Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Vrais débats, postures et jeux d’échecs politiciens !
de : Charles Hoareau via A.C
mardi 26 août 2014 - 15h44 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Sur ROUGE MIDI, Charles fait cet édito dont jepartage le contenu et sur lequel je me permettrai ultérieurement un commentaire

A.C

http://rougemidi.fr/spip.php?article8643

IL y a un vrai débat, parmi celles et ceux qui forment ce que l’on a coutume d’appeler « la gauche » – terme de plus en plus inadapté – sur les solutions à mettre en œuvre pour faire reculer le chômage, augmenter les salaires, bref développer la justice sociale.

Le débat est non seulement entre organisations dites de « gauche » mais aussi à l’intérieur d’elles et pas seulement au parti socialiste. Notons que l’aggravation de la crise, les guerres néocoloniales, le retour en force de l’impérialisme et le rôle de la France dans ce processus, mais aussi les luttes en cours qui déjouent les choix capitalistes comme ce fut le cas récemment à Fralib pèsent sur ce débat.

Au PS, le débat a lieu chez nombre d’électeurs troublés qui ont cru que « le changement c’était maintenant », chez des militants en désaccord avec les choix mais aussi chez un certain nombre de dirigeants au-delà des questions de postures individuelles et des arrières pensées carriéristes de tel ou tel. Désaccords sur les choix faits, ne voulant pas dire forcément accord sur ceux à faire.

Il y a aussi un débat dans le Front de gauche, débat qui porte bien plus sur la stratégie électorale et les alliances qu’elle induit, que sur la profondeur des changements à accomplir. Quand Mélenchon reproche, à juste titre nous semble-t-il, au PCF de s’être allié aux municipales avec le PS dans 80% des villes au « risque de brouiller le message » mais qu’il répond lui-même par une alliance avec les verts à Grenoble et qu’il ne cesse de faire des appels du pied en direction de ce parti dont l’ancrage « à gauche » est plus que douteux, on peut se demander s’il ne brouille pas lui aussi son propre message ou si sa stratégie d’alliance ne prime pas sur le contenu de celle-ci.

Pierre Laurent prédit que pour ce gouvernement « l’échec sera une nouvelle fois au rendez-vous » et d’ajouter : « Le temps est venu pour tous ceux qui refusent ce cap suicidaire d’entrer en action, de débattre et d’agir en commun, de rassembler la gauche et le peuple pour construire une autre politique, avec une autre équipe ». Rassembler la « gauche » quelle gauche ? Celle avec qui on va débattre aux universités d’été du PS ?

Mélenchon pour sa part appelle à une 6ème république, formule assez vague pour être approuvée par tout le monde surtout quand on a combattu, comme ce fut le cas des communistes, la constitution de la 5ème république et son caractère monarchique. On peut quand même douter du contenu révolutionnaire de cette proposition quand on entend le même, qui naguère postulait pour être 1er ministre (!) se réjouir que Duflot ou Montebourg aillent dans le même sens que lui (sic !).

Montebourg de gauche ? Allez le demander aux fralibs qui vous parlerons de quand il est venu faire son brillant exposé sur la démondialisation….et les limites qu’il mettait au terme. Démondialisation oui, mais s’attaquer à UNILEVER, réquisitionner la marque ou bloquer ses produits aux frontières non !

La démission du gouvernement accélère (ou en est un des fruits) la recomposition à gauche, recomposition dont un certain nombre de forces, des verts au PG en passant par Robert Hue qui réapparaît comme par un enchantement médiatique calculé, rêvent de se servir pour prendre la place laissée vide par un PCF dont ils finiraient de manger la dernière laine sur le dos…

En vérité, si celles et ceux qui pensent vain de tenter d’humaniser un système à bout de souffle mais qu’il faut réellement changer de société, veulent être crédibles et ne pas apparaître comme des marchands de rêve, il faut appeler un chat un chat et dire clairement les choses :
 le capitalisme n’a pas d’avenir il faut en sortir dans un processus révolutionnaire à la bolivarienne comme tentent de l’inventer plusieurs pays d’Amérique latine
 il faut rendre la terre, les usines et les moyens d’échanges au monde du travail car ce qui est posé ce n’est pas seulement la question du partage des richesses mais celle de leur possession.
 il faut sortir de l’euro et de ce carcan impérialiste de l’UE dont il est impossible et illusoire de vouloir en faire une « Europe » sociale tant elle est verrouillée et organisée comme une dictature impérialiste et technocratique.
 il faut sortir de l’OTAN et refuser toute alliance avec des forces qui soutiennent la politique guerrière de la France de l’Ukraine à la Centrafrique, en passant par la Syrie, la Libye ou le Mali.

Sur ces quelques points oui des femmes et des hommes, aujourd’hui dispersés dans les urnes (quand ils s’y rendent) mais souvent rassemblés dans les luttes peuvent s’unir au-delà des postures, des arrières pensées et mener de vrais débats et combats.

C’est tout le sens de notre appel.

http://www.rougemidi.org/spip.php?a...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Vrais débats, postures et jeux d’échecs politiciens !
26 août 2014 - 16h52

BRAVO !
Pour redevenir un pays normal la FRANCE doit sortir de l’EUROPE et de l’OTAN !!!
Pas uniquement pour des raisons économiques et sociales... Mais aussi et surtout pour des raisons anti-impérialistes et pacifistes... Il faut sanctionner le soutien ä ISRAEL et tirer les leçons de la politique belliciste de l’EUROPE sur la question ukrainienne...
Il me paraît FACILE de se différencier des fachos, des nationalistes et autres souverainistes en donnant un contenu anticolonialiste et antimilitariste à ces revendications :
1/ démantèlement de la FRANCE-AFRIQUE, 0 intervention militaire de la FRANCE à l’extérieur de ses frontières.
2/ restitution de 50-60% de la Kanaky* au peuple KANAK + indemnisation (régulariser la situation en payant ce que nous avons volé).
3/ indemnisation des descendants d’esclaves qui sont toujours maltraités par la "république" (cf. Antilles....).

*Nouvelle Calédonie veut dire Nouvelle Ecosse : RIDICULE !!!



Vrais débats, postures et jeux d’échecs politiciens !
26 août 2014 - 16h57

Ce choix politique ne peut se réaliser que par la convergence de toutes les forces révolutionnaires qui oeuvrent à l’intérieur du pays sous diverses formes . la réalité de pensée d’une majorité du peuple n’est pas au PS-UMP-UDI-FN qui compte peu de militants actifs et qui n’ont comme adhérents que des clientèles électorales recrutées au sein des municipalités qu’ils dirigent . Vu le taux d’abstention actuel aucun parti n’a d’ancrage dans les masses . Par contre les gens parlent dans leur famille et leur réseau d’amis dans les associations et les entreprises . Mobiliser tous ces citoyens mécontents exige une offre politique forte et en complet déphasage avec les idées toutes faites des médias bourgeois qui s’escriment à bourrer le mou des gens .

Pour cela il faut réunir tous les communistes et alliés révolutionnaires dans un programme de combat contre le capitalisme et cela très vite car la crise va s’aggraver dramatiquement avec la faillite de nombreuses entreprises , y compris du CAC40, car la demande s’effondre sous le poids des impôts et de la crainte de l’avenir par le chômage de masse exponentiel . Les mesures prises pour réduire les dépenses publiques vont impacter toutes les entreprises du bâtiment et les services publics , les Maires vont être totalement démunis devant cette situation car ils ne peuvent augmenter les impôts locaux déjà très lourds et insupportables pour beaucoup de gens . La réforme territoriale est une béquille sur une jambe de bois qui va rendre anarchique la bureaucratie des territoriales , de la région à la commune ...

Je prédis la catastrophe assurée dans les mois qui viennent et pour cela nous devons nous préparer à l’action massive et quotidienne à la manière des indignés et autres méthodes à imaginer qui bloquent les décisions gouvernementale et du Medef son allié déclaré . Promouvoir de nouveaux dirigeants révolutionnaires comme porte-voix de nos idées anti-capitalistes peut permettre d’être mieux entendus par les masses populaires mécontentes et en colère silencieuse depuis trop longtemps ...

Les leaders actuels du FDG ne sont pas audibles car trop complices du PS par un jeu électoral sans aucun impact sur la vie des citoyens . Il faut donc trouver ces voix personnalisées qui concurrenceront activement les voix du FN comme Philippot (ex-Chevènement) et qui n’ont de près ou de loin aucune attache avec le PS . Rassembler Des dirigeants de sections du PCF, des militants du PRCF-NPA-LO-POI- et autres anti-capitalistes dans une conférence de presse bien préparée pour que les médias s’y intéressent peut stimuler le corps militant qui ne se résigne pas à voir le pays sombrer dans le chaos économique et social .
L’explosion du corps social que la grande bourgeoisie a programmé comme solution à la crise du capitalisme peut être enrayée à condition de réagir vite .

Hollande-Valls veulent aller vite avec les ordonnances pour empêcher le mouvement social de réagir . Les complicités syndicales doivent être dénoncées ouvertement , les dirigeants complices doivent être mis à l’opprobre du peuple sans aucune exception . La société capitaliste doit être dénoncée et vilipendée constamment pour faire sortir de ses gonds le patronat et lui faire rendre gorge idéologiquement . Nous n’avons pas le choix des compromis pour nous sauver de la débacle de la misère grandissante et des inégalités criantes et insoutenables que le système impose depuis trop longtemps ... La colère doit s’exprimer d’une manière ou d’une autre et faire tomber la 5ème république sera la conséquence de toutes ces contestations par milliers partout sur l’hexagone .
Il faut commencer au plus vite au delà des palabres entre dirigeants qui amusent la galerie dans les médias et même à la Fête de l’Huma ...

Bravo à Rouge-Midi et aussi au PRCF pour ses propositions révolutionnaires. Il faut que les militants du PCF se joignent à ces propositions sans aucun complexe . Nous sommes plusieurs à y travailler ...

Bernard SARTON ,section d’Aubagne



Vrais débats, postures et jeux d’échecs politiciens !
26 août 2014 - 17h20 - Posté par

OUI ! Pour mobiliser les masses sur un projet ECONOMIQUE-SOCIAL et POLITIQUE de rupture avec le CAPITALISME, l’UE et l’OTAN, il faut :
1/ dénoncer la REPUBLIQUE oligarchique et ploutocratique (il parait que 100% des députés sont propriétaires d’1 ou plusieurs biens immobiliers : BEURK !).
2/ exiger l’instauration d’une DEMOCRATIE REPRESENTATIVE.

Je PROPOSE :
Election d’une assemblée constituante...
350 000 délégués pour représenter les territoires...
350 000 délégués pour représenter toutes les CSP, y-compris les immigrés étrangers et les ouvriers agricoles saisonniers...





VENEZUELA : La nouvelle économie Socialiste, c’est parti !
lundi 24 - 17h01
de : JO
Affaire Legay : les gendarmes en service à Nice ce jour-là ont refusé les ordres du commissaire
lundi 24 - 15h07
de : nazairien
2 commentaires
Ils sont 93
lundi 24 - 11h45
de : jean 1
1 commentaire
LE MONDE A CHANGE : L’impérialisme l’apprend à ses dépends !
lundi 24 - 11h38
de : JO
acte 32, beaucoup de monde à paris, manif sauvage, flics éparpillés, fatigués, inefficaces (vidéo)
dimanche 23 - 14h18
de : nazairien
7 commentaires
HONTEUX, SCANDALEUX ET INACCEPTABLE : L214 dénonce l’horrible scandale des ‘vaches à hublots’
dimanche 23 - 11h56
de : nazairien
2 commentaires
Sarkozy et ses "casseroles" , Sarkozy jugé pour corruption - C l’hebdo - 22/06/2019 (vidéo)
dimanche 23 - 02h45
de : nazairien
L’ Acte 32, a bien tenu ses promesses et le live du sanglier jaune, a donné l’information en continu (vidéo)
dimanche 23 - 01h46
de : nazairien
1 commentaire
perturbation au Salon aéronautique
samedi 22 - 22h32
de : désobéir
Retour aux blocages pour les gilets jaunes
samedi 22 - 17h42
1 commentaire
L’héritage de Brecht : ’Berlin en Seine’ à l’Essaïon
vendredi 21 - 19h56
Daniel Tanuro : « Collapsologie : toutes les dérives idéologiques sont possibles »
vendredi 21 - 14h08
de : jean 1
2 commentaires
C’est un gendarme mobile qui a renversé quatre gilets jaunes à Rouen en février (video)
vendredi 21 - 13h36
de : Lille Insurgée
Fête de soutien aux postier-e-s du 92
vendredi 21 - 10h39
MACRON : PREMIERE A DROITE
jeudi 20 - 10h15
de : Nemo3637
QG, le média libre (videos)
jeudi 20 - 09h30
de : Aude Lancelin
3 commentaires
RÉFÉRENDUM ADP Objectif : 4,7 millions de signatures !
jeudi 20 - 08h53
de : La CGT
Comédie de Béthune - Un an après la grève ...
jeudi 20 - 08h37
de : Synptac Cgt
Ulcan (Chelli) renvoyé aux assises : sera-t-il extradé ?
jeudi 20 - 08h22
de : CAPJPO-EuroPalestine
ASSURANCE CHÔMAGE : LES CHÔMEURS DANS LE VISEUR ! Rassemblement le 20 juin à 11H Place du Palais Royal
jeudi 20 - 08h14
de : FNSAC - CGT
Non au détricotage de la loi sur la liberté de la presse
jeudi 20 - 08h05
de : SNJ, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes, SGJ-FO
Urgence pour l’hôpital et pour un accès effectif à des soins de qualité, partout et pour tous !
jeudi 20 - 07h59
de : Ligue des droits de l’Homme
Le Naufrage d’ALSTOM : Macron dans la tourmente ?
mercredi 19 - 20h50
de : JO
1 commentaire
Assurance chômage : 3,4 milliards d’économies sur le dos des chômeurs, zéro sur celui du patronat
mercredi 19 - 15h25
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Voitures électriques, nucléaire et compteurs Linky : Stéphane Lhomme à nouveau à Castres
mercredi 19 - 09h35
QUAND LES TRAVAILLEUSES DE LA MUSIQUE NE SONT PAS À LA FÊTE ...
mercredi 19 - 09h27
de : FNSAC - CGT
Grève massivement suivie à Radio France, près des trois quarts des salarié-e-s ont cessé le travail le 18 juin
mercredi 19 - 09h22
de : CFDT, CGT, FO, SNJ, Sud, Unsa de Radio France
Une Magistrate agressée devant chez elle par un #LBD40 : une enquête ouverte pour tentative d’assassinat
mardi 18 - 18h21
de : nazairien
11 commentaires
Geodis : ces batailles du flux des ouvriers de la logistique
mardi 18 - 09h19
de : David Gaborieau
1 commentaire
Reverdir le Rojava
mardi 18 - 08h53
de : Pierre Bance
Rendez-vous dans 100 ans.
lundi 17 - 18h40
de : L’iena rabbioso
VENEZUELA : Cette expérience Socialiste qui donne des frayeurs à l’impérialisme !
lundi 17 - 17h47
de : JO
Grande Fête du livre de Noir et Rouge samedi 22 juin 2019-
lundi 17 - 09h52
de : frank
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 - 09h29
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Garde à vue de Gaël prolongée, Mobilisation lundi 17 juin 12h30
lundi 17 - 09h27
ADRESSE À TOUS CEUX QUI NE VEULENT PAS GÉRER LES NUISANCES MAIS LES SUPPRIMER
lundi 17 - 09h25
de : Ernest London
L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON (video)
dimanche 16 - 16h35
de : JO
2 commentaires
ACTE 31 Gilets Jaunes de Toulouse : les brutes de macron dans ses oeuvres ! (videos)
dimanche 16 - 15h51
de : JO
Européennes : de la montée de l’extrême-droite à une autre perspective
dimanche 16 - 13h18
de : Eve76
Alternative Nouvelle au Capitalisme (?)
dimanche 16 - 09h47
de : Jean Roussie

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La musique exprime ce qui ne peut être dit et sur quoi il est impossible de rester silencieux. Victor Hugo
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite