Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

SYRIE : Le colonialisme à l’oeuvre et aux abois : Mille façons de lutter contre le terrorisme, à double face !
de : JO
lundi 7 janvier 2019 - 15h57 - Signaler aux modérateurs

La destruction du plus grand rassemblement terroriste au monde et du plus gros budget terroriste de l’histoire est la raison pour laquelle les ambassades s’agenouillent aux pieds de Qasioun 489 vues07 janvier 2019 - Source : Géopolitique Réseau International

Partager la publication "La destruction du plus grand rassemblement terroriste au monde et du plus gros budget terroriste de l’histoire est la raison pour laquelle les ambassades s’agenouillent aux pieds de Qasioun"

Par Naram Sargon

Je ne me contenterai pas de faire deux miles avec des gens qui croient que ce qui s’est passé en Syrie était une révolution spontanée, qu’elle était pacifique et qu’elle a été contrainte à porter les armes. Je marcherai des kilomètres avec eux et les croirai. Je ne contredirai pas ceux qui insistent sur l’utilisation des bombes barils par l’Etat syrien, comme ils persistent à le dire en y croyant fermement, comme si les bombes barils étaient édictées par le Saint Coran et le nier serait blasphématoire… J’écouterai ceux qui sont en colère en nous disant que nous avons inventé cette histoire de conspiration mondiale et que nous avons inventé ISIS. J’écouterai encore et encore sans interrompre personne.

Toutefois, quand ils auront fini de pleurer, de se lamenter et de gémir pour les victimes innocentes et la révolution de la dignité, je leur demanderai à tous d’écouter, comme je l’ai fait. Ils n’auront qu’à lire le rapport récemment publié par le ministère russe de la Défense qui fournit des statistiques précises sur le nombre d’éléments terroristes liquidés en 2018 rien qu’en Syrie. Ce chiffre est estimé à plus de 23 000 hommes de différentes factions armées. 159 chars d’assaut, 57 véhicules blindés, plus de 900 canons et 3 000 véhicules équipés de mitrailleuses de gros calibre, appartenant aux terroristes, ont été également recensés.

Mais ce qui est notoire dans ces statistiques est le fait que le nombre de combattants armés tués depuis 2015 a dépassé 87 000 et que le nombre de leurs équipements détruits a dépassé les 650 chars, plus de 700 véhicules de combat, 1 000 camps d’entraînement et 10 000 dépôts de munitions et de carburant.

Si on y ajoute autant de ceux qui ont été éliminés lors des affrontements avec l’armée syrienne de fin 2011 à fin 2015, on constatera que l’armée terroriste qui a été détruite a perdu près de 200 000 éléments et un nombre de blessés généralement deux ou trois fois supérieur pour le moins. Et si on y ajoute le nombre de combattants évacués en autobus verts à Idlib, le plus grand réservoir de ce qui reste comme terroristes, estimés à 70 000 alors que certains parlent de 100 000, on constatera que le nombre d’éléments qui ont formé la masse du terrorisme et de la conspiration militaire s’élevait à près d’un demi-million de combattants composés de ressortissants syriens et étrangers de différentes nationalités. Je suis toujours abasourdi devant les images des quantités énormes d’armes confisquées que la télévision syrienne diffuse, les colonnes de chars, de canons, de mitrailleuses et de munitions semblant être infinies. L’armée a même saisi d’énormes quantités d’explosifs qui ne peuvent être stockés et qu’elle est obligée de détruire presque quotidiennement dans des explosions de grande ampleur, signalées à la population par les médias. L’armée était en effet confrontée à une autre tâche difficile qui consistait à se débarrasser de très grandes quantités, des milliers de tonnes et des montagnes d’explosifs qui étaient détenus par les terroristes et qui égalaient ce que les Américains avaient confisqué à l’armée irakienne lors de la chute de Bagdad.

