Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Laboratoire CRIIRAD & Bandazhevsky, le travail scientifique a débuté


de : Romain Chazel CRIIRAD
samedi 26 novembre 2005 - 19h22 - Signaler aux modérateurs

Nouveautés sur le site Internet www.criirad.org :

Création du laboratoire CRIIRAD/Bandazhevsky : à consulter sur le site de la CRIIRAD =
 compte rendu septembre/octobre 2005 : http://www.criirad.org extrait du trait d’union n° 32/33 = compte rendu de la première visite au professeur Bandazhevsky enfin libre....

& aussi :

Laboratoire CRIIRAD & Bandazhevsky.

Rapport au 20 novembre 2005

Le travail scientifique a débuté.

Du 4 au 8 novembre 2005, j’ai rendu visite[1] à Minsk au Professeur Youri Bandazhevsky et au Docteur Galina Bandazhevskaya. Cette première visite scientifique a été très fructueuse sur le plan professionnel.

La CRIIRAD, le Professeur Youri Bandazhevsky et le Docteur Galina Bandazhevskaya établissent aujourd’hui les bases d’un laboratoire de recherche bio-médicale au Bélarus dans le but de permettre la continuation des travaux sur les effets des incorporations chroniques de radioéléments. Cette visite du mois de novembre avait pour objectif de définir plus précisément les thématiques scientifiques du travail de recherche, ainsi que les stratégies scientifiques que le laboratoire suivra.

Il était dans un premier temps nécessaire que la situation du Professeur Bandazhevsky soit régularisée vis-à-vis de la législation de son pays. Le 2 septembre dernier, la CRIIRAD a donc procédé, sur ses fonds propres, au paiement de l’amende du Professeur Bandazhevsky (voir le rapport du 20 Septembre 2005 par Romain Chazel)[2].

Cette première étape franchie, l’embauche du Professeur Bandazhevsky par la CRIIRAD était désormais possible. Au cours de cette visite, le Professeur Youri Bandazhevsky a signé son contrat de travail avec la CRIIRAD et le Docteur Galina Bandazhevskaya un avenant à son contrat (voir photos). Le Docteur Bandazheskaya, et désormais le Professeur Bandazhevsky, sont désormais des salariés de la CRIIRAD, en accord avec la législation de la République du Belarus. Après avoir signé son contrat de travail, le Professeur Bandazhevsky m’a déclaré que ce jour était un grand jour pour lui, car enfin, après six années de tourments, la signature de ce contrat symbolise pour lui le retour à la maîtrise de sa propre destinée et au respect de sa vie privée.

L’Institut médical de Gomel[3], fondé au début des années 90 par le Professeur Youri Bandazhevsky, avait comme programme de travail : établir des corrélations entre les pathologies observées parmi la population et les contaminations internes en radioéléments, définir des stratégies permettant d’améliorer l’état de santé des populations et former des médecins spécialisés dans ces problèmes pour combler le déficit de spécialistes face au désastre écologique de Tchernobyl. Des corrélations entre l’accumulation du Césium-137 dans certains organes, comme le cœur et la glande thyroïde, et certaines pathologies ont pu être établies. Il est important aussi de noter que les niveaux d’accumulation du Césium-137 observés au cours des autopsies [1] effectuées à l’institut de Gomel sont compatibles avec des données du passé concernant l’accumulation du Césium-131 par ces mêmes organes [2,3] (cet isotope - le Cs131 - étant utilisé au cours des années 70 pour l’imagerie médicale de la thyroïde et du cœur).

Bien qu’un grand nombre d’observations effectuées sur les victimes d’Hiroshima et de Nagasaki puissent se retrouver parmi les populations survivant sous les retombées de la catastrophe de Tchernobyl [4], il n’est pas surprenant, compte tenu des différences majeures entre les deux événements, que des nuances essentielles soient aussi observées en ce qui concerne l’impact sanitaire sur les populations. Une de ces différences, connue et reconnue, est la précocité de l’épidémie des cancers de la thyroïde, observée dès 1990, publiée en 1992 (Nature 1992 ; 359, 21).

Afin d’assister les populations, l’institut médical de Gomel a aussi procédé à des anthropogammamétries et a étudié la faisabilité de la décorporation du Césium-137 [5], en particulier par des composés à base de pectine [6] : la base scientifique sur laquelle l’Institut de radioprotection Belrad du professeur Nesterenko a établi ses méthodologies destinées à la protection des populations.

Il est bien entendu impossible à notre structure et au Laboratoire CRIIRAD & Bandazhevsky de reprendre in extenso le programme de travail qui était suivi par l’institut de Gomel. Le travail du laboratoire se focalisera sur la recherche fondamentale. Les objectifs principaux seront d’établir plus précisément les corrélations existant entre la contamination interne par les radioéléments et les pathologies observées. Une attention particulière sera donnée aux problèmes liées à l’embryotoxicologie et à la tératologie, ainsi qu’aux mécanismes biophysiques et biochimiques sous-jacents induisant malformations et pathologies dans les populations survivant sous les retombées de Tchernobyl.

La recherche fondamentale étant une activité coûteuse et peu productive de bénéfices immédiatement réutilisables, la question du financement sur le long terme des études qui seront menées dans le Laboratoire CRIIRAD & Bandazhevsky est donc une question de première importance.

Le budget prévisionnel du projet (de 150 000 euros dont 96 400 euros sont déjà acquis au 18 novembre 2005 - soit 64% de la somme totale)[4] est destiné au financement de : (a) l’ensemble des démarches administratives pour la mise en place du Laboratoire, en accord avec les législations internationales et celles de la république du Bélarus ; (b) l’acquisition et la mise aux normes d’un local pour le Laboratoire ; (c) l’équipement scientifique et technique du Laboratoire ; (d) les frais de mise en place de la structure (salaires, déplacements, frais de gestion...) et, si possible, (e) la réalisation des premières études du Laboratoire.

Pour les études ultérieures du laboratoire, les principes de financement s’appuieront sur les procédures classiques du financement de la recherche scientifique, à savoir, la construction de projets de recherche qui seront soumis aux différentes structures finançant la recherche internationale de haut niveau (projets européens, projets ANR, etc.) ; cette option n’est, bien entendu, pas la seule à envisager.

La construction de projets pertinents nécessite la collaboration avec un certain nombre de partenaires scientifiques internationaux ; dans cette perspective et depuis plus d’un an des contacts très positifs ont déjà été pris dans ce sens. Nous avons pu constater aussi le très haut niveau des chercheurs et médecins biélorusses, ainsi que la très grande qualité de leur travail ; certaines de ces organisations scientifiques du Belarus (privées ou publiques) sont aussi d’excellent partenaires potentiels pour ces futurs projets internationaux de recherche.

Dans l’état actuel, l’ensemble des documents administratifs pour l’ouverture du laboratoire, requis par la législation de la République du Belarus et par les conventions internationales (convention de La Haye), a été déposé auprès des autorités compétentes du Bélarus, les seules autorités aptes à décider de la recevabilité administrative de notre dossier.

BIBLIOGRAPHIE

[1] Y.I. Bandazhevsky "Pathology of incorporated radioactive emission." (Minsk - 2000) ;Y.I. Bandazhevsky, "Chronic Cs-137 incorporation in children’s organs", Swiss Medical Weekly 2003 ; 133 : 488 - 90.

[2] D.A. Koutras et al., "Thyroid scanning with Gallium-67 and Cesium-131", Journal of Nuclear Medicine 1976 ; 17 : 268 -71.

[3] W. Burguet et al., "Cs-131 myocardial scintigraphy. Application to anterior myocardial infarction.", British Heart Journal 1975 ; 37 : 1037 - 44.

[4] M.P. Little, "Risks of non-cancer disease incidence and mortality in the Japanese atomic bomb survivors", Journal of Radiobiological Protection 2004 ; 24 : 327 - 8 (ainsi que les références citées dans cet article) ; M. Yamada et al, "Noncancer disease incidence in atomic bomb survivors, 1958-1998 (RERF Report No.17-03)", Radiation Research 2004 ; 161 : 622 - 32.

[5] Y.I. Bandazhevsky et al., "Clinical and experimental aspects of the effect of incorporated radionuclides upon the organism." (Ministry of Health of the Republic of Belarus - Gomel, 1995).

[6] Y.I. Bandazhevsky et al., “Structural and functional effects of radioisotopes incorporated by the organism.” (Ministry of Health of the Republic of Belarus - Gomel, 1997).

Contacts :

 Français & Espagnol : Romain Chazel (romain.chazel@free.fr)

 Français & Anglais : Martial Mazars (Martial.Mazars@th.u-psud.fr )


[1] Martial Mazars, rédacteur de ce compte rendu, est docteur en physique théorique et professeur agrégé en physique. Ses domaines de spécialisations se situent dans le cadre de la physique statistique, plus spécifiquement en physique des liquides et dans les applications aux processus biophysiques. Il est aussi, depuis juin 2005, membre du Conseil d’Administration de la CRIIRAD et secrétaire de la branche française du Laboratoire CRIIRAD Bandazhevsky.

[2] Ce rapport du 20 Septembre 2005 a été publié dans une version augmentée dans le Trait d’Union n°32/33 (CRIIRAD -Novembre 2005). La CRIIRAD ne pouvant supporter à elle seule le paiement de cette amende, elle a lancé, mi-septembre, après avoir acquis la certitude que l’argent avait bien été encaissé par les autorités, un appel à tous ceux voulant contribuer à la libération du Professeur Bandazhevsky. voir http://www.criirad.org

[3] Dont le quinzième anniversaire a été fêté le 1er Novembre 2005.

[4]Il nous semble très important de souligner ici le rôle essentiel joué par l’ensemble des cofondateurs du Laboratoire CRIIRAD & Bandazhevsky (779 particuliers et 31 organisations, au 18 Novembre 2005). C’est uniquement grâce à leur mobilisation rapide et massive que le projet peut dès aujourd’hui être considéré comme viable financièrement. Grâce à eux, les deux tiers du financement de base sont déjà acquis. Les futurs cofondateurs auront une contribution toute aussi essentielle en permettant de finaliser le financement de base.

http://www.criirad.org



Imprimer cet article





Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
1 commentaire
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
2 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite