Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
de : Patrice Leclerc
jeudi 8 décembre 2005 - 21h58 - Signaler aux modérateurs
28 commentaires
JPEG - 47.5 ko

de Patrice Leclerc

La simple idée que l’actuel Président de l’UMP puisse devenir Président de la République fait peur. Cela fait peur pour la République, peur pour les couches populaires, peur pour les libertés. Si "la résistible ascension" de Nicolas Sarkozy est marquée par l’articulation d’une posture politique maniant une capacité réelle à s’adresser au peuple en même temps qu’il prône des mesures libérales favorables aux plus riches ; cette posture "libérale populiste" où l’image, le verbe, l’emportent sur le bilan, les réalisations, porte en elle ce qui fera échouer l’iznogoud de la politique française.

Le peuple de France n’est pas ultra libéral et à ce titre refusera "la rupture" prônée par le chef de l’UMP. Le peuple de France n’est pas fasciste et il résistera à ces tentatives quotidiennes de la droite sarkozyste à vouloir valoriser et banaliser des expressions et des valeurs jusqu’ici cantonnée dans l’expression de l’extrême droite pour détourner les rancoeurs sociales vers l’autre, l’étrangers, "l’ennemi de l’intérieur".

Avec la méritocratie contre l’aide sociale, le communautarisme contre l’égalité, le privé contre le public, la concurrence contre la solidarité, l’argent contre les valeurs humaines, l’entreprise contre le salariat, l’étrangers contre le français, le sécuritaire contre le social, l’autoritarisme contre la démocratie, l’ambition personnelle contre le projet collectif, .. tout concours pour le président de l’UMP a rentrer en résonance avec ce que les individus confrontés aux difficultés portent de plus noirs. Ce pari est dangereux, par ce qu’il génère et libère. Les récents dérapages verbaux de la droite à l’assemblée l’illustrent sinistrement. Mais ce pari est voué à l’échec car la France qui en 2002 a utilisé le bulletin Chirac au 2ème tour des présidentielles pour empêcher Le Pen d’être élu, ne l’a pas fait pour que Nicolas Sarkozy et le gouvernement UMP mettent en œuvre la politique du Front national.

Nicolas Sarkozy ne sera pas élu président de la République, car c’est l’homme de l’échec. Echec électoral aux européennes de 1999 comme en 2005 avec le référendum ou avec les régionales en Ile-de-France. Hormis un bilan médiatique, l’homme est sans bilan, sans réalisation effective positive attendue par le peuple. Maire de Neuilly il a très bien géré les intérêts de ses riches administrés contre ceux des populations modestes du département. Ministre de l’économie, (1993-95 puis en 2004), il n’a pas fait diminuer la dette du pays, ni fait baisser le chômage, il n’a pas défendu et développé, par exemple, les services publics dans les quartiers. Porte parole du gouvernement et Ministre de la communication de 1993 à 95, on ne se rappelle pas de son action ! Ministre de l’intérieur, (2002-04 puis en 2005 ), on entend bien la musique de l’homme qui apparaît comme le premier flic de France, mais coté bilan : c’est la disparition de la police de proximité, l’augmentation des violences physiques, l’explosion des bavures policières, l’échec sur la Corse, l’échec de la prime au retour de 7000 euros pour les immigrés, ... A quand le bilan sur ses solutions « de bons sens », annoncées à grands fracas médiatiques ?

C’est le même constat que je fais dans les Hauts-de-Seine. Le Président du Conseil général l’utilise comme un laboratoire. Là « le bon sens » du Président Sarkozy, la méritocratie est la ligne politique. Il n’hésite pas à déclarer à tout propos et sur les orientations culturelles « qui paye décide » ! Ainsi à chaque spectacle il faut un calicot marqué du logo du Conseil général. Quelle ambition culturelle ! Les annonces vont bon train, mais la réalité c’est la suppression des Bourses pour les étudiants et les lycéens, la vente de 4000 logements sociaux, 16 villes sur 36 qui ont moins de 20% de logements sociaux, ... Sur 54 646 collégiens dans le public : 524 sont concernés par le dispositif Prémis du conseil général, 200 par le plan de la réussite, et pour les 94 collèges, seulement 33 bourses à projets sont financées et 63 soutien-actions. Voilà le résultat chiffré de « l’originalité de la politique de notre département » ! Cela devait déménager en matière d’insertion des Rmistes, le service public « déficient » était remplacé par des entreprises « privées » comme « Main power », le président devait écrire aux patrons pour qu’ils embauchent, ... pour quel résultat 52 ou 56 Rmistes placées en CDD... Ce qu’il affichait en prenant la Présidence du conseil général n’est pas tenu : Le seul domaine où l’on pourrait dire qu’il y a progrès, c’est dans la communication !

Le laboratoire le démontre Nicolas Sarkozy ne doit pas être Président de la République. Encore faudrait-il que la gauche ne désespère pas le peuple de France, qu’à l’ambition d’un ambitieux, elle oppose l’ambition d’un projet, d’un espoir, d’une volonté de transformation sociale.

le 6 décembre 2005 Patrice Leclerc, Conseiller général des Hauts-de-Seine.

http://www.patrice-leclerc.org/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
9 décembre 2005 - 06h54

C’est vrai, Nicolas Sarkozy ne doit et ne peut pas être Président de la République Française. Cela dépasserait l’entendement, cela irait contre toute logique démocratique. Ou bien autant jeter aux ordures tout ce pour quoi nos ancêtres se sont battus pour que l’on ait un monde meilleur, une France libre, ouverte, avec une vraie structure sociale. Malheureusement, j’ai bien peur que tout se passe autrement tant "l’admiration" qu’il procure est grande. C’est vrai que son discours est exactement le même que celui de Le Pen, même si certains se refusent à se l’avouer. Et ceux là, qui ne "voudront jamais voter Le Pen, oh non ! certainement pas" n’hésiteront pas à voter Sarkozy, ça fait plus "propre" et plus " respectable".

Emmanuelle Fourmaux

http://www.hallucinogene.fr



> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
9 décembre 2005 - 08h05 - Posté par

Je ne comprends pas, tout le monde parle de Sarkozy, comme s’il n’étaits pas au pouvoir depuis 3 ans !

Le couvre feu, c’est ici et maintenat, le vichysme, c’est ici et maintenant, la bagarre politique, syndicale c’est ici et maintenant.

M’en fous de 2007, m’en fous complètement, c’est ici et maintenat que nous CREVONS !


> réponse à 83***78
10 décembre 2005 - 09h21 - Posté par

Cher Monsieur,

Je suis rendu un peu perplexe par toutes ces exhortations et anathèmes, de tous acabits, contre " Sarkozy " et " autres " politiciens de tous bords ( gauche-droite ), par ailleurs. Pourquoi crier au loup, lorsque, " secrètement ", des millions de gens l’appellent de tous leurs voeux et force ( pour se faire peur ? ou faire peur à autrui, pourquoi ? ). Car, enfin, si M. Jacques Chirac est au pouvoir, et peut-être " reconduit ", en 2007, rien ne doit surprendre en politique, c’est bien grâce à la " gauche " ( et peut-être vous-même ! ) qui l’a mis, une fois de plus, au pouvoir, alors, s’il vous plaît, assumez en homme digne de ce nom vos actes.

IL faut être cohérent, surtout avec soi-même, avec les politiques, pas la peine de finasser, seule la bonne place et surtout la bonne paie leur importent, n’est-il pas vrai ? Supposons, je dis bien, " supposons " que tout le monde vote pour " personne ", qui sera le plus embêté de n’avoir plus sa vie de château payée par le contribuable et, horreur, ne plus pouvoir mettre un macaron de l’assemblée nationale sur le pare-brise de sa voiture ? C’est affreux d’imaginer un tel scénario...

Si vous ne voulez pas avoir " Sarkozy ", essayez plutôt de vous faire " élire " pour développer de beaux arguments qui plairont sans doute à M. Tout le monde.. Pourquoi pas ?

N’accordez-vous pas, je pose cette question à tout hasard, trop d’importance à la valeur " supposée " que vous attribuez aux politiques de droite ou de gauche qui n’ont , pardonnez-moi l’expression, rien à cirer de votre situation sociale, économique ou autre. Je crois sincèrement qu’il est beaucoup plus noble, utile, et gratifiant pour la société, de nous comporter, déjà nous-même, et ce n’est pas une mince affaire, en honnêtes gens autour de nous et de notre environnement, au lieu de se perdre dans de vaines diatribes qui ne prouvent, bien au contraire, que nous sommes incapables de rendre nos semblables heureux, mais que la haine, la jalousie, et toutes ces mauvaises choses nous habitent pour notre malheur et celui de nos concitoyens.

Salut camarade


> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
9 décembre 2005 - 09h00

Sarko : c’est un leurre Médiatique !

sans les caméras derrière lui, son bilan est en effet piteux, et il faut le diffuser largement.

raison de plus pour se mobiliser pour des "Etats Généraux des Médias", et rendre au peuple les radios et télé publiques. Que je n’ai plus à "subir" finkelkraut sur France-Culture...c’est la même
engeance que le Petit Naposky !

arlequin



> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
9 décembre 2005 - 09h10

Tout le monde a parfaitement compris qu’il etait deja au pouvoir ! Justement ! Mais contrairement à certains, je ne me moque pas de 2007, au contraire. Car ce que nous subissons aujourd’hui n’est qu’un petit apperçu de ce qu’il est capable de faire. Ce qui nous attend si Sarkozy est élu est bien pire...

Emmanuelle Fourmaux

http://www.hallucinogene.fr



sarkozy is so krazy...
9 décembre 2005 - 10h13

Mieux vaut So-krazy que Le Pen, mieux vaut De Villepin que So-krazy, mieux vaut Fabius que De Villepin, mieux vaut Segolène Royal que Fabius, mieux vaut Martine Aubry que Ségolène Royal...et voilà c’est parti, rien de neuf sur la planète France, choisir entre gaullisme, bonapartisme, le penisme, mitterandisme...le menu fait pas très nouvelle cuisine, ah oui pour l’entrée nous reste mieux vaut
Olivier Besançenot qu’Arlette Laguiller...trotskisme canal historique ou trotskisme canal habituel...que des vieilleries du 19ème siècle...y a un peu plus d’une année pour renouveler la carte...philippe paris



> sarkozy is so krazy...
9 décembre 2005 - 11h07 - Posté par

Quelle erreur d’analyse ! Sarkozy et Chirac, c’est la même chose, juste une différence de style. Ils sont déjà au pouvoir ensemble, l’avez vous déjà oublié ? Les plus pauvres, les exclus, les précaires s’en rendent compte tous les jours. Alors la question du deuxième tour dans deux ans, on s’en tamponne royalement le coquillard !

Kaoutchouc


> sarkozy is so krazy... réponse à 82***165
10 décembre 2005 - 09h29 - Posté par

Monsieur,

Quels arguments judicieux !

Misère de la philosophie ou philosophie de la misère !!!

Amitiés


> sarkozy is so unfrenchy
9 décembre 2005 - 13h20 - Posté par

Ah bon ? moi je dirais plutôt que les "vieilleries" (comme le gaullisme du XX ou l’anarcho-syndicalisme ou communisme-libertaire du XIX) ont justement disparues, remplacées par des concept importés :
 de l’UMP made in USA, libéral-non-égalitaire, aussi connu sous le nom de "marche ou crève". Leur indifférence à l’agalité des chances (qui parle de méritocratie ci-dessus ? une méritocratie bien biaisée alors...le rentier est plus méritant que l’intérimaire !
 du PS made in Deutschland version Social-Démocratie ou Chrétien Démocrate (quelle différence maintenant que la majorité des pop. sont déchristianisées ?), autoritaire-inégalitaire, aussi connu sous le nom de "oh le pauvre prolétaire il est trop con pour être traité comme l’élite mais on va être gentil avec lui et lui filer un RMI plutôt qu’un vrai boulot". Leur charité chrétienne m’exaspère, leur faudrait un analogue laïque de la théologie de la libération d’amérique du sud (décapitée malheureusement)
 du communisme qui s’accroche à une discipline de parti léniniste ou à une thématique lutte des classes marxiste. Offrez leur des séjours en Russie ou faites leur lire Dostoeivski, qu’ils comprennent la différence entre un Russe naturellement soumis à une autorité forte et brutale et un Français qui aime bien en faire à sa guise.
 du lepénisme made in un autre système solaire, paske la cohérence de ce truc je la vois pas vraiment. entre cadre néonazis, classes moyennes fragiles touchées par le syndrome du petits blanc et classes populaires dites "racistes" qui s’intermarient pourtant allègrement avec les estampillés "nègres" ou "bicots" par ledit parti

où sont les tendances liberté-égalité de 1789 ? vrai Gaullisme ou sa version de gauche, l’anarcho-socialisme ? c’est à se demander dans quel pays il s’est passé qqc en 1789 (entre autres !!!) :( Le pb c’est peut être que cet electorat est dissous entre abstention (tendance de gauche ?) et le FN (tendance désespérée de droite ?), et que vouloir l’égalité sans se donner les moyens de l’imposer (i.e. vouloir la liberté en même temps) est une position dur à tenir, instable (mais pas forcément intenable !!!).

bouhou, laissez moi émigrer au Venezuela ;)


Hier soir le facteur m’a fait plaisir...
9 décembre 2005 - 17h59 - Posté par

Hier soir, à la télé nous avons eu la gauche sur plateau.

Besancenot m’a fait plaisir en ne reculant pas d’un pas.

Non pas que je sois jusqu’auboutiste mais, pour la population et la majorité des gens il est fou de reculer, fou d’enfourcher et être suiviste de la démagogie sarkoziste qui cherche à amener la gauche là où elle se vautrera dans la boue en s’essayant à surenchère sécuritaire.

Il ne faut pas reculer d’un pas !

Et DSK n’a toujours pas compris qu’il ne fallait pas lâcher d’un pouce, quitte à paraître être à contre-courant des sondages.

Sondage au boulot sans pitié, avec une popularité insolente des propos de besancenot dans ceux qui militent syndicalement (les seuls qui font quelque chose dans les entreprises, en fait...) Ce qui correspondait un peu à ce que j’avais ressenti (mais je pensais que mon point de vue était devenu biaisé).

Sarko peut être battu, mais sachez que si il est élu, ça sera sur sa droite. Inversement si la gauche veut gagner ça sera en étant à gauche, clairement. L’époque a changé et veut celà.

Cop.


> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
9 décembre 2005 - 16h19

Sarko est un communicant.

Son bilan n’est pas meilleur que celui de ses predecesseurs, mais il sait faire croire que.........

A écouter la coalition journalistico-médiatique, la grande majorité des français approuvent l’action de Sarkozy.

Sarko est un carriériste, un intolérant, un opportuniste de 1er rang.

Il n’a aucune conviction, il ne souhaite que le pouvoir et asservir les masses.

J’ose espérer que les fanfaronnades Sarkozystes vont s’en aller aussi vite qu’elles sont arrivées.

Parce qu’avec un lascar ( une racaille ?) comme lui à la tête de la France, bonjour les libertés.....et en particulier la liberté d’expression.

Quelqu’un a t’il un karcher pour s’occuper du ministre de l’intérieur ?

Claude.



> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
9 décembre 2005 - 17h32

Alors comme ça Sarkozy ne PEUT pas devenir président de la République ? Ah bon, j’en accepte l’augure... mais je ne croyais pas non plus possible que :

 Le Pen se retrouve au second tour d’une élection présidentielle
 Chirac soit réélu avec 82% des voix
 que la France vive un jour à nouveau sous le régime de l’état d’urgence
 que des politiciens de gauche adoptent des positions de droite libérale
 qu’on puisse déclarer des guerres sous de faux prétextes sans réelle opposition internationale
 ...

Je constate surtout que tous les éléments sont en place pour que Sarkozy soit le seul candidat de la droite Umpiste et qu’en face, il ne soit pas possible de lui opposer une personnalité crédible et surtout véritablement de gauche.

Sarko / Le Pen au deuxième tour en 2007, c’est de la science fiction ? Franchement, à part la mort de Le Pen d’ici là, je ne pense pas qu’on puisse éliminer cette hypothèse de plus en plus vraisemblable.

Theoven



> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la Républiqueréponse à 80***4L
10 décembre 2005 - 09h36 - Posté par

N’oubliez pas, cher ami, que nul n’est prophète dans son pays ! J’ajoute, heureusement !

Bien à vous


> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
9 décembre 2005 - 19h05

Sarko ne sera pas président ? Mais n’est ce pas lui qui gouverne dejà ou ses idées qui passent par ceux qui sont sur le devant de la scene ?
J’ai bien peur que si. Sarko sera président parceque le populisme, antichambre du fascisme est déjà bien installé. Il sait flater nos bas instincts, cette peur que chacun a de l’autre, celui qui est "différent". Il se sert de l’insécurité sociale dans laquelle son propre parti nous a mis. Bien entendu il est une sorte de non sens de négation de la démocratie. Mais la démocratie est elle encore "vivante en France ? Ou sont les valeurs de Liberté Egalité Fraternité ?
On nous dit que ces valeurs laiques et simples font plutot ringard. Et bien oui je suis ringard car je crois encore à la fraternité, à la solidarité au brassage des Hommes et des cultures qui enrichisent l’humanité. Mais voyez vous je crois que nous sommes fort peu a croire encore en ces "trucs" et les socialistes ont tant galvaudé tout cela.
Il faut appeler a l’éveil des consciences, à l’insurection de la pensée, à la résistence contre la gouvernance libéralo sarko médiatique.
J’ai 57 ans, voyez vous mais je descendrai bien dans la rue avec les éjeunes des quartiers" pour dire définitivement NON a tous ces exploiteurs .... On peut encore réver, non, même a mon age ?

Marc



Sarkozy Prézydent
9 décembre 2005 - 19h44 - Posté par

Sarkozy Prézydent, kulte de la personnalyté à tout les zétages, après le préfet muzulman on aura droit au komizaire juif, au CRS boudhiste, au Kontraktuelle Zen et à la Konzierge Mooniste...respekt des Kottas...on va rygoler, Sarkozy is so krazy...


encore un cocu du suffrage universelle
9 décembre 2005 - 19h48

t avais pas besoin de voter Chirac, puisque Le Pen n’avait aucune chance de passer.



> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
9 décembre 2005 - 22h52

Ecoute, tu devrais pas confondre tes désirs et la réalité... SARKOZY à ce jour serait élu sans problème avec une large avance vu la peur que les émeutes de banlieue ont suscité chez les gens, avec le racisme qui va avec. Il a très bien réussi son coup. Maintenant, rien n’est stable. S’il y a de nouvelles émeutes, c’est réglé. On en prend pour des années !!! La droite virera à l’extreme droite pour suivre la demande populaire de sécurité face aux violences. Le PS est si l’on en croit le sondage vraiment politique de Marianne, en ce moment, très mal vu et pour cause, Hors jeu. Dur, dur pour lui de remonter la pente. La gauche du NON devrait absolument s’unir pour faire face au danger de fascisation en ouvrant une perspective. Si elle ne le fait pas et que chaque parti veut défendre sa boutique et compter ses voix, ils contribueront à la défaite totale et nous subirons de plein fouet l’aggravation générale des conditions de survie des chomeurs et des salariés. Besancenot peut avoir un succès d’estime sur la frange militante. Jamais il ne pourra faire le poids devant Sarko. OUi, le 2ème tour peut voir s’affronter comme en 2002, Droite et extreme droite. Il Faut tout faire pour éviter la catastrophe. Ca implique l’UNITE et non la division, et la pression maximum sur tous les partis traditionnels qui sont bien vieux et bien sclérosés . Pression par des mouvements de masse, des grèves dures, etc. ;; Agitation. Sarko va trop loin à droite ; ça peut se retourner contre lui : voir son renoncement à aller aux Antilles, le mouv de colère et de volonte de manif que ça a déclenché. Sur la colonisation positive, il est en mauvaise passe. Villepin monte et ne renoncera pas s’il a des chances. Il peut y avoir duel fratricide. Rien n’est complètement prévisible. Si pandémie de grippe aviaire il y a , ce sera infiniment plus grave et bouleversant les conditions sociales et politiques que Katrina pour Bush ( et à l’échelle mondiale). Se saisir de toutes les occasions de lutte sans en laisser passer une. Et tenter de donner un langage politique dans les cités de banlieue.

Elie Carasso



> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
10 décembre 2005 - 11h03 - Posté par

Tout à fait d’accord sur l’analyse de Elie, mais "Et tenter de donner un langage politique dans les cités de banlieue" si c’est pour les inciter à aller s’inscrire sur les listes électorales comme je l’entends dire en ce moment, les cités en question auront beau jeu de nous répondre : "s’inscrire pour voter ? ok man, mais voter pour qui ??"...
Hélène


> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
10 décembre 2005 - 20h37

SARKOPHAGE ...

Tant mieux ! Je n’en avais pas envie et me disais qu’en partant de si loin, compte tenu des probabilités et de la statistique, il avait peu de chance d’y arriver...
Bon, d’accord, il est au gouvernement, mais c’est encore T’en Chie-Tu rackes qui décide et qui dit par exemple que c’est pas l’assemblée noire-horizon qui peut décider ce qu’on met dans l’enveloppe de l’histoire... alors...
Mais maintenant que j’ai appris en lisant cette nouvelle je suis content que le Sarkoland ne soit pas pour demain...
Mais comme 2 précautions valent mieux qu’une, mieux vaut installer carrément une gauche telle que plus personne n’ait envie d’entendre des zozos pareils ou du même clonage (UMP ou autre) leur causer du haut des estrades républicaines !
Vivement la victoire d’une gauche autogestionnaire munie d’un peuple forgé dans le même métal !

NOSE



> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
11 décembre 2005 - 03h38 - Posté par

Hello...

Voici ce que vous propose, inscrivez vous tous à l’ump pour avoir le droit de participer au primaires et vengez vous en ne votant pas pour lui, ca me parait un bon début ;-)

Tonton Dom-Tom


> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
11 décembre 2005 - 11h17 - Posté par

Moi, je vous propose plutôt de vous intéresser de près aux machines à voter : vous savez, les petites boîtes magiques que le ministre de l’intérieur (dans un précédent mandat et à la suite d’un petit voyage aux usa) a autorisé, qui ont déjà été testées dans plusieurs grandes villes, et qu’on pourrait bien voir apparaître en force en 2007...
Je suis sûre qu’on s’en occupe activement dès maintenant au ministère de l’intérieur.


> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
12 décembre 2005 - 01h32

Nicolas Sarkosy ne fait pas peur du tout aux chefs d’entreprises.
Il est le modèle même du type qui n’a peur de rien et qui ira jusqu’au bout.

Il y a une expression , une sorte de proverbe libéral qui est la base de la pensée patronale :

WE WONT REST

Cela veut dire : On ne prendra jamais de repos.

Quand j’ai vu cette phrase sur un document (*) , j’ai été surpris, je me suis demandé ce que cela voulait dire.
Un être humain a toujours besoin de repos.

Eux, non.

Ils ne se reposent JAMAIS. En tout cas ils le proclament.

Mon souhait, c’est qu’ils reposent en paix prochainement. (**)

Pour qu’on ait la paix.

(*) un document de spécifications techniques informatique provenant des USA.
(**) RIP (Rest In Peace, est aussi une expression anglo-saxonne, qui est inscrite sur les tombes)

jyd.



> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
12 décembre 2005 - 14h42

J’aimerais que vous ayez raison car ce Sarkozy (Allah le protège) est dangereux pour la République et pour ses valeurs. Sarkorzy (Allah le protège) n’a tout simplement la maturité philosophique d’un homme d’état. Cela dit, s’il est le candidat de l’UMP, ce qui n’est pas acquis, il faudra une réelle alternative à gauche pour le battre. Or on ne voit pas bien le PS proposer cette alternative pour le moment. Quant à la gauche qui s’est manifestée lors du référendum, elle risque d’être éparpillée au premier tour de l’élection présidentielle par la simple mécanique de l’élection. En effet, chaque parti proposera son propre candidat car il va de sa représentativité et des subventions de l’état qui en découlent. je ne suis donc pas aussi optimiste même si j’espère fortement que Sarkozy (Allah le protège) finisse dans les poubelles de l’histoire, là où est sa place !



> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
14 décembre 2005 - 17h11

Nous vivons sous un régime démocratique !!! Vous ne voulez pas de Nicolas Sarkozy certes, mais ce n’est peut être pas le cas de la majorité des français. Ce n’est pas à une personne de choisir son président, c’est tout un pays qui vote.

S’il devait être élu, ce serait la majorité qui l’aura décidé, et il faudrait l’accepter.



> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
19 décembre 2005 - 11h43 - Posté par

PAS SÛR !!!

Cher ami, Hitler a été - parait-il - élu démocratiquement...
Si on te suit aucune révolte contre cette "adversité" n’était dès lors plus légitime !
Sauf que la lutte des classes donne des rapports de forces fluctuants... et que la tyranie (prévisible et gravée dans son "Mein Kampf" - et Sarkozy a aussi écrit le sien) n’est jamais acceptable...

NOSE


> Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
30 décembre 2005 - 17h37

Nicolas Sarkozi et sans scrupule et sans pitié envers les être-humains en generale, il pense qu’à sa personne et ses amis riches, mais malheureusement pour lui il ne sera jamais president de la république, il est comme une fleure sauvage qui cherche à se faire sentir par l’opinion publique, mais les français ou plut tôt les êtres humains français veulent de vrais fleurs mais pas des sauvages. il vit son instant et son bonheur qui ne va pas tarder à s’écrouler exactement comme hitler qui a beau se montre fort et il a fini comme un cochon rôti pour les chiens enragés et dans une grande marmite pour la racaille



Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
2 janvier 2007 - 19h37

bonjours,

je repond a votre article ci dessus avec plaisir pour vous dire le contraire de ce qui est ecrit en titre.
NICOLAS SAKOZY SERA PRESIDENT EN 2007

je suis d’origine portugaise, j’ai été eleve avec le respect des parents, des autoristés et interdiction de "trainer" dehors après 18h été comme hiver.

je suis d’accord avec ce qu’il dit.

plus de justice pour les "petits" , ce qui ce leve pour aller travailler et plus de repression pour les délinquants, quelques sois leurs ages

il est temps que la france se reveille et qu’elle realise qu’il n’y a plus de place pour acceuillir d’autres etranger ce n’est pas etre raciste mais réaliste.

qu’elle s’occupe des personnes etrangeres ou francaise qui sont dans la misère et qui sont déjà sur le sol francais au lieu d’en vouloir toujours plus et ne s’occuper de rien

alors je dis et je vote

NICOLAS SARKOZY PRESIDENT



Nicolas Sarkozy ne sera pas Président de la République
20 mars 2007 - 18h50 - Posté par

Nicolas Sarkozy est raciste et dangereux pour la société car il utilise la presse , la justice pour satisfaire son image . Cela marche malheureusement en dépis de toute la démagogie dont il fait preuve :

-possibilité de réclamer un logement social auprès de la justice alors qu’il n’y a pas plus de 3 % de logements sociaux dans "sa " ville

- utilisation pour des fins personnels des fichiers ADN réservés aux enquêtes criminels

- Interdiction du droit de grêve

- appel du pied auprès des enseignants alors que son gouvernement a provoquer les plus grandes suppression de postes d’enseignants dans l’histoire française

- Test de langage des immigrés arrivant en France pour voir s’il parle correctement le Français.

- volonté de réduire les minimaux sociaux et de supprimer L’Impot sur la Fortune

REFLECHISSER !!
Pour que la France reste un pays CIVILISE !!
Le vote pour Nicolas Sarkozy est tout simplement inacceptable.





G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
3 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires
Services publics supprimés et injustice territoriale
samedi 3 - 20h50
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Les médias se taisent sur le rejet de la plainte déposée par le DNC contre Julian Assange
samedi 3 - 14h03
de : Oscar Grenfell
Mort de Steve Alexandre Cervantes : « Dans l’eau, je me suis dit que j’étais perdu… »
samedi 3 - 13h31
de : nazairien
3 commentaires
Continuum de trois violences : politique, policière, pénale plus celle médiatique.
vendredi 2 - 23h52
de : Christian DELARUE
Ballade au pays des Broient de l’homme
vendredi 2 - 19h04
de : azenon
Mort de Steve Caniço : les deux juges d’instruction nantais demandent à être dessaisis
vendredi 2 - 17h37
de : nazairien
4 commentaires
25ème FORUM de Sao Paulo
vendredi 2 - 12h31
de : JO
LE TOTALITARISME INDUSTRIEL
vendredi 2 - 06h55
de : Ernest London
mieux vaut ne rirn faire que d’être payé à faire de la merde.
jeudi 1er - 23h03
de : irae
Grèce : la chasse aux anarchistes est ouverte !
jeudi 1er - 21h49
de : jean 1
2 commentaires
Un cadre d’HSBC démissionne publiquement avec une lettre ouverte à l’humanité
jeudi 1er - 21h34
de : nazairien
3 commentaires
Jean-Luc Mélenchon : Sur le décès de STEVE
jeudi 1er - 20h46
De l’Internet et du Pain.
mercredi 31 - 22h06
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
L’humanité-classe à Hendaye contre le G7 et le capitalocène !
mercredi 31 - 20h11
de : Christian DELARUE
Les "Gilets Jaunes" en Juillet, sur le "Tour" et ailleurs (reportage photos, blog Médiapart)
mercredi 31 - 18h35
de : nazairien
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est seulement par le risque de sa vie que l'on conserve la liberté. Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite