Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les industriels du lait déclarent la guerre aux éleveurs basques


de : Ivan du Roy
jeudi 26 janvier 2012 - 11h36 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

En refusant de collecter le lait auprès de la Coopérative laitière du Pays basque, les gros industriels produisant des fromages basques ont provoqué la colère des éleveurs de brebis. L’objectif inavoué est d’escamoter cette coopérative pour aligner le marché du lait de brebis en Pays basque sur les cours européens.

JPEG - 87.8 ko

1,35 million de litres de lait de brebis risquent de partir à la poubelle. En cause : le refus des industriels de collecter ce lait auprès de la Coopérative laitière du Pays basque (CLPB). Le 7 novembre 2011, lors d’une réunion de l’interprofession à la sous-préfecture de Bayonne, les gros industriels (Lactalis, Bongrain, Andros…) informent les éleveurs de brebis adhérents de la coopérative qu’ils n’achèteront plus leur lait, à moins qu’ils ne concluent des contrats individuels avec eux, en quittant la coopérative. Une annonce jugée « brutale » deux semaines avant le début de la collecte, qui dure jusqu’en avril.

Consommateurs trompés

Les industriels ont pourtant un impératif besoin du lait de brebis produit « au cœur du Pays basque ». Avec ses fromages estampillés « Istara », comme « le P’tit Basque », Lactalis vante « une tradition pastorale qui fait la fierté des Basques » et « un savoir-faire, un engagement local, des fromages au goût unique » (voir ici). Bongrain vend partout son Etorki « issu du savoir-faire des bergers basques » (voir ici). Quant à Andros, en partenariat avec l’entreprise locale Onetik, elle produit de l’Ossau-Iraty (voir ici).

Qu’importe, pour contourner les éleveurs locaux, le lait de brebis utilisé pour les fromages « basques » viendra d’ailleurs : 8,5 millions de litres sont importés d’Aveyron et d’Espagne, accusent les éleveurs de la CLPB. Au risque pour les industriels de se mettre dans l’illégalité, certains fromages à base d’Ossau-Iraty étant labellisés AOC (Appellation d’origine contrôlée) ? La technique est plus subtile : « Si le P’tit Basque se pare du nom Istara, marque de fromage faite avec du lait AOC Ossau-Iraty, lui-même n’a en fait rien d’AOC. Ce genre d’arnaque se multiplie localement, avec les mêmes noms (Agour, Onetik) utilisés indifféremment pour vendre du fromage AOC ou du fromage non AOC, induisant le consommateur en erreur et mettant en danger la référence », explique Jean-Noël Etcheverry, l’un des animateurs de la campagne de protestation qu’ont lancée les paysans basques.

Casser une coopérative qui dérange

Pour contester cet ultimatum, des agriculteurs ont déversé 8 000 litres de lait de brebis, soit deux jours de production, devant la Maison de l’agriculture de Pau, le 12 janvier. Action qui s’est reproduite le 17 janvier devant l’aéroport de Biarritz. Plusieurs centaines de litres de lait ont également été transformés en yaourts offerts notamment aux Restos du cœur. « Le lait AOP Ossau-Iraty produit par la CLPB selon un cahier des charges précis, sans OGM, avec une priorité donnée à la pâture et aux aliments produits localement et en respectant la saisonnalité naturelle de la brebis, est en train de prendre la direction de la fosse à lisier ! », alertent les tracts de la coopérative.

Pourquoi cet acharnement ? « La coopérative a, historiquement, porté tous les combats : pour l’AOC, pour le prix du lait, pour le développement local… Les industriels essaient de la casser », analyse Jean-Noël Etcheverry. 80 % du lait de brebis est labellisé Ossau-Iraty, dont l’origine est contrôlée et protégée. Un argument de poids pour les éleveurs en Pyrénées-Atlantiques pour négocier un tarif garantissant « un revenu suffisant pour vivre sans faire du volume à tout prix ». Cela a, entre autres, permis de maintenir des petites exploitations en zone de montagne. Le litre de lait Ossau-Iraty se vend ainsi 1,055 euros, ce qui rapporte à l’éleveur 31 650 euros pour une production moyenne de 30 000 litres. Avec la même quantité produite, un éleveur de brebis en Aveyron ne perçoit que 19 800 euros (à 0,66 €/l).

Vers des contrats de servage ?

D’autre part, par un accord signé en 1999 au sein de l’association interprofessionnelle, les acteurs de la filière s’engageaient « à utiliser prioritairement le lait de brebis du département » avant d’en importer si nécessaire. Après un bras de fer entre paysans et industriels, en février 2011, cet engagement avait été prolongé… Pour être allègrement foulé du pied neuf mois plus tard. « L’objectif est d’aligner le marché du lait de brebis en Pays basque sur les cours européens, à l’instar de ce qui se passe avec le lait de vache. On en connaît les funestes conséquences pour les petits paysans : plus du tiers des exploitations de vaches laitières disparues depuis dix ans », accuse le mouvement écologiste Bizi !, qui dénonce un « boycott inacceptable mené par les industriels laitiers ». Enfin, les industriels veulent probablement empêcher la coopérative de mener à bien son projet de créer sa propre unité de transformation, prévue d’ici à 2013. Ce qui rendrait les éleveurs locaux moins dépendants de Lactalis ou de Bongrain.

Treize producteurs ovins sur 84 éleveurs de brebis regroupés au sein de la coopérative [1] ont, pour l’instant, cédé à la pression des industriels et quitté la CLPB pour leur vendre directement leur lait. Si le prix est pour l’instant maintenu, ils risquent à terme d’être soumis aux « contrats de servage » dénoncés par les producteurs de lait de vache en mai 2011. Les contrats imposés par Lactalis (propriété d’Emmanuel Besnier, 16e fortune de France, estimée à 2,2 milliards d’euros en 2009) étaient tellement déséquilibrés en faveur de l’industriel que même le ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, évoquait « un instrument d’asservissement » (lire notre article) ! Le bras de fer continue.

http://www.bastamag.net/article2062.html



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les industriels du lait déclarent la guerre aux éleveurs basques
4 février 2012 - 18h43 - Posté par jerome

Existe t’ il une pétition pour soutenir le mouvement contre Lactalis et les gros industriels et défendre les éleveurs de brebis et la coopérative laitière du Pays Basque ?






Pierre Perret à 85 ans, au meilleur de sa forme, nous chante "les cons finis" (vidéo et paroles)
dimanche 12 - 15h07
de : nazairien
VENEZUELA : le Parlement Européen dans les bottes de l’impérialisme.
dimanche 12 - 14h44
de : joclaude
Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
4 commentaires
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
1 commentaire
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
2 commentaires
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
3 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite