Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La charia menace la Libye : est-ce cela la "démocratie" ?
de : Daniel Salvatore Schiffer
mercredi 26 octobre 2011 - 19h07 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

L’inquiétude grandit en Libye autour d’une éventuelle application de la loi islamiste. Le prélude à un hiver islamiste après les printemps arabes ?

Combien faudra-t-il encore de leçons, de larmes et de sang, pour que l’Occident comprenne enfin qu’aller faire la guerre en un pays pour contribuer, aux côtés de sa population, à y renverser un régime dictatorial, aussi effroyable celui-ci soit-il, n’équivaut pas nécessairement, quelle que soit sa bonne foi, à y instaurer la démocratie ?

Davantage : ce beau mot, hélas trop souvent galvaudé de nos jours, y fut même souvent piétiné de la manière la plus féroce et arbitraire qui soit par de nouveaux despotes se révélant finalement encore plus tyranniques, si cela est possible, que ceux que l’on avait ainsi, nantis des meilleures intentions, légitimement chassés du pouvoir.

C’est ce qui se passa en 1989 déjà, en Afghanistan, lorsque les Américains utilisèrent, pour en expulser les Soviétiques qui l’avaient envahi en 1979, les Talibans : les plus extrémistes - d’impitoyables et sanguinaires fous de Dieu - des intégristes musulmans.

On connaît, malheureusement, la suite : c’est un gouvernement islamiste, pur et dur, qui s’installa alors, en 1996, à Kabul, puis un certain Ben Laden, chef spirituel de ces mêmes Talibans, qui, le 11 septembre 2001, organisa, via son réseau d’Al Qaeda, l’attentat terroriste, en plein cœur de New York, à l’encontre des tours jumelles du World Trade Center.

Oussama, monstre créé par la CIA afin de porter définitivement atteinte à l’URSS en cette partie géostratégique du monde, s’était soudain retourné là, au grand dam de son maître américain et sans même qu’aucun service secret pût soupçonner pareille trahison, contre son apprenti sorcier !

Ainsi, sans certes vouloir jouer ici les oiseaux de mauvais augure ni m’adonner à un indu mélange des genres, et encore moins verser en un catastrophisme de mauvais aloi, l’Occident ferait-il mieux, après avoir combattu aux côtés des rebelles du CNT, de se montrer un peu plus vigilant à l’égard des nouveaux responsables politiques, et bientôt religieux surtout, de la Libye post-Kadhafi.

La libération du pays ne suffit pas

Car, ce dimanche 23 octobre 2011, jour de la proclamation officielle de la libération de ce pays, que vient-il de déclarer très solennellement, en guise de première grande décision politique et avant même toute élection démocratique, le président de ce nébuleux Conseil National de Transition, Mustafa Abdel Jalil, ancien Ministre de la Justice de Kadhafi à qui l’on doit notamment la condamnation à la peine de mort des infirmières bulgares, sinon que c’est la charia – l’obscurantiste loi coranique – qui présiderait désormais, rendant "nulle et non avenue" tout autre loi juridique, aux destinées, non seulement politiques, mais également idéologiques, de la nouvelle Libye ?

Effarant, et pourtant prévisible, avec, entre autres abominations à l’aune de toute modernité, l’autorisation de la polygamie (pour les seuls hommes, bien entendu) et l’interdiction du divorce !

Le rêve démocratique

D’où, aussi fondée qu’urgente, la question : est-ce donc pour cela, pour y instaurer cette archaïque et barbare charia - celle qui lapide les femmes adultères et pend les homosexuels, celle qui fouette les buveurs d’alcool et coupe la main aux voleurs, comme cela se pratique couramment en Iran ou en Arabie Saoudite, au Bahreïn ou en Somalie, là où agonisent en silence des milliers de Sakineh - que l’Occident s’en est donc allé faire la guerre, au prix de trente mille morts (et, soit dit en passant, de 300 millions d’euros pour la seule France), en terre libyenne ?

Pis : est-ce donc cela qu’on appelle "démocratie", dans la nouvelle Libye d’Abdel Jalil, que de massacrer à coups de fusils et parfois de sabres, comme le font les hordes racistes du djihadiste Abdelhakim Belhaj, actuel et tout puissant gouverneur militaire de Tripoli, les populations noires et subsahariennes, réputées "infidèles", à cause de leurs traditions animistes, ou assimilées à de vulgaires "mercenaires" au vu du soutien de certains d’entre elles à l’ancien raïs.

D’où, plus dramatique mais nécessaire encore, cette autre interrogation. Est-ce donc ce genre de totalitarisme théologique, la pire des dictatures dès lors que c’est à l’âme en ce qu’elle a de plus intimement sacré qu’elle s’en prend directement, que Bernard-Henri Lévy, dont on avait déjà pu noter le périlleux dogmatisme religieux en son très peu laïc "Testament de Dieu" (même si c’est le judaïsme qui faisait là office de référence spirituelle absolue), aura aidé là, en convaincant Nicolas Sarkozy de partir en guerre, contre cet autre fou furieux de Kadhafi, aux côtés de ses amis du CNT ?

En ce cas, BHL ne s’avère pas seulement un piètre penseur, qui confond lamentablement Botul, le burlesque héros d’une farce intellectuelle, avec Kant, le plus grand philosophe de l’histoire occidentale, mais il se révèle surtout, sinon un fieffé menteur, du moins un dangereux propagandiste : un irresponsable dont les fausses lumières auront contribué ainsi à replonger le peuple libyen, après l’avoir fait passer d’une dictature politique (celle de Mouammar Kadhafi et ses sbires) à une dictature religieuse (celle de Mustafa Abdel Jalil et ses mollahs), dans le plus sombre des obscurantismes.

Le problème de BHL

BHL, pourtant, n’a pas dit que des bêtises dans sa déjà longue carrière de "nouveau philosophe". Ainsi, par exemple, son mot-valise de "fascislamisme", pour alambiqué qu’il soit, n’est-il pas dénué de toute pertinence conceptuelle. D’autant qu’il l’attribua pour la première fois, dans son livre "Qui a tué Daniel Pearl ?", aux djihadistes du Pakistan et, en particulier, à un certain Omar, celui-là même qui égorgea, en vociférant d’effrayants et hystériques "Allah Akbar !", le pauvre Daniel Pearl.

Le problème, pour BHL, est là, cependant, double, même s’il n’est certes plus à une contradiction près : ce même Omar qu’il fustige en ces pages sanguinolentes entraînait auparavant, aux alentours de Sarajevo, quelques-uns de ses vieux et propres amis bosniaques ; mais, surtout, c’est à ses nouveaux amis libyens, et à cet Abdel Jalil plus spécifiquement, que cette notion de "fascislamisme" semble s’appliquer maintenant, par un autre de ces étranges et incroyables paradoxes, tel le plus pervers des effets boomerang.

Aussi, en d’aussi pénibles conditions et sans vouloir à nouveau jouer ici les Cassandre, ai-je bien peur que ce fameux "printemps arabe", qu’un autre de ces avenirs prétendument radieux nous promettait avec un enthousiasme défiant toute lucidité, ne soit en réalité, du moins en Libye, que le cruel et sinistre prélude à un très rude hiver islamiste.

Daniel Salvatore Schiffer est philosophe, auteur de "Critique de la déraison pure - La faillite intellectuelle des ‘nouveaux philosophes’ et de leurs épigones" (François Bourin Editeur). Porte-parole, pour les pays francophones, du Comité International contre la Peine de Mort et la Lapidation, dont le siège est à Londres.

http://leplus.nouvelobs.com/contrib...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La France a co-tué Kadhafi : on est contents ?
26 octobre 2011 - 20h05 - Posté par chb

Alors voilà, après la presse étrangère, c’est le Canard Enchaîné qui le dit sans fard : l’armée française a bien mené une chasse au Kadhafi. Si le gibier n’est pas mort tout de suite, ce n’est pas de notre faute.
L’article est clair et précis sur les services attachés à cette mission particulière, sur les soldats engagés (au sol, ben oui), sur de précédentes tentatives ratées, sur le ciblage de tous les membres de la famille, et sur la coopération US-GB-F à ce crime de guerre auquel on avait aussi largement préparé l’opinion, qui était donc favorable à l’élimination du dictateur infâme du pays le plus développé de l’Afrique (selon l’UNESCO, avant l’opération botulique).
Seuls les communistes et quelques extrême-gauchistes avaient dit leur opposition à l’opération néo coloniale, sans toutefois chercher à mobiliser les masses contre l’impérialisme et l’OTAN.
Et maintenant, à peu de chose près, tout le monde ici rentre dans le rang pour se féliciter de la « nouvelle période pour la Libye » comme dit le PC. Mais les français, les anglais, les italiens etc. savent que c’était une guerre pour le pétrole ! Ils comprendraient vite, suffit de leur dire, que tout libyen et bientôt tout africain (voire syrien, ensuite) serait légitime à nous faire subir un petit 11 septembre (je n’ignore pas que la stratégie de nos dirigeants tient compte de cette « opportunité », à saisir éventuellement dès que la crise nous titillera un peu trop). L’avatar charia ajoute un peu trop de piment pour nos papilles laïques, mais vu le chaos là bas, qu’en feront-ils, sinon apparaître comme les prochains terroristes à punir ?
Et puis l’impopularité de notre propre dirigeant n’a pas faibli depuis sa victoire militaire, prévue pourtant pour aider à le remettre en selle pour 2012.
Bon, alors, on fait quoi ?



La charia menace la Libye : est-ce cela la "démocratie" ?
26 octobre 2011 - 20h16

Ils en ont rien a cirer que ce soit un dictateur, une democratie, la charia, une theocratie...

Ce qu’ils veulent c’est DU REVENU, DES INTERETS, DU POGNON, DES RESSOURCES.

Avec khadafi c’etait pas le top niveau revenu pour l’occident.
Avec les islamistes ca ira mieux vu qu’ils les ont aidé, ils ont certainement négocié avant.....



La charia menace la Libye : est-ce cela la "démocratie" ?
26 octobre 2011 - 20h32

Tout cela !c’este vrai !!mais qui de nous ne savait pas ça ?Nous touts le sachions depuis
la nuit de temps !!un plus IL FALLAIT le TUER il savait trop !! TROP de vérites !!
ça jamais a convenue a qui vous le savez comme moi...seulement que ce mensonge a coûte a la France 300 millards d’ euros !! et la destruction d’un peuple...et nous avons
garde silence.....comme toujours !!
Qui est plus cupable ?






GILETS JAUNES :L’enquête sur la mort de Mme. Zineb Redouane à Marseille !
mercredi 21 - 19h37
de : joclaude
MANIFESTATION POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
mercredi 21 - 17h51
de : Jean Clément
La "guerre en syrie, qui n’en finit pas de finir" : Les raids pro-Résistance de l’aviation russe
mercredi 21 - 17h25
de : nazairien
1 commentaire
Biarritz : Ville fermée.
mardi 20 - 21h39
de : L’iena rabbioso
Contre-G7 : la Confédération paysanne appelle à une forte mobilisation
mardi 20 - 16h16
de : jean 1
2 commentaires
À MES FRÈRES - Anthologies de textes poétiques et politiques
mardi 20 - 10h44
de : Ernest London
Féminisme : choisir un courant.
mardi 20 - 10h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Depuis le 8 Aout 2019 énième accident nucléaire Nionoska Russie
lundi 19 - 22h32
de : savoie antinucléaire ACDN Next-up
L’île aux enfants.
lundi 19 - 18h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Trump décrète un blocus total du VENEZUELA !
lundi 19 - 18h02
de : JOclaude
1 commentaire
Comité Chômeurs et Précaires CGT Strasbourg : Les nouveaux Esclaves !
lundi 19 - 16h23
de : JOclaude
Montpellier : 150 gilets jaunes font fermer le Polygone et un « village jaune » au rond point de Près d’Arènes.
lundi 19 - 16h06
de : jean 1
1 commentaire
ARGENTINE : le spectre d’un retour du péronisme fait plonger la Bourse !
lundi 19 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
3 commentaires
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
2 commentaires
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
1 commentaire
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
6 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Cependant ne doute pas que Léon l'Africain, Léon le voyageur, c'était également moi. W.B. Yeats. Poète irlandais (1865-1939).
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite