Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Inhumanité contemporaine : Plaidoyer pour une philosophie sociale critique globale
de : Samuel Beaudoin Guzzo
dimanche 16 juillet 2017 - 16h37 - Signaler aux modérateurs

L’auteur est diplômé en sociologie à l’Université du Québec à Montréal. On peut le suivre sur son blog g+ à l’adresse suivante : https://plus.google.com/+SamuelBeau...

« Le besoin de faire s’exprimer la souffrance est condition de toute vérité. » (Theodor W. Adorno, Dialectique négative, 1966)

Comment rester insensible face à l’enjeu des migrants et autres déplacés partout sur la planète en raison de guerres et autres conflits divers ? Comment ne pas y voir le symptôme d’un dérèglement humain global voir d’un cul-de-sac socio-historiquement pathologique ? Mais comment lutter contre une telle réalité sociologique dont les ressorts sont aussi complexes que l’humanité elle-même ? À cet égard, j’ai tendance à opter pour les intuitions fondamentales du champ de la "philosophie sociale", c’est-à-dire en valorisant une approhe progressiste qui d’une part, vise à donner la parole directement à ceux et celles qui sont aux premières loges de la souffrance, de l’injustice et de la domination, et d’autre part, à favoriser la rencontre des différents savoirs humains dans l’optique universelle de l’émancipation humaine.

La démarche de la philosophie sociale vise ainsi à joindre un souci de description empirico-sociologique à une réflexion philosophico-critique plus large sur les normes de la "vie bonne" et les finalités humaines fondamentales précisément bafouer dans le malheur du temps présent ! Ce champ intellectuel est justement marqué par la volonté de mise en lumière des développements pathologiques du réel et des injustices vécues par les sujets et groupes humains dans le but de les conjurer. Par ailleurs, comme l’affirme Franck Fishbach dans son Manifeste pour une philosophie sociale (La Découverte, 2009) : « (...) la philosophie sociale n’est pas seulement une démarche philosophique qui emprunte elle-même aux sciences sociales ; elle est aussi, inversement, une démarche philosophique qui possède la capacité de féconder en retour les sciences sociales, et d’être pour elles une pourvoyeuses de concepts susceptibles de permettre leur renouvellement et leur relance. » (p.142)

Une des incarnations les plus célèbres du champ de la philosophie sociale est assurément la Théorie critique interdisciplinaire porté par les penseurs allemands de la première génération de l’École de Francfort dans les années 1930 (Horkheimer, Adorno,...). Si, du haut de l’histoire, l’échec de cette démarche est indéniable, entre autres en raison de son lent repli dans une philosophie de l’histoire théoriquement aride, sociologiquement lacunaire et par moment radicalement pessimiste, on ne peut toutefois que saluer les efforts déployés par ce groupe d’intellectuels et de savants tout au long de la seconde moitié du 20e siècle, et ce, dans le sens d’une remise en question de la domination et de l’exploitation humaine tant au niveau politique qu’économique !

Notons que le porte étendard contemporain du projet initial d’interdisciplinarité de École de Francfort est le sociologue et philosophe Axel Honneth qui a développé une riche théorie de la reconnaissance sociale lui servant de principe de légitimation dans sa critique de l’univers sociale actuel. Honneth affirme que le respect de la dignité humaine, dans l’optique du développement de rapports positifs à soi et aux autres, nécessite que l’individu soit reconnu non seulement par ses proches au niveau de l’amour générant la confiance en soi, mais également qu’il le soit comme sujet détenteur de droits générant le respect de soi comme sujets à part entière tout comme au niveau de son travail et/ou de son apport à la société qui, en étant reconnus génèrent de l’estime de soi à travers le sentiment de solidarité qu’elle implique. Chaque forme de reconnaissance est associée dans la théorie de Honneth à une forme de mépris comme « déni de reconnaissance » dans la vie des individus. Ces formes de mépris qui constituent, selon lui, les ressorts des "luttes pour la reconnaissance", sont respectivement la violence physique et psychologique, l’exclusion comme déni de droits et la mésestime vécue comme une atteinte à ce qui constitue la valeur sociale de l’individu. En effet, pour Honneth, c’est le mépris vécu par les individu et les collectifs qui constitue la clé normative pré-scientifique lui permettant de donner vie à son projet de philosophie sociale critique.

De façon générale, dans l’optique de la philosophie sociale, que ce soit des déplacés de guerres, des grévistes, des nations en quête de reconnaissance, des populations entière dominées en raison de motifs idéologico-politico-religieux ou des victimes du capitalisme néo-libéral sauvage actuel, tous ont un droit humain intrinsèque à exprimer leur souffrance et leurs revendications ainsi qu’à être épauler par l’humanité et de manière particulière par la communauté savante. À ce sujet, comme le note Fishbach : « (e)ntre le langage ordinaire et le langage technique et expert des sciences sociales, la philosophie sociale me semble occuper une position intermédiaire qui la rend capable de jouer un rôle de médiateur entre l’un et l’autre, de sorte que si elle peut bien servir caisse de résonance, ce n’est pas seulement en amplifiant la voix des sans-voix, mais aussi et inversement en traduisant dans le langage ordinaire les concepts savants issus des langages experts des sciences sociales. » (idem, pp.82-83)

En définitive, la philosophie sociale servirait ainsi de relais entre une nécessaire prise en compte de la souffrance vécue à la base sociale et une démarche théorico-réflexives plus large constituée non seulement de recherches, d’entrevues, de collectes de données, mais aussi de vulgarisation, de dialogues et de débats ouverts afin de préciser les conditions subjectives et intersubjectives permettant aux êtres humains de se réaliser et d’être reconnus à leur juste valeur. Il s’agit d’une tâche énorme, mais elle n’en est pas moins cruciale afin de sortir de l’impasse et d’insuffler espoir et changement.

Pour la paix, l’égalité, la fin de la violence inter-humaine et la protection de l’environnement ! Pour le dialogue entre les peuples, la reconnaissance de notre commune humanité et la fin de la souffrance ! Pour une philosophie sociale critique globale !

Source de l’image : https://redaccion.lamula.pe/media/u...



Imprimer cet article





PENDANT QUE LA PLANÈTE FLAMBE - 50 gestes simples pour continuer à nier l’évidence
samedi 16 - 10h54
de : Ernest London
La fin de la neutralité d’Internet et la poussé vers la censure
vendredi 15 - 21h56
de : Andre Damon
1 commentaire
Les geignards, députés En marche pas assez payés !
vendredi 15 - 20h07
de : JO
Les faucheurs ont semé du blé chez LIMAGRAIN
vendredi 15 - 18h53
de : Peillard JY
PALESTINE : Qui arrêtera les mains de l’Etat Hébreux terroriste ?
vendredi 15 - 17h29
de : JO
Tentative de suicide d’un enseignant en Dordogne
vendredi 15 - 15h40
de : Jean Roussie
"petite-bourgeoisie marxiste" : insulte aux "cadres" syndicaux marxistes
jeudi 14 - 22h01
de : Christian Delarue
HONDURAS : Manifestation géante contre l’ingérence frauduleuse Nord-Américaine !
jeudi 14 - 18h36
de : JO
Migrants : De Menton à Nantes, regain de mobilisation sur fond de restrictions d’accès à l’asile
jeudi 14 - 17h38
Un million, dix jours, un siècle / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 14 - 10h16
de : Hdm
Hold-up social : comment le droit du travail a été démantelé en Europe, sans aucun bénéfice sur l’emploi et les gens
jeudi 14 - 07h15
de : jean 1
Ich bin ein banlieusard.
mercredi 13 - 20h44
de : L’iena rabbioso
Nouveau triomphe chaviste aux élections municipales du Venezuela
mardi 12 - 10h39
de : Thierry DERONNE
2 commentaires
« En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera pas à nos pieds comme des chiens.  »
lundi 11 - 18h27
de : Louise Vallés
4 commentaires
Amazon : Pour livrer tous leurs colis, des livreurs anglais urinent dans des bouteilles en plastique
lundi 11 - 15h58
2 commentaires
APRÈS LA CATASTROPHE
lundi 11 - 14h13
de : Ernest London
HONDURAS :L’OEA pose ses conditions à l’opposition, pour cesser son ingérence ?
lundi 11 - 12h05
de : JO
Pendant que Macron organise son sommet climat, l’Etat continue de financer allègrement le réchauffement planétaire
lundi 11 - 11h36
de : jean 1
1 commentaire
HONDURAS : L’OPPOSITION DEMANDE L’ANNULATION DES ÉLECTIONS !
dimanche 10 - 16h50
POPULISME « people » : J HALLIDAY et LA CRÉTINISATION DES FOULES
dimanche 10 - 15h35
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Des cailloux dans les mains !
dimanche 10 - 11h36
de : LE BRIS RENE
À TRAVERS LES LIGNES
dimanche 10 - 11h12
de : Ernest London
Grèce : Pour le 9ème anniversaire de l’insurrection – Emeutes contre les assassins de l’Etat à Athènes et à Thessaloniqu
dimanche 10 - 10h20
de : jean 1
Anti-trump... vous êtes des antisémites !
dimanche 10 - 02h15
de : Philou’s Off
MANIFESTATION A PARIS : Nous sommes tous Palestiniens !
samedi 9 - 19h21
de : JO
GAZA : Halte au génocide Palestinien !
samedi 9 - 09h57
de : JO
"Tri" des migrants : les associations claquent la porte du ministère de l’Intérieur
samedi 9 - 09h57
Humus poème de Fabrice Selingant
samedi 9 - 02h43
de : le Rouge-gorge
INTERDIRE HYPERTEXTILE ET SEXYMANIA AUX FILLETTES
vendredi 8 - 22h27
de : Christian DELARUE
pleurer sur un tueur d’enfant...seul un journaleux peut le faire
vendredi 8 - 21h02
de : irae
PALESTINE ! Le Liban, les pays Arabes, appellent à d’importantes manifestations !
vendredi 8 - 16h57
de : JO
HONDURAS : Le Peuple uni contre la fraude ne saurait être vaincu !
vendredi 8 - 14h23
de : JO
Un roi sans divertissement.
jeudi 7 - 22h28
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gouvernement : La guerre contre le SMIC fulmine-t-elle sous roche ?
jeudi 7 - 20h28
de : JO
2 commentaires
Cinquantième jour de grève à Holiday Inn : « Nous pensons fêter Noël en famille »
jeudi 7 - 18h02
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 - 17h57
de : Info’Com-CGT
2 commentaires
Jérusalem : heurts à Bethléem (videos live)
jeudi 7 - 15h25
1 commentaire
CEUX QUI EXECUTENT LES ORDRES
jeudi 7 - 14h03
de : frances13
Crépuscule / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 7 - 13h04
de : Hdm
1 commentaire
HONDURAS : Vers un second tour de la Présidentielle ?
jeudi 7 - 10h07
de : JO
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir. Antonio Gramsci
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 décembre
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Conférence de presse du 8-12-2017 : Suite à la procédure engagée par une quarantaine de syndicats CGT contre les décrets d’application de la Loi Travail, la décision du Conseil d’Etat vient de tomber : le décret sur les référendum est annulé ! :) :: : Le point de vue de Fiordor Rilov, l’avocat des syndicats ayant engagé cette procédure, lors de l’audience publique du 4 décembre :: : Liste des syndicats CGT à l’initiative de cette démarche juridique : (...)
Lire la suite
Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
samedi 25 novembre
Souscription ici : https://www.helloasso.com/associati... C’est vraiment sympa, de lancer un journal... « Ben voilà, c’est comme d’hab’, les petits-bourgeois ont pris le contrôle du canard. » C’était un peu après, ça. Un peu après les débuts tonitruants de Moins Une, Laurent, plombier, syndicaliste, membre fondateur, tirait à vue sur les journaleux du collectif, confondus dans l’opprobre de la réaction, de la bourgeoisie, de l’intellectualisme (...)
Lire la suite
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite