Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Il faut mettre fin aux pratiques, aux coutumes et aux stéréotypes qui portent atteinte aux femmes

de : Bruno Lamothe
mercredi 7 mars 2007 - 07h27 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 44.2 ko

de Bruno Lamothe

La violence contre les femmes et les filles demeure un problème généralisé dans de nombreuses sociétés, trop souvent couvert ou tacitement toléré, a accusé le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon.

"Il faut mettre fin aux pratiques, aux coutumes et aux stéréotypes qui portent atteinte aux femmes et veiller à ce que celles-ci aient accès à l’éducation, aux soins de santé et à la propriété", a-t-il déclaré lors d’un débat thématique de l’Assemblée générale, aujourd’hui au siège des Nations Unies à New York, consacré à la Promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes.

"L’égalité entre hommes et femmes est un objectif en soi et la condition nécessaire pour construire un monde plus juste, plus pacifique et plus prospère", a insisté Ban Ki-moon, soulignant que "lorsque les femmes sont véritablement engagées et responsabilisées, cela profite à toute la société".

"D’innombrables études confirment que l’égalité entre femmes et hommes est une nécessité à la paix et à la sécurité", a-t-il rappelé.

Pourtant, "dans presque tous les pays, celles-ci continuent d’être sous-représentées dans les processus de prise de décisions" et "le travail des femmes continue d’être sous-évalué, mal payé ou pas rémunéré du tout". Les femmes représentent seulement 17% des parlementaires dans le monde selon les chiffres officiels

Par aillleurs, sur plus de 100 millions d’enfants qui ne sont pas scolarisés, la majorité de ces enfants sont des filles et sur plus de 800 millions d’analphabètes, la majorité sont des femmes...

Le Secrétaire général de l’ONU, dans un magnifique exercce de langue de bois, a fait valoir la nécessité de promouvoir les droits de l’homme et la sécurité et d’intégrer... "les questions sexospécifiques dans les résolutions et les décisions de l’ONU", en particulier celles du Conseil des droits de l’homme et de la Commission de consolidation de la paix.

"Personnellement, j’ai fait de la parité entre les hommes et les femmes une caractéristique fondamentale de mon équipe, comme l’atteste la nomination d’Asha-Rose Migiro au poste de Vice-Secrétaire générale", a-t-il assuré, se déclarant "déterminé à renforcer l’architecture en termes de parité au sein de l’Organisation pour permettre aux femmes de jouer pleinement leur rôle".

http://www.changer-le-ps.com


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Il faut mettre fin aux pratiques, aux coutumes et aux stéréotypes qui portent atteinte aux femmes
7 mars 2007 - 13h16

Devrait-on comprendre que les règles de base de la démocratie telle qu’elle est vécue par notre société soient injustes envers la femme et que seule la parité imposée entre les hommes et les femmes peut sauver la face de cette démocratie ?

hm



Il faut mettre fin aux pratiques, aux coutumes et aux stéréotypes qui portent atteinte aux femmes
7 mars 2007 - 18h25 - Posté par

"Il faut mettre fin aux pratiques, aux coutumes et aux stéréotypes qui portent atteinte aux femmes"

ALORS IL FAUT INTERDIRE LE CORAN !


Il faut mettre fin aux pratiques, aux coutumes et aux stéréotypes qui portent atteinte aux femmes
8 mars 2007 - 00h10 - Posté par

et arrettez de dire a vos enfants.... tu seras un Homme mon fils et toi ma p’tit’ princesse tu attendras ton prince charmant ... et ils eurent beaucoup d’enfants qui n’arretairent jamais de reproduire ce schema qui fait jouer a la guerre et a la poupee ... barbants k’m une carte postale d’un temps fige
depuis des siecles et des siecles... the end r@ l’bol sorcieres womenhirs fl@mmes et hombre le futur ds la nouie vous est ouverte en fin en’vent’ qu’un plein d’reves abreuvent nos micro sillons au bout’ des doit’grr’’’*i°°°0oO

bd


Il faut mettre fin aux pratiques, aux coutumes et aux stéréotypes qui portent atteinte aux femmes
8 mars 2007 - 16h12 - Posté par

il y avait là moyen d’écrire l’essentiel de façon plus lisible me semble-t-il

je pense comme vous que la première chose à expliquer aux gens c’est de ne plus reproduire les schémas d’éducations traditionnelles faisant des hommes de sombres bruttes insensibles, conquérants et dominateurs et des femmes de pauvres idiotes appeurées et serviles

ce schémat de reproduction sexuelle est le même qui fonde celui des classes sociales entre dominants dominateurs et soumis servils plus ou moins consentants...

que dire des religions qui justifient par des schémats de sacralisation de ses systèmes d’organisation des injustices faites aux réelles capacités de chaque individu en terme de potentiel de sensibilité et d’actions ?

que dire sinon que la "spritualité" est partout un des pires mensonges que les dominateurs riches comme miséreux phalocrates et gynocrates associés en rivalités valorisatrices aient conçu et renforcé dans l’histoire de l’humain.

l’éducation est la première des choses et sa base est l’instruction, l’alphabètisation qui ne doit plus être un instrument de bêtification, d’apprentissage de la reproduction rigide, de la reproduction à l’identique, mais l’apprentissage de l’adaptation de ses outils cognitifs à la résolution de problèmes observés analysés conceptualisés et d’hypothes de résolution pratique validées avec l’expérimentation prudente...

l’instruction doit être obligatoire pour tous et plus seulement une possibilité optionnelle de second ordre à l’égard de prérogatives culturelles traditionnalistes et de capital d’acquis sociaux...

faire du tord aux femmes au profit des échelles de valeurs sexuées et viriles, c’est aussi reproduire l’idée que l’homme est et doit resté une brute guerrière... et c’est donc faire du tord à tous ceux qui ne se sentent pas ainsi et ne se valorisent en rien de tels concepts qui bien au contraire sont une honte

il faut oser dire qu’éduquer à la virilité dominatrice et conquérante est aussi dégradant que d’éduquer à une féminité servile et souvent possessive


Il faut mettre fin aux pratiques, aux coutumes et aux stéréotypes qui portent atteinte aux femmes
8 mars 2007 - 16h13 - Posté par

il y avait là moyen d’écrire l’essentiel de façon plus lisible me semble-t-il

je pense comme vous que la première chose à expliquer aux gens c’est de ne plus reproduire les schémas d’éducations traditionnelles faisant des hommes de sombres bruttes insensibles, conquérants et dominateurs et des femmes de pauvres idiotes appeurées et serviles

ce schémat de reproduction sexuelle est le même qui fonde celui des classes sociales entre dominants dominateurs et soumis servils plus ou moins consentants...

que dire des religions qui justifient par des schémats de sacralisation de ses systèmes d’organisation des injustices faites aux réelles capacités de chaque individu en terme de potentiel de sensibilité et d’actions ?

que dire sinon que la "spritualité" est partout un des pires mensonges que les dominateurs riches comme miséreux phalocrates et gynocrates associés en rivalités valorisatrices aient conçu et renforcé dans l’histoire de l’humain.

l’éducation est la première des choses et sa base est l’instruction, l’alphabètisation qui ne doit plus être un instrument de bêtification, d’apprentissage de la reproduction rigide, de la reproduction à l’identique, mais l’apprentissage de l’adaptation de ses outils cognitifs à la résolution de problèmes observés analysés conceptualisés et d’hypothes de résolution pratique validées avec l’expérimentation prudente...

l’instruction doit être obligatoire pour tous et plus seulement une possibilité optionnelle de second ordre à l’égard de prérogatives culturelles traditionnalistes et de capital d’acquis sociaux...

faire du tord aux femmes au profit des échelles de valeurs sexuées et viriles, c’est aussi reproduire l’idée que l’homme est et doit resté une brute guerrière... et c’est donc faire du tord à tous ceux qui ne se sentent pas ainsi et ne se valorisent en rien de tels concepts qui bien au contraire sont une honte

il faut oser dire qu’éduquer à la virilité dominatrice et conquérante est aussi dégradant que d’éduquer à une féminité servile et souvent possessive

paul


Il faut mettre fin aux pratiques, aux coutumes et aux stéréotypes qui portent atteinte aux femmes
8 mars 2007 - 23h09 - Posté par

ce n´est pas le coran qui est mauvais , mais l´interpretation et de porter le foulard, pour montrer que la femme est differente ou qu´elle ne doit pas montre sa beaute a d´autres, et meme si a gauche et chez les coco il y a des plattes-formes catholiques juives et musulmanes ( c´est le droit de chacun de croire en dieu), moi personnellement je pense que si on croit a dieu = les religions (de plus il y a aussi des sectes) ; je pense qu´on n´a pas besoin de dieu et que cela nous freine. NI DIEU NI CHEF NI ARGENT NI RELIGION NI CAPITAL seulement que chacun soit un adulte (il y a encore du travail) , ne pas se chercher quelqu´un comme une idole ou croire que quelqu´un est au dessus de soi. Bien a Vous J-F


Il faut mettre fin aux pratiques, aux coutumes et aux stéréotypes qui portent atteinte aux femmes
5 juillet 2007 - 16h05

égalité homme/femme et statut élevé de la femme ne vont pas naturelllement de pair. Certains pays combinent une tradition de femme au foyer qui ferait hurler les féministes sous nos latitutes, alors même que ces femmes au foyer sont souvent beaucoup plus valorisées que chez nous, d’une part par le rôle gratifiant de mère (conféré là bas - ce n’est pas le cas chez nous en France) d’autre part par la responsabilité, énorme s’il en est, d’éduquer les enfants. Je pense notamment à la Russie et au Japon, mais d’autres exemples existent surement. Quand un homme au travail est réduit au rôle de porte-monnaie pour une femme au foyer qui prend toutes les décisions véritablement importante dans la vie d’un couple (logement, enfants), on se demande si ces femmes ont toujours a y gagner à la prétendue égalité H/F qu’on veut leur imposer des USA (la France copiant sur ceux-ci). Rejoindre son homme pour faire un travail - passez moi l’expression - alimentaire et de merde ? Celles et ceux qui le veulent oui (mais en général ils/elles se battent pour une toute autre sorte de travail, bien plus exaltant et qui concerne une infime minorité), mais la question est : sont-ils une majorité, et surtout, un tel choix n’interdit-il pas un autre choix pour ceux qui ne veulent pas ? Question délicate s’il en est, généralement éludée par les mvts féministes mais qui est de mon pt de vue (de femme au foyer toute puissante - je caricature à peine) primordial.

sonya







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite