Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Obama à Cuba. Une victoire, des espoirs et des pièges
de : JEAN ORTIZ
lundi 21 mars 2016 - 07h06 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Après sa visite historique à Cuba les 21 et 22 mars, le président états-unien se rend en Argentine les 23 et 24 mars. Mais le rétablissement des relations diplomatiques entre La Havane et Washington ne signifie pas que les capitalistes nord-américains ont renoncé à leur main mise sur l’Amérique latine.

Alors que Cuba organise des mutations économiques et sociales malgré un blocus toujours en vigueur, l’objectif des États-Unis reste le même : venir à bout, consumérisme aidant, de la révolution cubaine.

Nous n’allons pas bouder notre plaisir. Les luttes ne sont jamais vaines. La visite du président Obama à Cuba, hier encore « dictature castriste », révolution satanisée, constitue pour le peuple cubain une énorme victoire.Victoire de la dignité, de la résistance. Le président de l’arrogant « empire » est contraint de reconnaître de fait l’échec de la « politique cubaine » des ÉtatsUnis. Mais s’il veut entrer vraiment dans l’histoire, il devra annoncer des actes forts dont la levée du criminel blocus, ce cordon sanitaire qui étouffe l’île depuis 1961. Cet état de siège économique viole le droit international, il a coûté plus de 750 milliards de dollars à l’économie cubaine. Barack Obama devra solennellement le déclarer caduc, et user immédiatement de ses prérogatives pour commencer à le démanteler, sans se retrancher derrière le « refus du Congrès ».

Donner la fausse impression que « tout est réglé », alors que blocus et sanctions demeurent, relèverait de la plus coupable hypocrisie. Le président Obama devra également se déclarer pour la restitution à Cuba du territoire de Guantanano, occupé illégalement depuis 1902 par une base navale nordaméricaine. Toute autre attitude relèverait d’une opération cosmétique au service d’un sombre marché de dupes destiné à l’opinion internationale. Pour entrer dans l’histoire, Barack Obama devra présenter des excuses pour « crime contre l’humanité » : affamer un peuple afin de renverser un régime souverain, mais endeuillé par plus de 5 000 attentats terroristes (3 478 victimes). Les impérialistes n’ont jamais pardonné à la révolution cubaine son existence, à quelques encablures de la Floride.

UN BRAS DE FER HISTORIQUE

Cuba n’est pas une situation virtuelle, ni un petit morceau de l’ex-URSS qui s’obstine à survivre. Il est impossible de comprendre la révolution en contournant le contexte, le bras de fer historique entre La Havane et Wash i ng ton. La révolution cubaine constitue le prolongement des guerres d’indépendance, du nationalisme révolutionnaire, d’un processus de libération nationale. Peu de pays ont payé aussi cher leur liberté et résisté à 55 années de siège, de déstabilisations multiples, de sabotages, d’attentats, d’étranglement. Barack Obama se trouve au pied du mur.S’agit-il pour les États-Unis de renouveler leur leadership dans les Amériques, comme il l’a déclaré à plusieurs reprises, ou d’un vrai changement de politique ? En juillet 2015, lors du rétablissement des relations diplomatiques avec Cuba, il déclarait : « Des décennies d’isolement ne nous ont pas permis d’atteindre l’objectif permanent : promouvoir l’émergence d’une Cuba démocratique. » Insupportable ingérence ! Cuba ne demande pas aux États-Unis de renoncer au capitalisme. En voulant isoler ce territoire, Washington s’est « isolé de ses voisins de l’hémisphère », a reconnu Barack Obama. Si le fusil change d’épaule, l’objectif final reste le même : en finir avec cette révolution qui résiste contre tempêtes et cyclones.

UNE VRAIE NORMALISATION ?

Qui a donc le plus à gagner ? On parle de « gagnant-gagnant »... Aujourd’hui en crise avérée, la révolution cubaine, engagée dans un processus difficile « d’actualisation du modèle », vit dans un climat de tension sociale le changement le plus important depuis 1959. Il faut remédier à une économie peu productive, à un système trop centralisé, trop étatisé, inefficient, à une crise de valeurs préoccupante, à un égalitarisme paralysant, à un dynamisme et à des contre-pouvoirs émoussés... Raul Castro et son équipe mettent en place une nouvelle donne économique, introduisent des mécanismes d’offre et de demande, stimulent l’initiative individuelle dans le cadre d’une planification souhaitée plus participative, moins bureaucratique. Près de la moitié de la population a accès au dollar... Cela crée des inégalités mal supportées dans une révolution qui les avait bannies. Aux commandes depuis février 2008, Raul Castro oeuvre à une réactivation politique et économique devenue absolument vitale ; elle passe par des réformes structurelles. Pas à pas, Raul Castro jette les bases d’un « socialisme » avec des mécanismes de marché. Cuba a besoin d’investissements étrangers, d’entreprises mixtes (à participation majoritaire cubaine) et qui embauchent aux conditions négociées avec Cuba, d’accéder à des financements à des taux normaux (lire l’« HD »du 8 octobre 2015).

Seulement 25 % des Nord-Américains considèrent désormais cet État comme une menace ; la grande majorité souhaite que les familles séparées puissent se retrouver, voyager... Dans ce contexte, contraint de rétablir les relations diplomatiques, le président Obama ira-t-il jusqu’au bout de la normalisation attendue ? Si la politique de Washington a changé, l’objectif final reste le même : liquider la révolution cubaine. Et le marché, le dollar, l’« invasion » de touristes, les vols désormais quotidiens des compagnies aériennes, l’apologie du consumérisme lui paraissent aujourd’hui plus efficaces que les GI et les marines. On connaît la fable du renard libre dans le poulailler libre.

JEAN ORTIZ

SAMEDI, 19 MARS, 2016 HUMANITÉ DIMANCHE

http://www.humanite.fr/obama-cuba-u...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Obama à Cuba. Une victoire, des espoirs et des pièges
21 mars 2016 - 08h25 - Posté par Aspaar

Merci à Jean Ortiz pour sa contribution .

Ajoutons que même les medias capitaliste tel que , 24matins.fr , avouent :

"L’idée (de M. Obama) est de promouvoir une transition progressive, d’encourager un atterrissage en douceur à Cuba en évitant une éruption de la violence ou une crise migratoire majeure", souligne Richard Feinberg, de la Brookings Institution à Washington.

"C’est une stratégie sur le long terme, il regarde au-delà des dirigeants actuels", ajoute-t-il, évoquant le départ de Raul Castro, 84 ans, qui doit se retirer en 2018.

Solidarité avec le Cuba et le peuple cubain , afin qu’on puise dépasser une fois de plus les pièges de l’empire étatsunien !



Obama à Cuba. Une victoire, des espoirs et des pièges
21 mars 2016 - 14h45 - Posté par JO

Le propre d’une Révolution est de savoir toujours aller dans la démonstration de la supériorité du Socialisme sur le capitalisme ! Et pour ce faire comprendre le réel pour toujours aller à l’idéal (Jean Jaurès) ! Et, je dirai sauver l’idéal coûte que coûte afin que soit banni tôt ou tard le capitalisme de cette planète ! Car il n’est pas vrai, il n’est pas possible que les monstres du capitalisme puissent perdurer à tromper des consciences sous prétexte que de société meilleure que la domination d’une caste privilégiée sur une majorité sociologiquement exploitée et volée !



Obama à Cuba. Une victoire, des espoirs et des pièges
24 mars 2016 - 16h20

C’est une blague ?

Quelle victoire ? les historiques cubains se vendent, savent très bien qu’ils vont devoir jetter à la poubelle tout ce qu’il restait encore d’acquis sociaux, ils ont juste négocié que ça va se faire moins brutalement qu’en Europe de l’Est, pour garder le contrôle et garantir des retours sur investissements sans accros aux capitalistes US.

Ils font des présentations hagiographiques de la carrière d’Obama qui se bornent presque à dire qu’il a un prix nobel de la paix, ils ont invité le pape dernièrement, tout ça pour donner d’autres idéaux à défendre à leur jeunesse qui pourrait être tentée de vouloir relancer une vraie révolution...

Non mais franchement.






Attentat de Barcelone
vendredi 18 - 11h20
de : Quim BOIX responsable de la FSM en Espagne
Morts sur...Ordonnances ?
vendredi 18 - 09h46
de : Jipé
Série de textes 2016 - 2017 de Christian DELARUE sur Bellaciao
vendredi 18 - 00h42
de : Christian DELARUE
Expulsion de l’Attiéké, le centre social de Saint-Denis
vendredi 18 - 00h00
LES IDENTITÉS MEURTRIÈRES
jeudi 17 - 22h51
de : Ernest London
Dannemarie : Femmes ordinaires, pas femmes pornifiées.
jeudi 17 - 19h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
La filière bois mérite-t-elle autant de subventions ?
jeudi 17 - 18h44
de : Laurent Benoit
Les cas de renversement ou de tentatives de gouvernements étrangers par les États-Unis depuis la 2ème guerre mondiale !
jeudi 17 - 10h51
de : JO
En vacances "chez un ex-trafiquant" : deux membres du gouvernement s’expliquent !
jeudi 17 - 10h17
de : JO
JERÔME LEROY : L’OBSERVATEUR LETTRÉ DE NOS SOCIÉTÉS SPECTACULAIRES MARCHANDES ET DES VIOLENCES DÉMENTIELLES QU’ELLES ENG
jeudi 17 - 09h29
de : Ernest London
Lettre ouverte du PRCF aux communistes, aux insoummis et aux syndicalistes de lutte
mercredi 16 - 18h09
de : prcf
acte de solidarité avec le peuple Vénézuèlien
mercredi 16 - 18h04
de : Ambassade de la République bolivarienne du Venezuela en France
Sur le plan international aussi, « LES BARRICADES N’ONT QUE DEUX CÔTES » .
mercredi 16 - 12h39
de : Par Georges Gastaud, secrétaire national du PRCF, et Antoine Manessis, responsab
L’ENTRAIDE, UN FACTEUR DE L’ÉVOLUTION
mercredi 16 - 08h25
de : Ernest London
VENEZUELA : Communiqué des Forces Armées Nationales Bolivariennes
mardi 15 - 20h40
de : JO
Rassembler : Bloc du peuple-classe à gauche contre bloc élitaire à droite
mardi 15 - 17h26
de : Christian DELARUE
BOLIVIE :Qui prétendra encore qu’on ne peut pas vivre en autarcie ?
mardi 15 - 16h46
de : JO
Intérim : Randstad, Adecco, Manpower... et les autres
mardi 15 - 13h45
de : CGT Randstad France
1 commentaire
LA GUERRE CIVILE EN FRANCE
mardi 15 - 08h05
de : Ernest London
1 commentaire
LA COMMUNE D’OAXACA
lundi 14 - 19h14
de : Ernest London
Notre Corps électoral : Analyse par Alexis Corbière
lundi 14 - 18h33
de : JO
Les repentis d’hier, d’aujourd’hui et de demain
lundi 14 - 18h15
La faute à Platon.
lundi 14 - 16h34
de : L’iena rabbioso
Podemos gouverne avec les socialistes, les syndicats s’étranglent d’indignation !
lundi 14 - 10h14
de : Antoine 34
Charlottesville, une ville progressiste, cible des suprémacistes
lundi 14 - 09h48
Les intégristes "catho" en croisade contre la libération sexuelle !
dimanche 13 - 20h56
de : Christian DELARUE
Qu’il est beau, le monde libre !
dimanche 13 - 18h37
de : jodez
1 commentaire
USA : Attentat d’extrême-droite
dimanche 13 - 17h42
2 commentaires
Ordre des peuples et ordre des classes sociales (Labica) : quelle complémentarité ?
dimanche 13 - 16h45
de : Christian DELARUE
LA GREVE DES DELIVEROO : UN MIRACLE SOCIAL
dimanche 13 - 14h57
de : Laurent Degousee
Venezuela : Lettre ouverte au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.
dimanche 13 - 06h25
de : Jo Hernandez
1 commentaire
COMMUNIQUE
samedi 12 - 06h04
de : Ministère des Affaires Etrangères de la République Bolivarienne du Venezuela
VENEZUELA : Une sournoise mais féroce guerre économique (par Maurice Lemoine)
vendredi 11 - 22h16
de : JO
1 commentaire
Vive le peuple-classe du Vénézuela pour une autre démocratie là-bas !
vendredi 11 - 19h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
À Bure, nouveaux risques d’expulsion, grosse mobilisation mi-août !
vendredi 11 - 17h19
de : jean 1
Sarkozy « J’abandonne la politique, parce qu’on ne gagne pas assez d’argent »
vendredi 11 - 09h37
de : Luca ANDREOLLI
4 commentaires
Affaire Mercier : l’enquête élargie à l’éventuelle embauche de sa femme
vendredi 11 - 09h32
de : Éric Pelletier et Geoffroy Tomasovitch
1 commentaire
Face aux directives du gouvernement et au durcissement de la politique migratoire, amplifions la lutte !
jeudi 10 - 16h43
de : Coordination des Groupes Anarchistes
VI REUNION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL POLITIQUE DE L’ALBA-TCP
jeudi 10 - 15h52
de : Secteur politique Ambassade du Venezuela
La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon envoie ses caravanes d’été sur les routes
jeudi 10 - 14h44

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si tu vis dans l’ombre, tu n’approcheras jamais le soleil. Jacques Mesrine.
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
CONTRE LA GUERRE, LES ORDONNANCES ET L’ÉTAT D’URGENCE PERMANENT, 3 RAISONS DE MANIFESTER LE 14 JUILLET !
mercredi 12 juillet
de Front Social
2 commentaires
• Manifestons le 14 juillet contre la guerre 14 juillet - Macron s’affiche en chef de guerre avec Trump. L’épouvantable président des USA, raciste et misogyne, lui sert de complice. Pitoyable… et dangereux ! La fête de la prise de la Bastille est défigurée depuis trop longtemps par les démonstrations de force militaire. Macron en rajoute avec sa communication de monarque : « Vive la guerre, tous avec Trump. » • Manifestons le 14 juillet contre la guerre (...)
Lire la suite
Le 12 juillet, rassemblements populaires : non à la casse du code du travail
mardi 11 juillet
de La France Insoumise
Le 12 juillet, organisons des rassemblements partout en France pour dire « non » à la casse du code du travail par ordonnances comme le veut Emmanuel Macron. À Paris, le rassemblement du 12 juillet se tiendra à 18h30 place de la République en présence de Jean-Luc Mélenchon et des députés de la France insoumise. Venez nombreuses et nombreux et partagez cet évènement avec vos ami•e•s. Pour les autres villes, consultez et signalez vos rassemblements ici : http://bit.ly/2rC8CiQ (...)
Lire la suite
Ivry en fête 2017 le 24 et 25 juin 2017
vendredi 23 juin
de Ivry sur Seine
Ivry en fête 2017 24 et 25 juin 2017, animations, spectacles, expos et concerts gratuits pour toute la famille. Restauration solidaire, 145 associations Fêter en sécuritéGrande scèneScène jeunesseVillage des enfantsVillage municipalEspace Sports et LoisirsEspace associatifListe des stands associatifsScène associative samediScène associative dimanche Téléchargez le programme de la fête au format PDF Fêter en sécurité Cette année, en raison des nouvelles mesures de sécurité, le marché (...)
Lire la suite
SOIRÉE-DÉBAT CONTRE LA REPRESSION POLICIÈRE ET MINI-CONCERT D’HK VENDREDI 23 JUIN
jeudi 22 juin
de Front Social
Vendredi 23 juin 2017 à 19h00 Bourse du travail de Paris Salle Eugène Henaff 29 boulevard du Temple 75003 Paris Soirée débat organisée par Images contemporaines et le #FrontSocial, autour du film "Acharnement, poursuivis pour l’exemple. On vous y attend nombreux ! Projection : Teaser du film ’’Acharnement, poursuivis pour l’exemple ’’ Clip d’Assigné-e-s à résistance d’HK et Les Saltimbanks Débat animé par Jean Gersin (...)
Lire la suite
François Ruffin ... Et moi le programme de la France Insoumise ne me pose pas de difficulté (audio)
mardi 20 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
La vrai phrase de François Ruffin à écouter sur la vidéo de RTL à partir de 6:43 : "La discipline de groupe, ce n’est pas pour moi, mais on n’a pas besoin de discipline quand on est d’accord sur l’essentiel. Et moi le programme de la France insoumise ne me pose pas de difficulté" Cet phrase à été reprise par RTL, le Courrier Picard, l’AFP, Libération, La Charente Libre, Huffingtonpost, etc etc Pourtant le rabat joie de service ne manque pas de déformer les (...)
Lire la suite
Législatives : Jean-Luc Mélenchon présente son groupe à l’Assemblée (videos + photos)
mardi 20 juin
1 commentaire
Avec 17 candidats élus, auxquels il faut ajouter trois communistes et deux divers gauche soutenus par la France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon remplit donc l’objectif qu’il s’était fixé : former un groupe parlementaire. Mardi matin, ces députés font leurs premiers pas à l’Assemblée nationale. Premiers pas. C’est à 10h15 précisément que les élus de la France insoumise sont attendus au Palais Bourbon. Ils franchiront la porte principale ensemble (...)
Lire la suite
Liste des députés insoumis élus à l’assemblée nationale
lundi 19 juin
de Collectif Bellaciao
6 commentaires
"Le peuple français dispose à l’Assemblée nationale d’un groupe France Insoumise cohérent, discipliné, offensif. C’est notre groupe qui appellera le pays, le moment venu, à une résistance sociale. J’informe le nouveau pouvoir qu’aucun mètre de droits sociaux ne sera cédé sans lutte." Jean-Luc Mélenchon Adrien Quatennens : https://www.facebook.com/profile.ph... Alexis Corbière : https://www.facebook.com/alexis.corbiere Bastien Lachaud : (...)
Lire la suite