Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF
jeudi 18 mai
de jean paul duparc
5 commentaires
Bonjour, Il est paru ce jour sur le site de l’Humanité ( à la rubrique Débat ) une tribune de Brigitte Dionnet qui me semble utile à connaitre et faire connaitre. Je me permets de la signaler d’autant qu’elle n’est pas parue dans la version papier du quotidien et que certains d’entre vous n’en ont sans doute pas eu connaissance. Cordialement jean paul duparc http://www.humanite.fr/pour-gagner-... Pour gagner, il faut choisir Par Brigitte Dionnet (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Obama à Cuba. Une victoire, des espoirs et des pièges
de : JEAN ORTIZ
lundi 21 mars 2016 - 07h06 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Après sa visite historique à Cuba les 21 et 22 mars, le président états-unien se rend en Argentine les 23 et 24 mars. Mais le rétablissement des relations diplomatiques entre La Havane et Washington ne signifie pas que les capitalistes nord-américains ont renoncé à leur main mise sur l’Amérique latine.

Alors que Cuba organise des mutations économiques et sociales malgré un blocus toujours en vigueur, l’objectif des États-Unis reste le même : venir à bout, consumérisme aidant, de la révolution cubaine.

Nous n’allons pas bouder notre plaisir. Les luttes ne sont jamais vaines. La visite du président Obama à Cuba, hier encore « dictature castriste », révolution satanisée, constitue pour le peuple cubain une énorme victoire.Victoire de la dignité, de la résistance. Le président de l’arrogant « empire » est contraint de reconnaître de fait l’échec de la « politique cubaine » des ÉtatsUnis. Mais s’il veut entrer vraiment dans l’histoire, il devra annoncer des actes forts dont la levée du criminel blocus, ce cordon sanitaire qui étouffe l’île depuis 1961. Cet état de siège économique viole le droit international, il a coûté plus de 750 milliards de dollars à l’économie cubaine. Barack Obama devra solennellement le déclarer caduc, et user immédiatement de ses prérogatives pour commencer à le démanteler, sans se retrancher derrière le « refus du Congrès ».

Donner la fausse impression que « tout est réglé », alors que blocus et sanctions demeurent, relèverait de la plus coupable hypocrisie. Le président Obama devra également se déclarer pour la restitution à Cuba du territoire de Guantanano, occupé illégalement depuis 1902 par une base navale nordaméricaine. Toute autre attitude relèverait d’une opération cosmétique au service d’un sombre marché de dupes destiné à l’opinion internationale. Pour entrer dans l’histoire, Barack Obama devra présenter des excuses pour « crime contre l’humanité » : affamer un peuple afin de renverser un régime souverain, mais endeuillé par plus de 5 000 attentats terroristes (3 478 victimes). Les impérialistes n’ont jamais pardonné à la révolution cubaine son existence, à quelques encablures de la Floride.

UN BRAS DE FER HISTORIQUE

Cuba n’est pas une situation virtuelle, ni un petit morceau de l’ex-URSS qui s’obstine à survivre. Il est impossible de comprendre la révolution en contournant le contexte, le bras de fer historique entre La Havane et Wash i ng ton. La révolution cubaine constitue le prolongement des guerres d’indépendance, du nationalisme révolutionnaire, d’un processus de libération nationale. Peu de pays ont payé aussi cher leur liberté et résisté à 55 années de siège, de déstabilisations multiples, de sabotages, d’attentats, d’étranglement. Barack Obama se trouve au pied du mur.S’agit-il pour les États-Unis de renouveler leur leadership dans les Amériques, comme il l’a déclaré à plusieurs reprises, ou d’un vrai changement de politique ? En juillet 2015, lors du rétablissement des relations diplomatiques avec Cuba, il déclarait : « Des décennies d’isolement ne nous ont pas permis d’atteindre l’objectif permanent : promouvoir l’émergence d’une Cuba démocratique. » Insupportable ingérence ! Cuba ne demande pas aux États-Unis de renoncer au capitalisme. En voulant isoler ce territoire, Washington s’est « isolé de ses voisins de l’hémisphère », a reconnu Barack Obama. Si le fusil change d’épaule, l’objectif final reste le même : en finir avec cette révolution qui résiste contre tempêtes et cyclones.

UNE VRAIE NORMALISATION ?

Qui a donc le plus à gagner ? On parle de « gagnant-gagnant »... Aujourd’hui en crise avérée, la révolution cubaine, engagée dans un processus difficile « d’actualisation du modèle », vit dans un climat de tension sociale le changement le plus important depuis 1959. Il faut remédier à une économie peu productive, à un système trop centralisé, trop étatisé, inefficient, à une crise de valeurs préoccupante, à un égalitarisme paralysant, à un dynamisme et à des contre-pouvoirs émoussés... Raul Castro et son équipe mettent en place une nouvelle donne économique, introduisent des mécanismes d’offre et de demande, stimulent l’initiative individuelle dans le cadre d’une planification souhaitée plus participative, moins bureaucratique. Près de la moitié de la population a accès au dollar... Cela crée des inégalités mal supportées dans une révolution qui les avait bannies. Aux commandes depuis février 2008, Raul Castro oeuvre à une réactivation politique et économique devenue absolument vitale ; elle passe par des réformes structurelles. Pas à pas, Raul Castro jette les bases d’un « socialisme » avec des mécanismes de marché. Cuba a besoin d’investissements étrangers, d’entreprises mixtes (à participation majoritaire cubaine) et qui embauchent aux conditions négociées avec Cuba, d’accéder à des financements à des taux normaux (lire l’« HD »du 8 octobre 2015).

Seulement 25 % des Nord-Américains considèrent désormais cet État comme une menace ; la grande majorité souhaite que les familles séparées puissent se retrouver, voyager... Dans ce contexte, contraint de rétablir les relations diplomatiques, le président Obama ira-t-il jusqu’au bout de la normalisation attendue ? Si la politique de Washington a changé, l’objectif final reste le même : liquider la révolution cubaine. Et le marché, le dollar, l’« invasion » de touristes, les vols désormais quotidiens des compagnies aériennes, l’apologie du consumérisme lui paraissent aujourd’hui plus efficaces que les GI et les marines. On connaît la fable du renard libre dans le poulailler libre.

JEAN ORTIZ

SAMEDI, 19 MARS, 2016 HUMANITÉ DIMANCHE

http://www.humanite.fr/obama-cuba-u...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Obama à Cuba. Une victoire, des espoirs et des pièges
21 mars 2016 - 08h25 - Posté par Aspaar

Merci à Jean Ortiz pour sa contribution .

Ajoutons que même les medias capitaliste tel que , 24matins.fr , avouent :

"L’idée (de M. Obama) est de promouvoir une transition progressive, d’encourager un atterrissage en douceur à Cuba en évitant une éruption de la violence ou une crise migratoire majeure", souligne Richard Feinberg, de la Brookings Institution à Washington.

"C’est une stratégie sur le long terme, il regarde au-delà des dirigeants actuels", ajoute-t-il, évoquant le départ de Raul Castro, 84 ans, qui doit se retirer en 2018.

Solidarité avec le Cuba et le peuple cubain , afin qu’on puise dépasser une fois de plus les pièges de l’empire étatsunien !



Obama à Cuba. Une victoire, des espoirs et des pièges
21 mars 2016 - 14h45 - Posté par JO

Le propre d’une Révolution est de savoir toujours aller dans la démonstration de la supériorité du Socialisme sur le capitalisme ! Et pour ce faire comprendre le réel pour toujours aller à l’idéal (Jean Jaurès) ! Et, je dirai sauver l’idéal coûte que coûte afin que soit banni tôt ou tard le capitalisme de cette planète ! Car il n’est pas vrai, il n’est pas possible que les monstres du capitalisme puissent perdurer à tromper des consciences sous prétexte que de société meilleure que la domination d’une caste privilégiée sur une majorité sociologiquement exploitée et volée !



Obama à Cuba. Une victoire, des espoirs et des pièges
24 mars 2016 - 16h20

C’est une blague ?

Quelle victoire ? les historiques cubains se vendent, savent très bien qu’ils vont devoir jetter à la poubelle tout ce qu’il restait encore d’acquis sociaux, ils ont juste négocié que ça va se faire moins brutalement qu’en Europe de l’Est, pour garder le contrôle et garantir des retours sur investissements sans accros aux capitalistes US.

Ils font des présentations hagiographiques de la carrière d’Obama qui se bornent presque à dire qu’il a un prix nobel de la paix, ils ont invité le pape dernièrement, tout ça pour donner d’autres idéaux à défendre à leur jeunesse qui pourrait être tentée de vouloir relancer une vraie révolution...

Non mais franchement.






Avec Macron : Thatcher aujourd’hui. Le Pen demain.
mardi 23 - 22h10
Rassemblement avec Jean-Luc Mélenchon à Montreuil le mercredi 24 mai à partir de 18h30 pl Jean Jaurès
mardi 23 - 20h07
PRUD’HOMMES : La CFDT. gagne la non-élection !
mardi 23 - 19h59
de : JO
Fausses nouvelles / C’est l’heure de l’mettre
mardi 23 - 19h50
de : Hdm
MÉLENCHON : « LES LÉGISLATIVES ONT POUR ENJEU LE CODE DU TRAVAIL » (video)
mardi 23 - 18h46
Mélenchon à Paris : « Ne votez pas pour l’ennemi simplement parce qu’il a une bonne mine »
mardi 23 - 18h41
de : Rachid Laïreche
Nice 1 : inauguration de la permanence électorale (Photos et texte)
mardi 23 - 18h35
Toulouse : l’étiquette PS n’attire plus les gens
mardi 23 - 18h10
Comment « Le Monde » invente la « répression » au Venezuela
mardi 23 - 17h58
de : Thierry Deronne
En Haute-Garonne, le candidat PCF utilise l’image de Mélenchon...
mardi 23 - 17h35
90% des parisiens ont voté pour Emmanuel Macron
mardi 23 - 17h22
de : Eric Hazan
Gilles Poux : S’il n’y a pas d’accord aux législatives, c’est la faute des communistes
mardi 23 - 17h13
de : Gilles Poux
Attaque terroriste à Manchester
mardi 23 - 16h26
de : JO
Premier Ministre : des révélations (gênantes) sur son mandat à la mairie du Havre
mardi 23 - 16h12
de : JO
Rencontre L’Art est nécessaire, au théâtre Baleti de Montreuil avec Alexis Corbière (photos)
mardi 23 - 14h43
de : Delphine Beauvois, Jean-Marc Warszawski, Olga Papp, Franck Boissier, Franck Fbo, Laurent Klajnbaum...
Les 11 et 18 juin, votez pour les candidat.e.s de la France insoumise
mardi 23 - 12h39
de : Charlotte Girard
1 commentaire
Alexis Corbière : "Il ne faut pas se laisser abuser par le résultat des élections présidentielles"
lundi 22 - 15h12
2 commentaires
Macron prépare le conflit dès mardi
lundi 22 - 12h23
de : Sept Jours Debout
2 commentaires
Macron Leaks : les dessous d’une incroyable machination financière, par Mediapart
lundi 22 - 12h20
de : Pierrick Tillet
2 commentaires
KARL MARX LE RETOUR - Pièce historique en un acte
lundi 22 - 12h19
de : Ernest London
1 commentaire
MARCQ-EN-BARŒUL : Législatives : dans la 9e, une femme libre pour une France insoumise
lundi 22 - 12h06
de : Brigitte Lemery
1 commentaire
Législatives : à Marseille, Bernard Borgialli (France insoumise) est là pour apprendre
lundi 22 - 11h54
de : Coralie Bonnefoy
Perpignan. Le candidat de la France insoumise sort un CD pour les législatives (video - paroles)
lundi 22 - 11h45
de : Arnaud Andreu
Yann Merlevede, candidat de la France insoumise, rêve d’un Premier ministre nommé Mélenchon
lundi 22 - 10h33
de : Youenn Martin
Législatives : La France insoumise sort l’artillerie lourde en Haute-Garonne
lundi 22 - 10h28
de : Lucas Mediavilla
Boris Boillon, un ancien ambassadeur devant les juges
lundi 22 - 10h16
de : Pascale Égré
Retour sur le congrès de Podemos...
dimanche 21 - 11h09
de : Antoine 34
1 commentaire
5 faux culs du gouvernement Micron, Tous à la gamelle, la soupe est bonne (vidéos)
samedi 20 - 22h20
de : nazairien
2 commentaires
Retraites-chapeau patronales : Réformées mais pas supprimées !
samedi 20 - 18h21
de : JO
LEGISLATIVES - candidats Insoumis et FI/PCF dans les circonscription des Alpes-Maritimes
vendredi 19 - 18h39
#Désintox – Muriel Pénicaud, ministre du Travail ou ministre des Grands patrons ?
vendredi 19 - 17h52
Dans la 7e circonscription de Saint-Malo, les candidats de La France Insoumise, le PCF préfère le PS à FI...
vendredi 19 - 17h43
Le 21 mai, faisons bloc contre Europa City à Gonesse !
vendredi 19 - 16h27
de : jean 1
Gilles de Margerie, un assureur comme directeur de cabinet de la ministre de la Santé
vendredi 19 - 16h05
de : Mireille Weinberg
Législatives : sur Bagneux-Malakoff-Montrouge, le PCF et France insoumise trouvent un accord
vendredi 19 - 15h53
Législatives : PCF et FI font cause commune dans la 7e du Val-de-Marne
vendredi 19 - 15h48
Le PCF et la France insoumise
vendredi 19 - 15h46
1 commentaire
Julian Assange va demander l’asile politique à la France après le classement de l’enquête pour viol qui le visait (video
vendredi 19 - 15h26
Après sa nomination au gouvernement, Nicolas Hulot annule la parution de son livre "Osons le big bang démocratique"
vendredi 19 - 15h19
de : Amandine Réaux
Et maintenant ? C’est dans la rue que ça se gagne !
vendredi 19 - 12h53
de : FRONT SOCIAL

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nous devons penser l'éducation comme un moyen de développer nos plus grandes capacités. John Fitzgerald Kennedy
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF
jeudi 18 mai
de jean paul duparc
5 commentaires
Bonjour, Il est paru ce jour sur le site de l’Humanité ( à la rubrique Débat ) une tribune de Brigitte Dionnet qui me semble utile à connaitre et faire connaitre. Je me permets de la signaler d’autant qu’elle n’est pas parue dans la version papier du quotidien et que certains d’entre vous n’en ont sans doute pas eu connaissance. Cordialement jean paul duparc http://www.humanite.fr/pour-gagner-... Pour gagner, il faut choisir Par Brigitte Dionnet (...)
Lire la suite
Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise
mardi 16 mai
de Christian Audoin, Bernard Bandelier, Francis Parny, David Pellicer, Françoise Quainquard
6 commentaires
STOP A LA CONFUSION POUR UN VOTE SANS AMBIGUÏTÉ AUX LÉGISLATIVES "Alors que la confusion des valeurs s’établit au sommet de l’Etat, les communistes rassemblés dans la France insoumise sont inquiets de la multiplication d’accords aux législatives qui en rajoutent sur le brouillage politique actuel. Le PS, EELV et le PCF successivement dans trois départements, le Jura les Yvelines et la Marne et de façon plus éparpillée dans des circonscriptions diverses en France ont (...)
Lire la suite
Rassemblement à Paris : Soutien aux grévistes de la faim !
mardi 16 mai
À l’appel de l’AFPS et de nombreuses organisations du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens ***Rassemblement jeudi 18 mai*** de 17h30 à 19 h devant le ministère des Affaires étrangères (Quai d’Orsay) Métro Invalides SOUTIEN AUX GRÉVISTES DE LA FAIM QUI ENTRENT DANS LEUR 2e MOIS DE GRÈVE ILS ONT BESOIN DE NOUS ! Il y a urgence, leur santé est gravement menacée : la France doit agir en urgence pour le respect de leurs (...)
Lire la suite
ELECTIONS LEGISLATIVES - MONTREUIL - BAGNOLET / L’ART NECESSAIRE
mardi 16 mai
de Laurent Klajnbaum
1 commentaire
L’art et la culture n’ont pas été des enjeux de l’élection présidentielle. Dans le programme d’Emmanuel Macron la place de la création est réduite à la question de la diffusion et de sa consommation avec sa mesure phare en la matière : le pass culture de 500 euros pour les jeunes de 18 ans. Il faut que s’exprime, à l’Assemblée nationale, une autre voix sur l’art et la culture, comme d’ailleurs sur le social, l’écologie, la démocratie et (...)
Lire la suite
Un président "Jupitérien"
lundi 15 mai
de Thierry Chantrel
2 commentaires
Donc, nous avons couronné un président "jupitérien", comme le répètent à l’envie, en guise de conclusion à la glorieuse journée d’hier, tout chroniqueur qui se respecte. En fait, si tu dis pas, ce matin, que Macron est « Jupitérien » et que le "bleu Vuitton de sa splendide robe à double boutonnage" va si bien à sa moitié, t’es pas chroniqueur, t’es juste naze de chez naze. Moi, je le dis. Donc, je peux chroniquer grave ! Chroniquer, qui, par ailleurs, vient du (...)
Lire la suite
Bon, les gens, on va évacuer le truc de suite
jeudi 11 mai
de Barbara Goujon
5 commentaires
La guéguerre avec les instances du PCF, ça va deux minutes. Faire passer les insoumis pour les méchants de service, ça va deux minutes aussi. La France insoumise a une charte de bon fonctionnement, et il est demandé aux candidats de signer la charte ANTICOR (anti-corruption, ndlr). Pour intégrer la France insoumise, nul besoin de quitter son parti si on en a un. Nul besoin, non plus, d’être membre d’un parti. Alors, comme ça, on serait les vilains pas beaux parce qu’on (...)
Lire la suite
Législatives : Conf de presse hebdomadaire de la France insoumise du 10/05/2017 (video)
mercredi 10 mai
1 commentaire
Ce mercredi 10 mai 2017 se tenait la conférence de presse hebdomadaire de la France insoumise. Martine Billard, Manuel Bompard et Bastien Lachaud ont présenté la démarche de la France insoumise pour les prochaines élections législatives. Une campagne nationale où les candidat.e.s, issu.e.s à 90% de la société civile, porteront le même programme que celui porté par Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle : « L’Avenir en commun ». À l’occasion de cette conférence (...)
Lire la suite