Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le PGE (Parti de la gauche européenne) fait son université d’été !

de : Parti de la Gauche Européenne
vendredi 11 juillet 2008 - 17h17 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 117 ko

Le PGE (Parti de la gauche européenne) fait son université d’été, du 10 au 14 juillet 2008.

> Espace Niemeyer, 2 place du Colonnel Fabien, 75019 Paris

www.european-left.org

Objectifs

Approfondir l’axe 1 de l’Appel de Prague fait au 2e congrès du PGE : « Unis, nous mettrons en échec la tentative de généraliser la précarisation du travail et la flexicurité. Au nom d’une Europe qui n’abandonne pas les droits sociaux. Au nom du droit de chacune et de chacun de planifier sa vie dans la sécurité. »

Participer à la construction d’une unité d’intérêts et d’aspirations entre salariés habitants l’Europe afin de faire émerger une conscience de classe au niveau européen par-delà les différences d’âge, de sexe, de qualification, de pays d’Europe d’Ouest ou d’Est, migrants de l’intérieur ou de l’extérieur de l’UE.

Faire connaître nos propositions et participer à l’élaboration d’une plate-forme commune concernant la politique sociale pour les élections européennes.

L’université d’été s’inscrit dans une campagne contre la précarité comprenant des initiatives dans les pays européens en octobre 2008 et la participation au Forum Social Européen de Malmö en septembre 2008.


PROGRAMME :

Jeudi, 10 juillet Transformation du marché du travail, précarisation du salariat, conséquences sociales et politiques

13:30 - 14:00

Accueil

Brève présentation de l’université d’été Christine Mendelsohn (PGE) et Elisabeth Gauthier (Transform !Europe)

14:00 - 16:00

Plénière

Modérateurs : Anastasia Theodorakopoulou et Benjamen Salesse • Capitalisme financier et transformation du salariat Elisabeth Gauthier (Transform !Europe, Espace Marx) • Précarisation du salariat, éclatement des sociétés ; enjeux sociaux, idéologiques et politiques pour la gauche Joachim Bischoff (Revue Sozialismus, Transform !Europe)

16:30 - 18:30

Ateliers

1. Nouvelles réalités sociales et la bataille de l’hégémonie politique : stratégies de droite avec Sarkozy, Berlusconi ; crise européenne de la social-démocratie ; potentiels pour une gauche de transformation sociale Elisabeth Gauthier (Transform !Europe, Espace Marx), Cornelia Hildebrand (Fondation Rosa Luxemburg, Transform ! Europe), Haris Golemis (Institut Nicos Poulantzas, Transform !Europe)

2. Transformation néolibérale de l’école et de l’université, sens et portée des résistances Maite Mola (PCE), Brigitte Gonthier-Maurin (sénatrice des Hauts de Seine), Olivier Gebuhrer (PCF), Stéphane Bonnery (PCF) et Daniel Rome (PCF)

3. Quels regards sur mai 1968 quarante ans après ? Quels enseignements pour le débat politique contemporain ? Jan Slemenda (SDS) et Patrick Coulon (Transform !Europe)

19:30

Meeting avec Marie-George Buffet in Bobigny et repas

Vendredi, 11 juillet La politique européenne néolibérale et les résistances

10:00 - 12:00

Plénière

Modérateurs : Katharina Tetzlaff et Henri Wehenkel

Présentation de l’association pour les précaires APEIS • L’agenda de Lisbonne (2000 - 2010) quant au marché du travail, aux protections sociales et aux secteurs publics. L’appui de la Cour de justice européenne à la politique actuelle de l’Union européenne face aux luttes des salariés. Attaques des droits de grève. Alfred Kleinknecht (professeur d’économie des innovations, Polytechnique Delft) • EADS : un exemple d’un processus de résistance et proposition commune. Michel Molesim (membre du comité européen d’entreprise EADS) Programme Université d’été 2008

14:00 - 16:00

Ateliers

1. Les femmes points d’appui et victimes de la flexibilité Litsa Doudoumi (Synaspismos) et intervenante de Europe de l’Est

2. Les jeunes et les conséquences de la flexibilité sur les autres aspects de la vie Giorgos Karatsioubanis (Jeunes de Synaspismos), Francesca Ruocco (PRC)

3. Comment résister à la mise en concurrences des salariés de l’Est et de l’Ouest Daniel Bliort (Alliance Socialiste Roumanie) et Christian Pelishowsky (CGT)

4. Les migrants : aspects économiques et politiques des migrations Pedro Marset (PCE), Omar Rkiouak Khanounous (salarié migrant dans la lutte avec la CGT France) et Fabienne Lentz (Dei Lenk, Transform !Europe)

5. Les conséquences de la précarité sur la santé Carles Acozar (EuiA)

17:30

Musée d’art contemporain Mac Val et accueil par la fédé du Val de Marne

Samedi, 12 juillet Nos propositions pour une Europe sociale et démocratique

10:00 - 12:00

Plénière

Modérateurs : Maite Mola et un jeune socialiste polonais (Nous aurons en début de plénière une présentation de l’espace Niemeyer que nous visiterons à 16:00.)

• Différences et points communs des propositions alternatives des partis membres du PGE Walter Baier (Transform !Europe) • Présentation des propositions du PGE un membre du bureau du PGE

14:00 - 16:00

Ateliers

1. Quelles stratégies pour reconstruire une conscience de classe contemporaine, d’une volonté de transformation commune : campagne citoyenne à mener pour un nouveau traité Christiane Reymann (Die Linke), Jean François Gau (PCF, campagne contre le TCE) et un représentant du Sinn Fein

2. L’état du débat sur le salaire minimum au niveau européen : la motion de Die Linke au 2e congrès, texte du réseau des syndicalistes Steffen Bockhahn (Die Linke) et un membre du réseau des syndicalistes PGE

3. Le temps de travail et flexibilité : le débat actuel au Parlement européen Dimitris Papadimoulis (Synapismos, député européen GUE/NGL) et Francis Velain (responsable UGICT CGT métallurgie)

4. Analyse critique du modèle social Nordique, de son utilisation dans le débat idéologique et politique en Europe. Inger Johansen (Alliance rouge/verte), Gitte Pedersen (Alliance rouge/verte), Christan Juhl (syndicaliste 3F Danois) et Yan Le Lann (UEC)

16:00

Visite l’espace Niemeyer avec Gérard Fournier

19:00

Ballade sur la Seine pour voir les monuments de Paris et repas au bord de Seine

Dimanche, 13 juillet Journée du sommet européen sur l’Union pour la Méditerranée, à Paris L’Europe et les autres régions du monde

10:00 - 12:00

Plénière

Modérateurs : Aminata Diouf et Pedro Marset

• L’Europe et les autres régions du monde Francis Wurtz (président de la GUE/NGL), Obey Ament (PCF, pour l’Amérique Latine), Laila Shaïd (PCF, pour le Proche Orient), Inna Shupac (PC Moldave) et Miguel Portas (Bloco de Esquerda, député européen GUE/NGL)

14:00 - 16:00

Plénière

Modérateurs : Cristina Gay et Yannis Bournous

Compte rendu des ateliers des jours précédents

20:00

Repas a Saint-Denis, feu d’artifice et le bal du 14 juillet (fête nationale)

Lundi, 14 juillet La campagne commune contre la précarité en Europe

10:00 - 12:00

Réunion de travail sur les suites à donner à cette université d’été Information sur le forum social européen 2008 de Malmö et notre participation. Campagne contre la précarité en Europe : matériel commun, le tour des fêtes des partis et l’organisation de la campagne de terrain au mois d’octobre. Le meeting de Bruxelles du 25 octobre Paul Marcus (PC Wallonie), Anastasia Theodorakopoulou (Synaspismos), Christine Mendelsohn (PCF) et Pedro Marset (PCE)

12:00

Pique-nique et départ


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Le PGE (Parti de la gauche européenne) fait son université d’été !
11 juillet 2008 - 20h39 - Posté par jean-francois dieux-hundertmark

j´ai reve nous n´avions plus qu´un seul parti en europe ; le PGE.
Jusqu´a quand 2 gauchistes auront tellement de partis !
heureusement en allemagne on a deja regroupes 2 partis en 1.
Gauchiste ai du courage ! La gauche est CE QUI EST a gauche du PS / SPD.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
Exemple.
lundi 17 mai
de jy.D
1 commentaire
Après le vote du PCF, un appel des « Communistes insoumises et insoumis »
lundi 17 mai
de Communistes insoumises et insoumis
5 commentaires
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite