Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

23.03.2017 Révolte en Guyane, villes paralysées, écoles fermées, desserte aérienne perturbée (6 videos et 10 photos)

de : Collectif Bellaciao
jeudi 23 mars 2017 - 18h48 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 40.5 ko

Depuis le jeudi 16 mars, la Guyane est à l’heure d’une mobilisation sociale portée par des socioprofessionnels, des salariés grévistes et des collectifs de citoyens revendiquant » « l’intérêt général du pays Guyane ». Des barrages sont érigés dans plusieurs communes à Kourou, Cayenne, Saint-Laurent…

Suivez notre live ! ici

Rémire-Montjoly, Montsinéry-Tonnégrande et Macouria annoncent à leur tour la fermeture de leurs écoles. Des files se forment dans les stations services, malgré l’absence de mouvement des gérants.

Une nouvelle journée de mobilisation a commencé en Guyane. Les événements se déroulent depuis ce matin tôt à Kourou. Désormais un barrage filtrant a été installé au rond point Café juste après le pont. Entrer et sortir dans la ville de Kourou est difficile pour la population.

Parti des agents d’EDF puis d’Endel, petit à petit tous les services, les entreprises, toutes les professions... sont en train de se mettre en grève. Des barrages bloquent le port, l’aéroport, le centre spatial, les principales villes....

Les « 500 frères » ont rejoint un autre collectif, les Toukans, et le syndicat Union des travailleurs guyanais (UTG) d’EDF, qui bloquent depuis lundi 20 mars le rond-point à l’entrée du Centre spatial guyanais, à Kourou. La première des conséquences est le report de tir de la fusée Ariane 5 au 22 mars

Les barrages
Dans l’Île de Cayenne : ronds-points Crique fouillée, Tablon, Suzini et Califourchon.
Kourou : rond-point de la Carapa (CSG), la route de Pariacabo, RN1 en direction de Sinnamary. Seuls les véhicules en direction de Cayenne peuvent sortir.
Saint-Laurent du Maroni  : rond-point de Saint-Laurent, le port, Saint-Louis et Super U.
Iracoubo  : rond-point d’Iracoubo
Roura : fermeture du pont en cours à 7 heures, selon le maire David Riché

Les écoles fermées
Cayenne, Saint-Laurent, Matoury, Kourou, Rémire-Montjoly, Macouria, Iracoubo, Roura, Montsinéry-Tonnégrande, Apatou.
Le lycée Lama-Prévot.

Les services publics
Les services municipaux de Cayenne sont fermés.
Les services municipaux de Kourou sont fermés
Les bus de la RCT ne circulent pas dans la communauté d’agglomération. Les bus scolaires non plus.

Politique
Emmanuel Lafont : "Bien sûr que je comprends ce mouvement. Il faut discuter ensemble des causes et des moyens. Nous avons tous notre part à jouer pour sortir le pays de ce marasme."
Rodolphe Alexandre,
président de la CTG, annonce la convocation d’un congrès pour le mois d’avril.
Léon Bertrand, maire de Saint-Laurent, invite les 22 maires à marcher sur la route de l’Espace.
Le séminaire de la CCOG, prévu à Awala-Yalimapo, devrait être annulé.
Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, propose une réunion à Paris le 28 mars pour parler des problèmes de la Guyane. Il s’ait de discuté sécurité, santé, économie. L’invitation est adressée aux élus, responsables syndicaux, responsables de collectif. Les premières réponses sont négatives.

Social
EDF : selon Davy Rimane, secrétaire de l’UTG-Eclairage, aucune discussion n’est prévue avec la direction. Il refuse la propsition de se rendre à Paris pour négocier et demande à la direction de venir en Guyane.
Endel  : la grève est terminée. Les conducteurs d’Endel sont héliportés jusqu’au pas de tir d’Ariane-5. Il est donc possible qu’Ariane-5 soit déplacée sur son pas de tir.
Station service  : il n’y a pas de mouvements, mais de longues files d’attente se sont formées.

Interview de Valérie Vanoukia, représentante des petites entreprises

JPEG - 72.2 ko
JPEG - 45 ko
JPEG - 50.4 ko
JPEG - 29.1 ko
JPEG - 56.1 ko
JPEG - 75.2 ko
JPEG - 74.6 ko
JPEG - 105.1 ko
JPEG - 72.1 ko

Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite