Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

France : La Terreur Bleu Marine


de : Himalove
jeudi 3 mai 2012 - 14h21 - Signaler aux modérateurs

Voter Marine Le Pen ne nécessite aucune souffrance mais procure un certain plaisir.

Comme le rédacteur d’une lettre anonyme, l’électeur frontiste savoure, dans l’intime, la joie de l’immonde...

C’est le principe de souffrance appliquée à l’Autre.

Dans un geste sans gloire, sous la burka de l’isoloir, le militant cogne régulièrement, avec un bulletin de vote, le « sans papier », le maghrébin ou le voisin communiste.

La haine individuelle veut se faire ici foule grâce au suffrage universel.

Le vote Le Pen, c’est l’électrode fixé (de manière imaginaire) sur les couilles du délinquant, la communion autour de la guillotine et le mouchoir trempé dans le sang de Mohammed.

Le ploutocrate, banquier de profession ou patron voyou, est certes vilipendé par les pourfendeurs de « l’axe libéral, laxiste et libertaire », mais notre électeur auto-radicalisé ne prendra jamais le risque de lui tordre le cou.

On ne sait jamais ça pourrait nuire à la carrière de contremaître, de maître d’hôtel ou de vigile dont beaucoup de jeunes frontistes rêvent d’endosser l’uniforme ou la livrée.

Contrairement à ce que pensent les journalistes, les électeurs du Front national ne figurent pas « un peuple souffrant », un « anti-système », pas même un lumpen proletariat, mais une petite bourgeoisie, rancie, profondément légaliste, qui a besoin de l’Etat, dans ses fonctions les plus ignobles...

Enfermement, peine de mort et délation.

« Le parti des invisibles » fait un score presque criminel chez les matons, policiers et militaires.

Le président des riches a raison de déclarer que « le Front national est compatible avec la république ».

Les idées du chrétien Jean-Marie inspirent son gouvernement depuis plusieurs années :

 préférence nationale (voir la liste des métiers interdits aux étrangers même européens sur le sol national),
 mariage avec l’étranger soumis à l’autorisation de l’état (certificat de capacité à mariage obligatoire),
 multiplication de lois liberticides votées par le parlement - bien souvent avec la complicité de l’opposition -, lois LOPSI, anti-nomades, contre l’habitat précaire, etc.
 test ADN élargi à tous les contrevenants,
 abaissement de la majorité pénale à 13 ans,
 autorisation de la télésurveillance des espaces privés et publiques,
 extension des pouvoirs de police accordés aux maires,
 internements psychiatrique et administratif légalisés,
 interdiction de porter voile, turban ou cagoule sauf pour la police,
 armement des vigiles,
 construction de 30 000 places de prison,
 criminalisation des dissidents (affaires Tarnac et Adlène Hicheur),
 stigmatisation des chômeurs, etc.

Non, seulement le Front national est compatible avec les lois et les institutions de notre belle république mais il peut, demain, mobiliser autour du drapeau moisi de la civilisation.

Car, sous le crâne bleu, fraîchement rasé, voguent les souvenirs de Saïgon, Alger la blanche, Madagascar où l’on pouvait massacrer, détrousser et exploiter l’indigène...

Ce n’est pas pour rien si la Corse qui a fourni, autrefois, les bataillons d’aventuriers pour coloniser l’outre-mer vote à plus de 20 % Front national !

En fait, la question de l’Immigration, pour ces nostalgiques de la France forte, c’est l’impossibilité de retrouver le bon temps des colonies ; et de transformer, aujourd’hui, le prolétaire chinois, indien ou africain en domestique...

Comment combattre le souvenir impérial et cette formidable régression des libertés publiques ?

Certainement pas à la manière du jacobin Mélenchon qui gonfle le jabot en haut d’une tribune.

Ce faux nez rouge mais vrai tribun préfère « la révolution citoyenne » plutôt que celle promise par le slogan « tout le pouvoir aux soviets ! »

Pour lui, hors de l’Etat et de sa protection, point de salut !

L’accent de sa campagne électorale – comme l’extrême-droite – est porté contre l’oligarchie qui ferme les usines au nom du profit, les multinationales, mais aucune critique marxiste de l’appareil d’état comme « instrument d’oppression d’une classe sur une autre » n’est formulée...

Pire, le Front de gauche encense le concept de nation ; et reprend à son compte la formule vénéneuse de Jaurès, sans doute, apocryphe, que le Front national avait utilisé il y a quelques années : « la nation est le dernier refuge du prolétaire ».

La théâtralité de Jean-Luc Robespierre, les aboiements et les oriflammes qui font croire qu’un morceau de papier peut changer la vie font à la finale le jeu des partis autoritaires.

Car dans l’art de l’esbroufe, l’imposture et la démagogie, les publicistes fascistes ont toujours été les plus forts...

En 1967, lors du « Summer of love », aux Etats-Unis, Jerry Rubin* démystifiait l’art de la rhétorique : il prononçait un discours violemment anticapitaliste, devant un parterre de hippies ; et se faisait applaudir.

Puis, froidement, le « Digger » décontenançait les gauchistes en déclarant que le texte qu’il avait déclamé avait été lu brillamment par Adolf Hitler, en 1933 !

*

La compassion envers les petits, la radicalité du discours, la hauteur morale de l’estrade ou le nombre d’électeurs ne sont pas des gages certains de démocratie réelle ; et n’augurent pas nécessairement de lendemains heureux...

Les bulletins de vote restent, en France, la claque bruyante et malodorante autour d’un chef qui, une fois, élu peut faire ce qu’il veut.

80 pour cent de Français ont voté, dans un bel élan moutonnier, le 22 avril, ce n’est pas forcément un signe de printemps.

HIMALOVE

Dieulefit, le 27 avril 2012



Imprimer cet article





Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite