Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE


de : Christian DELARUE
dimanche 10 novembre 2019 - 17h42 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE avec CRITIQUE D’UNE MANIFESTATION

Le sens large fonctionne à l’insulte publique tous azimut.

La « GAUCHE REGRESSIVE » (formule de Majid Nawaz) use d’un terme large et englobant afin d’inclure des doctrines autoritaires et réactionnaires inacceptables : Islamophobie au sens étendu vers islamisMophobie ou islamisTophobie : c’est refus, car refus des intégrismes religieux soit intégristophobie. Refus de l’intransigeantisme (ne pas vouloir enlever un signe et le remettre ensuite) .

xx

Reprise d’un vieux débat :

Contre l’islamophobie (racisme), mais pas contre "l’islamistophobie" en France ! en 2010 sur Le Club de Mediapart

https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/141110/contre-l-islamophobie-racisme-mais-pas-contre-lislamistophobie-en-france

I - Sur le sens à géométrie variable de islamophobie.

Se prononcer contre l’islamophobie au sens strict, c’est à dire contre ceux et celles qui prennent pour haine essentielle l’islam - compris comme unifié (alors qu’il y a diversité et que tout n’est pas condamnable, pas plus pour l’islam que pour d’autres religions ) - et le Coran compris comme à interprétation unique et sous les pires aspects réactionnaires (qui existent bien et sont d’ailleurs relevés et appliqués par les divers intégristes musulmans) et qui ensuite, - le ensuite est nécessaire - stigmatisent, discriminent et meme tuent tout musulman car simplement croyant à cet islam-là, est assurément une bonne chose ( qui cible Riposte laïque et d’autres).

C’est une forme de lutte contre le racisme qui autorise néanmoins la critique des excès de la religion, qui autorise le blasphème désacralisant .

Cette définition n’est pas large et englobante et pour tout dire fourre-tout comme celle qui s’est diffusée ces derniers jours au sein d’une certaine gauche de couverture des intégrismes ici musulmans depuis le crime de Bayonne fin octobre !

Si la notion d’islamophobie englobe celles et ceux qui font des distinctions dans cette religion comme d’ailleurs dans d’autres religions c’est bien une dérive d’accusation qui procède par amalgame et confusionnisme !

Sur racisme anti-musulman : si on interdit, par une loi nouvelle d’extension de mars 2004 (à débattre démocratiquement et sans insulte - pas de délit d’opinion en France pluraliste), de façon circonstancié ie dans certains lieux précis et pour certains motifs et dans un langage universaliste - propre à une prise en charge juridique - mais pas partout des personnes qui portent un signe religieux ostensible ce n’est pas du racisme anti-musulman ni de l’islamophobie !

XX

II - S’agissant de la manifestation de ce dix novembre : un aspect populiste pro-intégriste religieux !

Il importe de pouvoir manifester en défense des musulmans non intégristes ceux et celles qui ne pratiquent ni l’intransigeantisme de tout intégriste ni la publicité de positions sexyphobes et sexoséparatistes .

Or la manifestation de ce 10 novembre de par son contenu permet d’inclure les intégristes musulmans et autres islamistes qui trouvent à s’insérer dans ce type de manifestation en défense de tout islam et de tout musulman (y compris les intégristes ) !

Cette manifestation défend un populisme particulier s’accommodant de la présence des intégristes et ce derrière la lutte contre l’islamophobie au sens large et englobante !

Cette manifestation pouvait pourtant être l’occasion de cibler celles et ceux qui à l’extrême-droite essentialisent l’islam et les musulmans - et recentrer ainsi la définition de l’islamophobie contre eux et pas contre tous les autres qui fustigent - c’est de droit (pas de délit d’opinion ici ) - les intégristes et autres islamistes ! Mais non ! Ce ne fut pas le cas ! Depuis 15 jours, toute critique du voile est catalogué (par une certaine gauche) islamophobe ! Tout critique de l’intransigeantisme religieux est défini comme islamophobe ! Toute volonté d’interdire les signes ostensibles de religions dans certaines situations ou lieux mais pas partout est également frappée du qualificatif d’islamophobe !

Le terme islamophobie est galvaudé et perd son sens ! Tout ce qui est musulman serait à protéger ! Hors dans toute religion on trouve des intégristes religieux nuisibles ! On ne vise pas ici les terroristes usant de la religion comme justification mais des réactionnaires voulant un hyperpatriarcat !

Absolument hors de question de les défendre ! C’est le contraire qu’il s’agirait d’entreprendre mais sans doute pas n’importe comment !

Respect et bienveillance ! Chrsitian Delarue



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
10 novembre 2019 - 18h09 - Posté par Christian DELARUE
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
10 novembre 2019 - 18h39 - Posté par Christian DELARUE
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
10 novembre 2019 - 19h31 - Posté par Marc ARAKIOUZO

Est ce que j’ai bien compris ? Si un facho tabasse une musulmane très pieuse ou en crise mystique, on doit donc l’approuver ??? Et si un noble partisan de la laïcité anti intransigeantiste arrache ses fringues à une novice toute de blanc vêtue on doit applaudir ??? Est ce qu’on doit accepter les ratonades racistes si elles ne visent que les plus pieux ???



ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
10 novembre 2019 - 20h08 - Posté par Christian DELARUE

Non évidemment !

Lutte contre deux fronts contre deux communautarismes : le dominant et le dominé


ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
10 novembre 2019 - 20h13 - Posté par Christian DELARUE

Une certaine gauche veut être, toujours et en même temps, anti-classiste (contre les politiques économiques de la classe dominante), féministe (universaliste ou non) et aussi antiraciste (contre toutes les formes et sans campisme) - bien - mais elle se montre trop souvent faible et trop accommodante face aux intégrismes religieux. Une autre gauche se montre sur ce point plus indocile.


ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
11 novembre 2019 - 13h01 - Posté par Pedro

Si une religieuse est agressée, sexuellement ou non, il faudra la défendre en tant que femme et non en tant que catho. Idem pour une musulmane. Si des musulmans "très pieux" sont ratonnés, évidemment on condamnera mais ça ne rendra pas l’islam progressiste.


ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
11 novembre 2019 - 12h03 - Posté par Raymond H

Je préfère parler de racisme antimusulmans (puisqu’on construit une race qui n’existe pas pour la stigmatiser, ce qui est la base du racisme), ou anti-noir, ou ..que d’islamophobie. Ce terme est assimilé, à dessein, à du racisme par les intégristes musulmans (les islamistes) car il vise à marquer des points en réduisant au silence la gauche progressiste et laïque qui refuse tout accommodement de la laïcité par des lois anti-blasphème.
Cette bataille, menée par ces conservateurs et réactionnaires vise au moins deux choses :
 interdire par la loi (Marc A au secours, de nouvelles lois en vue !) toute critique et débat sur la religion musulmane telle que eux la voient et la vivent ;
 contraindre la supposée communauté musulmane à se plier à cette vision et ce mode de vie, comptant ainsi sur le silence contraint par la loi, de la gauche progressiste et laïque.
Ce n’est pas tant à ces intégristes que j’en veux, alors que se sont des ennemis du projet communiste que je défends, non c’est à cette partie de la gauche molle, électoralistes, idiote utile d’un projet social qu’elle ne veut pas ou ne peut pas voir, faute d’intelligence et d’éducation politique.
Manifester contre le racisme antimusulman, y compris le 10 novembre, d’accord mais avec nos mots d’ordre, nous tracts, nos banderoles et nos points de vue sur ce conservatisme religieux (et les autres aussi en général). Je le redis, il va falloir que la gauche progressiste, sociale et laïque organise indépendamment des mouvements salafistes et islamistes, ses manifestations antiracistes sur des bases claires.
Nous le devons pour ceux qui se sont battus avant nous (1905 et avant), nous le devons pour ceux qui vivent sous la contrainte de la charia, nous le devons pour ces musulmans silencieux qui ne comprennent pas très bien leur abandon par la gauche. Ce qui ne les empêchent pas, pour certains, de pétitionner pour dénoncer leur quotidien dans leur quartier, soumis aux lois tacites des intégristes. Au fait où sont Jean-Luc, Clémentine et consorts sur ce point ? Ah oui, les élections approchent et il ne faut pas fâcher une partie de son électorat. Surtout, il ne faudrait pas que celle-ci soit détournée par des listes municipales islamistes (il y a des projets).



ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
11 novembre 2019 - 15h22 - Posté par Christian DELARUE

La gauche de gauche (disons à gauche du PS) se met à soutenir un populisme inclusif des intégrismes musulmans de toute facture : Elle est ici SERVILE au lieu d’être INDOCILE !





SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
1 commentaire
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite