Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Déconfiture et hilarité française (suite 2e)
de : Ocséna
vendredi 3 mars 2006 - 20h34 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

- Sous titre A : "Du mécanique appris plaqué sur du réel de presse très retouché" (Bergson, approximativement)

 Sous-titre B : Dites pas trop bien de moi que je passe pas pour un gros con ou une grosse conne

1. Rappel des précédents épisodes

Cf. Déconfiture de la Nation, hilarité française
 http://ocsena.ouvaton.org/article.p...

La France est peut-être plus ou moins ce qu’on peut appeler une république, c’est à dire un "bidule" huilé au sens aristocratique du terme. Elle n’est plus, n’est pas, n’a jamais été en vérité une démocratie. On ne va pas s’emmerder à redémontrer ce dernier point, tant il paraît aujourd’hui clair au plus grand nombre.

La France est donc gouvernée par les "meilleurs," comme disent d’eux-mêmes ceux qui gouvernent à des titres divers dans les divers pouvoirs. C’est juste, efficace, cohérent. Ca exclut tous les autres, vous, moi, tous les péquins qui sont les citoyens. Ca exclut la démocratie réduite à l’élection, laquelle par principe (Pas con, Roger !) ne pose pas de problème.

Tout ce propos liminaire n’est pas conduit par l’intention de verser in fine dans le défaitisme économique dont on fait aujourd’hui les best-sellers, il n’intentionne que de noter combien la France d’en-haut nous offre en ce moment un grand spectacle renouvelé de franche rigolade qu’ils ont en gros appris dans des écoles. On va pas s’en plaindre, vive les catas !

2. Croix d’honneur 2005-2006 : Science-po et medias

A grands rigolos cependant (de la politique, de l’Etat et de l’industrie) , petits rigolos et demi (Grandes Ecoles et presse) qu’il faut savoir aussi honorer à leur juste valeur. Nous avons pour l’année sélectionné Science-Po et un ou deux journaux, pour leurs faits actuels et pour leur oeuvre passée.

2.1 Science-po Paris

L’ENA et les énarques ne sont plus autant quelque chose, maintenant que Science-po les regarde s’en être allée au loin, en Allemagne presque. De toute façon Science-po qui en formait le plus gros, n’en formait qu’une quarantaine par an, c’était concentré, pas suffisant pour se prétendre Yale ou Harward. Science-po s’applique désormais à re-penser large la formation supérieure en France. Elle a aussi pigé que le fric et le dynamisme sont à trouver ailleurs : entreprise, mondialisation, US style.

Science-po qui ne doute de rien a donc invité de son propre chef madame Condoleeza Rice, rien moins. Nous ne nous rappelons pas qu’on nous ait demandé à nous l’autorisation, nous qui sommes le théorique souverain. On aurait dit oui, mais plutôt oui a la Sorbonne qui a plus de mille ans et qui est française depuis longtemps.

Mais bon, pas de mauvaises querelles, ne politisons surtout pas. Que s’est-il passé au détriment de Science-po, qui n’en pouvait mais ? Tout le ban des fayots politiques s’est rué à la première, on se marchait sur les pieds, on écrasait les sandwiches dans les poches de son costard en alpaga froissé, on disait, on parlait, on avait des micros, y avait des neveux de ministres qui faisaient sur le perron de grandes déclarations. Il fallait le vivre pour le croire, avant de commencer à se marrer, on est longtemps restés la bouche bée.

On avait pourtant prévenu à l’Ocséna ! Vainement car c’était sans espoir. Là a donc été le grand tournant.

Depuis, plus rien n’a pu être tenté sans que tout le monde commence d’abord à rigoler : TCE négatif, puis les banlieues pour n’évoquer que ces deux événements.

Science-po qui a de la ressource, avec Descoings son directeur, a plutôt manoeuvré bien en incorporant de façon progressiste des jeunes gens exemplaires pris à Bondy ou à Gagny, bon point !, qui sans cela n’auraient eu aucune chance d’améliorer leurs résultats au TOEFEL ou au DIMAT.

Mais bon, malgré tout, quelque chose d’extrêmement grave s’est inscrit en douce dans les esprits. Injustement certes, il faudrait fermer Science-po pour deux trois ans (non ! pas 20 ou 30 ans comme certains disent) afin déjà de voir si on leur accorde de former les journalistes en France, comme ils en ont exprimé concrètement l’incroyable préméditation.

2.2 Medias

Grandes Ecoles et Medias, journaux en premier lieu, sont -on le sait mais pas assez- de formidables miroirs de notre société. Ce ne sont pas des miroirs parfaits, voilà tout, on doit les en excuser.

Le problème de la presse c’est que même quand elle est honnête et non intrinsèquement stupide, elle a l’air exactement d’oeuvrer d’une façon contraire : les journalistes sont victimes d’effets de forme, la matière à traiter génère le style cafouilleux approprié.

Les journalistes sont des êtres normaux, qui ont eu un père, une mère, seulement voilà, c’est terrible pour eux la mauvaise impression qu’ils font sitôt qu’ils descendent de leur moto quand ils ont une moto. Encore photographe ça va, tu peux prendre des photos, mais rien qu’avec un stylo tu ne peux prendre que des baffes, tu peux pas sans flipper sortir de ton bureau.

Nous avions dans le temps décerné un prix Nobel de fayotage à Luc Le Vaillant pour un article superbe et très lyrique dans Libé portant sur Martine Aubry alors ministre. L’an dernier on a collé un renaudot à Piotr Smolar du Monde pour un truc quasi-libidineux sur un obscur- brillant garçon dont on a -excusez-nous- oublié depuis le nom, mais qui est dans l’entourage du Premier ministre, donc a priori pas n’importe qui.

Cette semaine on ne sait pas le niveau de la mention à coller au truc, pas trop "méchant", passé dans, voyons voyons, "Challenges " sous le titre "Comment gouverne... la chef soignante des Hôpitaux de Paris", par Sabine Syfuss-Arnaud

Il s’agit d’y démontrer comment Rose-Marie Van Lerberghe, ex-DRH de Danone, met toute son énergie à remettre à flot l’AP-HP.

D’un autre point de vue forcément c’est assez rigolo, rappelez-vous Bergson cité plus haut ! Il paraît que plus en plus de gens, ici c’est une femme, on met au féminin, préviennent ainsi les journalistes : "Dites pas trop bien de moi que je passe pas pour une grosse conne."

 http://challengestempsreel.nouvelob...

3. Conclusion

Comment vouliez-vous qu’elle dise autrement la malheureuse journaliste ?

Quoi qu’il en soit, cqfd, on en revient à notre motto de départ, en ce moment, de toute part on n’a jamais fini en France de se marrer.

**************

Les Pensées zaz de l’Ocséna

Ocsena, Organisation contre le système-ENA (et pour la démocratie avancée)
 http://ocsena.ouvaton.org
 ocsena.org@wanadoo.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Déconfiture et hilarité française (suite 2e)
4 mars 2006 - 13h03

La dernière pitrerie hexagonale du moment

Est assurément celles des passeports biométriques français nécessaires pour les Etats-Unis. (Voir sur le sujet la presse habituelle en même temps qu’Indy ou Bellaciao.)

Pour le moment ca n’a fait chier que plusieurs dizaines de milliers de citoyens français et ça leur a coûté la peau du ... en visas de substitution.

Rassurez-vous, ce n’est pas terminé.

PS : Y a pas que Sciences Po et les journaux qu’sont très rigolo

Chen



> Déconfiture et hilarité française (suite 2e)
4 mars 2006 - 22h10

Le gras permanent des textes gène la comprehension de ceux-ci...

Cop.



> Déconfiture et hilarité française (suite 2e)
5 mars 2006 - 10h46 - Posté par

Oui, Cop, mais t’as ça aussi qui a un certain relief et merite d’etre lu.

Subject : Sciences-Po laminoir des élites françaises
-http://www.monde-diplomatique.fr/19...

Zorg


> Déconfiture et hilarité française (suite 2e)
5 mars 2006 - 12h57 - Posté par

Présentation sobre, police soignée, des pros de la présentation qui n’aggressent pas les yeux. La sobriété de la mise en page fait qu’on oublie celle-ci pour ne plus percevoir que le message, un très bon article par ailleurs.

Cop


> Déconfiture et hilarité française (suite 2e)
5 mars 2006 - 15h05 - Posté par

Ho Ho Copas ! on a entendu le message. Nous on n’a que spip et en plus on est souvent à la bourre.

Avec la PAO, incontestablement, on pourrait faire beaucoup mieux. Et puis c’est quand même la moindre des choses qu’au Diplo ils aient un bon matoss et une bonne mise en page.

L’article est bon, bien entendu. C’est pour ça qu’il a été mis en ligne au profit des amis.

Al.





Marche du 21 sept à Paris : 1 km et lacrymos |
samedi 21 - 20h12
de : Christian DELARUE
Gilets-Jaunes - Acte 45 - Dès ce matin mobilisation massive à Paris !
samedi 21 - 11h21
de : joclaude
C3H8NO5P
vendredi 20 - 20h51
de : L’iena rabbioso
LIBERTE POUR VINCENZO VECCHI
vendredi 20 - 18h39
La liste des 11 membres du gouvernement à avoir « oublié » des biens dans leur déclaration de patrimoine
vendredi 20 - 17h20
de : joclaude
La France équipe les troupes égyptiennes soupçonnées d’exactions dans le Sinaï
vendredi 20 - 14h11
de : joclaude
2 commentaires
TROIS QUESTIONS À CORINNE MOREL DARLEUX à propos de PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE
jeudi 19 - 09h40
de : Ernest London
1 commentaire
Climat : comment les syndicats préparent-ils la grève du 20 septembre ?
jeudi 19 - 08h46
1 commentaire
D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
3 commentaires
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
1 commentaire
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il faudrait, dans le Code Civil, ajouter partout 'du plus fort' au mot loi. Alfred Jarry
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite