Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
193961243 IP
219670632 pages
(depuis le 10/02/2002)
126 connectés
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Je demande donc solennellement la démission de Monsieur Lepaon...
vendredi 19 décembre
de Laura Pailler
7 commentaires
"Chers camarades, je sais que lorsque nos représentants sont attaqués par les médias bourgeois et consorts, nous avons la haine, et nous nous levons comme un seul homme pour NOUS défendre ! Car quand nous avons mal, nous avons mal ensemble, mal pour nos idées ! C’est ce qui fait notre beauté et notre force ! J’ai moi-même adopté le "tous pour un" par le passé, et je continuerais à le faire encore et encore...Oui je continuerais mais pas aujourd’hui ! Pas (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Dix millions de mal-logés en France, du jamais vu
de : Paris
vendredi 10 février 2012 - 12h20 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le 17e rapport sur le mal logement en France est un véritable « cri d’alarme » lancé, hier à Paris, par la Fondation Abbé Pierre. Près de 10 millions de personnes subissent, à différents degrés, la crise du logement qui ne fait qu’empirer.

Plus de 65 millions d’habitants en France et 10 millions de mal logés. C’est le chiffre effarant avancé dans le dernier rapport annuel - le 17e - sur la crise du logement de la Fondation Abbé Pierre présenté hier à Paris devant 2 800 invités. En près de vingt ans, la situation n’a fait qu’empirer. « Le logement est devenu une vraie machine à exclure et à produire des inégalités », résume Christophe Robert, délégué général adjoint de la Fondation. Le sujet est devenu tellement préoccupant qu’Éric Cantona, ex-footballeur star et désormais comédien, souhaite même en faire une cause nationale. « Canto », qui avait déjà créé un « buzz » inattendu fin 2010 en lançant sans prévenir un appel à retirer l’argent des banques, cherche à obtenir 500 signatures de maires pour le contrat social lancé par la Fondation qui a décidé de « faire du logement la priorité de la présidentielle ».

« Éric Cantona ne cherche pas des signatures pour se présenter à la présidentielle, mais pour le contrat social lancé par la Fondation », a précisé hier par téléphone Joachim Soares, directeur de l’action territoriale à la Fondation.

Le « contrat social » en quatre axes proposé aux candidats à la présidentielle imposerait de produire environ 500 000 logements par an, dont au moins 150 000 logements sociaux. « Le phénomène a pris une telle ampleur »

Le logement, grande cause nationale ? Selon la Fondation, les difficultés concernent plus que les 700 000 personnes dépourvues de logement personnel (dont 133 000 sans domicile fixe selon l’Insee) : « 3,6 millions de personnes ne sont pas du tout ou très mal logées, et plus de 5 millions de personnes supplémentaires sont en situation de réelle fragilité de logement à court ou moyen terme. »

Fait nouveau depuis le début de la crise économique en 2008, « la situation est particulièrement dramatique pour les ménages les plus modestes, isolés, jeunes en difficulté d’insertion, femmes seules avec enfants avec des faibles revenus mais elle est aussi devenue complexe pour de très nombreux ménages qui sont pourtant insérés socialement et économiquement ». « On était loin de penser, il y a dix-sept ans, à l’époque du premier rapport, que le phénomène aurait pris une telle ampleur et qu’il touche désormais toutes les couches de la société, y compris les classes moyennes », explique Joachim Soares. Du coup, les ménages s’adaptent au prix de « renoncements importants » et en recourant à des mécanismes de solidarité qui « ne tiendront qu’un temps », souligne Christophe Robert. « La ligne générale des politiques a été de soutenir de façon inconsidérée les marchés immobiliers », explique pour sa part Patrick Doutreligne, délégué général de la Fondation, selon qui « il manque entre 700 000 et 800 000 logements en France ». À bon entendeur. Ce que proposent les candidats

La crise du logement va-t-elle s’imposer dans la campagne électorale ? Au regard des chiffres inquiétants du mal logement, la Fondation Abbé Pierre propose désormais aux candidats un « contrat social » sur le modèle du « pacte écologique » de 2007.

Le président de la République était invité, hier par la Fondation, mais il s’est fait représenter par son conseiller spécial Henri Guaino. Le Président, qui n’est toujours pas officiellement candidat, a toutefois proposé que « tout terrain, toute maison, tout immeuble verra sa possibilité de construction augmenter de 30 %.

Le candidat socialiste François Hollande, outre l’encadrement des loyers dans les « zones de tension » dès la première location ou relocation, s’engage à construire durant cinq ans 2,5 millions de logements intermédiaires, sociaux et étudiants (dont 150 000 logements très sociaux avec le doublement du plafond du Livret A).

Pour sa part, François Bayrou, candidat du MoDem, est favorable à la mise en place d’une mutuelle garantie par l’État pour couvrir les risques d’impayés, ainsi qu’à la tenue d’une conférence nationale du logement région par région. Il prône également la création d’un « observatoire des loyers », afin d’éviter les dérives.

La candidate d’Europe Ecologie-les Verts Eva Joly souhaite construire 500 000 logements par an, dont 160 000 sociaux et augmenter le seuil de la SRU à 25 %. Enfin, Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche, défend la construction de 200 000 logements par an, la réquisition des logements vides et l’arrêt des expulsions locatives. le chiffre Le chiffre : 5 00 000

logements> par an. Le « contrat social » en quatre axes proposé aux candidats à la présidentielle imposerait de produire environ 500 000 logements par an, dont au moins 150 000 logements sociaux. Hier, François Hollande (PS), François Bayrou (MoDem), Eva Joly (EELV) et Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) ont fait leurs propositions.

http://www.ladepeche.fr/article/201...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Dix millions de mal-logés en France, du jamais vu
5 mars 2012 - 15h55 - Posté par c29e6ef13d5e1034f317701284a8292a...

Ça brûle ici, ça brûle là, et les mal-logés sont priés de s’entasser dans des taudis encadrés par des gestionnaires de la misère....comme là :
http://www.mouvementautonome.com/ar...






Le monde change : les ETATS-UNIS aussi ? CQFD. ? Possible !
samedi 20 - 21h33
Syrie. L’État islamique tue 100 jihadistes étrangers
samedi 20 - 20h34
CGT : la confession surréaliste de Thierry Lepaon sur son train de vie
samedi 20 - 18h58
de : LeChatNoir
2 commentaires
NTIC : DE L’ESCLAVAGE A LA LIBERTE
samedi 20 - 12h50
de : Robert SAE
fini le folklore et les petits fours !
samedi 20 - 11h54
de : CE UL CGT Tourcoing
1 commentaire
CGT : qu’on ne se trompe pas de cible ? C’est de son orientation qu’il est question !
samedi 20 - 09h49
de : Jean LÉVY syndiqué à la CGT depuis 70 ans
4 commentaires
Podemos, ça donne quoi en traduction française ?
samedi 20 - 01h20
de : antoine (Montpellier)
20 commentaires
Grève générale "défensive" ou révolution ?
samedi 20 - 01h16
de : D. Mokratt
Grèves de la faim dans les geôles de l’Etat réactionnaire marocain !
vendredi 19 - 21h18
ABU-JAMAL : Décès de Samiya(Goldii), la fille de Mumia et de Wadiya
vendredi 19 - 17h35
de : Free Abu-Jamal
L’interview politique Thierry Lepaon 19 12 2014
vendredi 19 - 14h35
de : LeChatNoir
"Mall de la honte" à Berlin
vendredi 19 - 13h44
de : arthur
SANCTIONS IMPERIALISTES : Après Cuba, le Venezuela, et .... !
vendredi 19 - 12h36
de : JO
Etats-Unis : exécuté à 14 ans, il est innocenté 70 ans plus tard.
vendredi 19 - 12h14
Je demande donc solennellement la démission de Monsieur Lepaon...
vendredi 19 - 12h05
de : Laura Pailler
7 commentaires
ANALYSE DU PROJET MACRON : en route pour l’esclavage ?
vendredi 19 - 11h36
de : Richard ABAUZIT
4 commentaires
CGT : coup de gueule chez PSA Mulhouse
vendredi 19 - 11h09
de : Vincent Duse, CGT PSA Mulhouse
1 commentaire
Il aime la police
vendredi 19 - 11h09
de : azard
2 commentaires
Union européenne : conquêtes démocratiques et sociales radicalement remises en cause
vendredi 19 - 11h06
de : Eric Toussaint
1 commentaire
La loi Macron : une loi pour licencier abusivement
vendredi 19 - 10h57
de : Gérard Filoche
Lepaon : "Mon départ ne règlerait pas les problèmes politiques à la CGT" (video)
vendredi 19 - 10h44
de : Jean-François Achilli
AUCUNE LUTTE NE MERITE LE MEPRIS DE CLASSE
vendredi 19 - 10h38
de : arthur
La CGT-e de Catalogne dénonce la répression des mouvements sociaux
vendredi 19 - 00h43
de : CNT66
La CGT s’enfonce dans la crise, Lepaon s’accroche à son fauteuil
jeudi 18 - 23h23
5 commentaires
CGT : offensive médiatique de Thierry Lepaon pour sauver son poste
jeudi 18 - 23h00
de : Leïla de Comarmond
13 commentaires
Sarajevo : l’espoir et la rébellion sociale de l’année 2014
jeudi 18 - 22h42
de : Eric Toussaint
BIENTOT LA FIN DE LA CONCERTATION ... ET APRES ?
jeudi 18 - 22h36
de : La CGT spectacle
4 ANS d’inaction délibérée du Parquet de Bordeaux
jeudi 18 - 22h31
de : Stéphane Lhomme
NON A LA FERMETURE DE L’INTERNAT FAVRE !
jeudi 18 - 22h27
de : La CGT et l’UGICT CGT de la Ville de LYON
Le 18 décembre, Reconnaître enfin les droits universels et indivisibles des migrants
jeudi 18 - 22h20
de : L’AEDH
MANIFS. AUX ETATS-UNIS !
jeudi 18 - 20h46
de : JO
La CGT doit redevenir un syndicat de classe et de masse !
jeudi 18 - 19h43
de : Jo Hernandez, ancien syndicaliste CGT
La France en déclin ...A cause du réformisme , Pourquoi ?
jeudi 18 - 19h11
de : Bernard SARTON
9 commentaires
Eric Zemmour, l’incarnation de la pensée raciste et xénophobe
jeudi 18 - 18h36
de : Fabienne Haloui
Plusieurs associations annoncent des plaintes contre Zemmour
jeudi 18 - 18h32
1 commentaire
Lepaon et ses amis du Medef et de l’UMP...
jeudi 18 - 18h17
1 commentaire
TVA : la chasse aux mauvais payeurs a commencé
jeudi 18 - 17h28
de : Françoise Caron
CGT : Lepaon jusqu’à quand ?
jeudi 18 - 17h02
de : Lila Vermer
La section CNT-SUB-EAL électoralement représentative à la DRIHL Île-de-France (1)
jeudi 18 - 16h33
de : arthur
2 commentaires
Budget du Conseil Général ! Un vote contre pour stopper la régression sociale
jeudi 18 - 15h49
de : Jean Jacques karman

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La mort, ce n’est pas plus communiquer, c’est ne plus être compris. Pier Paolo Pasolini
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Je demande donc solennellement la démission de Monsieur Lepaon...
vendredi 19 décembre
de Laura Pailler
7 commentaires
"Chers camarades, je sais que lorsque nos représentants sont attaqués par les médias bourgeois et consorts, nous avons la haine, et nous nous levons comme un seul homme pour NOUS défendre ! Car quand nous avons mal, nous avons mal ensemble, mal pour nos idées ! C’est ce qui fait notre beauté et notre force ! J’ai moi-même adopté le "tous pour un" par le passé, et je continuerais à le faire encore et encore...Oui je continuerais mais pas aujourd’hui ! Pas (...)
Lire la suite
Thierry Lepaon répond aux syndiqués, militants, sur les attaques faites contre la CGT et sa personne
mercredi 17 décembre
de Allombert Etienne
112 commentaires
Commission exécutive confédérale du 9 décembre 2004 Intervention de Thierry LEPAON A la suite du rapport d’Alain Alphon-Layre et avant de passer la parole à Michel Faivre-Picon pour la CFC, je souhaite m’exprimer personnellement devant vous. Dans cette période de crise aigüe que nous traversons, la première étape est de pouvoir partager les informations, les ressentis personnels et les analyses. C’est l’objet de cette intervention. Je vais redire un certain (...)
Lire la suite
Une provocation fasciste inutile et ridicule sur notre site...
dimanche 14 décembre
de Collectif Bellaciao
2 commentaires
En réponse à la publication d’un article sur notre site, depuis effacée... ;-), de Jean-Yves Le Gallou PS : "remolo" l’auteur de la publication, grand courageux, utilise un proxy situé en Suisse pffffffffff Jean-Yves Le Gallou lance un Acrimed d’extrême droite par Abel Mestre et Caroline Monnot Samedi 13 octobre, la fondation Polémia organise sa cinquième journée de la réinformation. Son directeur, Jean-Yves Le Gallou estime que le moment est venu de lancer "un grand (...)
Lire la suite
Chouard : les "gentils virus" sont-ils si gentils ?
lundi 1er décembre
de Robin Andraca
12 commentaires
Le site des Inrocks consacre un papier aux "Gentils virus", cette communauté de fans d’Etienne Chouard, professeur d’économie et blogueur controversé que nous étions allés rencontrer en 2012. Et s’interroge sur les méthodes et les dérives de ce nouveau groupe, bien décidé à innonder le web avec les idées de Chouard. Mais qui sont les "gentils virus" ? En 2012, au cours d’une conférence exhumée aujourd’hui par Les Inrocks, Chouard tenait les propos suivants : (...)
Lire la suite
Bella Ciao - ZANIBONI - Gemmes Two
jeudi 27 novembre
de Le Diamant Noir
ZANIBONI - Gemmes Two inclus "Bella Ciao" ZANIBONI a glissé dans son nouvel album "GEMMES TWO" une version bien à elle, de "BELLA CIAO"… retrouvez le clip ici : https://www.youtube.com/watch?v=_t8...
Lire la suite
Chouard parle de Soral, perd son "flegme" et s’enfonce... la cata ! (vidéo)
dimanche 23 novembre
7 commentaires
"Le Front National n’est pas anti-communiste, ni anti-syndicats" etc etc etc... http://etienne.chouard.free.fr/Euro...
Lire la suite
Le dangereux délire de Etienne Chouard : "Pour moi, Soral est à gauche"...
mardi 18 novembre
24 commentaires
Le discours trouble d’Etienne Chouard contre les "1% qui se gavent" Par Adrien Sénécat Cet enseignant, figure du "non" au référendum de 2005, est l’auteur d’une tirade anti-élites vue par des millions d’internautes ces dernières semaines. Où classer ce militant pour une VIe république, qui voit en Alain Soral un "résistant" ? "Le fait de désigner des maîtres au lieu de voter des lois est une imposture politique. Nous ne sommes pas en démocratie." C’est (...)
Lire la suite