Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nous qui voulons rompre avec le K
de : DADA
jeudi 13 juillet 2017 - 14h17 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

date 11/07/17 22:59 objet Nous qui voulons rompre avec le K

Chères et chers camarades,

Une note du bureau de l’ANC (dont je ne suis pas membre) et des

commentaires qu’elle a suscités m’ont été adressés dans un courriel

intitulé "Nous qui voulons rompre avec le K". Mes préoccupations sont

peut-être éloignées de ces camarades mais, au risque de surprendre,

voilà ce qui, aujourd’hui, me semble important.

Quand plus de 90 % du peuple de France vit de la vente de sa force

de travail —même si c’est au titre d’« entrepreneur »—, quand

l’intelligence artificielle se prépare à prendre sa place en grand dans

l’activité humaine, c’est que la base matérielle est mûre pour changer de

mode de production.

Un mode de production c’est, tout à la fois, une base matérielle et une

superstructure, les idées. Or la superstructure, les hommes et les femmes

qui forment le peuple de France, est elle aussi en pleine évolution.

Avec l’élection présidentielle, le clivage gauche-droite (dont chacun

constatait l’inanité) a été remplacé par le clivage base-sommet, autrement

dit : exploités-exploiteurs.

En refusant de prendre part à l’élection présidentielle, le peuple de

France a signifié à l’« élu » qu’il n’avait aucune légitimité pour le

représenter. Sauf à refuser de faire de la peine à l’« élu », ne serait-il pas

juste que les luttes prennent bien en compte cette donnée capitale ? Peut-

on oublier que le « non » du peuple français en 2005 a été transformé en

« oui » par nos élites de droite et de gauche ?

L’expérience du peuple c’est que les élections sont le moyen de mettre

des oligarchies au pouvoir. Il serait peut-être bien de réserver les

votations pour choisir les idées, la Constitution, les lois, et de tirer au

sort les représentants du peuple : réglés les problèmes de quotas femmes,

hommes, ouvriers, employés, patrons, actifs, retraités, rentiers, etc., avec

le tirage au sort la représentation est proportionnelle.

Alors que la politique austéritaire de nos gouvernants vise à faire

supporter au peuple de France la baisse du taux de profit chère à Marx,

les communistes peuvent-ils aider le peuple à adapter la superstructure

à la base économique pour sortir du mode de production capitaliste ?

Sans doute. A condition de voir la nouveauté de la situation et ce dont

elle est porteuse, à condition de de ne pas rester obnubilé par les élections

et de vouloir y enfermer le peuple : il ne faut pas confondre voie

démocratique au changement et voie parlementaire.

Les communistes pourraient essayer de se rassembler, d’affiner leur

réflexion sur la situation, de se mettre au service du peuple de France

(de parti de la classe à parti de la société ?). Ils peuvent aussi continuer

ce que certains font depuis plus de 2 décennies : écarter ceux qui ne

partagent pas leur point de vue et vendre les derniers vestiges

immobiliers comme ils ont vendu l’outil de formation des militants. Le

peuple de France écrira alors son Histoire sans eux... Malgré eux ?

En vous remerciant d’avoir pris le temps de me lire, je vous prie de

croire, chères et chers camarades, à mes sentiments communistes.

Jean-François Autier,

ex-membre du PCF 33 (ex-responsable départemental),

cheminot retraité, hémiplégique et aphasique. marquer comme non lu



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Nous qui voulons rompre avec le K
16 juillet 2017 - 23h22 - Posté par Eschyle 49

A l’attention de Monsieur Jean-François Autier , ex-membre du PCF 33 (ex-responsable départemental) , cheminot retraité , hémiplégique et aphasique :
Bien que je ne partage pas toutes les options philosophiques de Bellaciao , je le consulte régulièrement , car la diversité et la qualité des interventions de ses internautes m’émerveille toujours . Cher Monsieur , permettez-moi de vous féliciter pour la qualité de votre texte , et plus encore pour sa longueur ; j’imagine le courage qu’il vous a fallu pour rédiger dans une typographie parfaite , avec votre handicap . Je suis d’autant plus en colère , que je viens de participer , sans jamais pouvoir me faire entendre , aux travaux de l’AFNOR , uniquement pour replâtrer le clavier AZERTY : c’est le projet de norme dénommé « Pr NF Z71-300 - interfaces utilisateur - dispositions de clavier bureautique français » .
Or , quand le clavier que vous utilisez quotidiennement a-t’il été inventé ? En 1873 , année de la mort de Napoléon III .
C’est dans ce contexte qu’un ingénieur français, s’apercevant de l’aberration conceptuelle du clavier Azerty, eut l’idée de se faire communiquer la fréquence des lettres dans quatre langues latines, à savoir le français, l’anglais, l’allemand et le néerlandais. Ensuite, il posa devant lui , à plat sur la table, ses deux mains grandes ouvertes, les pouces et index se touchant. Comme, précisément, la silhouette des mains posées à plat est un standard universel, il ne restait plus qu’à concevoir un clavier dans lequel les touches tombent naturellement sous les doigts, et où, selon les langues, les lettres les plus fréquentes viennent naturellement sous les doigts les plus habiles, à commencer par les index.
C’est ainsi qu’il conçut un clavier ergonomique, dont la seule différence, d’une langue à l’autre, était l’optimisation des lettres plus fréquentes, par exemple le A en français, le E en anglais, etc.
Pour ce faire, il déposa un brevet, fit enregistrer une norme expérimentale, réalisa des expériences avec la gendarmerie, etc …
Rien n’y fit, le brevet tomba dans le domaine public, la norme fut déclassée, et l’inventeur mourut de la maladie de Parkinson.
Cependant, jamais les caractéristiques de ce clavier n’ont été sérieusement étudiées ; en voici les principales :
1) avec ce clavier, on multiplie par un facteur six la vitesse de saisie dactylographique ;
2) avec ce clavier, on divise par un facteur cinq la fréquence des fautes de frappe, ce qui est beaucoup plus important pour la productivité que la première caractéristique ;
3) avec ce clavier, on maîtrise en huit heures d’entraînement la vitesse de dactylographie que l’on acquiert en deux années de saisie intensive de l’Azerty (les mythiques sténodactylos) ;
4) avec ce clavier, l’on réduit drastiquement l’algodystrophie du coude et de l’épaule, ainsi qu’au niveau du poignet, le redoutable « syndrome du canal carpien » : faites-vous communiquer les statistiques, d’abord, des ATMP (accidents du travail et maladies professionnelles), ensuite, des TMS (troubles musculo-squelettiques), enfin, du syndrome du canal carpien, vous vous apercevrez qu’en souffrance humaine, l’inventeur a été qualifié par ses collaborateurs de « bienfaiteur de l’humanité », et qu’en coût financier, cela se chiffre en milliards d’euros ;
5) avec ce clavier, l’inventeur avait développé une version pédagogique à seulement 10 touches, dite « ESANITRULO », ressemblant à un jouet, et pouvant se glisser dans le cartable d’un élève de CE1, afin de le familiariser à la dactylographie ; ensuite, en CE2 ( dernière classe du cycle primaire ) , l’élève passait au clavier complet, qu’il maîtrisait à l’entrée au collège ;
6) l’inventeur avait de surcroît développé une version mono manuelle, destinée à dactylographier un texte de la main droite, tout en manipulant de la main gauche des bordereaux de saisie ; il avait même précisé qu’il était possible, avec un bon ergothérapeute, de réaliser un clavier utilisable à partir de seulement trois doigts valides, ce qui est le cas de nombre de tétraplégiques incomplets ; si l’on peut proposer à ceux que l’on appelle crûment des « légumes », un minimum d’autonomie, tant sur le plan de la dignité humaine, que sur celui du retour à l’emploi, le bénéfice se chiffre, ici aussi, en milliards d’euros.






La lettre des cadres supérieurs de la SNCF à la ministre Élisabeth Borne dénoncent la stratégie du gouvernement
mercredi 25 - 10h30
Appel de la Coordination Nationale Étudiante des 21 et 22 avril 2018
mercredi 25 - 01h00
de : COORDINATION NATIONALE ÉTUDIANTE
Le taux de grévistes ce mardi a augmenté !!!
mercredi 25 - 00h51
Filialisation du fret SNCF : la CGT bloque le site de Geodis au Port de Gennevilliers et à Saint-Jean-de-Védas (video)
mercredi 25 - 00h35
Paris : cheminots et étudiants envahissent la gare du Nord et la gare de l’Est (videos et photos)
mercredi 25 - 00h01
La CGT Energies 33 coupe le courant à la gare Saint-Jean à Bordeaux
mardi 24 - 21h52
400 "petits cheminots" ont envahi le siège social du fret SNCF (video)
mardi 24 - 21h42
de : l’Humanité
Le PCF au rassemblement du 5 mai : Face à Macron, nous sommes de toutes les mobilisations
mardi 24 - 20h38
de : PCF
NICARAGUA : La droite putschiste dans ses oeuvres partout où elle a perdu le pouvoir !
mardi 24 - 18h10
de : JO
textes libertaires
mardi 24 - 13h42
de : jean 1
ÉLOGE DE LA POLITIQUE
mardi 24 - 12h38
de : Ernest London
Débordements fascistes au Col de l’Échelle près de Briançon : la prime à la récidive du ministre Gérard Collomb !
mardi 24 - 11h20
de : MRAP
1 commentaire
YEMEN : Les massacres se poursuivent à l’indifférence de l’OTAN !
mardi 24 - 10h28
de : JO
Débat édifiant sur le risque d’esclavage moderne ou LREM refuse des amendements de gauche (video)
mardi 24 - 10h15
de : Uliss
En finir avec les luttes défensives
mardi 24 - 00h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
Supprimer le quotient familial dans sa forme actuelle : une vraie réforme que ne fera pas Emmanuel Macron...
lundi 23 - 22h18
de : Albert
MSF confirme : Israel utilise des munitions dévastatrices
lundi 23 - 19h28
de : CAPJPO-EuroPalestine
NOTRE AME DES LANDES : un texte en soutien écrit par Alain Damasio écrivain de SF
lundi 23 - 16h01
de : jean 1
Que serais-je si j’étais Juif ?
lundi 23 - 15h36
de : L’iena rabbioso
Frappes en Syrie, mensonge d’etat ? Couacs dans les tirs !!!
lundi 23 - 15h32
1 commentaire
On a marché sur la gueule de la frontière (video)
lundi 23 - 15h00
de : La Canarde
1 commentaire
google : Blocage agressif et violent afin de fabriquer votre consentement !
lundi 23 - 11h43
de : André
Appel pour un Plan B écolo et social pour l’éducation
lundi 23 - 11h31
de : Christian Laval, Samy Johsua, Laurent Paillard, Paul Ariès
1 commentaire
Les “relations” d’Assaël Adary, patron du cabinet chargé par les médias de compter les manifestants (video)
lundi 23 - 10h16
de : Pierrick Tillet
1 commentaire
Pour une charte universelle économique
dimanche 22 - 22h35
de : LE BRIS RENE
Réforme des institutions : un projet à minima d’Emmanuel Macron...
dimanche 22 - 19h04
de : Albert
Groupe fasciste et police côte à côte au col de l’échelle.
dimanche 22 - 16h36
de : jean 1
Le travail tue : un salarié des TCL meurt électrocuté
dimanche 22 - 16h24
de : jean 1
De la Justice, du Droit en France et dans ses anciennes colonies
dimanche 22 - 15h39
de : Nemo3637
Force ouvrière : un congrès qui s’annonce houleux
dimanche 22 - 09h31
3 commentaires
Garantir le maintien du pouvoir d’achat : une vraie réforme que ne fera pas Emmanuel Macron…
samedi 21 - 23h02
de : Albert
Quand la DILCRAH combat la pédagogie de l’antiracisme
samedi 21 - 21h21
de : UJFP
Peuple-classe 99 % en lutte de Rennes en jonction le 19 avril.
samedi 21 - 18h19
de : Christian DELARUE
CRACK CAPITALISM - 33 thèses contre le capital
samedi 21 - 10h18
de : Ernest London
La lutte et la solidarité grandissent avec les cheminots à Puyoo comme ailleurs !
samedi 21 - 08h42
de : Sémard
"Malheur au pays dont le prince est un enfant"
vendredi 20 - 20h12
de : Deeplo
Crime de lèse majesté
vendredi 20 - 17h23
de : irae
1 commentaire
CFDT et FO pas de 1er mai unitaire
vendredi 20 - 14h14
2 commentaires
Frédéric Lordon : et voilà le sens du pari du 5 mai
vendredi 20 - 11h43
5 commentaires
Tolbiac évacué par la police à 5 heures du matin !!! (videos et photos)
vendredi 20 - 07h45
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays. John Fitzgerald Kennedy
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite
Pour la création d’un Conseil de déontologie du journalisme en France. Allez jusqu’à 200 000 !!!
dimanche 11 mars
de Roberto Ferrario
Signez ici : https://www.change.org/p/pour-la-cr... Les médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique d’un pays. Mais ils ont aussi le pouvoir de façonner le débat public. Ce pouvoir peut donner lieu à des abus. D’autant plus qu’ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d’entre eux et du gouvernement pour le service public. L’émission politique de France 2 du 30 novembre 2017 dont j’étais l’invité est un modèle du genre. (...)
Lire la suite
Solidarité avec les cheminots !!!
lundi 5 mars
de Roberto Ferrario
En juin 2016 les cheminots grévistes de Versailles ont reçu un chèque de 15 000 € de la part de quatre organisations membres de la CGT. ;-) En preparation de la greve, on doit se préparer à faire la même chose de maintenant... ;-)
Lire la suite
Élections en Italie : une droite honteuse, un rayon d’espoir à gauche
mercredi 28 février
de Marc Botenga via RF
Attentat néonazi, corruption, mafia… Sur fond d’une crise inouïe, l’Italie s’approche des élections parlementaires du 4 mars prochain. Alors que la social-démocratie assume son virage ultra-libéral, la droite recycle Berlusconi et s’en prend aux étrangers. À gauche, un nouvel acteur essaie de remettre les pendules à l’heure : ce sont les partis traditionnels, et non les migrants, qui sont responsables du chômage et de la précarité. Un attentat, une droite (...)
Lire la suite
Italie : Pourquoi voter pour Potere al popolo !
mercredi 28 février
de Chiara Carratù via RF
Potere al popolo ! est né lors de l’assemblée du 18 novembre en réponse à la crise de la gauche radicale, qui risquait encore une fois de disparaître des bulletins de vote, entraînée dans des alliances avec des forces ambiguës par rapport à leurs relations avec le PD (le parcours du Brancaccio, puis la convergence en grande partie avec Liberi et Uguali), ou présente avec des propositions politiques de faibles impact sur les secteurs d’avant-garde de la classe ouvrière. Voilà (...)
Lire la suite
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite