Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?


de : Nemo3637
mercredi 5 août 2020 - 19h42 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Le terme souverainisme apparaît en France au début des années 1990. « Au delà des partis »...il semble l’apanage de l’extrème-droite même si un Jean-Pierre Chevènement lui donne une vague caution « de gauche ».

Qui est réellement souverain dans notre société ? Le Peuple qui a le droit de voter comme on le lui demmande ? Ou les puissances d’argent qui, de fait, dirigent, orientent les politiques au gré de leurs intérêts ?

Pour les souverainistes le Peuple ne fait qu’un. Ou pour le moins c’est dans sa destinée naturel d’être uni .

Ils ne peuvent concevoir que la société n’est pas une « Nation » mais une organisation de classes où les intérêts de chacune d’elle sont souvent antagonistes . Ainsi un pays est « riche » avec un PIB important. Mais le revenu des populations reste sans commune mesure avec celui des nantis, de nombre d’actionnaires des grandes sociétés capitalistes. Certes on argumentera, on tentera de démontrer, qu’une augmentation général des revenus, un « ruissellement », surviendra de par cette solution miracle d’un contrôle des échanges et des personnes aux frontières.

A l’extrème-droite, dont les racines plongent directement dans les fascismes d’entre deux guerres, comme le Rassemblement National, ex-Front National, ou le MSI italien et ses avatars, se sont ajoutés, en France des groupuscules issus de la droite parlementaire Gérard de Villiers et Charles Pasqua, Dupont-Aignan, Asselineau...les 4 ou 5 nains, ont été candidats à la récupération politique d’un courant populiste s’enracinant contestant l’ensemble de la classe politique, conscient de son inefficacité et de sa tromperie.

Un mot sur certains groupuscules comme Génération Identitaire, radicaux, violents, dans la ligne des ligues d’avant-guerre, voué à l’échec malgré ou à cause de ses provocations, retrouvant systématiquement face à lui, les antifas.

Malgré le peu de succès d’un Chevènement, ce populisme allant jusqu’à mettre en question le système capitaliste, semble trouver une issue à gauche avec Jean-Luc Mélanchon.

Car il est évident que la gauche traditionnelle, sociale-démocrate, est morte. La crise du capitalisme ne laisse comme chance de survie au système, qu’un libéralisme sans concession au keynésianisme (1).

Mais peut-on affirmer alors que la lutte de classes, a disparue ? Ne ressurgit-elle pas sous diverses formes dans l’Egypte affamée d’abord, en Afrique du Nord et au Proche-Orient ensuite, notamment au Kurdistan ? Les peuples refusent souvent les « opposants » parainés par les Occidentaux. Tout en s’opposant à la barbarie des djihadistes, les révoltés montrent alors, dans des combats inachevés, que soumission et passivité ne sont plus inéluctables.

Qui soutenir au Proche-Orient ? Le Rassemblement National a depuis longtemps choisi Israêl malgré l’anti sémitisme notoire du fondateur Jean-Marie Le Pen.

Et en Europe, quelle place pour le « souverainisme » des peuples et des régions, c’est-à-dire leur droit à l’auto détermination ? Catalogne, Ecosse, Lombardie, Flandre... n’ont-ils pas droit à leur autonomie voire leur indépendance ? Et la Corse ? Aïe aïe... Jacobinisme, unité nationale à tout prix que doit faire cette extrème-droite ? ...Maux de tête !

Une question reste difficile à résoudre pour les souverainistes : celui des échanges économiques. Fermer les frontières, limiter, taxer les échanges, entrainent finalement une réciprocité mortelle. L’entrepreneur français qui voudrait vendre ses produits à l’étranger, se retrouverait naturellement limité . C’est bien ce genre de situation mortifère qu’ont refusé les entreprises allemandes, grandes ou petites. Produire une marchandise , et ne pas pouvoir la vendre à l’étranger à cause de taxes issues d’une politique nationaliste autarcique de l’ Etat, rendrait fou de rage plus d’un patron allemand. Le suicide économique provoqué par le patriotisme !

Nos souverainistes nous diront qu’ « il suffit » de baisser les prix, d’ « être concurrentiel-et-dynamique ». Ce qui veut dire, pour les salariés, être toujours moins payés

Quand les producteurs d’oranges espagnols ont décidé d’investir en Afrique du Sud, ruinant la production nationale de l’Espagne, où étaient les souverainistes ? (2)

Face à cela les libéraux qui conduisent l’Union Européenne parlent de « souveraineté européenne » , ayantt beau jeu de montrer que l’Europe unie est plus forte, profitable à tous malgré difficultés et obstacles.

C’est faux bien sûr. L’Union Européenne, remarquable par sa faiblesse institutionnelle, n’a jamais eu pour but le bonheur des peuples mais l’accroissement des richesses au profit d’une minorité capitaliste. Ruissellement. Cela a marché vaille que vaille tant que la crise du système ne se faisait pas sentir.

Ainsi l’Espagne des années 1970 a pu bénéficier d’une véritable manne qui a changé en mieux la vie de la majorité de la population. Mais avec le pic de crise de 2008, l’UE est devenue bien moins attrayante au point que certains pays, comme le Royaume Uni, s’en écartent (3).

Souverainistes et libéraux ont pour point commun la défense du capitalisme, la recherche d’un réformisme pour tenter de lui assurer une survie validant la continuité de l’exploitation de l’homme par l’homme.

Ainsi en est-il du philosophe Michel Onfray ayant fait du souverainisme sa nouvelle marotte. Sa méconnaissance du système qui nous dirige l’amène à évoquer des absurdités comme un fantasmatique « capitalisme libertaire ».

Leur quête est vaine. La seule issue passe par la fin dudit système capitaliste, déjà en crise, par la Révolution Sociale, la Démocratie Directe et l’Autogestion..

(1) Pourquoi le keynésianisme n’avait plus d’avenir ? Voir « Krachs, spasmes et crise finale » https://lachayotenoire.jimdo.com/nemo/ site libertaire qui publie tous mes articles...

(2) « Espagne : la bataille européenne de l’orange », Journal France 2 du 01/05/2019.

(3) Le Brexit qui mettra des années à se réaliser, ne change rien pour ce qui est des intérêts et exigences des capitalistes. Les échanges économiques continueront...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
5 août 2020 - 23h11 - Posté par Christian DELARUE

CLASSISME ou SOUVERAINISME

Le peuple-classe de France paiera la dette à la bourgeoisie allemande.
Merkel et Macron en juillet 2020 sont pour la relance, les emprunts et les dettes : que doit-on comprendre ?

 Pour l’Union européenne (UE) et son accord du 21 juillet 2020, il s’agit d’une nouvelle poussée d’un turbo-capitalisme post-confinement, celui porteur d’austérité pour chaque peuple-classe car pour être éligible (au fond de relance), il faudra que chaque pays s’engage sur un plan de « réformes » pro-libertés patronales et anti-sociales ou anti-populaires, soit de mesures qui porteront sur le système de retraite (moins de répartition, plus de capitalisation), sur le marché du travail (passage aux 40 heures par semaines et plus , rien pour les chômeurs, etc sur l’administration publique, la santé, l’éducation, la justice, les services publics en général. L’UE augmente son potentiel de nuisance contre chaque peuple-classe. Elle est objet de combats entre classes dominantes, ce qui n’empêche pas des accords nuisibles pour les peuples, plus pour certains que d’autres.

 Pour les luttes sociales : Les 1% de France et d’Allemagne serrent les coudes - inégalement certes - pour la dynamique du turbo-capitalisme post-pandémie en Europe. Il y a besoin de recentrer l’économie capitaliste en Europe face à la Chine et aux Etats-Unis. La dynamique du capitalisme doit être forte et celle de logique de service public plus faible

. Le classisme (politique de domination de classe) va s’accroitre !
Tendenciellement, si chaque peuple-classe va devoir payer la dette c’est surtout le peuple-classe de France - les nationaux et les simples résidents - qui va "subir la saignée" des politiques d’austérité installées dans la durèe, qui va payer la dette à la classe dominante d’Allemagne sous contrôle de l’oligarchie de l’Union européenne . Le 1% de France va globalement s’enrichir sauf exception !

Au plan associatif et syndical, il va falloir forger - et on sait que c’est dur ! - une solidarité de classe internationale entre salariés du public et du privé et aussi les chômeurs et précaires, en sachant qu’une fraction de l’encadrement supérieur (des entreprises transnationales et aussi de l’Etat) est payée chèrement (rémunération du 1%) pour le "sale boulot" de classe, pour le "classisme", pour le renforcement de l’exploitation de la force de travail, pour le "faire travailler plus en payant moins" (relire Alain BHIR sur ce point) . Pour le syndicalisme de classe à perspective d’alternative systémique la revendication d’une nouvelle RTT à 32 heures voire 30 heures hebdo est à avancer et débattre : Sans perte de salaire pour les 99% d’en-bas. La défense des services publics et des protections sociales est aussi importante car c’est un nouveau démantèlement qui est à attendre. La thatchérisation du monde se poursuit en Europe sous la férule de la bourgeoisie allemande mais les autres classes dominantes ne sont pas en reste.

Christian D
cf Plan de relance européen : l’arnaque Macron | Le Média

https://www.facebook.com/christian....



LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
7 août 2020 - 11h06 - Posté par Nemo3637

D’accord sur le fond avec ton commentaire qui évoque les luttes sociales. Cependant certaines expressions comme "peuple-classe" portent à confusion, pouvant facilement être récupérées par... les souverainistes.





Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
1 commentaire
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite