Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Ce Roi d’Espagne qui fait la leçon démocratique ! Et la République, bordel !
de : Antoine (Montpellier)
mardi 17 avril 2018 - 15h16 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Questions sur la monarchie espagnole ou la monarchie espagnole en question ?

PNG - 66.6 ko

Heureuse coïncidence des dates, la belle démonstration de force de l’indépendantisme catalan, en ce dimanche 15 avril (entre 750 000 et 350 000 manifestant-es), dans son unité prodémocratie et liberté avec les deux grands syndicats ouvriers, Commissions Ouvrières et UGT, a lieu 87 ans après (à un jour près) la proclamation de cette IIe République qui fut assassinée en 1936-1939. Pour ceux et celles à qui cela aurait échappé, l’indépendance catalane, proclamée en octobre dernier et réprimée par le régime monarchique, signait l’avènement de la République, première de ce nom depuis 1939 !

C’est l’occasion de faire le point sur la monarchie qui, on ne le dira jamais assez, a été le passage obligé pour sortir du franquisme (par la force des choses d’une démocratie faisant la concession au chantage putschiste des franquistes de reconduire la décision du dictateur de faire de Juan Carlos son successeur).

PNG - 172 ko

Après l’abdication, en 2014, dudit Juan Carlos, déchu, effet différé de l’onde de choc indignée, d’une aura largement usurpée, le successeur, son fils, Felipe VI, pâtissait d’une faible reconnaissance sondagière : un piteux 4,34 sur 10. Résultat : depuis lors (exactement depuis avril 2015) plus aucun sondage du CIS (Centre de Recherches Sociologiques dépendant du Ministère de la Présidence espagnole) n’a cherché à mesurer la popularité du monarque. C’est donc le CIS catalan (ben oui), le CEO (Centre d’Etudes d’Opinions) qui s’est attelé à la tâche pour l’aire catalane : son sondage de février fait apparaître que 60% des Catalan-es infligent la note zéro, oui, zéro, à la monarchie espagnole. La suite est ici



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Ce Roi d’Espagne qui fait la leçon démocratique ! Et la République, bordel !
17 avril 2018 - 16h08 - Posté par CARLOS

Salut,
Juste un mot sur l’indépendantisme catalan.
Les deux derniers scrutins provinciaux ont démontré qu’une majorité de suffrages allait aux partis… neutres et loyalistes !
En effet, si le parlement catalan est actuellement dirigé par une majorité absolue de députés issus des rangs indépendantistes et autonomistes c’est uniquement du au découpage électoral catalan qui favorise les cantons ruraux, moins peuplés que les villes mais tout de même fortement représentés en députés.
Si l’on devait extrapoler le dernier scrutin de décembre dernier (82% de participation) en le considérant comme un "référendum", alors seuls 47,5 % des catalans se sont exprimer clairement pour leur indépendance.



Ce Roi d’Espagne qui fait la leçon démocratique ! Et la République, bordel !
17 avril 2018 - 16h27 - Posté par Roberto Ferrario

Et donc Carlos tu veux dire quoi par la ??? Qui a décidé le découpage électoral ??? Vision a géométrie variable... pfff


Ce Roi d’Espagne qui fait la leçon démocratique ! Et la République, bordel !
17 avril 2018 - 19h24 - Posté par Antoine34

Concernant la première partie de ton message, la réponse de Roberto est parfaite. Rien à ajouter.

En revanche, quand tu écris "Si l’on devait extrapoler le dernier scrutin de décembre dernier (82% de participation) en le considérant comme un "référendum", alors seuls 47,5 % des catalans se sont exprimer clairement pour leur indépendance.", tu sous-entends, involontairement j’espère, que 53% des électeurs sont contre l’indépendance. Ce qui est faux. On manipule trop souvent les chiffres pour en rester à des phrases comme les tiennes. Il faut y regarder de plus près. Ce que je fais en présentant ce que je considère la seule façon honnête de les lire :

Exprimé-es : 4 357 388

Inscrit-es : 5 557 901


Independantistes : 2 079 340 voix

/ Exprimé-es : 47,7%

/ Inscrit-es : 37%

Anti-indépendantistes : 1 902 061 voix

/Exprimé-es : 43%

/Inscrit-es : 34%

Nini : 326 360 voix

/Exprimé-es : 7,4%

/Inscrit-es : 5,8%

Le truandage sur la lecture des résultats de cette élection du 21 décembre consiste à laisser croire que quiconque n’a pas voté pour l’indépendance est contre l’indépendance. Or la réalité politique c’est qu’il y a un jeu à trois et pas à deux : il y a certes les pour, les anti mais aussi les nini, terme qu’ils se sont choisis eux-mêmes pour ces élections : ni pour ni contre ! Il s’agit de ceux et celles qu’on appelle les Communs et exactement Cataluña en Comú Podem. et ils ont obtenu 7,4% des exprimé-es qui ne sont assignables ni à un camp ni à l’autre.

Cette lecture à 3 pôles fait donc apparaître que, dans la réalité réelle du débat politique catalan, les indépendantistes sont bien majoritaires en voix, majorité relative certes mais majorité tout de même, et pas majoritaire seulement en sièges. La seule différence est que cette majorité en sièges est absolue (pour toutes les raisons que l’on voudra mais alors il faudrait parler de celles qui font que le PP et le PSOE ont longtemps été majoritaires absolus au Parlement national) mais ce n’est pas pareil de laisser croire que cette majorité absolue repose sur une minorité en voix, alors que, certes relative, il y a clairement majorité en voix aussi.

Je précise, par ailleurs 1/ que s’il y a eu référendum d’autodétermination le 1er octobre, c’était sur la base du refus de Madrid de négocier un référendum d’autodétermination dans les règles. Comme le droit international (ONU), quoique l’on en pense par ailleurs, mais il est la référence du PP, du PSOE et de Ciudadanos, qui ne le respectent pas, en fait une obligation aux Etats ; et 2/ que les Communs réclament un référendum négocié. Ce qui les éloigne des anti-indépendantistes, les rapproche, pas plus, des indépendantistes et permet encore moins de les assimiler aux anti !

J’ajoute enfin que l’on ne peut pas faire abstraction du contexte dans lequel les indépendantistes ont obtenu cette double majorité le 21 décembre : la destitution du President de la Généralité, celle du Govern et la dissolution du Parlament catalan (3 mesures anticonstitutionnelles qui font que l’on peut parler de putsch de Madrid) et l’imposition, via le 155, de la tutelle totale de Madrid sur toute la Catalogne avec, cerise sur le gâteau, une répression policière et judiciaire totale et ces élections du 21 décembre que Madrid a choisi de tenir à sa convenance ! Le score obtenu par les indépendantistes (une gifle pour Madrid !), vu tous ces obstacles, est tout simplement le signe de la profondeur de l’ancrage de l’indépendantisme dans la société catalane !

C’est tout cela qu’il faut avoir en tête pour éviter les simplismes analytiques et la désinformation.





Appel de la Coordination Nationale Étudiante des 21 et 22 avril 2018
mercredi 25 - 01h00
de : COORDINATION NATIONALE ÉTUDIANTE
Le taux de grévistes ce mardi a augmenté !!!
mercredi 25 - 00h51
Filialisation du fret SNCF : la CGT bloque le site de Geodis au Port de Gennevilliers et à Saint-Jean-de-Védas (video)
mercredi 25 - 00h35
Paris : cheminots et étudiants envahissent la gare du Nord et la gare de l’Est (videos et photos)
mercredi 25 - 00h01
La CGT Energies 33 coupe le courant à la gare Saint-Jean à Bordeaux
mardi 24 - 21h52
400 "petits cheminots" ont envahi le siège social du fret SNCF (video)
mardi 24 - 21h42
de : l’Humanité
Le PCF au rassemblement du 5 mai : Face à Macron, nous sommes de toutes les mobilisations
mardi 24 - 20h38
de : PCF
NICARAGUA : La droite putschiste dans ses oeuvres partout où elle a perdu le pouvoir !
mardi 24 - 18h10
de : JO
textes libertaires
mardi 24 - 13h42
de : jean 1
ÉLOGE DE LA POLITIQUE
mardi 24 - 12h38
de : Ernest London
Débordements fascistes au Col de l’Échelle près de Briançon : la prime à la récidive du ministre Gérard Collomb !
mardi 24 - 11h20
de : MRAP
1 commentaire
YEMEN : Les massacres se poursuivent à l’indifférence de l’OTAN !
mardi 24 - 10h28
de : JO
Débat édifiant sur le risque d’esclavage moderne ou LREM refuse des amendements de gauche (video)
mardi 24 - 10h15
de : Uliss
En finir avec les luttes défensives
mardi 24 - 00h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
Supprimer le quotient familial dans sa forme actuelle : une vraie réforme que ne fera pas Emmanuel Macron...
lundi 23 - 22h18
de : Albert
MSF confirme : Israel utilise des munitions dévastatrices
lundi 23 - 19h28
de : CAPJPO-EuroPalestine
NOTRE AME DES LANDES : un texte en soutien écrit par Alain Damasio écrivain de SF
lundi 23 - 16h01
de : jean 1
Que serais-je si j’étais Juif ?
lundi 23 - 15h36
de : L’iena rabbioso
Frappes en Syrie, mensonge d’etat ? Couacs dans les tirs !!!
lundi 23 - 15h32
1 commentaire
On a marché sur la gueule de la frontière (video)
lundi 23 - 15h00
de : La Canarde
1 commentaire
google : Blocage agressif et violent afin de fabriquer votre consentement !
lundi 23 - 11h43
de : André
Appel pour un Plan B écolo et social pour l’éducation
lundi 23 - 11h31
de : Christian Laval, Samy Johsua, Laurent Paillard, Paul Ariès
1 commentaire
Les “relations” d’Assaël Adary, patron du cabinet chargé par les médias de compter les manifestants (video)
lundi 23 - 10h16
de : Pierrick Tillet
1 commentaire
Pour une charte universelle économique
dimanche 22 - 22h35
de : LE BRIS RENE
Réforme des institutions : un projet à minima d’Emmanuel Macron...
dimanche 22 - 19h04
de : Albert
Groupe fasciste et police côte à côte au col de l’échelle.
dimanche 22 - 16h36
de : jean 1
Le travail tue : un salarié des TCL meurt électrocuté
dimanche 22 - 16h24
de : jean 1
De la Justice, du Droit en France et dans ses anciennes colonies
dimanche 22 - 15h39
de : Nemo3637
Force ouvrière : un congrès qui s’annonce houleux
dimanche 22 - 09h31
3 commentaires
Garantir le maintien du pouvoir d’achat : une vraie réforme que ne fera pas Emmanuel Macron…
samedi 21 - 23h02
de : Albert
Quand la DILCRAH combat la pédagogie de l’antiracisme
samedi 21 - 21h21
de : UJFP
Peuple-classe 99 % en lutte de Rennes en jonction le 19 avril.
samedi 21 - 18h19
de : Christian DELARUE
CRACK CAPITALISM - 33 thèses contre le capital
samedi 21 - 10h18
de : Ernest London
La lutte et la solidarité grandissent avec les cheminots à Puyoo comme ailleurs !
samedi 21 - 08h42
de : Sémard
"Malheur au pays dont le prince est un enfant"
vendredi 20 - 20h12
de : Deeplo
Crime de lèse majesté
vendredi 20 - 17h23
de : irae
1 commentaire
CFDT et FO pas de 1er mai unitaire
vendredi 20 - 14h14
2 commentaires
Frédéric Lordon : et voilà le sens du pari du 5 mai
vendredi 20 - 11h43
5 commentaires
Tolbiac évacué par la police à 5 heures du matin !!! (videos et photos)
vendredi 20 - 07h45
1 commentaire
Usager.e.s et grévistes, nous avons les mêmes intérêts :
 la défense d’un service public de qualité au service du public
vendredi 20 - 07h07
de : via Ch DELARUE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Un peuple qui n'aide pas son théâtre est moribond, s'il n'est déjà mort.Federico Garcia Llorca
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite
Pour la création d’un Conseil de déontologie du journalisme en France. Allez jusqu’à 200 000 !!!
dimanche 11 mars
de Roberto Ferrario
Signez ici : https://www.change.org/p/pour-la-cr... Les médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique d’un pays. Mais ils ont aussi le pouvoir de façonner le débat public. Ce pouvoir peut donner lieu à des abus. D’autant plus qu’ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d’entre eux et du gouvernement pour le service public. L’émission politique de France 2 du 30 novembre 2017 dont j’étais l’invité est un modèle du genre. (...)
Lire la suite
Solidarité avec les cheminots !!!
lundi 5 mars
de Roberto Ferrario
En juin 2016 les cheminots grévistes de Versailles ont reçu un chèque de 15 000 € de la part de quatre organisations membres de la CGT. ;-) En preparation de la greve, on doit se préparer à faire la même chose de maintenant... ;-)
Lire la suite
Élections en Italie : une droite honteuse, un rayon d’espoir à gauche
mercredi 28 février
de Marc Botenga via RF
Attentat néonazi, corruption, mafia… Sur fond d’une crise inouïe, l’Italie s’approche des élections parlementaires du 4 mars prochain. Alors que la social-démocratie assume son virage ultra-libéral, la droite recycle Berlusconi et s’en prend aux étrangers. À gauche, un nouvel acteur essaie de remettre les pendules à l’heure : ce sont les partis traditionnels, et non les migrants, qui sont responsables du chômage et de la précarité. Un attentat, une droite (...)
Lire la suite
Italie : Pourquoi voter pour Potere al popolo !
mercredi 28 février
de Chiara Carratù via RF
Potere al popolo ! est né lors de l’assemblée du 18 novembre en réponse à la crise de la gauche radicale, qui risquait encore une fois de disparaître des bulletins de vote, entraînée dans des alliances avec des forces ambiguës par rapport à leurs relations avec le PD (le parcours du Brancaccio, puis la convergence en grande partie avec Liberi et Uguali), ou présente avec des propositions politiques de faibles impact sur les secteurs d’avant-garde de la classe ouvrière. Voilà (...)
Lire la suite
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite