Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Le Figaro : declaration de Yanis Varoufakis

dimanche 23 août 2015 - 15h09 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Pour Varoufakis il est urgent de « rétablir » la démocratie en Europe

Par lefigaro.fr , Publié le 23/08/2015 à 13:26

Yanis Varoufakis est l’invité vedette d’Arnaud Montebourg à la fête de la Rose, ce dimanche.

Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, l’ancien ministre des Finances grec, qui est présent ce dimanche à la traditionnelle Fête de la rose, dit avoir senti que le gouvernement français n’avait pas l’autorité nécessaire pour défendre son point de vue, et faire en sorte que celui-ci compte dans les négociations.

Après un entretien d’une vingtaine de minutes ce dimanche à Paris avec Jean-Luc Mélenchon, cofondateur du Parti de gauche, Yanis Varoufakis a déclaré à la presse avoir parlé « de l’importance de démocratiser l’Europe à nouveau ». « C’est la priorité numéro un pour tous les européens », a souligné l’ancien ministre du gouvernement Syriza d’Alexis Tsipras. Dans une interview qu’il a accordée au Journal du Dimanche (JDD), l’ancien ministre des Finances grec affirme que si les peuples européens prenaient conscience « de l’absence totale de responsabilité de leurs dirigeants envers les électeurs, de l’opacité, ils se réveilleraient et demanderaient que cela se fasse différemment. Il faut relancer le dialogue et rétablir ce qui a été complètement perdu : la démocratie ».

Pour Jean-Luc Mélenchon, l’idée consiste à tenir une conférence européenne du « plan B », c’est-à-dire une sortie de l’euro pour une politique anti-austérité. « Puisque les Allemands ont un plan A (...) eh bien nous, nous allons avoir un plan B, c’est ce qu’on fait dans ce cas-là (...). Chacun a des idées sur le sujet. Il faut les confronter et il faut vite se coordonner pour organiser la résistance européenne », a expliqué Jean-Luc Mélenchon.

Réseau européen de progressistes

« Déjà une bonne nouvelle, Yanis Varoufakis est d’accord avec la conférence européenne du plan B. Donc il y participera et on va se mettre d’accord sur comment on s’y prend. De plus je lui ai lancé une invitation à venir sur notre stand à la fête de l’Humanité (11, 12, 13 septembre) », a poursuivi le leader du Parti de gauche. Dans son entretien avec le JDD Yanis Varoufakis, qui se rend, ce dimanche, à la fête de la Rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire) où il est l’invité vedette d’Arnaud Montebourg, ex-ministre PS, parle de lancer un réseau européen de progressistes.

« Le silence des Français, celui de Michel Sapin dans l’Eurogroupe, le fait qu’une position française différente ne soit jamais assumée a provoqué chez moi une grande tristesse » Yanis Varoufakis dans Le Journal du Dimanche, 23 août 2015

« Il faut faire une proposition positive, quelque chose qui montre au peuple qu’on peut faire autrement, qu’on n’est pas condamnés à subir la politique de M. Schäuble », le ministre allemand des finances, a poursuivi Jean-Luc Mélenchon. Dans le JDD, Yanis Varoufakis s’en prend, lui aussi, à Wolfgang Schaüble et à sa logique : la discipline imposée aux nations déficitaires. Confirmant ses confidences dans Le Monde de samedi, l’ancien ministre soutient l’idée que la Grèce a servi de « laboratoire de l’austérité » pour ensuite « l’imposer à la France, à son modèle social, à son droit du travail ».

Evoquant la position de la France dans les sommets européens, à l’intérieur de l’eurogroupe, l’économiste grec avance : « J’ai senti que le gouvernement français n’avait pas l’autorité nécessaire pour défendre ou même simplement présenter son point de vue et faire en sorte qu’il compte dans le processus de négociations (...) Le silence des Français, celui de Michel Sapin dans l’Eurogroupe, le fait qu’une position française différente ne soit jamais assumée a provoqué chez moi une grande tristesse ».

« La seule chose effectuée le 12 juillet a été une énorme claque infligée à la démocratie européenne. L’Histoire jugera très sévèrement ce qui s’est passé ce jour-là et particulièrement nos leaders qui poursuivent cette mascarade », assure Yanis Varoufakis dans les colonnes du JDD.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Le Figaro : declaration de Yanis Varoufakis
23 août 2015 - 18h01 - Posté par nOCTURNE

Nous sommes sauvés , Varoufakis , Montebourg , Mélenchon et Laurent
préparent un plan B .

OUF !!



Le Figaro : declaration de Yanis Varoufakis
24 août 2015 - 07h47 - Posté par le cochon
Le Figaro : declaration de Yanis Varoufakis
23 août 2015 - 18h04 - Posté par JO

"il est urgent de « rétablir » la démocratie en Europe" Ce que je crois que viens de se dévoilé l’énorme hypocrisie de cette pseudo et illusoire démocratie réservée à la seule classe dirigeante du régime capitaliste . Un nouveau "talon d’Achille" pour le faire vaciller ? L’illusion démocratique, c’est tout ce qui lui reste ? Sera-t-il suffisant pour convaincre l’opinion publique que ce régime est non seulement anti-social mais en plus anti-démocratique. Parce que l’injustice est un fondamental de sa dogmatique et la population dans l’exclusion , comment pourrait-elle se sentir LIBRE ? Reste l’indifférence de l’autre partie de la population, cette classe moyenne qui estime encore vivre suffisamment bien pour supporter cette injustice économique frappant surtout les autres en pensant qu’eux se trouvent de toute façon encore à l’abri ! La guerre économique c’est pas pour eux prétendent-ils ? Mais jusqu’à quand pourront-ils encore tenir ce résonnement pour justifier l’austérité dont ils sont aussi victimes finalement, seule la haute bourgeoisie en réchappant ! Ce régime est son enfant ! Méditation sur la situation actuelle !



Le Figaro : declaration de Yanis Varoufakis
23 août 2015 - 21h25 - Posté par nOCTURNE

Réseau européen de progressistes

Voila qui va nous sauver.
Retablir la démocratie .
Ya t’il eu un jour un semblant de démocratie politique dans ce système.
Comment peut il y avoir démocratie quant moins de cinq pour cent de la population
détient le pouvoir économique sur les 95 restant.

Comment des gens se disant révolutionnaire peuvent parler de restaurer la
démocratie sans parler de la propriétés des moyens de production et des banques ./

Ils se foutent ouvertement de notre gueule.
Jusqu’ou les masses continueront t’elle a faire confiance a ces salauds






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite