Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Pour un congrès anticipé


de : UD CGT 94
samedi 13 décembre 2014 - 12h27 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

La commission exécutive de I’UD 94, réunie le 9 décembre 2014 a débattu sur la situation économique sociale que vivent les salariés de notre département et sur les résultats des élections récentes, toutes ou presque toutes enregistrant un recul de la CGT.

Si, nous pouvons nous féliciter de rester la première OS, c’est uniquement grâce au travail de terrain des militants, qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes alors qu’ils étaient confrontés aux attaques consécutives aux multiples « révélations » de la presse. Les militants ont tour à tour été surpris, choqués et scandalisés. Si tous ont fait front avec courage, défendant leur organisation en réservant leur colère pour l’exprimer dans les structures CGT, il 11’empêche que ce climat d’offensive contre la CGT ne peut masquer une situation anormale, créant un doute sur le fonctionnement interne.

Ces doutes viennent s’ajouter à ceux déjà exprimés durant notre récent congrès départemental sur la stratégie de la CGT face aux attaques de plus en plus graves portées aux salariés, aux citoyens.

La question qui se pose est : De quelle CGT avons-nous besoin ? Certainement pas d’une CGT divisée, affaiblie par des pratiques douteuses et des décisions non démocratiques.

Quel syndicalisme CGT pour affronter les défis posés ? Nos camarades dans les entreprises, mais aussi la population, n’en peuvent plus et sont en attente d’une réaction forte à tous les coups qui leur sont portés et qui rendent leur vie de plus en plus difficile.

II est de la responsabilité de la Direction confédérale d’impulser, d’aider ses militants, ses syndicats à organiser, à renforcer le rapport de forces avec une feuille de route claire, visible, avec des mobilisations massives et coordonnées qui donnent confiance dans les luttes et dans la volonté de les élargir et de les renforcer.

Or dans ce contexte, nous voyons émerger de la Direction Confédérale des décisions équivoques.

Ainsi la décision du Bureau Confédéral du 3 novembre dernier, concernant l’avenir des Prud’hommes (laissant entendre que la CGT abandonnerait les élections), n’est pas de nature à favoriser les actions, déjà bien difficile à impulser.

Les positions CGT portées dans les négociations sont, souvent, le fait d’un cercle d’initiés et non le fruit d’un débat démocratique, comme le confirment, malheureusement, celles liées au « dialogue social » qui met en cause les conventions collectives, le syndicat à l’entreprise de moins de 50 salariés et les conseillers du salarié.

Avancer des propositions qui impactent les seuils sociaux actuels, dans un contexte d’absence de rapport de forces CGT, sachant que le MEDEF est vent debout pour supprimer les seuils des IRP, est-il seulement une faute ?

Cette question des seuils sociaux et des propositions CGT portées dans le cadre de la négociation sur le dialogue social questionne sur deux points :

 Les propositions portées ne s’ opposent-elles pas aux décisions des congrès précédents qui portent la nécessité d’organiser les salariés à l’entreprise (ou à défaut au plus près), avec les moyens d’intervention que représentent les institutions représentatives du personnel ?
 Qui a validé la feuille de route et le contenu revendicatif de cette négociation ?
 Le CCN n’en avait-il pas la compétence ?
 La situation actuelle met en évidence une perte de valeurs CGT, de savoir-faire et de respect des règles de vie. Nous refusons toute dérive vers un syndicalisme de renoncement.

La seule aIternative possible se situe dans le respect intégral de nos statuts en particulier son préambule.

Pour toute réponse aux réactions des militants, une réunion des secrétaires généraux des fédérations et des unions départementales va avoir lieu dans les jours qui viennent. Or, cette réunion ne pourrait prendre aucune décision n’étant pas statutaire. Pire nous apprenons qu’une réunion a été organisée en catimini avec 5 fédérations (sur les 31 existantes).

Aucun représentant du champ interprofessionnel... Qui a choisi les organisations à convier ?

Pourquoi celles-ci et pas les autres ?

Nous sommes indignés par de telles pratiques qui ne peuvent qu’aggraver les clivages dans la CGT.

Aussi, la Commission exécutive de l’Union départementale CGT 94 demande conformément à l’article 28 des statuts confédéraux, que soit organisé un CCN extraordinaire, avant celui de février 2015.

L’ordre du jour pourrait porter sur :

 Identifier les dysfonctionnements actuels ;
 Repréciser les rôles du BC, de la CEC et du CCN ... ;
 Analyser nos capacités de mobilisation, l’impulsion confédérale et débattre de la stratégie CGT. ;
 L’ organisation d’un congrès anticipé.

En effet, seule la tenue d’un "CCN convoqué à le demande du tiers de ses membres sur un ordre jour précis", conformément à nos statuts, garantirait l’exercice démocratique dont le débat constitue la richesse de notre organisation seule capable de construire le rapport de force, tant nécessaire dans la période.

Notre demande s’appuie sur l’incapacité du Bureau Confédéral, de la CEC, ainsi que de la Commission Financière de Contrôle à répondre efficacement à l’aggravation de la situation.

Elle va au-delà du logement du secrétaire général, de la transparence de l’utilisation des moyens de la CGT.

Ces affaires ne sont que la résultante de ces dysfonctionnements et non la cause.

L’avenir de la Cgt passe par la capacité de ses organisations à se réapproprier le Comité Confédéral National, tels que défini statutairement.

Nous en appelons à la responsabilité et à la lucidité de la Commission Exécutive Confédérale, afin que soient prises en compte nos propositions.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Pour un congrès anticipé
13 décembre 2014 - 15h03

La CGT a besoin de redevenir un véritable outil de lutte de classe et non d’un syndicat réformiste qui déjeûne avec le Patronat ou le gouvernement . La rupture avec toutes les compromissions actuelles serait sûrement plus utiles pour renforcer la popularité de la CGT et développer l’action contre les capitalistes exploiteurs . Pour cela il faut que les militants renforcent la collégialité autogestionnaire des syndicats et en finissent avec la délégation de pouvoir qui s’exprime par un Bureau Confédéral et un Secrétaire Général dépassés par la crise actuelle du capitalisme qui met en jachère des millions de travailleurs .

La remise en cause des habitudes passées est absolument nécessaire pour séduire la nouvelle génération prête au combat de classe ...

Le Serpenseur



Pour un congrès anticipé
13 décembre 2014 - 18h44 - Posté par Davesnes

Oui mais le problème c’est que l’indépendance, ça a un coût. Ce qui fait vivre les syndicats, c’est les dotations publiques, l’argent des formation, l’argent des participations dans les caisses sociales où la CGT, comme les autre syndicats, est un "partenaire social" du MEDEF. Le paritarisme, ça s’appelle.
Renoncer à être un "un partenaire social" du MEDEF pour (re)devenir un syndicat de lutte, ça veut dire moins d’argent dans les caisses.
En plus, le pouvoir d’état ne va pas apprécier. Si les syndicats sont subventionnés, c’est pour qu’ils se tiennent tranquilles.
On part vraiment de très, très loin. Est-ce que la première étape ne serait pas de mener un combat pour dénoncer le paritarisme bidon ? Après tout, les cotisations sociales, c’est du salaire. Au nom de quoi on devrait gérer l’argent des salariés avec le patronat ?


Pour un congrès anticipé
13 décembre 2014 - 16h59

Pour bloquer l’offensive GATTAZ-MACRON-ROTSCHILD-VALLS il faut une grève générale qui, idéalement, devrait commencer au début mars 2014 et se terminer par une victoire style juin 36...en juin 2014 !!!
Pour mobiliser il faut distribuer gratuitement du vin chaud, tous les samedis après-midi et tous les dimanches matin, sur les marchés populaires et autres rues piétonnes...
Une GREVE GENERALE se prépare par une intense propagande sur la place publique loin des bureaux super-cleans où sévissent les mémères autoritaires néo-puritaines et les moustachus à gilet beige qui roulent en FIAT Multipla !!






Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude
Reportage en direct sur la manif. à Paris
samedi 27 - 14h23
de : joclaude
CGT : Philippe Martinez à l’Elysée (video)
samedi 27 - 11h53
de : joclaude
Narbonne élection 28 juin
samedi 27 - 11h14
de : Lili Oto
DÉMENCE SOUS AIR CONDITIONNÉ
vendredi 26 - 18h55
de : Lukas Stella
La macronie kiffe le glyphosate et truque l’enquête
vendredi 26 - 16h08
de : jean1
1 commentaire
Isolement et contention en psychiatrie : bientôt un contrôle par les juges - Basta !
vendredi 26 - 11h57
de : Ch Delarue (santé)
Le Pr Raoult accuse des responsables sanitaires de conflits d’intérêts
vendredi 26 - 11h00
de : Ch Delarue (com demo)
2 commentaires
QUAND LA RAISON TONNE EN SON CRATERE
vendredi 26 - 10h55
de : Nemo3637
Environ 70 voitures de police et une vingtaine de motards devant la Maison de la radio à Paris (video)
vendredi 26 - 09h48
de : CGT TUIFRANCE
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite
La CGT condamne sans aucune réserve les affiches de Info’Com
dimanche 10 mai
de La CGT
4 commentaires
La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l'action syndicale. A la Cgt, nous avons d'autres arguments que ceux là, ceux de l'intérêt des travailleurs et de la justice sociale. — La CGT ( 82L lacgtcommunique) May 10, 2020 La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l’action syndicale. A la CGT, nous avons d’autres arguments que ceux là, ceux (...)
Lire la suite