Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"

de : Faites ce que je dis...
samedi 22 mars 2008 - 18h06 - Signaler aux modérateurs
20 commentaires

Municipales 2008 : Dominique Voynet (Montreuil) - leJDD

Acte 1 : La liste des Verts, conduite par Dominique Voynet, sénatrice de Seine-saint-Denis vient de rafler la mairie de Montreuil, à Jean-Pierre Brard, maire sortant, apparenté PCF.

Samedi, l’ancienne ministre de l’Environnement sera élue maire de Montreuil.

Acte 2 : Son parti politique (Verts), n’accepte pas le cumul entre un mandat de sénatrice et de maire. C’est incontournable. Il faut choisir.

Alors ?

Si l’on en croit ses déclarations au cours de la campagne des municipales, Dominique Voynet va, illico, abandonner son mandat au Sénat.

Ainsi elle a répété, tout au long de la campagne électorale que : "Montreuil mérite un maire à plein temps."

Alors ?

Ben... c’est à dire que...

Dominique Voynet, future maire de Montreuil souhaite, en ce qui concerne sa future démission de la Haute Assemblée :

"prendre le temps d’envisager les implications nationales pour les Verts."

Ah bon ?

Mais alors, depuis dimanche soir, Montreuil ne mérite plus de maire à plein temps !

Bizarre, bizarre...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 18h24

Si D. Voynet remunicipalise la cantine scolaire, monte au crenaux pour défendre les salariés et le siège de l’AFPA, création du ministre communiste
A. Croizat, alors pourquoi pas une verte à Montreuil. JP



Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 18h46 - Posté par amina

une certe qui ne connait même pas Montreuil , l’élue de léa droite et des bobos, si elle gère aussi bien Montreuil que la catastrophe de l’Erika , attention les dégâts, une adepte du oui à la constitution européenne !!!


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 18h47 - Posté par amina

une verte qui ne connait même pas Montreuil , l’élue de la droite et des bobos, si elle gère aussi bien Montreuil que la catastrophe de l’Erika , attention les dégâts, une adepte du oui à la constitution européenne !!!


Dominique Voynet, c’est la ministre du maïs transgénique !
22 mars 2008 - 19h01 - Posté par

Elle était ministre de l’écologie quand le maïs transgénique a été introduit en France et elle n’a même pas démissionné ! Elle a accepté ça comme ça !

Faut le lui rappeler :

Dominique Voynet, c’est la ministre du maïs transgénique !


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 19h09 - Posté par momo11

En tant que partie des verts c’est la girouette commandée par les vents.momo11



Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 19h19 - Posté par

Voinet Bartolone même combat. Ils ont frappé au coeur le PCF avec l’accord de

Hollande et autres sociaux traites. Il faut qu’ils sachent que s’ils osent venir à la fête

de l’huma ils recevront une pluie d’oeufs pourris.


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
23 mars 2008 - 19h50 - Posté par

Tout à fait d’accord avec toi, ce n’est pas la gauche qui a gagné ces élections c’est
la coalition UMP-PS et leurs sbires verts. Ils ont fait de ces élections un monopole en faisant croire que le seul vote était celui de "l’utile", utile pour ces bobos, combien d’entre eux viennent-ils du monde du travail celui de la tâche. Simulacre et dénit de démocratie, comme disent les anards "élections piège à ..."


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 19h48 - Posté par mahu

Si on regarde les scores respectifs de la droite et de l’extrème droite d’une part et des verts d’autre part, aux municipales de 2001 et aux législatives, il ne fait aucun doute qu’en 2008 une partie de la droite a dès le premier tour voté Voynet et que le reste s’est reporté sur elle au second.
Dès lors, quel crédit accorder à quelqu’un qui sciemment se fait elire, avec sers acolytes, grace à la droite contre un candidat de la gauche et crée la division ?
J’étais ce matin à la mairie pour l’installation du nouveau conseil municipal. A l’applaudimètre et au huées, on pouvait se demander quelle liste avait été élue. ! La division et les tensions, ça c’est un premier résultat tangible -et quel résultat- de madame Voynet. Montreuil risque d’avoir la gueule de bois pour un bout de temps.



Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 20h18 - Posté par Antoine

Il est vari que Brard récolte un peu ce qu’il a semé, se couper de la section de Montreuil comme il l’a fait, laissait présager une défection des militants communistes de Montreuil, mais de là, à ce que Voynet vienne se présenter à Montreuil et de prendre la mairie, c’est une infâmie de sa part. Cela étant elle avait bien préparé son coup avec la droite bien avant sa candidature, reprenez ses déclarations antérieures tout est dedans. Au fait nous n’entendons plus parler de son ami José Bové, il est bien muet sur ce hold-hup. Mais qu’attendent donc les dirigeants du parti de cette égérie pour l’exclure de leur mouvement ?


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 21h09 - Posté par

On espère qu’elle a élevé ses enfants avec des couches culottes écologiques c’est à dire lavables ou compostables.


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 21h27 - Posté par

Cette prise de Montreuil n’est rien d’autre qu’un acte suplémentaire vers la bipolarisation de la vie politique française : une droite d’un coté et des "democrates" de l’autre avec quelques agitateurs à l’extrème gauche mais surtout plus de communistes ; si vous pensez que Voynet est à gauche ça vous regarde pour moi les verts n’etait qu’un instrument pour assoir Voynet et Mamer le reste n’est que pipis de chat.

Celà est de la même veine que le coupd’état de Seine St Denis , il faut le savoir et avoir toujours conscience de cette dimension politique .

Sauf que Le PCF est Là et bien là ,la France ce n’est ni les USA ni la Grande Bretagne.

Depuis 1848 et le manifeste communiste nous savons que notre parti s’inscrit dans l’histoire car tant qu’il y aura des exploiteurs et des exploités le PS et toute sa clique devront compter avec nous et le temps n’est pas loin ou le PCF reprendra toute sa place , nous en avons vu d’autre , le sang ne coule encore (1940)pas et les bourgeois bohèmes à la Voynet et à la Hollande ne pèseront pas lourd dans les pages de l’histoire

JC depoil


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 21h31 - Posté par

Au risque de me répéter : "bon règne, grosse vache !"...

Brunz


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 22h31 - Posté par

Montreuil est une bonne leçon, une de plus, comment continuer toujours le cul entre deux fauteuils , "communiste apparenté" ça veut dire quoi en langage clair ?

A force de vouloir ratissé large , on se prend des râteaux !

C’est dans les boites que tout va se décider , en avant camarade pour éviter le grand bond en arrière.

A Montreuil la ville de Jacques Duclot, on retourne au combat le drapeau bien en vu , Voynet et le libéralisme, c’est blanc bonnet et bonnet blanc ,comme disait le petit/grand Jacques, le monsieur 21% !

Brard reprend ta carte au PCF , ce sera un signe fort avant le congrès !

Boris


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
23 mars 2008 - 11h51 - Posté par

Ce qui serait sympa, c’est que Voynet prenne sa carte au pcf

Utopiste.


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
22 mars 2008 - 22h29 - Posté par Zabor

Suggérons à Dominique Voynet que, si elle cumule fonctions de Maire et de Sénatrice , alors elle fasse don de l’un de ses deux émonuments à une association ONUsienne de lutte contre la faim dans le monde



Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
23 mars 2008 - 23h05 - Posté par Un démocrate et un homme de gauche montreuillois de base

Melle Voynet exhibe avec fierté sa compétence politique (ah bon ?) et notamment son assez calamiteux passage au Ministère de l’Environnemrent. Je n’ai pas le sentiment que ce soit une personnalité d’envergure. Même les médias ne lui font pas trop la courbette.

Tant qu’elle s’est présentée à Dôle, la ville était à droite. Cette fois-ci, elle ne s’y trouve plus et la ville passe à gauche. Elle vient à Montreuil et se trouve élue par les voix de la Droite, avec la compréhension de nos "zamis" de la LCR.Y’a comme un problème, non ?

L’éthique républicaine, Melle Voynet ne connaît pas. J’avais toujours cru, naïf que je suis, que la liste de gauche arrivée en second tour devait se désister pour celle arrivée en tête. Que non, que non ! On se maintient au second tour, espérant faire ARBITRER l’élection par la Droite UMP, MODEM, etc. C’est ce qui s’est passé après une campagne démentiellement anti-Brard, campagne de détestation et de disqualification où le "TSB" (Tout Sauf Brard) a servi de ciment, de ralliement et de projet.

Il faut se questionner sur le prix que la Droite a accepté de payer pour débloquer la situation, c’est-à-dire faire sauter le verrou "anti-Brard". Elle s’est résolue au sacrifice suprême en se suicidant, le temps des élections. Le Parti gouvernemental sarkozyste s’est ainsi converti en paillasson pour donner un coup de main à une dame qui a fait royalement 2,60 %aux Présidentielles à Montreuil. Passer de moins de 3 % il n’y a même pas un an à 54 % aujourd’hui, bravo pour l’exceptionnelle performance ! Y’a un truc qui mérite d’être élucidé. Le suicide s’est accompli en 3 actes. ACTE 1) : On présente deux candidatures UMP qui mènent une campagne des plus molles, avec une liste de l’UMP officielle bricolée hâtivement, des photos de candidats absentes, etc. Comme çà, on est absolument sûr de ne pas pouvoir se présenter au second tour étant donné le rapport des forces politique à Montreuil. ACTE 2), premier tour : Des électeurs de droite, qui veulent absolument "dézynguer" Brard votent, dès le premier tour pour la dame de Dôle qui a fait ses meilleurs scores dans les bureaux de vote qui sont à droite, sur fond d’effondrement des deux UMP. ACTE 3), second tour : il suffit à la Droite de lancer, sans conviction, une vague consigne d’abstention. On sait qu’elle ne sera pas suivie tant le désir d’éliminer Brard est fort, mais on aura parfumé d’éthique cette cuisine malodorante. La bonne conscience de Devedjian, le "Gen. Sek" de l’UMP, et de ses amis est sauve. Il ne reste plus qu’aux cohortes sarkozystes à apporter les suffrages qui feront triompher Melle Voynet. L’AFFAIRE EST ALORS PLIEE, la propulsant au haut de l’affiche. Impeccable ! De véritables orfèvres, tous ces politiciens !

La Droite locale qui n’est nullement morte bien que la liste Voynet s’évertue à affirmer le contraire, va-t-elle vouloir, dès maintenant, un retour sur investissement ? Ce n’est pas le moment, ce n’est pas à l’ordre du jour et puis çà ferait un peu obscène. Mais elle mijote sa revanche. Maintenant, le jeu, pense-t-elle, est à nouveau ouvert. Elle se donne 6 ans pour panser ses gros... bobos, se refaire une santé, présenter un poids lourd de la politique et raffler la mise. Son pronostic est que les 41 élus de la liste de " Dominique-la-miraculée" ne tiendront pas le choc car ils ne sont pas préparés, ne connaissent pas la complexité de la ville, font des propositions qu’ils sont incapables de financer et n’ont pas de projet. Qui vivra, verra. Une analyse et une stratégie qui viennent de militants UMP "raisonnables". Elles tiennent debout et ne sont malheureusement pas de la politique-fiction...

Samedi matin, Melle Voynet était à la peine. Au lieu d’une intronisation triomphante, c’est l’ancien Maire, JP Brard, qui a été ovationné, le nombre de ses partisans venus le soutenir étant manifestement plus important que ceux de ses adversaires ( Il est vrai que, en ces périodes, le bobo est en vacances)
Sa belle image médiatique lui a été volée, ce qui n’augure pas forcément bien des mois et des années à venir. Tous les moyens d’information ont associé son élection à réunion houleuse, chahut tout en notant qu’aucune violence n’avait eu lieu. Pour un début, c’est raté.

La position de la liste d’union est claire : opposition constructive. On soutient ce qui va dans le bon sens, mais on est vigilants, prêts à entrer en lutte sur des sujets sensibles : laïcité, cinéma municipal Méliès, logement, avenir des "tacos" qui transportent, pour une somme modique, les gens dans Montreuil, transformation du Centre ville, etc, etc. Les 12 élus d’opposition (PCF, PS, Société civile) veilleront sans doute à garder le cap et leur cohésion face aux tentatives prévisibles de débauchage et de division.

La crainte pour l’avenir est grande car la liste aux affaires est plus un conglomérat qu’une liste unie, avec des personnes largement propulsées par des ambitions personnelles. L’inquiétude se lit et s’exprime chez nombre de Montreuillois. Avec Brard, on savait où on allait. Mais, maintenant ?...Le thème du changement a été archi soulevé comme aux Présidentielles avec Sarkozy. Mais, comme d’hab, rien ou presque sur le contenu, changer signifiant presque uniquement changer de tête au sommet de la mairie. Mêmes causes, mêmes effets : gare aux déconvenues et à la plongée !

Il est de bon ton, ces derniers jours, de mettre Montreuil dans l’escarcelle des Verts. En fait, l’équipe Voynet a joué largement perso aucun logo des Verts ou autres n’apparaissant sur les affiches ou les tracts. Il s’agit, nous a-t-on expliqué en long et en large, de faire de la politique autrement, de manière citoyenne, sans recourir aux Partis et à leurs appareils. Alors, Montreuil, une aventure destinée à ne pas durer ou un laboratoire d’expérimentation sociale qui va faire école ? Les réalités ayant la vie dure et cette élection étant une opération à vide avant tout destinée à éjecter un homme, il y a très loin de la coupe aux lèvres. Montreuil retrouvera ses fondamentaux. Dès aujourd’hui, la reconquête commence.

En attendant, si Mme la Maire se rend dans le Bas-Montreuil, elle y trouvera une artiste en vogue il y a quelques années et qui réside sans doute encore dans notre ville. Son nom de scène est... "Princesse Erika". Aïe, aïe, aïe !



Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
24 mars 2008 - 12h20 - Posté par

tout à fait d’accord avec cette analyse. Reste à savoir ce qu’on fait, maintenant et demain.
dédé


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
24 mars 2008 - 20h15 - Posté par

Je suis intervenu plusieurs fois sur ce site , je savais que Voynet allait passer , les enjeux politiques , financiers étaient trop important pour la droite et la sociale démocratie , le pc et les copains proches ne pouvaient battre à la fois la droite et la droche dans un combat de ce type.

Voynet dans cette affaire est une marionnette , elle se croit maligne, c’est juste femme déloyale, sans éthique , ses amis d’occasion se méfierons d’elle, ils la jetterons à la moindre occasion.

Maintenant que faire , il vaut mieux à mon avis , avoir perdu et garder l’image d’un candidat, d’un parti qui n’ont pas joué avec la démocratie !

La question dans cette ville c’est l’avenir du PCF , bon nombre d’apparatchiks des années 60/70 , assez raides ils tenaient cette ville d’une main de fer , mais en même temps ce sont eux qui ont fait les colos , la piscine , les clubs de sports , la culture etc..

Ce temps est révolu, le pcf de Montreuil n’est pas élu et le maire n’est pas à son service, mais au service des Montreuillois, qu’il fasse son boulot comme parti , jean Pierre l’avait compris, mais il avait à mon avis jeté le bébé avec l’eau du bain.

Les gosses de Treuilmont devenus grands peuvent aussi leur dire merci , les bobos arrivent, ils ne connaissent rien de cette histoire , ils viennent consommer , utiliser des services qu’ils n’ont pas gagné , pas payé , c’est cruel mais c’est comme ça !

Le pcf doit repartir au combat dans les boites dans les quartiers , c’est tout l’enjeu pour reconquérir cette ville, mais c’est aussi tout l’enjeu du congrès !

Quand aux bobos , ils font aussi parti des exploités, de la classe ouvrière au sens large rien n’est perdu même avec eux !

Mais il va falloir gamberger , ni stal, ni social démocrate , juste communiste et ce n’est pas simple !


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
24 mars 2008 - 23h36 - Posté par Un démocrate et un homme de gauche montreuillois de base

Maintenant, qu’est-ce qu’on fait pour aujourd’hui et pour demain ? Bonne question. Je n’ai pas de solutions-miracle.En plus, je n’ai pas d’autorité particulière et ne suis nullement fondé à parler au nom de la liste d’Union. A la base je suis, à la base je reste.De toute façon, cette interrogation sur notre tactique et notre stratégie concrètes est à discuter COLLECTIVEMENT.

Il me semble cependant - question de méthode - que nous devons agir en interne et en externe.

A / EN EXTERNE, d’abord. Pratiquer "l’opposition constructive" dont parle JP Brard, soutenu par ses colistiers et - j’imagine - les partis qui ont pratiqué l’union, savoir le PCF, le PS + le Comité des Citoyens. On soutient ce qui va dans l’intérêt des Montreuillois et on mène une campagne active contre tout ce qui remet en cause des acquis ou des décisions positives. Il faut donc attendre, sans attentisme pour autant, ce que va faire la nouvelle équipe municipale, tout en ayant un préjugé très défavorable au vu de la scandaleuse campagne qu’elle a menée et qui a fait de la Droite un auxiliaire précieux pour elle. Par exemple - et dès maintenant - , nous n’avons pas, selon moi, à rater Melle Voynet sur ses hésitations à abandonner son poste de sénateur. Pour le reste, nous devons éviter une opposition stérile et systématique qui risquerait de ne pas être comprise de nos concitoyens et de nous aliéner des sympathies. Ne pas oublier que la politique se fait sur des réalités, celles que tenteront de créer les Voynet, Viprey, Saunier et autres Petitjean. Nous verrons assez vite où ces gens emmènent les Montreuillois et il sera alors temps d’éveiller l’esprit critique de ces derniers, de leur fournir une solide argumentation et de les mobiliser sans hésitation aucune.

B / EN INTERNE, ensuite.
a/ Vérifions bien tout d’abord la solidité de l’union de la Gauche PCF/PS fondée sur un programme approuvé par de nombreux Montreuillois. Cette pratique existe depuis 1965. Tout le monde a quelques raisons d’y tenir. mais la situation est nouvelle et la tentation de rejoindre le camp des "vainqueurs" doit titiller plus d’une individualité. D’autant qu’on peut faire confiance à Melle Voynet dans sa volonté de racolage et de débauchage. Je verrais bien la Viprey dans le rôle de sirène de service, avec sa voix mélodieuse et ses promesses aguichantes, le p’tit collégien Martinez lui donnant un coup de main. Profitons-en aussi pour voir quel a été le degré d’implication des "appareils" des partis dans la campagne. J’ai plus que le sentiment, pour parler concrètement, qu’une partie importante des dirigeants communistes ne s’est pas impliquée outre mesure. On aimerait comprendre exactement pourquoi...On se demandera aussi quel a été le jeu de la LCR prise dans une triste opération politicienne. On est loin, dans tout çà, de la pureté révolutionnaire et du grand parti anticapitaliste
b/ Interrogeons-nous tout à la fois sur nos erreurs et nos faiblesses lors de cette campagne et sur l’impact de certaines décisions municipales. Que s’est-il passé, par exemple, à propos du plan éducatif local qui nous a aliéné des sympathies dans le monde enseignant, difficulté immédiatement exploitée par Voynet qui a fait d’un Saunier son second de liste. Comment rebondir auprès des "instits" et des parents d’élèves ? La rénovation du Centre Ville a-t-elle eu aussi un impact négatif et dans quelle mesure ? etc, etc.
c/ Enfin, question des questions qu’il faut bien formuler. Que s’est-il passé depuis des années pour que JP Brard accumule sur sa personne tant de ressentiment, cette passion négative qui a cimenté les adversaires de la liste d’union ? Cette coalition hétéroclite a pu ainsi monter un référendum anti-Brard et le réussir, occultant par là- même un véritable débat sur l’avenir de Montreuil comme un positionnement clair sur les choix politiques nationaux ? Pratique de pêcheurs en eaux troubles qui aiment les coups politiciens et qui sont maintenant fermement attendus au pied du mur.

Voici quelques réflexions pour alimenter les échanges. J’ai dit ce que j’avais à dire. Je passe à autre chose : l’action pour reconquérir, le temps venu, une municipalité d’union fondée sur de vraies valeurs de gauche, au service de la population. Il y a autre chose que l’immoralisme en politique, autre chose que les petites fins qui justifient certains désolants moyens.


Dominique Voynet : "Montreuil mérite un maire à plein temps"
24 mars 2008 - 14h58 - Posté par

La leçon de cet échec est dans la personnalisation Brard -Voynet,imposée par le système électoral .......Reformons des équipes et présentons aux citoyens du collectif sur un projet politique crédible et anti-capitaliste....L’autonomie communale est une fausse idée dans le système capitaliste et nos élus s’embourgeoisent sans s’en rendre compte en jouant aux gestionnaires compétents et non aux révolutionnaires permanents .Le communisme municipal est une invention médiatique sans fondements ..On ne peut faire du Communisme sans rompre avec la logique capitaliste.Est-ce que Brard peut distribuer des chèques comme Dassault à Corbeil pour être élu ?Non bien sûr !Par contre il peut développer le système coopératif au service des marchés publics avec des salariés sans actionnaires .Cette façon de faire c’est développer une économie citoyenne d’où est banni le patronat avec son cortège de sous-traitants mal payés .Le rôle d’une équipe municipale "révolutionnaire" c’est d’organiser un véritable contre-pouvoir économique et socio-culturel au système capitaliste en le proposant à la population qui nous a élu .

Brard et d’autres Camarades,remplacés par des sociaux-libèraux ou autres capitalistes UMP,doivent revoir leur copie de "notables" communistes que le peuple a déchu sans regrets et complexes.Le vote citoyen n’a pas de reconnaissance sur le passé,il veut de l’avenir sans le capitalisme .La socièté comuniste est à construire dés maintenant et non pas à la saint-glin-glin.

Le PCF doit prendre à bras le corps cette nécessité historique,quitte à rompre avec Le PS social-libèral que l’UMP accepte comme l’opposant de sa majesté l’argent .L’analyse électorale de certains camarades nous permet de mieux voir les rapports de forces,l’influence de chaque parti qui concourt au système pour le perdurer au lieu de l’abattre.J’espère que nous sommes capables de conduire une révolution gagnante très vite car Voynet and co c’est du pipi de chat petit-bourgeois que même le bourgeois honnête rejette .

Montreuil n’a pas une culture de "bobos" et je pense que très vite avec une équipe renouvellée dynamique les révolutionnaires de cette ville feront mentir les afficionados Vert de gris à la Voynet engluée du pétrôle d’Erika ........

bernard SARTON,section d’Aubagne






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite