Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

"Courrier international" donne la parole à un flic indien assassin


de : himalove
mardi 29 avril 2008 - 09h52 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 25.2 ko

de HIMALOVE

À Madame la directrice de publication de "Courrier International"

À propos de l’article "Flambées de violence contre les travailleurs extérieurs", extrait de la revue indienne "Outlook" ; traduit et publié, dans vos pages intérieures.

Madame,

Votre journal offre ses colonnes, cette semaine, à un policier indien, très controversé dans son pays d’origine, Kanwar Pal Singh GILL.

L’auteur est présenté par votre rédaction comme « un préfet de police », ayant débuté sa carrière dans l’Assam et connu pour avoir dirigé la police de l’État du Pendjab (1).

Pour souligner la respectabilité du personnage, vous notez, en bas de page, que le préfet à la retraite est à la tête de The Institute for Conflit Management.

Or, ce policier est connu des paysans de l’Assam, du Pendjab, et, aujourd’hui, du Chhattisgarh, pour autre chose que ces qualités de "consultant"…

VOUS DONNEZ LA PAROLE À UN ASSASSIN !

Les états de service du policier GILL publiés en France feraient passer notre préfet de police, Maurice PAPON, pour un enfant de chœur.

Nommé Director Inspector General, en 1988, lors de l’opération « Black Thunder », KPS GILL introduisit de nouvelles méthodes, dans la lutte anti-terroriste, au Pendjab.

Des groupes de policiers, mélangés à des criminels et des renégats notoires, y semaient la terreur, dans les villages.

Le « supercop », au milieu de ses « Black Cats », mettait souvent la main à la pâte.

Les habitants de Jallandar le surnomment toujours « le boucher du Pendjab ».

Beaucoup de personnes, à Chandigarh, se souviennent de son regard halluciné lorsqu’il soumettait lui-même à la question ou exécutait, par dizaine, les militants qu’on nommait ici les « Kadktoos »(2).

 « Avec ce ‘sheduled cast’, monté en grade, la distinction entre policier et terroriste s’estompait… » se rappelle un militant du Shiromani Alkâlî Dal (3).

La mémoire du Pendjab est hantée par ses innombrables crimes…

Le journal « The Panthic Weekly » du 16 avril 2006 montre la photo du martyr Godev SINGH « DEBU », commandant des Kalistan Forces, « bouilli vivant » par KPS GILL et sa fine équipe.

« L’homme qui ne cligne jamais des yeux » – effet de l’opium dont il est adepte – est responsable d’horribles massacres, de viols* et de disparitions.

*De nombreuses femmes penjâbis l’accusent de viols et d’attouchement sexuel mais n’osent porter plainte contre lui à l’exception de Rupan Deol BAJAJ, IAS officer…

COMMENT AVEZ-VOUS PU LAISSER UN TEL HOMME S’EXPRIMER DANS VOTRE JOURNAL ?

La victime la plus emblématique de KPS GILL fut le sadarji Jaswant Singh KHALRA, un correspondant d’Amnesty International.

Son histoire est édifiante.

Le disciple des droits de l’homme avait en tête d’enquêter sur les montagnes de morts non réclamées, par les familles, que la police, chaque jour, brûlait dans les villages.

Mal lui en prit, il fut arrêté, torturé, liquidé en septembre 1995.

Selon un témoin, l’ex-Special Police Officer, Kuldeep SINGH, « le patron fit lui-même le boulot à la prison de Manawala à Taran Tarn ».(4)

Le « KHALRA Murder Case » est toujours à l’instruction ; KPS GILL n’est jamais inculpé…

Il fallut l’assassinat spectaculaire du chief minister, Beant SINGH, le 31 août 1995, par un policier révoqué, ceinturé d’explosif, pour que le gouvernement décide de mettre à l’écart le flic assassin.

Aujourd’hui, le spécialiste de l’antiterrorisme supervise au Chhattisgarh le massacre des naxalites (5).

Sous prétexte de lutter contre un mouvement aborigène maoïste, le gouvernement indien a donné carte blanche, au printemps 2005, à un renégat, Mahendra KARMA, pour former une armée de supplétive indigène, la Salwa Judum.

Le ministère de l’Intérieur, Shivraj PATIL, a nommé KPS GILL, superviseur de l’expérience.

Cette guerre, parrainée par New Delhi, contre les citoyens originels de l’Union indienne, intéresse beaucoup les experts américains et israéliens dont certains font des stages à l’école indienne de contre-guérilla de Kanker, dirigé par l’inspecteur général de police, BK PONWAR.

LIRE : LA GUERRE CIVILE SPONSARISÉE PAR L’ÉTAT AU CHHATTISGARH

Il ne s’agit pas, ici, de « migration volontaire d’autochtones » mais de « transfert de population » vers des « hameaux stratégiques » et de nouvelles partitions du territoire.

Il est curieux de lire comment KPS GILL appréhende le phénomène « des migrations internes » et leur utilisation par les partis politiques régionalistes qu’ils rebaptisent - avec prudence - « isolationnistes ».

Le courage dans le crime comme dans l’analyse n’est pas la vertu première du flic KPS GILL.

Par exemple, le tortionnaire n’évoque jamais Bal TACKERAY, « le tigre de Mumbay », responsable des pogroms antimusulmans de 1992-1993 et organisateur avec son neveu, Udhav, des récents pogroms contre les Bihâris et les travailleurs du nord.

Le conseiller de la Salva Judum ne cite jamais les multinationales pour lesquelles la police indienne vide les campagnes afin que les entreprises transcontinentales se rendent propriétaires de terres, riches en minerais, or ou diamant.

Publier l’article de ce terroriste n’apporte rien à la compréhension des phénomènes migratoires, mais jette l’opprobre et la honte sur votre magazine.

Ouvrir vos colonnes à KPS GILL, c’est comme donner une tribune au général AUSSARESSE ou au lieutenant LE PEN.

C’est approuvé la torture qui est légale et pratiquée en Inde.

C’est légitimer le vol, le viol et l’expropriation des paysans ; et faire de la Force brute la valeur suprême.

Madame la directrice de publication, vos lecteurs attendent une explication.

1.L’assaut du temple d’or, à Amristar, le 6 juin 1984 inaugure un cycle de dix ans de guerre civile et de terrorisme au Pendjab ; les opérations Bluestar, Black Thunder, Rakshak, et les pogroms anti-sikhs, à New Delhi, à la suite de l’assassinat d’Indira GANDHI, ont fait 25 000 morts, des milliers de disparus et des centaines de prisonniers qui croupissent encore en prison !

2. Kaktoos signifie en langue penjâbi : « ceux qui frappent à la porte » ; c’est ainsi qu’on appelait les militants séparatistes sikhs de Babar Khalsa pendant l’état d’urgence (1984-1995).

3. Shiromani Akâlî Dal est le parti politique de l’assemblée sikhe penjâbi ; leur chef se nomme Prakash Singh BADAL ; il est actuellement Chief Minister du Pendjab.

4. « Tribune of India », 17 février 2005.

5. On appelle, aujourd’hui, « naxalites » les aborigènes révoltés du cœur de l’Inde qui ont opté pour la lutte armée…



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
"Courrier international" donne la parole à un flic indien assassin
29 avril 2008 - 22h43

Merci, Himalove

"Courrier International" est autant à prendre avec des pincettes, une loupe, un décodeur, et un mouchoir sur le nez, que Le "Nouvel Obs". Ils ne l’on sûrement pas fait exprès, là, cependant ! Dans ce cas, ils doivent s’excuser et... au moins publier la biographie de ce "prefet" pas honorable du tout.






Interpellation Conflans - "il tire, il tire ! " "C’est des billes les gars !"
samedi 31 - 22h19
de : GIRATOUR88
L’Occident et les djihadistes : chronique d’une hypocrisie
samedi 31 - 22h14
de : ACTA
Vidéo de l’entretien de Christophe Prudhomme, médecin urgentiste CGT
samedi 31 - 14h53
de : joclaude
4 commentaires
Drame pendant la récolte des pommes dans les Alpes de haute-Provence
samedi 31 - 14h25
de : joclaude
L’obscurantisme hors de l’école et des quartiers
samedi 31 - 07h30
de : Christian Delarue
2 commentaires
NICE : 19 mosquées pour combien d’islamistes en cette ville ?
vendredi 30 - 10h25
de : joclaude
2 commentaires
« Tête nue sauf »(religion) : Retrait de voile et kippa en salle d’audience des tribunaux de France !
vendredi 30 - 08h50
de : Christian Delarue
1 commentaire
1948 : La famille humaine et la dignité humaine.
vendredi 30 - 08h23
de : Christian Delarue
André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
7 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
6 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite