Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pétition : STOP aux atteintes aux libertés ouvrières et syndicales dans le groupe PSA
de : Jean-Pierre MERCIER
jeudi 5 octobre 2017 - 10h11 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 123.8 ko

Signez et partagez la pétition de soutien au comité : https://www.change.org/p/carlos-tav...

Les signataires de cette pétition dénoncent les violations constantes des libertés ouvrières et syndicales dans le groupe PSA. Ils exigent le respect de ces libertés et l’arrêt de la politique de criminalisation de l’action syndicale.

Les signataires soutiennent la constitution par Gérard Filoche du Comité pour la défense des libertés ouvrières et syndicales à PSA, dont l’appel figure ci-dessous.

Pour la constitution d’un comité de défense des libertés ouvrières et syndicales à PSA

À une époque où de très nombreux discours ont lieu sur la nécessité de l’existence des syndicats, une des plus grandes entreprises de ce pays renoue avec son passé de répression, d’attaques contre les militants syndicaux principalement de la CGT, mais aussi d’atteintes aux libertés fondamentales des salariés qui osent revendiquer  : il s’agit de l’entreprise PSA Peugeot-Citroën. Son passé, nous l’avons tous en mémoire avec ses officines telles la CFT, puis CSL chez Citroën et de ses commandos, notamment à Peugeot-Sochaux dans les années 1970. Il aura fallu de nombreuses grèves au début des années 1980, pour que Peugeot et Citroën renoncent à ces méthodes.

Or, depuis quelques mois, les militants syndicaux subissent une répression organisée sur plusieurs sites du groupe PSA. Sont utilisées des méthodes classiques de provocations, de mises en scène organisées, de mensonges pour sanctionner lourdement de journées de mise à pied, multiplier les demandes de licenciement de salariés protégés, toutes refusées par les inspections du travail mais dernièrement avec poursuite de la procédure par PSA auprès du ministère du Travail.

Et puis maintenant, avec le développement d’une nouvelle technique de série de plaintes déposées au Pénal et traînant les militants devant les tribunaux. Nous sommes dans la criminalisation de l’action syndicale la plus radicale. Le site de Poissy paye le plus lourd tribut  : en ce moment, 14 syndicalistes cumulent 61 journées de mise à pied, 9 autres militants, après neuf heures de garde à vue au commissariat, sont appelés à comparaître en Correctionnelle, et le secrétaire général du syndicat CGT, Farid Borsali, a déjà été appelé à comparaître devant le tribunal correctionnel.

À Mulhouse, 6 militants viennent d’être mis en examen pour avoir diffusé un tract syndical.

Cette volonté de détruire toute forme de résistance, de détruire une organisation syndicale, en passant par les êtres humains qui la composent, est insupportable et dangereuse pour les libertés fondamentales dans ce pays. C’est pourquoi, nous prenons ensemble la décision d’appeler à la constitution d’un comité de défense des libertés ouvrières et syndicales chez PSA Peugeot Citroën, ayant pour tâche de connaître, de faire connaître, de dénoncer les atteintes aux libertés fondamentales commises par la direction de cette société à l’encontre des salariés de cette entreprise et notamment des militants syndicaux.

Je m’adresse plus particulièrement à tous ceux qui sont les défenseurs des libertés fondamentales, de la démocratie, du respect des femmes et des hommes qui, par leurs engagements, contribuent à la richesse de notre société. Je m’adresse à tous ceux qui constituent la société civile dans leurs activités diverses – syndicalistes, artistes, scientifiques, professeurs, écrivains – à se joindre à nous pour constituer ce comité de défense des libertés ouvrières et syndicales.

Gérard Filoche

Premiers signataires : Frédéric Sanchez (secrétaire de la Fédération CGT de la Métallurgie) • Cécile Gondard-Lalanne et Éric Beynel (co-délégué-es de l’union syndicale Solidaires) • Jean-Luc Mélenchon (député FI) • Pierre Laurent (secrétaire national du PCF) • Philippe Poutou (NPA) • Nathalie Arthaud (LO) • François Ruffin (député de la Somme) • Zoé Desbureaux (Députée suppléante PCF de la Somme) Éric Coquerel (député FI) • Frédéric Lordon (économiste) • Monique et Michel Pinçon-Charlot (sociologues) • Stéphane Peu (député PCF) • Sébastien Jumel (député PCF) • Marie-Christine Vergiat (députée européenne FDG) • Edwy Plenel (journaliste) •Jacqueline Balsan (MNCP) • Françoise Davisse (réalisatrice) • Marie-Laure Dufresne-Castets (avocate) • Bernard Friot (sociologue) • Michel Husson (économiste) • Jean-Pierre Mercier (délégué syndical central CGT PSA) • Pascal Joly (secrétaire de l’URIF CGT) • Karl Ghazi (CGT) • Mathias Dupuis (secrétaire de l’UL CGT de Dieppe) • Marc Tzwangue (secrétaire syndicat SUD Renault Guyancourt) • Francine Bavay (EELV)

Claire Etcherelli (écrivaine) • Erri De Luca (écrivain) • Francis Pornon (écrivain) • Jean-Jacques Marie (historien) • Juliette Arnaud (comédienne et scénariste) • Esther Jeffers (économiste) • Michel Pigenet (professeur émérite d’histoire contemporaine • Éric Fournier (maître de conférence en histoire) • Fabrice Bensimon (enseignant-chercheur) • Stéphen Bouquin (sociologue, directeur du Centre Pierre-Naville) • Patrick Saurin (Attac) • Xavier Vigna (professeur d’histoire contemporaine) • Maël Dif-Pradalier (sociologue) • Julie Claustre (SNESup-FSU) • Jeanne Moisand (enseignante-chercheuse) • Frédérique Leblanc (maître de conférence en sociologie • Emmanuel Blanchard (historien) • Anne Steiner (sociologue) • Fanny Bugeja-Bloch (maîtresse de conférence en sociologie) •Michèle Riot-Sarcey (historienne) • Michelle Zancarini-Fournel (professeure émérite) • Claude Pennetier (chercheur CNRS) • Alexis Spire (directeur de recherche au CNRS) • Marcel Bouju (retraité) • Julian Mischi (sociologue INRA) • Christophe Charle (historien) • Vanessa Caru (chercheuse) • Laurent Colantonio (universitaire)

Pour soutenir financièrement les militants syndicaux sanctionnés et/ou assignés en justice par PSA et les aider à payer les frais que cette situation entraîne : En ligne : https://www.colleo.fr/cagnotte/7387... Par chèque : Envoyer un chèque (à l’ordre de CGT PSA Poissy) à : Syndicat de site CGT PSA Poissy, 45, rue Jean-Pierre Timbaud, 78300 Poissy.

BILAN DES DERNIÈRES ATTAQUES CONTRE LES MILITANTS SYNDICAUX

A Poissy :

Un jeune militant licencié pour non-respect du règlement (janvier 2017) 14 militants sanctionnés pour un total de 61 jours de mise à pied et une mutation disciplinaire. 1 100 salariés ont tenu à collecter 4 800 € afin de rembourser les 61 jours de mises à pied des militants.

5 demandes de licenciement refusées en bloc par l’Inspection du travail sur la fausse accusation de séquestration.

Pour l’un de ces 5 militants, PSA menace de faire appel au ministère du Travail. Farid Borsali, secrétaire du syndicat comparu en Correctionnelle le 23 juin : jugement rendu le 7 juillet pour fausse accusation de violence : 6 mois de prison avec sursis et 2600 € d’amende

9 militants mis en garde à vue pendant 9 h chacun et appelés à comparaitre en Correctionnelle le 16 novembre pour fausse accusation de séquestration.

A Mulhouse :

6 militants mis en examen pour distribution d’un tract syndical en mars 2016. Un militant sanctionné de 10 jours de mise à pied suivie d’une demande de licenciement.

Un syndiqué mis à pied conservatoire à effet immédiat en vue d’un licenciement sur simple parole du bras droit d’un chef.

A Valenciennes :

Pressions physiques et courriers de menaces de sanction pour empêcher les distributions de tracts syndicaux aux postes de travail.

2 militants menacés de licenciement puis sanctionnés de 10 jours au total pour une fausse accusation de séquestration

Un militant menacé de licenciement puis sanctionné 5 jours pour une fausse accusation de violence.

Dominique Danquoins, syndiqué CGT, licencié et accusé injustement d’avoir volé 3 morceaux de caoutchouc (procédure en cours).

A Charleville :

Politique systématique d’imposer aux militants à capacité restreinte des postes de travail non adaptés sous peine de licenciement.

Dans toutes les usines du groupe :

Pressions physiques et courriers de menaces de sanction pour empêcher de distribuer des tracts syndicaux et de faire signer des pétitions aux postes de travail.

Signez et partagez la pétition de soutien au comité ! : https://www.change.org/p/carlos-tav...



Imprimer cet article





Nutella champion du monde.
jeudi 19 - 18h57
de : L’iena rabbioso
21 juillet 2018, marche à Beaumont-sur-Oise : 2 ans de la mort d’Adama Traoré
jeudi 19 - 15h20
Quand Alexandre Benalla était présent avec les Bleus et à la panthéonisation de Simone Veil (video)
jeudi 19 - 12h49
de : Matthieu Jublin
1 commentaire
Vincent Crase, un deuxième collaborateur de l’Elysée visé dans l’affaire Benalla
jeudi 19 - 12h10
de : Alexandre Boudet
1 commentaire
Alexandre Benalla, collaborateur de Macron, identifié en train de frapper un manifestant le 1er mai à Paris (videos)
jeudi 19 - 00h08
5 commentaires
les entreprises font leur loi en influant sur le Conseil constitutionnel et le Conseil d’État
mercredi 18 - 22h30
de : Olivier Petitjean BASTAMAG
1 commentaire
Second bras d’honneur de l’exécutif sur fond de coupe du monde et même la vraie gôche tombe dans le panneau
mercredi 18 - 21h36
Le XXIVème Forum de Sao Paulo s’est achevé mardi après trois jours de solidarité latino-américaine à La Havane
mercredi 18 - 15h58
de : JO
L’Assemblée nationale disjoncte
mercredi 18 - 12h03
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Un pognon de dingues sans compter de l’impérialisme pour se perdurer coûte que coûte !
mercredi 18 - 11h26
de : JO
MALGRE UNE COM’ DECHAINEE, MACRON RECULE APRES LA COUPE DU MONDE !
mercredi 18 - 09h46
de : Jacques Cotta
2 commentaires
Rassemblement pour Gaël : 3ème Convoc au comico !
mercredi 18 - 09h43
SAMEDI 21 JUILLET : FÊTE DES POSTIÈRES ET POSTIERS GRÉVISTES DU 92
mercredi 18 - 08h48
DE TOUT BOIS #9 - Revue de lutte contre le Center Parcs de Roybon
mercredi 18 - 07h42
de : Ernest London
LA HAVANE : Ouverture du 24ème Forum des Mouvements Sociaux de Sao Paulo
mardi 17 - 20h54
de : JO
SYRIE : Un menteur nommé Macron !
mardi 17 - 20h35
de : JO
1 commentaire
Nous au Red Star de St Ouen !
mardi 17 - 13h28
de : Un vrai rouge
MORTS PAR LA FRANCE - Thiaroye 1944
mardi 17 - 07h35
de : Ernest London
Adieux aux armes : à Deraa, des radicaux remettent des dizaines de chars à l’armée syrienne
lundi 16 - 14h55
de : JO
3 commentaires
Foot-identitaire : un make-up BBR pour femmes et hommes... en luttes !
dimanche 15 - 16h18
de : Delarue Christian
6 commentaires
OTAN : La guerre qu’ils ne pourront jamais gagner : celle contre les Peuples !
dimanche 15 - 10h40
de : JO
NATIONALISME FESTIF ! VRAIMENT ? ...
dimanche 15 - 09h16
de : philippedechatillon
2 commentaires
Déconnexion massive avant la coupe du monde
dimanche 15 - 01h20
de : CLAP‎
Le sénat Irlandais vote l’interdiction des produits issus des colonies israéliennes
samedi 14 - 20h24
de : JO
MAUVAISES MINES - Combattre l’industrie minière en France et dans le monde
samedi 14 - 19h14
de : Ernest London
L’équipe de France de football : des fantassins en uniforme bleu blanc rouge frappé du coq.
samedi 14 - 16h37
de : René HAMM
Ce matin, nouvelle action sur le Tour de France d’Info’Com-CGT (reportage photo + video)
samedi 14 - 15h58
de : Collectif Bellaciao
Concert : 14 Juillet des luttes et des résistances
vendredi 13 - 14h57
de : Info’Com-CGT
Maurice Lévy, le premier des premiers de cordée, préfère investir au Luxembourg !
vendredi 13 - 11h10
de : Hervé Nathan
Les constructions en bois, prisonnières de l’industrie chimique ?
vendredi 13 - 11h00
de : Pierre Fournier
Stand Info’Com-CGT – Sipc-CGT à la Fête de l’Huma !
jeudi 12 - 22h06
de : Info’Com-CGT
La Féline, mort imminente du bar le plus rock’n’roll de Paris
jeudi 12 - 21h36
de : Laurent Jézéquel
TRÈS BRÈVE RELATION DE LA DESTRUCTION DES INDES
jeudi 12 - 20h29
de : Ernest London
Sommet de l’OTAN : Mais qui a peur de quelques pacifistes ?
jeudi 12 - 16h06
de : jean 1
RASSEMBLEMENT SOUTIEN À GAËL, MOUNIR ET XAVIER CONVOQUES AU COMICO
mercredi 11 - 15h55
NICARAGUA : S’informer autrement !
mercredi 11 - 11h03
de : JO
Au château de Versailles, le discours creux du roitelet Macron
mardi 10 - 18h25
de : JO
Concert : 14 Juillet des luttes et des résistances
mardi 10 - 14h22
1er Festival des Passeurs d’Humanité du 12 au 15 juillet dans la vallée de la Roya !
mardi 10 - 10h55
de : Les Ami.e.s de la Roya
Penser l’oligarchie, la classe dominante et le peuple-classe
mardi 10 - 00h42
de : Christian DELARUE
5 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation de toute aventure technologique. Le problème aujourd'hui n'est pas l'énergie atomique, mais le coeur des hommes. Albert Einstein
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite