Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

30 000 mineurs chiliens en grève contre la privatisation du cuivre

de : Solidarité-Internationale-PCF mercredi 13 juillet 2011 - 16h47 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

30 000 mineurs chiliens en grève contre le projet gouvernemental de privatisation du cuivre, quarante ans après sa nationalisation par le président Salvador Allende

JPEG - 59.2 ko

Article AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

L’appel à une grève de 24 heures ce lundi 11 juillet, lancé par la Fédération des travailleurs du cuivre (FTC) afin de protester contre les projets gouvernementaux de privatisation des mines, a été massivement suivi, avec près de 30 000 mineurs cessant le travail ce lundi.

Les activités de la CODELCO (Corporation nationale de cuivre), entreprise publique chilienne d’exploitation du cuivre, ont été paralysées dans tout le pays. Les puits de Radomiro Tomic, Gabriela Mistral, Chuquicamata, El Salvador, Ventanas, El Teniente et d’Andina ont tous été occupés par les travailleurs.

La CODELCO est la première entreprise au monde dans le secteur, assurant 11% de la production mondiale (1,7 millions de tonnes de cuivre extrait) et rapportant 3,6 milliards de dollars de recettes à l’État en 2010.

JPEG - 25.2 ko

Les mineurs ont choisi une date symbolique pour débrayer, celle du 40ème anniversaire de la nationalisation du secteur minier Chilien par le président Allende et le gouvernement d’Unité populaire socialiste-communiste. Le 11 juillet 1971 avait été décrété « Jour de la dignité nationale » par le président socialiste.

La popularité de cette mesure est telle qu’après le coup d’Etat de 1973, Augusto Pinochet ne prit pas le risque de revenir formellement sur cette décision.

Toutefois, avec le Décret 600 sur le statut de l’investissement étranger, Pinochet remit en cause dans les faits le principe de la nationalisation livrant l’exploitation aux multi-nationales à des conditions très avantageuses pour elles.

Pour l’année 2011, on estime que les multi-nationales du cuivre dégageront 34 milliards de profits, soit l’équivalent de 80% du budget public chilien ou encore quatre fois le budget de l’éducation, une comparaison lourde de sens au moment où étudiants et enseignants se mobilisent pour défendre le principe d’une éducation publique et gratuite de qualité.

Toutefois, cette très large privatisation de facto ne satisfait pas la voracité du gouvernement revanchard du multi-milliardaire Sebastian Pinera.

Il y a quelques semaines, le sous-secrétaire aux Mines, Pablo Wagner, qualifiait déjà la nationalisation du cuivre d’ « erreur historique ».

Un ballon d’essai puisque le président Pinera a annoncé depuis son intention d’entamer un « plan de restructuration » de l’entreprise pour attirer des capitaux privés. Outre le licenciement de 2 600 mineurs et la coupe dans les avantages sociaux, Pinera persiste dans l’idée d’ouvrir le capital de l’entreprise, jusqu’alors détenu à 100% par l’État, aux investisseurs privés.

D’après le syndicat, le plan gouvernemental prévoit notamment le passage de certains actifs de l’entreprise, comme celui de la mine de Gabriela Mistral, entre les mains du privé. « Une privatisation déguisée », selon le président de la Fédération des travailleurs du cuivre Raimundo Espinoza.

JPEG - 44.8 ko

Le Parti communiste chilien (PCCh) a apporté tout son soutien aux mineurs notamment à travers la voix du député Lautaro Carmona qui a rendu un vibrant hommage à la lutte des mineurs, avec lesquels il se trouvait lundi : « Je voudrais exprimer toute ma reconnaissance à ces travailleurs pour leur contribution patriotique au rejet des plans visant à privatiser la CODELCO (…) Les travailleurs ont fait preuve, du point de vue de notre souveraineté économique, d’une grande responsabilité historique. Ils prirent toutes leurs responsabilités avec ce mouvement de grève exemplaire ».

Et le député communiste a conclu son intervention à l’Assemblée par un appel à la re-nationalisation intégrale du cuivre :« Vous pouvez compter sur nous, communistes et nos alliés, pour réaliser les plus grands efforts afin de re-nationaliser 50% des réserves mondiales de cuivre, aujourd’hui entre les mains des multi-nationales ».

Le mouvement des mineurs rejoint celui des étudiants chiliens, en grève générale reconductible depuis plusieurs semaines contre les plans confirmant la politique de privatisation de l’éducation primaire et secondaire entamée par Pinochet via la municipalisation, et accentuant la privatisation des universités.

Le 30 juin dernier, ce sont plus de 200 000 étudiants et professeurs, unis dans la lutte, qui ont manifesté dans les rues de Santiago du Chili contre la privatisation de l’éducation.

JPEG - 15 ko

Un mouvement dont la porte-parole et leader est la secrétaire de la première centrale syndicale étudiante du pays (FECh – Fédération des étudiants de l’Université du Chili), Camila Vallejo, militante de la Jeunesse communiste revendiquant son identité communiste.

Le charisme et la résolution des positions de la jeune militante communiste vis-à-vis des projets gouvernementaux, ainsi que l’activité organisée des Jeunesses communistes chiliennes, ne sont pas sans avoir contribué au succès des mobilisations entreprises depuis le mois de mai. Ils ont également permis de renouer le lien entre l’organisation communiste et la jeunesse chilienne.

Mécontentement des mineurs, colère des étudiants, grogne des enseignants, toutes les couches de la société chilienne expriment massivement leur opposition aux plans de privatisation du gouvernement revanchard de Pinera, prêt à livrer ce qu’il reste du patrimoine national entre les mains du privé. La question décisive reste celle de la convergence des luttes à laquelle les communistes apporteront leur contribution décisive.

Cf articles récents sur le Chili :

Une jeune militante communiste, secrétaire de la première centrale syndicale estudiantine du pays, à la tête des luttes étudiantes s’opposant à la privatisation des universités au Chili

Des milliers d’étudiants de l’Université centrale du Chili en grève depuis une semaine descendent dans les rues de Santiago pour protester contre la privatisation de leur université

Grève générale des professeurs et étudiants au Chili contre la poursuite par le gouvernement Piñera de la privatisation de l’Éducation, héritage de l’ère Pinochet



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
30 000 mineurs chiliens en grève contre la privatisation du cuivre
13 juillet 2011 - 21h13 - Posté par Le Chat Noir Emeutier



Avoir 20 ans en 2021 - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 21 - 16h25
de : Hdm
Déconfinement : Emmanuel Macron nous prépare un été gâché par le Covid-19
mercredi 21 - 15h33
FORGES SBFM⚡FDB
mercredi 21 - 12h11
de : de Pierre Le Ménahes
Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
4 commentaires
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite