Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

"Mamère se fout de vous ! Communistes du PC33, vous avalez ça ?"
de : alain Chancogne dit A.C
samedi 16 juin 2012 - 12h05 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Pour mesurer combien le titre n’est pas "excessif" , il faut connaitre le C.V du caméléon politicard MAMERE.
il y a presqu’un an , polémiquant avec un certain bernard 29, nous vantant les vertus de Génération Ecologie, je lui rétorquais :
http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Ton Parti, ta filiation c’est Mamère !

Admirateur de Chaban , il adhère à ta G.E

Se fait élire ensuite député suppléant du fils Mitterand à Libourne(33)

Puis avec le double jeu de ses copains socialistes, l’intervention musclée des restes du SAC"gaulliste" (oui, oui !!)en mission pour obliger Mmele DR Traissac, honnête cardiologue girondine qui aurait pu se maintenir dans une triangulaire (1989) ,à se retirer..la peur au ventre , ton acolyte anticoco Noêl M. , avec un bon report droite et facho(F.N appelant à battre le communiste Moncla, mon ami maire sortant), ce politicien caméléon opère un hold up sur la municipalité ouvrière de BEGLES
un holdup sur la ville ouvrière de BEGLES !

Il file ensuite chez les..VERTS... ;dont il sera plus tard le candidat aux Présidentielles.

J’habitais cette ville, j’ai ensuite siégé 6 ans au conseil communautaire ou j’ai eu confirmation de ce qu’est la politicaillerie bourgeoise peinte en vert Lalonde ou Vert Voynet.

J’ai encore en tête , en 2012,...la chasse aux sorcières qui suivit l’élection de Mamèreen89
Agents communaux CGT, militants communistes, responsables de la CNL, tous fliqués, mis sur liste.."placardisés"..

Avec , en prime, une grotesque demande de radiation de 1000 électeurs-puis, , pour couronner la démocratisation de la ville .la mutation du principal collaborateur de l’ex maire coco..au cimetière municipal !!

En tant que fonctionnaire de collectivités, qu’on aille pas penser que le mercenaire socialo-chabanesque en était à flinguer les rouges !

 :)

Le copain ainsi traité.., secrétaire de section..., quitta la ville ensuite et devint. ;rédacteur à l’Huma ou son pseudonyme démontrait qu’il n’oubliait pas ses origines.. (les lecteurs de l’ex journal communiste auront compris)

Si on croit que j’exagère sur celui qui allait devenir rapidement un des chefs dela galaxie"écolo" .on se reportera à ce blog d’un camarade socialiste ou socialisant..

http://medoc.over-blog.fr/article-l...

Tout y est : la complicité Chaban et direction PS, le vote pour Chaban etc etc..

Mamère à BEGLES c’est un peu Bartolone en 9-3 ou Voynet à montreuil :
Cette Gôche libèrait (sic) des bastions qui "faisaient de ce départment la Corée du Nord de la R.P"(resic)

Or, jeudi 14, installé dans le TGV qui le ramenait deParis, je tombe sur ce papier !!

http://www.sudouest.fr/2012/06/14/u...

Sous une photo ou l a joie inonde le visage de tout cejoli monde uni , et oule rouge de l’écharpe d’une représentante FDG...démontre que nous sommes à laveille de la Révolution .. on lit :

Législatives à Bordeaux : une gauche en effervescence

En général, les meetings de campagne électorale sont plutôt ennuyeux parce qu’ils ne font que reprendre des éléments de langage face à un auditoire conquis d’avance. Il n’en fut rien hier soir. Dans un Athénée pas totalement plein mais effervescent, les représentants des trois partis de gauche (PS, Front de gauche et écologistes) ont rivalisé de brio, comme s’ils étaient portés par la vague d’un succès annoncé.

là..ou j’ai failli renverser ma bouteille de Vittel..c’est en lisant plus loin

Le show Mamère

Mais celui qui se tailla le plus beau succès fut sans conteste Noël Mamère. Interrompu par un militant palestinien voulant lui faire la leçon, il le mit littéralement dans sa poche en lui rappelant, de sa puissante voix de stentor, ses faits d’armes en matière de défense de sa cause « sans pour autant dénier les droits du peuple israélien ». Mais il osa aussi défendre avec conviction le Front de gauche, attaqué par la droite pour son extrémisme : « Comment peut-on mettre sur le même plan l’extrême droite et les communistes alors qu’il y a à Bègles des rues portant les noms de ces gens tombés sous les balles des nazis ! C’est grâce à eux que je peux vous parler debout dans un pays libre. » La salle croula sous les applaudissements…

(gras A.C)

Putain...
Dire que -non sans raison-la Gôche a hurlé quand Sarko se drapait dans la dépouille du jeune communiste Moquet, fusillé à Chateaubriand !!

Je sais depuis mercredi que dans cette Athénée bordelaise , de pov CONS -et je pèse mes mots- avec leur carte du "PARTI" à jour des cotisations...ont écrasé une larme unitaire, citoyenne. ;

J’ai pensé à ceux qui ont af- fronté-et af/ frontent encore à Bègles ou le PCF est dans l’opposition-..., ce spécialiste peu ragoûtant de l’anticommunisme le plus dégueulasse !

J’ai pensé à ce qu’ été le déluge de calomnies sur la gestion de cette ville ouvrière, et j’ai compris que je n’avais pas tort , je crois,quand j’écrivais ici un papier, en janvier 2011.. qui me valut de perdre de faux amis en y gagnant la fraternité de camarades COMMUNISTES..

je notais ceci:sous le titre

Le Communisme a besoin d’un PARTI.. Le PCF est mort : VIVE LE PARTI COMMUNISTE

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Extrait :

Gramsci est en effet le premier disciple de Marx à avoir mis, au centre de sa pensée, une reprise réflexive de son propre positionnement, et du positionnement de ses homologues adverses. Gramsci a inventé les concepts d’intellectuel « organique », « traditionnel », « collectif », et il en a déduit ceux de « société civile » et de « société politique ».

Aux yeux de Gramsci, le parti communiste est l’intellectuel organique collectif du prolétariat. Son travail est de développer au sein du prolétariat une conscience de classe qui, sans lui, n’existerait que comme potentialité.

Quand un Mamère peut , en se marrant intérieurement, vérifier que la direction du PC33 lui fait la claque pour que le journal de la bourgeoisie bordelaise puisse écrire"La salle CROULA..sous les applaudissements"...

.................c’est bien que depuis des décennies le PC s’é-CROULA en faisant rigoler ceux d’"en face" que nous avions fait trembler quand nous n’avions pas remisé nos c..les de classes (pardon ,Mesdames..) au grenier des "rossignols" à bazarder à la décharge publique..

Mamère fut affilié 5 ans au groupe à majorité PC (quand ce pauvre Alain "BILL"Bocquet avala lui aussi son chapeau de Président de GROUPE°...en 2007)

J’apprends que Laurent, vu labranlée au premier tour qui va ramener le PCf à 9 ou 12 élus..-ce qui selon la direction est quand m^me le signe d’une progression....-plaide pourqu’on abaisse le seuil permettant de constituer un Groupe parlementaire !

Pour quoi faire ?
Il suffirait de s’affilier au Groupe VERTS de Mamère..

Dire qu’il reste deux trois connards dans ma ville de Mérignac pour oser me demander sur le marché pourquoi je refuse de voir que le FDG c’est le futur Front Populaire.. pourquoi ?

Nom de DIEU, mais parce que je ne suis pas de Gôche, de "gôche de gôche"..

Je suis Communiste.

Pas spectateur du cirque de l’Athénée municipale de Bordeaux , calculette d’élections en mais pour savoir si il y aura ou pas un "groupe" avec des pseudo communistes ou si l’union Pc-et anticommunistes à la Mamère - Voynet continuera un travail en commun

..........de partages des restes de soupe à la Rose...

A.C



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
"Mamère se fout de vous !Communistes du PC33, vous avalez ça ?"
16 juin 2012 - 14h17 - Posté par Copas

L’existence d’une force politique indépendante du petit front d’appareils politiciens du FdG est essentielle, même pour influencer la petite base parmi les travailleurs que le FdG a .

Mais elle est essentielle également pour engager le combat politique sans attendre contre le gouvernement Hollande qui continue d’appliquer les politiques d’agression sociale établies par les gouvernements précédents.

Au moment où ces braves gens se congratulent, Hollandréou continue d’appliquer des mesures favorables aux plus riches, ne concédant des choses que sur les marges, il continue d’appliquer les agressions de Sarko, celles de Chirac, celles de Jospin, etc.

La violence du gouvernement Hollande s’exprime au maintien des politiques antisociales à la poste, s’exprime dans le maintien de l’essentiel des agressions sur les retraites qui continuent de s’appliquer d’une main de fer, elle s’exprime par la complicité avec les escrocs de la BCE qui, avec l’argent des travailleurs de l’UE gave les banques et groupes financiers européens à hauteur de 4 500 milliards d’€ (37% du PIB de l’UE), cette violence s’exprime par l’attaque contre les retraites des cheminots, la continuité de l’agression et la casse sociale dans la santé, etc.

On peut comprendre des soucis tactiques, comprendre que l’élimination électorale de l’écurie sarkoziste apporte une certaine satisfaction, mais péter de joie et s’allier avec ceux qui continuent d’écraser les travailleurs, de financer la bourgeoisie, la classe des riches et qui, en reproduisant cela, ouvrent des boulevards à la fascisation, non !

Construire la résistance politique pour construire la résistance sociale
Construire la résistance sociale pour construire la résistance politique.

Un mouvement d’émancipation, intellectuel collectif organique des travailleurs, ne doit pas seulement être le parti contre l’austérité ou des trucs comme ça, mais le parti qui lutte contre le gouvernement Hollande comme gouvernement d’agression sociale et au service des intérets des plus riches.

Une force politique indépendante est essentielle pour traiter du fond des questions de résistance et de reconstruction d’une opposition sociale réelle.

On le voit là encore avec les demi-sels dirigeants le FdG qui oscillent entre embrassades avec ceux qui nous attaquent et nous les travailleurs. Ce n’est pas acceptable.

L’état du mouvement syndical, et les positions de celui-ci, sont un désastre.
Ce sont les seules grandes organisations de travailleurs qui existent dans les entreprises.
L’existence d’un parti travaillant à aider à une réorganisation du camp des travailleurs, en luttant sur des bases de classe, contre la fragmentation des organisations de résistance, pour la mise au pas des bureaucraties, sur une opposition résolue aux patrons et leur gouvernement, est essentielle actuellement.

Sans celle-ci c’est la paralysie de la classe populaire engoncée dans des formes de résistance et de collaboration qui créent des ponts insupportables et paralysant entre l’acceptation du cadre agressif des attaques antisociales et des éléments de résistance.

Le FdG est sur cette impasse de mélange de l’eau et du feu, de confusion sociale, de paralysie. C’est ce qui l’amène à son ni ni ni , une paralysie politique quand le champ électoral se dérobe.

Aider aux différenciations, aux évolutions des bases d’autres partis c’est avoir sa politique et son indépendance politique.

Le travail pour une tendance intersyndicale pour l"unité contre les agressions anti-sociales est une des taches d’un mouvement de l’émancipation, d’un mouvement des indignés travailleurs, et les questions de l’unité passent aussi par ça, du moins plus que les masturbations avec un FdG qui est composé aussi d’un petit bras de bureaucrates syndicaux qui prônent l’impuissance et des stratégies qui ont planté le mouvement social depuis 20 ans.

Ce travail qui unifie les volontés de résistance concrète ne se fait pas par dilution du parti de l’émancipation. C’est d’ailleurs un des aspects permanents de la confusion politique qui existe chez le camp du ralliement que cette incapacité à comprendre l’importance de l’indépendance politique vis à vis de la gauche verticaliste et pro-capitaliste, et de ne pas se diluer, afin de pouvoir influencer le champ politique et social.

Le paradoxe veut que quand Hollande refuse de recevoir le représentant du mouvement grec réformiste de gauche Syriza venu en tournée chercher des appuis en France, le FdG, qui a accueilli Syriza comme un exemple, part se jeter en pleurant de jouer dans les bras des sociaux-libéraux.

Il n’y a pas que dans les groupes d’extrême gauche que la propension au suicide est importante, chez les réformistes ça s’immole en rangs serrés :

Et en plus, ils se font piquer leurs postes de députés... Masos va !



"Mamère se fout de vous ! Communistes du PC33, vous avalez ça ?"
17 juin 2012 - 11h53 - Posté par Rastacoco

"C’est la fin des démocraties populaires" : 1ère déclaration de Mamère en tant que maire de Bègles...
Mais bon, en ce qui concerne le PCF, lui qui a grandement participé à faire passer mitterand pour un homme de gauche, il n’en est plus à une couleuvre prés (il semblerait que l’avalage de couleuvres soit devenu un sport national au PC...) pour la survie de "son appareil".






Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.
dimanche 20 - 00h18
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Canal Seine-Nord : la catastrophe écologique et économique en route !
samedi 19 - 19h08
de : Eve
1 commentaire
Reconnaissance faciale dans les lycées
samedi 19 - 11h02
de : quadrature du net
LA RAGE CONTRE LE RÈGNE DE L’ARGENT
samedi 19 - 08h44
de : Ernest London
Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
8 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
18 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
23 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La révolution ne paraît jamais plus improbable que la veille du jour où elle éclate. Eric Hazan
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite