Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Turquie : L’UE doit demander des comptes au président turc sur les violations de la liberté de la presse

de : Fédération internationale des Journalistes (FIJ)
vendredi 29 juillet 2016 - 09h52 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 10.2 ko

Tandis que les arrestations de journalistes et les fermetures de médias continuent, les Fédérations Internationale et Européenne des Journalistes (FIJ / FEJ) appellent l’Union Européenne à prendre de nouvelles mesures pour demander au président Erdogan des comptes sur les atteintes à la liberté de la presse en Turquie.

Depuis la tentative de coup d’état échouée à l’encontre du président Erdogan le 16 juillet, la FIJ et la FEJ dénoncent le nombre d’arrestations de journalistes et de fermetures de médias supposément associés avec le mouvement pro- Gülen accusé d’être derrière le coup manqué.

La situation a atteint le point critique où la peur d’être arrêtés rend les médias locaux progressivement silencieux, ce qui heurte les droits humains fondamentaux tels que la liberté d’expression et le droit à l’accès à l’information.

Le 27 juillet, des mandats d’arrêt ont été délivrés pour 47 anciens membres du journal Zaman, d’après un officier. Le chroniqueur Sahin Alpay du quotidien a été détenu suite à une perquisition chez lui tôt dans la matinée. Lale Sariibrahimoglu, une ancienne employée de Zaman et actuellement reporter pour IHS Jane’s Defence Weekly, a aussi été arrêtée par la police chez elle. Le chroniqueur Nuriye Akman (ancien du Zaman Daily) est lui aussi en détention.

Le 27 juillet, la FIJ et la FEJ ont rédigé une liste de 28 journalistes détenus : Yakup Sağlam, İbrahim Balta, Seyit Kılıç, Bayram Kaya, Cihan Acar, Nazlı Ilıcak, Hanım Büşra Erdal, Bülent Mumay (Birgün daily) ,Zeynel Abidin Bulut (Pro-Kurde daily Azadiya Welat), Zehra Dogan (JINHA), Sahin Alpay (ancien de Zaman), Nuriye Akman (ancien de Zaman), Lale Sariibrahimoglu (ancien de Zaman), Ali Bulac, Mumtazer Turkone, Zafer Özsoy, Ahmet Metin Sekizkardeş (vice-présidente de Cihan Medya), Cuma Kaya, Murat Avcıoğlu, Osman Nuri Arslan, Şeref Yılmaz (Irmak TV), Hüseyin Turan, Faruk Akkan (éditeur en chef de Cihan), Bünyamin Köseli (Aksiyon weekly), Abdullah Kilic (Meydan), Hüseyin Aydın (Cihan News Agency), Cuma Ulus, Mustafa Erkan Acar (Cihan News Agency).

D’après Bianet, l’Agence de Presse Dicle (DIHA) et le site internet Özgür Gündem ont aussi été bloqués le 27 juillet par le service de communication et de télécommunications du président (TIB) pour cause d’ « injonction administrative ». De tels blocages ont déjà eu lieu plusieurs fois puisque DIHA a déjà été bloqué 43 fois cette année et Özgür Gündem 2 fois.

La semaine dernière, 20 portails d’information indépendants en ligne, dont Haberdar, Meydan et Medyascope, avaient déjà été fermés suite à une décision du TIB.

Dans la soirée du 27 juillet, le gouvernement turc a publié un décret ordonnant la fermeture de 131 médias. D’après ce décret publié dans le journal officiel, 3 nouvelles agences, 16 chaînes de télévision, 23 stations de radio, 45 quotidiens, 15 magazines et 29 maisons d’édition ont reçu l’ordre de fermer. Les fermetures de médias incluent Cihan Haber Aöansı (agence de presse), Bugün tv, Can Erzincan tv, Kanaltürk, Samanyolu tv, Bugün, Taraf, les journaux Zaman, Today’s Zaman et Yarına Bakış, ainsi que les magazines Sızıntı, Aksiyon et Nokta.

Le président de la FIJ Philippe Leruth a déclaré : « L’Union Européenne doit prendre des mesures pour tenir le président Erdogan responsable des violations de la convention des droits de l’Homme et des atteintes à la liberté de la presse. Les journalistes internationaux sont très préoccupés par l’escalade des attaques contre la presse dans un pays qui prétend être une démocratie. Il faut mettre un terme à cette situation immédiatement ».

Le président de la FEJ Mogens Blicher Bjerregard et le secrétaire général Ricardo Gutiérrez ont appelé l’Union Européenne et le Conseil de l’Europe à agir. « Nous ne pouvons rester silencieux alors que des journalistes sont arrêtés par dizaines juste devant nos yeux. Le président Junker et la haute représentante Mogherini doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour mettre fin à cette situation inquiétante », a déclaré Mogens Blicher Bjerregard.

Les fédérations ont signalé tous ces cas au Conseil de l’Europe ainsi qu’à la Plateforme Européenne pour la promotion et la protection des journalistes.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Turquie : L’UE doit demander des comptes au président turc sur les violations de la liberté de la presse
29 juillet 2016 - 13h08

qui va demander des comptes a l UE ? FAUT OSEZ , nous en France ça

n’existe pas ,total liberté de la presse n’est pas ?



Turquie : L’UE doit demander des comptes au président turc sur les violations de la liberté de la presse
30 juillet 2016 - 11h35
Turquie : L’UE doit demander des comptes au président turc sur les violations de la liberté de la presse
30 juillet 2016 - 13h14 - Posté par

je viens de jeter un oeil sur la pétition , non seulement que cela ne sert a

RIEN une PETITION ,mais je préfère me les faire couper menu-menu

plutôt que la signer votre pétition

bonne journée


Turquie : L’UE doit demander des comptes au président turc sur les violations de la liberté de la presse
30 juillet 2016 - 13h41

un article a lire pour analyser

Sott.net mercredi 27 juillet 2016

Le pouvoir du < NIET < russe

un régal







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite