Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour
de : Jeannine
samedi 18 février 2012 - 19h10 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

LIVRE - Imaginez que, deux mois avant la présidentielle, se forme le Mouvement indépendant pour une réelle alternative citoyenne (Mirac). Et que, emporté par une véritable ferveur populaire, son candidat remporte la course à l’Elysée. Vendredi soir à Paris, ce nouveau gouvernement a tenu son premier conseil des ministres. Récit.

"Et nous voilà sous les lambris dorés de l’alter-ministère du logement qui vous accueille." Le ton de la soirée est donnée. Et le premier conseil des ministres lancé. Une rencontre pas comme les autres entre des ministres-citoyens, qui ne se sont jamais rencontrés, et des citoyens "tout court" intéressés par la démarche. Vendredi soir, au siège du DAL (association Droit au Logement), dans le 12e arrondissement de Paris, onze des 18 contributeurs du livre Altergouvernement se sont retrouvés autour d’une table pour débattre de leurs propositions. Pour remettre en question "nos manières de gouverner, de produire, de vivre ensemble, avec un retour aux valeurs d’humanité, de responsabilité et de solidarité".

Alors, à tour de rôle, chaque ministre - de "simples citoyens qui ont des choses à dire", selon l’éditeur - a pris la parole. A commencer par Susan George, confondatrice et présidente d’honneur d’Attac, dans la peau de la ministre des Affaires étrangères. Elle a annoncé que la France va reconnaître la Palestine, annuler la dette de l’Afrique et sortir de l’Otan car "on sera ami avec tout le monde mais dirigé par personne". "On va peut-être en discuter un peu", a réagi dans la foulée son homologue de la Défense, Philippe Leymarie, collaborateur au Monde diplomatique et rédacteur du blog Défense en ligne, assis à ses côtés.

Les ministres prennent la parole

Côté justice, la présidente du Syndicat de la magistrature, Clarisse Taron, a proposé de mettre en place une "vraie justice indépendante, ouverte, lisible et proche des gens". "Une condition sine qua non pour une vraie démocratie". Même combat pour le ministre du Logement, le porte-parole du DAL, Jean-Baptiste Eyraud, qui s’est également prêté au jeu. "Le pays n’est pas capable de loger convenablement la population (...) à cause des politiques publiques conduites depuis les années 80", a-t-il dénoncé. Dans les locaux de son ministère, il a appelé à l’application des lois existantes et au renforcement de l’arsenal législatif, avec l’inscription du droit au logement dans la Constitution.

Et si les ministres de l’Économie et même de l’Intérieur avaient fait l’école buissonnière pour leur rentrée ministérielle, leurs collègues n’ont pas hésité, eux, à avancer les mesures qu’ils entendent mettre en oeuvre dans les semaines à venir. La ministre de la Santé, Claude Egullion, gynécologue et coordinatrice médicale à la maternité des Bleuets, dans le 12e arrondissement parisien, a annoncé l’interdiction des dépassements d’honoraires. Celle des Solidarités, Nathalie Péré-Marzano, la déléguée générale du Centre de recherche et d’information pour le développement (Crid), a défendu la création d’un revenu maximal acceptable et la mise en place d’un conseil interministériel des solidarités. "C’est à ma demande et je remercie mes collègues d’avoir accepté", a-t-elle lancé, satisfaite. Une transversalité également prônée par la ministre de l’Ecologie, Geneviève Azam, membre d’Attac.

"Il y a plus de femmes. C’est déjà une différence avec les gouvernements orthodoxes", a pour sa part ironisé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Jacques Testart, de la Fondation Sciences citoyennes. Le biologiste qui a permis la naissance du premier bébé éprouvette en 1982 en a vu une autre, majeure : "Il n’y a pas de Premier ministre, ni de chef de l’Etat. Comme quoi, on pourrait se passer de ces gens-là !"

"Tout ce qu’il y a de plus concret"

Quid du degré d’utopie d’un tel gouvernement ? "Les propositions faites sont tout ce qu’il y a de plus concret", a assuré l’éditeur - le "chef du protocole" - repris en choeur par ses ministres-citoyens. "Ce sont des mesures humaines, de base", a déclaré Jean-Baptiste Eyaud (Logement). "Elles sont utopiques dans l’idéologie dominante actuelle (...) mais nous avons recherché des alternatives pratiques", a renchéri Claude Egullion (Santé). "Il y a des trucs pas utopiques (...) Plein de choses qui ne coûtent rien", dixit Clarisse Taron (Justice).

Mais, si l’on repasse dans la réalité, aucun ne souhaiterait intégrer un véritable gouvernement. Reste qu’ils ont passé un bon moment, même si c’était "un exercice très nouveau" pour certains. "On n’est pas d’accord sur tout mais il y avait une cohérence. La ligne tient le coup", s’est félicité Clarisse Taron. Un avis que ne partage pas Jacques Testard, qui a vu dans ce gouvernement, une opposition entre une "alternative politique" et une "continuité gestionnaire". "Il y a des ministres avec qui je pourrais travailler, d’autres avec qui j’aurais plus de mal", a expliqué le biologiste, qui regrette que ce gouvernement "différent" ne soit pas "homogène dans l’opposition au système". Comprendre pas assez à l’extrême-gauche.

"C’est intéressant. Après, il faut voir la concrétisation", a jugé Françoise, 62 ans, à la sortie. "Je suis sensible à ces questions qui nous touchent au quotidien", a ajouté Gisèle, âgée de 84 ans, qui espère que "cela aura une suite pour approfondir et actualiser" les choses. Ce qui n’est pas prévu. Alors, après plus de deux heures d’échanges, la réalité a repris sa place. "Merci beaucoup mesdames et messieurs les ministres". Fermez le ban.

* Altergouvernement. 18 ministres-citoyens pour une réelle alternative. Editions Le Muscadier. 286 pages. 14 euros

Anne-Charlotte Dusseaulx - leJDD.fr
samedi 18 février 2012

article ==> http://www.lejdd.fr/Politique/Actua...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour
18 février 2012 - 20h12 - Posté par manouchian

On est bien le 18 Fevrier ?

Pas le premier Avril ?



L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour - Et mon cul ?
18 février 2012 - 21h18 - Posté par Ozu

J’ai écouté les trois ou quatre épisodes de cette affaire sur France-Inter, diffusés ces derniers jours dans le temps d’antenne de Mermet.

Que dire... (que dire ?)

 On a eu droit au couplet "citoyen", bien propre sur lui, avec sa participation à la vie de la Nation (avec un "N" majuscule)

 On a eu droit à l’humanisme de gauche, revendiquant une éducation (encore une fois) citoyenne, toujours citoyenne.

 Bref, on a eu du citoyen et citoyennes à la pelle, de la Kultur ( sic ! ) à l’Economie en passant par divers ministères inchangés...

Mais on n’a jamais eu droit à une analyse des rapports sociaux de production, ni à une analyse du salariat devenu précaire, ni à une analyse de la crise qu’on ne doit pas payer, nous les prolétaires. Bref, ce fut un brouet sans aucune analyse de classe, comme Mermet le fait si bien à longueur de temps d’antenne.

Cette émission et son MIRAC laxatif s’adressent au bobos et aux gens de gôche oscillant entre le PS et le FdG.

Pas aux prolos qui subissent chaque jour le joug du capitalisme.

Ozu



L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour - Et mon cul ?
18 février 2012 - 21h43 - Posté par jeannot

Le plus fort avec cet alter-gouvernement, c’est qu’il s’est formé par la voie électorale, sans mobilisation populaire apparente.


L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour - Et mon cul ?
18 février 2012 - 22h17 - Posté par Ozu

C’est assez normal qu’il n’y ait pas eu de mobilisations ni de grèves : le MIRAC c’est MIRAC-uleux. Il n’y a qu’à voter pour des "citoyens" z-ordinaires et l’affaire nous tombe toute cuite dans le gosier. Bref, c’est pitoyablement propre sur soi et sans aucun souci des réalités de classes, et des luttes qui vont avec.

Ozu.


L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour - Et mon cul ?
19 février 2012 - 10h30 - Posté par Cop

Bon, ça part d’un bon sentiment mais avec toujours les salades sur la nation et les citoyens.

Et sur ce dernier terme il est curieux de l’utiliser en matière de logement car il est excluant pour ceux qui ne sont pas citoyens.





APL : la députée LREM Claire O’Petit demande aux jeunes « d’arrêter de pleurer » (video)
mardi 25 - 14h12
de : Marc de Boni
Un policier traite Adama Traoré de "violeur", sa famille porte plainte (video)
mardi 25 - 12h28
de : Elsa Vigoureux
Pauvreté, mouvement, auto organisation
mardi 25 - 12h16
de : Jean-Luc Mélenchon
Appel du 14 juillet : S’unir pour un Frexit progressiste, pour une France Franchement Insoumise à l’UE/OTAN du grand ca
mardi 25 - 11h21
de : PRCF
La grève du 12 septembre se prépare dès maintenant : contre la guerre éclair de Macron !
mardi 25 - 11h16
de : Front Syndical de Classe
Brigitte Macron, un statut sur mesure qui fait grincer des dents
mardi 25 - 09h35
1 commentaire
Le président Maduro affirme que la CIA prépare un complot au Venezuela :
mardi 25 - 08h09
de : Foolad
1 commentaire
« LA FRANCE INSOUMISE » NI REFUGE NI DONNEUSE DE LEÇONS UNE CONSTRUCTION EN DEVENIR POUR LE PEUPLE
lundi 24 - 15h38
de : Francis PARNY
Est-il possible d’allier le meilleur du capitalisme et du socialisme ?
lundi 24 - 14h25
Baisse des APL : la première mesure anti-pauvres de Macron
lundi 24 - 12h24
de : Hervé Nathan
ENSEIGNEMENT D’UNE RÉBELLION : La Petite école zapatiste
lundi 24 - 11h45
de : Ernest London
Elle dénonçait une "fake news", Marlène Schiappa voit son budget reculer de 27%
lundi 24 - 11h44
de : Geoffroy Clavel
C’est l’été, la lutte continue et on ne lâche rien
lundi 24 - 11h04
de : Jean-Luc Mélenchon
Loi travail : Le beau travail des Insoumis
lundi 24 - 10h38
de : Pauline Graulle
Chute brutale de la popularité de Macron : -10 points en un mois
lundi 24 - 10h11
Jacques Morel : «  Le nouveau chef d’état-major défendait les auteurs du génocide rwandais  »
lundi 24 - 10h01
de : Lola Ruscio
"Là, ça ne passe plus" : Un colonel allume Macron sur ses accoutrements
lundi 24 - 09h56
de : Alexandra Guirao
Privatisation : Macron, Philippe bradent la Nation pour remplir les coffres de l’oligarchie #privatisation
lundi 24 - 08h06
2 commentaires
L’ANARCHIE d’Errico Malatesta
dimanche 23 - 19h20
de : Ernest London
1 commentaire
L’Association Droit au Logement dénonce !
dimanche 23 - 10h51
de : JO
L’Historien Israëlien SHLOMO SAND répond à E. Macron !
dimanche 23 - 10h21
Olivier Besancenot et Arlette Laguiller, des populistes communistes ?
dimanche 23 - 08h48
de : Christian DELARUE
2 commentaires
l’entreprise, le pouvoir et l’existentialisme
samedi 22 - 10h49
de : LE BRIS RENE
3 commentaires
LOI TRAVAIL : Liste des Députés ayant votés CONTRE !
vendredi 21 - 22h55
de : JO
Perturbateurs endocriniens : Quand M. Hulot et la Fondation Nicolas Hulot font deux !
vendredi 21 - 22h22
de : JO
Ardennes : des salariés licenciés doivent rembourser une partie des indemnités... 9 ans après avoir quitté leur usine
vendredi 21 - 15h05
1 commentaire
VENEZUELA : le bain de sang approche. Que fait la gauche internationale ?
vendredi 21 - 14h23
de : Jean Orti Jean Ortiz, Maître de conférences, université de Pau
3 commentaires
Cédric Villani retourne sa veste
vendredi 21 - 10h10
2 commentaires
Il est temps que la gauche internationale prenne position pour le Venezuela
jeudi 20 - 18h35
de : johernandez
il n’y aura jamais de choix possible entre la peste et le choléra
jeudi 20 - 18h03
de : Deeplo
Vente de cannabis en pharmacie : en quoi consiste le modèle uruguayen ?
jeudi 20 - 10h22
de : Luis Rivera Velez, Sciences Po – USPC
Une école à poursuivre et à réinventer
jeudi 20 - 10h05
de : jfs55
1 commentaire
Cadeau M. Macron à la Côte d’Ivoire : plus de deux milliards d’euros !
mercredi 19 - 22h13
de : JO
1 commentaire
VENEZUELA : L’opposition capitaliste a lancé un plébiscite truqué !
mercredi 19 - 21h14
de : JO
En Arabie Saoudite, une femme arrêtée après s’être promenée en jupe (video)
mercredi 19 - 13h05
de : Juliette Deborde
1 commentaire
Quand Emmanuel Macron accueillait sèchement une demande de Laurence Haïm
mercredi 19 - 12h55
2 commentaires
Mort d’Adama Traoré : Le jeune homme serait décédé avant l’arrivée des secours
mercredi 19 - 12h39
Que devient Assa Traoré, un an après la mort de son frère Adama, à Beaumont-sur-Oise ?
mercredi 19 - 12h31
de : Sébastien Baer
La dénonciation calomnieuse est (aussi) un délit
mercredi 19 - 12h20
de : Jean-Luc Mélenchon
Démission du chef d’état-major Pierre de Villiers, un fait sans précédent depuis 1958
mercredi 19 - 12h00
de : Nathalie Guibert

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vous voulez les misérables secourus, je veux la misère supprimée. V. Hugo
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
CONTRE LA GUERRE, LES ORDONNANCES ET L’ÉTAT D’URGENCE PERMANENT, 3 RAISONS DE MANIFESTER LE 14 JUILLET !
mercredi 12 juillet
de Front Social
2 commentaires
• Manifestons le 14 juillet contre la guerre 14 juillet - Macron s’affiche en chef de guerre avec Trump. L’épouvantable président des USA, raciste et misogyne, lui sert de complice. Pitoyable… et dangereux ! La fête de la prise de la Bastille est défigurée depuis trop longtemps par les démonstrations de force militaire. Macron en rajoute avec sa communication de monarque : « Vive la guerre, tous avec Trump. » • Manifestons le 14 juillet contre la guerre (...)
Lire la suite
Le 12 juillet, rassemblements populaires : non à la casse du code du travail
mardi 11 juillet
de La France Insoumise
Le 12 juillet, organisons des rassemblements partout en France pour dire « non » à la casse du code du travail par ordonnances comme le veut Emmanuel Macron. À Paris, le rassemblement du 12 juillet se tiendra à 18h30 place de la République en présence de Jean-Luc Mélenchon et des députés de la France insoumise. Venez nombreuses et nombreux et partagez cet évènement avec vos ami•e•s. Pour les autres villes, consultez et signalez vos rassemblements ici : http://bit.ly/2rC8CiQ (...)
Lire la suite
Ivry en fête 2017 le 24 et 25 juin 2017
vendredi 23 juin
de Ivry sur Seine
Ivry en fête 2017 24 et 25 juin 2017, animations, spectacles, expos et concerts gratuits pour toute la famille. Restauration solidaire, 145 associations Fêter en sécuritéGrande scèneScène jeunesseVillage des enfantsVillage municipalEspace Sports et LoisirsEspace associatifListe des stands associatifsScène associative samediScène associative dimanche Téléchargez le programme de la fête au format PDF Fêter en sécurité Cette année, en raison des nouvelles mesures de sécurité, le marché (...)
Lire la suite
SOIRÉE-DÉBAT CONTRE LA REPRESSION POLICIÈRE ET MINI-CONCERT D’HK VENDREDI 23 JUIN
jeudi 22 juin
de Front Social
Vendredi 23 juin 2017 à 19h00 Bourse du travail de Paris Salle Eugène Henaff 29 boulevard du Temple 75003 Paris Soirée débat organisée par Images contemporaines et le #FrontSocial, autour du film "Acharnement, poursuivis pour l’exemple. On vous y attend nombreux ! Projection : Teaser du film ’’Acharnement, poursuivis pour l’exemple ’’ Clip d’Assigné-e-s à résistance d’HK et Les Saltimbanks Débat animé par Jean Gersin (...)
Lire la suite
François Ruffin ... Et moi le programme de la France Insoumise ne me pose pas de difficulté (audio)
mardi 20 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
La vrai phrase de François Ruffin à écouter sur la vidéo de RTL à partir de 6:43 : "La discipline de groupe, ce n’est pas pour moi, mais on n’a pas besoin de discipline quand on est d’accord sur l’essentiel. Et moi le programme de la France insoumise ne me pose pas de difficulté" Cet phrase à été reprise par RTL, le Courrier Picard, l’AFP, Libération, La Charente Libre, Huffingtonpost, etc etc Pourtant le rabat joie de service ne manque pas de déformer les (...)
Lire la suite
Législatives : Jean-Luc Mélenchon présente son groupe à l’Assemblée (videos + photos)
mardi 20 juin
1 commentaire
Avec 17 candidats élus, auxquels il faut ajouter trois communistes et deux divers gauche soutenus par la France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon remplit donc l’objectif qu’il s’était fixé : former un groupe parlementaire. Mardi matin, ces députés font leurs premiers pas à l’Assemblée nationale. Premiers pas. C’est à 10h15 précisément que les élus de la France insoumise sont attendus au Palais Bourbon. Ils franchiront la porte principale ensemble (...)
Lire la suite
Liste des députés insoumis élus à l’assemblée nationale
lundi 19 juin
de Collectif Bellaciao
6 commentaires
"Le peuple français dispose à l’Assemblée nationale d’un groupe France Insoumise cohérent, discipliné, offensif. C’est notre groupe qui appellera le pays, le moment venu, à une résistance sociale. J’informe le nouveau pouvoir qu’aucun mètre de droits sociaux ne sera cédé sans lutte." Jean-Luc Mélenchon Adrien Quatennens : https://www.facebook.com/profile.ph... Alexis Corbière : https://www.facebook.com/alexis.corbiere Bastien Lachaud : (...)
Lire la suite