L’autre chiffre alarmant est le nombre de chars détruits depuis 2015 et qui a dépassé 650 chars, ainsi que des centaines de véhicules blindés et 10 000 dépôts de munitions et de carburant, sachant que les terroristes en possèdent encore beaucoup à Idlib. Cela signifie que l’armée terroriste a atteint un demi-million d’éléments, avec au moins 1 200 chars et des milliers de véhicules blindés. C’est le double de la célèbre 6ème armée allemande (Wehrmacht) qui comprenait 285 000 membres et avait conquis l’Europe en participant aux batailles de Belgique, France, Finlande, Roumanie et Ukraine et était arrivée à Stalingrad. Mais elle avait été écrasée à Stalingrad où 106 000 hommes avaient capitulé, et seuls 60 000 avaient pu rentrer à la fin de la guerre …

Certains pourraient dire que les chiffres russes sont exagérés. Si nous acceptons d’écouter ces contradicteurs et leurs prétentions, nous devrons nous rappeler que les Russes ont dû effectuer de 90 000 à 100 000 raids pour arrêter l’expansion terroriste. Ce nombre énorme signifie qu’ils avaient affaire à une armée importante, imposante, très entraînée, très armée et massivement déployée, à tel point qu’elle répartissait ses entrepôts sur 10 000 points. Les chiffres russes correspondent donc logiquement au nombre de raids nécessaires pour arrêter l’expansion terroriste. Nous devrons également nous rappeler que, selon les estimations américaines pour la seule organisation ISIS, celle-ci était lourdement armée et que le dispositif pour la déraciner pourrait durer entre 20 et 30 ans, voire plus. La raison de cette évaluation est claire : les Américains savaient ce que possédait cette armée et connaissaient sa capacité de résistance.

Tout ceci nous amène automatiquement à nous interroger sur cette énorme quantité d’armes, et dire que c’est un butin de guerre ne suffit pas. L’armée syrienne n’a pas perdu 1 200 chars de ses entrepôts, mais quelques dizaines déployés sur des points épars dans des zones peu protégées. ISIS, qui a saisi une partie du matériel de l’armée irakienne à Mossoul et ailleurs, n’a pas mis la main sur 1 200 chars et des milliers de véhicules blindés, mais la plupart de ses trophées militaires étaient des véhicules Hummer et des blindés qui n’ont pas dépassé les 500 véhicules.

Cela nous renvoie à une autre vérité, c’est que cette énorme et gigantesque armée d’organisations armées, allant d’Alep à l’est, à Mossoul, au sud de la Syrie, avait des sources de financement, d’armement et d’approvisionnement extérieures. Il existe aujourd’hui des dossiers sur les transactions d’armes et de chars en provenance d’Ukraine et d’Europe de l’Est qui ont été achetés par les pays du Golfe et expédiés en Turquie et en Jordanie, puis aux frontières syriennes pour participer aux batailles. Parfois, les chars et les véhicules blindés arrivaient à l’état neuf. Dans l’une des batailles, des vols successifs ont été effectués pour former un pont aérien qui n’avait d’égal que le pont aérien américain vers Israël durant la guerre d’Octobre 1973.

Et là, nous en arrivons au chiffre de 137 milliards de dollars, toujours le seul chiffre révélé par les aveux du Homère du Qatar, Hamad bin Jaber Al-Thani, lors du fameux entretien à propos de la « Proie ». Il avait reconnu que le Qatar et l’alliance des Amis de la Syrie avaient injecté 137 milliards de dollars dans la masse du terrorisme armé (jusqu’en 2015 environ). Ce montant n’était pas destiné à l’achat de pancartes pacifiques, ni au dessin des drapeaux de la révolution et la tête de Fayçal al-Qassem sur les murs. Ce montant colossal représente près d’un tiers du montant que l’Arabie saoudite paiera aux usines d’armement américaines pour acheter des armes de toutes sortes, dans la plus grande transaction militaire de l’histoire…

On peut donc affirmer que :

La plus grande organisation terroriste armée au monde était appelée Révolution syrienne. L’armement qui lui a été fourni a fait d’elle la première armée terroriste au monde à obtenir cette impressionnante quantité de chars, de véhicules blindés, d’entrepôts et de munitions … Sans parler de l’arme chimique … L’opération de financement la plus coûteuse des gangs les plus importants du monde a été celle des gangs dangereux sévissant sur le sol syrien. La plus grande confrontation de l’histoire entre une armée régulière et une armée terroriste est celle qui a eu lieu sur le territoire syrien. La plus grande victoire de l’histoire a été remportée par l’armée syrienne et ses alliés. Bien sûr, le Livre Guinness peut maintenant ajouter à sa liste que la plus grande armée terroriste du monde est celle de la pseudo révolution syrienne, avec pour preuve l’existence d’un demi-million de terroristes du monde entier avec des milliers de tanks et de véhicules blindés. La plus grande conspiration mondiale de l’histoire de l’humanité s’est produite en Syrie. Le plus grand budget de l’histoire alloué à un gang est celui de la soi-disant révolution syrienne. Les chiffres cités ci-dessus sont la véritable raison pour laquelle Trump a décidé de se retirer. Après l’extermination de la plus grande armée terroriste de l’histoire, après les armées israélienne et américaine, il n’y a plus rien à préserver… Comme l’a dit Trump, il ne reste que du sable … Cette réussite syrienne est aussi la raison pour laquelle la Turquie a réduit ses ambitions et s’incline aux frontières. C’est la raison pour laquelle les ambassades et les ambassadeurs affluent à Damas. Ils ambitionnaient de gouverner Qasioun à partir de ces ambassades, et espéraient que Qasioun allait s’abaisser à embrasser leurs djellabas et leur abayas, Qasioun n’étant plus qu’un simple portier en faction devant ces ambassades. Mais les ambassades n’ont plus aucun moyen de revenir sauf par la capitulation, la résignation et l’humilité. Elles doivent s’agenouiller devant Qasioun, lui baiser les pieds et demander pardon, pleurant et gémissant pour faire pénitence.

Article en arabe :

https://www.facebook.com/naram.sarg...



Imprimer cet article





Un maire nous parlent de la Grande mascarade de Souillac. La lutte doit se poursuivre !
samedi 19 - 02h11
de : nazairien
Alexandre LANGLOIS, Noam ANOUAR, Axel RONDE et d’autres membres actifs de VIGI sont poursuivis par l’administration
vendredi 18 - 23h45
de : nazairien
Appel de « Gilets Jaunes » de l’Est Parisien
vendredi 18 - 21h50
de : jean 1
Les sociétés d"autoroutes : Péages en hausse de 1,9% au 1er Février : feu vert du pouvoir !
vendredi 18 - 17h54
de : JO
Acte X : à l’aune des Gilets jaunes
vendredi 18 - 17h52
de : Hervé Pitet
Le premier grand débat à Bourgtheroulde était truqué de A à Z
vendredi 18 - 15h26
de : martine
Manifestation à Paris de Gilets jaunes Acte 10 - samedi 19 janvier
vendredi 18 - 14h53
de : jean 1
Hallucinant... !Des gilets jaunes en plein sit-in à Souillac délogés par les forces de l’ordre
vendredi 18 - 14h34
de : nazairien
1 commentaire
R.T. Police : « On voudrait redevenir des gardiens de la paix plutôt que des forces répressives »(vidéo)
vendredi 18 - 12h25
de : nazairien
Fiorina, une jeune femme de 20 ans, quel courage, quelle détermination et quelle lucidité
vendredi 18 - 01h11
de : nazairien
2 commentaires
De NDdL aux Gilets Jaunes – 1 an après l’abandon du projet d’aéroport
jeudi 17 - 23h42
de : nazairien
Alexandre Langlois est policier. Menacé par sa hiérarchie pour "déloyauté", met en cause le gouvernement
jeudi 17 - 22h41
de : nazairien
2 commentaires
Des policiers qui n’attaquent les G
jeudi 17 - 22h22
de : Irae
Un policier courageux balance sa hiérarchie
jeudi 17 - 21h53
de : Irae
Texte intégral et analyse du TRAITÉ FRANCO-ALLEMAND D’AIX-LA-CHAPELLE qui sera signé le 22 JANVIER 2019
jeudi 17 - 19h09
de : Olivier Berruyer - Les Crises
3 commentaires
Macron asphyxie nos libertés !
jeudi 17 - 16h01
de : Jodez
1 commentaire
Macron, une escalade de violence dénoncée par les Institutions des Droits de l’Homme !
jeudi 17 - 16h00
de : JO
GILETS JAUNES ACTE 10 ! La mobilisation s’amplifie !
jeudi 17 - 11h37
de : JO
1 commentaire
Noyer le poisson / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 11h24
de : Hdm
1 commentaire
ZAPATA EST VIVANT !
jeudi 17 - 07h11
de : Ernest London
Appel à converger vers l’AMASSADA
mercredi 16 - 22h53
de : AMASSADA
Plutonium en rafale mauvaise journée pour le social
mercredi 16 - 20h58
de : AIPRI et Savoie Antinucléaire
INTERMEDE DANS LA SEQUENCE "GILETS JAUNES"
mercredi 16 - 20h05
de : Raymond H
1 commentaire
Atomik Tour c’est parti mon kiki
mercredi 16 - 19h49
de : Jean-Yves Peillard
LA LETTRE DE MACRON AUX FRANÇAIS : une MACRO-MANIP pour dévoyer et enterrer l’insurrection citoyenne des #giletsjaunes !
mercredi 16 - 18h25
de : jodez
Affaire Benalla : Le feuilleton n’est pas clos !
mercredi 16 - 17h05
de : JO
300 JOURS DE GREVE ! Fête de soutien à la grève des postier-e-s du 92
mercredi 16 - 15h11
Antisémitisme et gilet jaune sur la 5 :UN AMALGAME SCANDALEUX !
mercredi 16 - 14h50
2 commentaires
GILET JAUNE dans le coma à Bordeaux !
mercredi 16 - 11h50
de : JO
Une Provoc. de plus méprisante et scandaleuse du monarque ! Qu’il dégage !
mercredi 16 - 10h36
de : JO
1 commentaire
Forte mobilisation populaire et de gouvernements du monde entier pour la prise de fonctions du président Nicolas Maduro.
mercredi 16 - 10h14
de : jodez
1 commentaire
On a gagné !
mercredi 16 - 10h07
de : jean 1
Dis moi, Manu... Adaptation de "Céline" d’Hugues Aufray version Gilets Jaunes !
mercredi 16 - 01h23
de : nazairien
1 commentaire
Le "Centre de Racket de Rennes" , inquiet trop de "pompes à fric" neutralisées
mardi 15 - 19h38
de : nazairien
L’Etat policier était donc bien prévu dans l’ambitieux projet du monarque "En marche "
mardi 15 - 17h31
de : JO
1 commentaire
JAUNE, un journal par des Gilets Jaunes, pour les Gilets Jaunes
mardi 15 - 16h02
de : jean 1
Écologie : une nouvelle religion contre les catégories populaires
mardi 15 - 15h32
de : Séquano-Dionysien Rouge
1 commentaire
Los Angeles : grève exceptionnelle des enseignants
mardi 15 - 14h47
Lettre au président.
lundi 14 - 17h52
de : L’iena rabbioso
3 commentaires
GILETS JAUNES ACTE 9 : des CRS armés de fusils d’assaut ! (video)
lundi 14 - 17h50
de : JO
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La mort, ce n’est pas plus communiquer, c’est ne plus être compris. Pier Paolo Pasolini
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite