Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

On perd tous ?
de : Clémentine Autain
jeudi 21 décembre 2006 - 13h21 - Signaler aux modérateurs
80 commentaires
JPEG - 22.8 ko

de Clémentine Autain

Les communistes se sont prononcés hier pour le maintien de la candidature de Marie-George Buffet. Le score vient de tomber : 81% des votants ont approuvé le premier choix, en faveur de la secrétaire nationale du PCF. La porte est donc fermée. J’en suis profondément triste. Je suis surtout en colère.

Au lendemain du 29 mai 2005, la gauche anti-libérale était forte d’une belle victoire. Les tribunes unitaires avaient suscité une dynamique populaire que l’on avait pas vu depuis longtemps. Nous étions en mouvement, ensemble. Nous avons mis une brèche dans le ronron libéral dominant. Il nous fallait poursuivre. L’élan n’a pas pris son envol immédiatement mais petit à petit, de collectifs du 29 mai en collectifs pour des candidatures unitaires anti-libérales, les passerelles entre toutes les sensibiltiés de la gauche anti-libérale ont été confortées.

De nos différences, nous avons fait une richesse. Travail de fond, discussion stratégique, luttes communes : les liens tissés se sont renforcés, le socle commun a pris consistance. En quelques mois, nous avons fait la démonstration que ce qui nous rassemble est supérieur à ce qui nous divise. Une démonstration qui ne pourra s’évaporer en quelques mois. Notre peuple a besoin d ‘une gauche de transformation sociale, alliant le meilleur de la tradition du mouvement ouvrier et l’apport des mouvements sociaux de la dernière période.

Les communistes se sont investis dans cette construction commune. Sans eux, rien n’eut été possible. Leur capacité à faire vivre la pluralité de notre espace lors de la campagne référendaire avait été largement reconnue dans des franges importantes de la gauche critique, politique, syndicale et associative. Le PCF, comme on l’aime : utile à la gauche de transformation sociale. L’engagement en tant que tel du Parti dans les collectifs était évidemment un atout essentiel, vital même. Encore fallait-il que cet engagement ne soit pas conditionné par un ralliement attendu de toutes les sensibilités à la candidature de leur secrétaire nationale… En effet, l’idée n’était pas de construire un rassemblement autour du PCF mais avec les communistes. Car cette conception de la dynamique unitaire était la seule capable d’ouvrir largement l’espace commun, de donner à voir dans le pays le neuf de la démarche et du projet et de permettre à toutes les autres sensibilités de s’y sentir bien, de s’y reconnaître, de s’y maintenir. Le PCF choisit maintenant de ne pas aller jusqu’au bout de la démarche unitaire. Un revirement sucidaire, lourd de conséquences. En validant une nouvelle fois la candidature de Marie-George Buffet, le PCF prend la responsabilité d’un éclatement de notre dynamique. L’enjeu était pourtant historique : ce n’est pas tous les quatre matins que l’on a la chance d’avoir autant de conditions réunies pour susciter un tel espoir à gauche dans le pays, pour bâtir une alternative crédible. Seul, le PCF ne réussira qu’à se compter, pour un résultat probablement marginal. Seule, la LCR ne fera pas beaucoup mieux. L’enjeu de savoir qui passera devant l’autre est bien dérisoire. Quant à l’hypothèse de maintenir une candidature supplémentaire, elle me paraît peu constructive, car de nature à ajouter de la division à la division. Nous voulons Marie-George et Olivier et José et Patrick et Yves… Tous ensemble.

Je voudrais m’adresser à celles et ceux qui ont mis tant d’énergie dans cette aventure - dont il n’est pas question de mettre un point final ! D’accord, nous avons pris un grand coup au moral, nous sommes furieux de ces derniers épisodes pathétiques. J’imagine que certains sont tentés par la démobilisation. Pour ma part, je n’ai pas l’intention d’aller planter des choux (même si quelques jours de vacances seront bienvenus !). Nous allons imaginer ensemble les moyens de maintenir le fil de la dynamique unitaire. Jusqu’au dépôt officiel des candidatures, nous serons là. Et comme la vie ne s’arrête pas en 2007, quoiqu’il arrive (ou qu’il n’arrive pas…), nous continuerons à faire converger tous les ruisseaux de la critique sociale, à inventer la gauche de transformation sociale du XXIe siècle. Et, hier comme demain, nous serons unis dans les luttes. Je crois qu’il va y avoir du boulot…

“Soit on gagne tous, soit on perd tous”, ai-je répété. Même si on perdait tous en 2007, tout ne sera pas perdu. Comptez sur moi !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
On perd tous ?
21 décembre 2006 - 13h32

Pour ma part, je n’ai pas l’intention d’aller planter des choux

T’as raison, c’est pas la saison. Le sol est aussi dur que le caboche des partisans de Marie-Georges.
Moi non plus je n’ai pas l’intention de baisser les bras. J’espère que le seul qui pourra rassembler largement maintenant que le PCF a choisi de faire cavalier seul, je veux parler de José Bové, se déclarera candidat rapidement. Si c’est Yves Salesse, j’en serais aussi parce que c’est quelqu’un qui a beaucoup apporté au moment du référendum sur le TCE.



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 15h42 - Posté par

Entièrement d’accord. Que tous les militants et organisations qui en ont marre de tous ces empêcheurs d’unifier présentent une candidature : Autain, Salesse... ou mieux encore Bové (qui aurait un très large écho bien au delà du cercle traditionnel de notre électorat). Sinon, j’en connais beaucoup (dont moi) qui seront obligés de voter blanc au 1er tour, et ça on aimerait éviter.

Max.


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 15h43 - Posté par

Pour ma part, bien dégouter de l’issu que prend ce qui doit (devait ?) être cette candidature unitaire. Il est clair que les collectifs n’ont pas su mobiliser assez largement (j’aurai moi même dû intégrer celle de ma ville). Du coup on s’est retrouvé avec une majorité de militant pc, d’où ce résultat même si certain(e) n’ont pas voté pour MGB. Je portais beaucoup d’espoir en ce rassemblement et maintenant je ne sais plus pour qui voter. Ce n’est pas que je ne fais pas confiance en MGB pour défendre notre programme, mais je suis persuader que les gens vont identifier cela à la candidature du pcf. Du coup une grande partie des voix qui se seraient porter sur cette dynamique unitaire ne vont pas aller vers Arlette, Olivier ou MGB (abstention, nul). Je constate toutefois que le pcf a joué le jeu et si je dois apporter ma voix a un parti ce sera pour eux. Mais je reste intimement persuader que pour rassembler largement il fallait désigner un(e) candidat(e) non issu d’un parti.

Erwan.


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h12 - Posté par

Pour Erwan :

On est nombreux à regretter aujourd’hui de ne pas s’être engagés, ou pas assez, dans les collectifs.
C’est pas grave, car je crois que le scénario était écrit d’avance, jamais le PC n’a eu l’intention de renoncer à la candidature de MGB, et cette candidature était d’emblée inacceptable pour certains d’entre nous.

Par contre, il n’est pas trop tard : les collectifs vont avoir besoin de militants pour continuer la marche vers une unité des antilibéraux altermondialistes. Tu peux, si tu le désires, apporter ta contribution à ce travail. Moi même, après être restée un peu sur la berge, je me jette à l’eau (brrr, c’est pas la saison !)


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 21h09 - Posté par

AMIS ET CAMARADES, VOUS DOUTIEZ PEUT ETRE DE BONNE FOIS QUE LE PCF VOULAIT PASSER EN FORCE.

LE VOTE QUI VIENT DE SE PRODUIR DES MILITANT PCF PROUVE QUE LE SCORE DE MGB, A
URAIT PU ETRE BEAUCOUP PLUS CONSEQUENT 43000 VOTES.

A CE CHIFRE, MANQUE UN GRAND NOMBRE DE COMMUNIISTES QUI N ONT PAS PU SE DEPLACER. JE CROIS QUE CEUX QUI PRETENDAIENT D UN PASSAGE EN FORCE, TROUVENT UNE EXPLICATION AU RESULTAT DES COLLECTIFS.

ILS AURAIT SUFFIT DE 0,30% DES ANTILIBERAUX, ESTIME A PRES DE 3 MILLIONS AILLENT VOTER DANS LES COLLECTIFS POUR QUE MBG NE SOIT RETENUE.

IL FAUT ADMETTRE, QUE LA CANDIDATURE DE MGB, N A EN REALITE JAMAIS FAIT PROBLEME PARMIS LES ANTILIBERAUX. C EST DANS LES ETATS MAJORS DES ASSOS QUI DEFENDENT CHACUNE LEUR PRECARRE, QUE L ON SOMME MGB DE RETIRER SA CANDIDATURE

ON
VEUT BIEN CROIRE QUE SI MGB NE CONVENAIT PAS AUX ANTILIBERAUX, ILS AURAIENT ETE VOTE. DANS LES COLLECTIFS.DE GRACE NE ME DITES PAS QU ILS N Y A PAS D ANTILIBERAUX

Il FAUT DONNER FORCE À CES COLLECTIFS, DE NOTRE DIFFERENCE NOUS ALLONS EN FAIRE UNE FORCE, NOTRE PROGRAMME DOIT NOUS GUIDER.

TOUS CEUX QUI SONT CRUELLEMENT FRAPPE PAR CETTE POLITIQUE DES ROTELETS DE LA FINANCE, DOIVENT TROUVER DANS NOTRE DEMARCHE DE L ESPOIR.

MGB SAURA COMME ELLE L A DEJA FAIT , RASSEMBLER TOUTES LES SENSIBIITES POUR JOUER LA GAGNE CHANGER LA VIE MAINTENANT.

.


On perd tous ?
22 décembre 2006 - 03h40 - Posté par

Peux-tu arrêter de crier, merci.


On perd tous ?
22 décembre 2006 - 01h05 - Posté par

Ah ! Enfin des propos qui me rassurent ! Je commençais à me sentir seul.

Bien sûr qu’il faut qu’un des candidats unitaires restant se présente et peu importe lequel. Bien sûr que nous nous rangerions immédiatement et fortement derrière lui. Bien sûr que le score serait moins important que selui qu’on aurait pu obtenir si les diviseurs n’avaient pas oeuvré.
Pour moi c’est le seul scénario qui puisse m’amener à voter.

JE NE VOTERAI POUR AUCUN PARTI DE GAUCHE SE PRESENTANT SEUL AUX ELECTIONS !

Jacques


On perd tous ?
22 décembre 2006 - 09h08 - Posté par

Tu voudrais faire soigner ton gosse dans une maison médicale où les médecins travaillent collectivement. S’ils n’arrivent pas à s’entendre, tu vas te résoudre à aller voir un médecin solitaire ou tu vas préférer ne pas soigner ton gamin ?


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 13h41

D’ accord avec l’idée de ne pas ajouter une candidature supplémentaire.
Est-il possible de travailler pour les législatives ?

Pas évident non plus. Je ne serais pas aussi sévère avec le PCF que toi. Sur le fonds, si la candidature de MGB n’était pas la meilleure, elle ne m’ apparaisait pas non plus irrecevable. Le problême est la façon dont elle a été imposée et le reniement des engagements pris en septembre.

Et le problème est aussi que les plus solides soutiens à MGB viennent des franges du parti qui n’ont jamais foutu les pieds dans les collectifs (sauf une fois pour voter éventuellement).

Je crains qu’ effectivement on ne perde tous mais visiblement à lire les réactions de certains ici c’ est une grande victoire.

Pierre.



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 14h29 - Posté par

Ne faites pas semblant de ne pas avoir vu ce qui s’est passé ces derniers jours. Si les communistes ont voté comme ça c’est qu’il y a des éléments de contexte récent :
 un front anti-MGB qui a vite oublié le programme, et notamment les pétitions signées par les autres candidats (C. AUTAIN, elle l’a peut être oublié ?)
 des fausses informations qui circulent (candidature de F. WURTZ...)
 non respect des objectifs... certains veulent clairement créer un nouveau parti politique... qui le veut diriger par les anciens du PS, qui le veut plutôt à la gauche de la gauche...

Alors, ne pas comprendre que les militants communistes ne se sont pas reconnu dans tout ça, ça ne me paraît pas trop compliqué non ?

Enfin, je précise que je ne pense pas que le PCF n’ait rient à se reprocher... mais peut être moins que certains qui sont visiblement venus avec des intentions cachées.

En tout cas, je partage une chose à C. AUTAIN, il faut continuer ! La campagne commence, c’est à mon avis très bien. Pour autant, il faut continuer à travailler et notamment avec MGB. Il faut qu’elle respecte les engagements pris, et pour ça il faut lui en laisser la possibilité.

Janco


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 13h47

Jusqu’au dépôt officiel des candidatures, nous serons là.

Ha bon ?
Pourquoi faire ?
pour continuer à contrecarrer la candidature de MGB ?
Et après, tu fais quoi ?
Tu milites pour qui ?

J’ai du mal à reconnaitre une attitude unitaire dans cette décalraion qui exclu d’emblée l’idée de militer pour MGBuffet qui a quand même été choisie par 67% des militants des collectifs.

Francesca



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 20h40 - Posté par

Je complète le message d’Erwan. Après la réunion de Caen, j’étais décidé à rejoindre un collectif mais après le vote. Il ne m’apparaissait pas juste que j’arrive au moment de voter sans avoir participé à rien. Tout le monde n’a pas eu cette pudeur, me semble-t-il ! Malgré l’estime que j’ai pour MGB, je ne voterai pas pour elle. Le vote sur la constitution européenne est différent d’un vote avec un candidat. Je me pose des questions sur l’attitude du PCF : a-t-il voulu se refaire une santé grace à la dynamique anti-libérale ? Ce n’est pas une affirmation, seulement une question et un doute. En tout cas, le PCF vient de jouer la politique de la terre brulée. Il ne pourra pas à l’avenir revenir en arrière : ceux qui se sentent, à juste titre ou pas, trahis par le PCF, n’accepteront pas, si la candidature unitaire ne voit pas le jour, de recommencer un rassemblement avec le PCF (ce sera en tout cas ma position). Il ne lui restera plus qu’à espérer une embellie ou le cas échéant un rapprochement + ou - important avec le PS. Pour le moment, je vais intégrer un collectif et voir ce qui va se passer en 2007 - 2008.
Si le PCF se résout à un rapprochement avec le PS, il aura perdu sa crédibilité dans le discours antilibéral et il aura à mon avis du mal à s’en remettre. Mais c’est son problème.
Il a fait un pari dangereux. Je lui souhaite de le gagner mais, dans le cas contraire, cela me laissera indifférent. A chacun d’assumer ses choix !

J.F.BERNARD


On perd tous ?
22 décembre 2006 - 11h27 - Posté par

Je suis écoeurée par ce sinistre jeu des partis ,d’abord la Ligue puis le PC qui m’ont fait perdre mon temps, et mes illusions en me faisant militer pour un collectif dont l’un et l’autre ne voulaient au final que profiter

En avril, je ne voterai pas pour Besancenot qui avec ses conditions insurmontables a donné l’image d’un parti d’apparatchik à la lCR . Je précise que j’ai voté Besancenot en 2002

En avril je ne sais pas si je voterai PCF ; en tout cas il est sûr que si je vote Buffet ce sera (paut-êêtre ...) parce que le Pc m’aura convaincue pasr sa propre campagne ; mais si Buffet ose se présenter comme la candidate du rassemblement unitaire, elle esu certaine de ne pas avoir ma voix ; la manipulation de l’expression des collectifs, dont le mien qui a consisté à transfiormer un débat sur critères en vote majoritaire était indigne ; continuer à vouloir faire semblant qu’une candidture unitaire est soit un dni de rélité soit une tentative de récupération
Que le Pcf parte seul à la bataille et qu’il cherche à nous convaincre sur ses propres bases ; qu’il n’essaie pas de nous embobiner en maintenant la fiction d’un rassemblement unitaire derrière lui

En avril, je vais très probablement m’abstenir, pour la première fois de ma vie ...

Claire


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 13h59

prendre des vacances......................car tu considères que militer c’est travailler..........tu y a pris beaucoup de plaisir que n’ont pas de milliers de gens qui se font chier au travail et qui n’ont pas les moyens de s’en payer ....des vacances.
Tu peux aussi aller planter non pas des choux mais ta tente sur les bords de l’eau avec les sans abris les sans logis dont certains ont été évacués par des camionnettes de la ville de Paris de ton copain social libéral..... Delanoéh eh eh.
allez clémentine tu es encore jeune tu as tout l’avenir devant toi, ce n’est pas pour cette fois que tu seras candidate. j’ai écouté ton intervention à bordeaux elle n’avait qu’un objectif te faire apparaitre comme la plus présentable pour être la candidate des collectifs, mais sans le PCF et la LCR qui sont les seuls à avoir une structure organisée tu ne pesais plus très lourd. Voilà la boucle est bouclée et c’est tant mieux....................nous allons pouvoir militer sur le fond et non plus sur l’apparence et les ambitions personnelles

christian R



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 14h13 - Posté par

"prendre des vacances......................car tu considères que militer c’est travailler..........tu y a pris beaucoup de plaisir que n’ont pas de milliers de gens qui se font chier au travail et qui n’ont pas les moyens de s’en payer .."

MILITER C EST TRAVAILLER A DE NOMBREUSES FOIX D2CLARER MARX........


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 14h36 - Posté par

Pour une question de personne, il faudrait abandonner ? L’Histoire devrait s’arrêter là ?Nos convictions anti libérales seraient si vite retombées ? Tu a raison n"allons pas planter des choux (même de bruxelles) nous l’avons dit et redit l’important c’est notre programme. Les gens ne comprendraient pas après tout MG BUFFET est au moins une aussi bonne candidate que tous les autres postulants.Ce serait la fin de l’Histoire, le bipartisme, le social libéralisme ou le libéralisme pur sucre ? On sait que MGB est soutenue par beaucoup de militants anti libéraux, il ne faut pas faire de cadeaux au libéralisme. Les collectifs locaux resteront ouverts à tous les citoyens de toutes sensibilités pour agir ensemble. De toute manière le combat contre le capitalisme est un combat de longue haleine, et ce n’est pas un coup électoral qu"il faut viser.A.G


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 14h44 - Posté par

il est vrai que Clémentine est jeune face à l’aparatchik MGB et mal armée face à la force de frappe d’un parti moribond qui aura su dans un dernier soubresaut se ressaisir sur des enjeux de pouvoir qu’il est hors de question d’abandonner aux encartés apparentés de fraiche date. Je n’éprouve pas plus de sympathie pour le jeunisme que pour les vieux briscards de parti (quels qu’ils soient) qui n’ont bossés que dans la lutte pour la prise de pouvoir. Cependant on ressent une certaine jubilation chez les gens qui ne concoivent la politique que et exclusivement au sein de leur appareil à prendre le pouvoir. Question d’efficacité et..... de repoussoir de la société civile ou plutot des non professionnels de la politique. On veut bien laisser blablater les collectifs et les jeunots mais quand il s’agit des choses sérieuses ; du pouvoir ça rigole plus. Tous en rang serré fusse t-il pour un suicide collectif. J’attends avec curiosité les résultats du PCF après ce lamentable épisode.MGB a prouvé son efficacité lors de son passage ministériel. Bien. Mais savoir décrocher de cette ennivrante odeur du pouvoir , passer le relais vous plaisantez ?


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h18 - Posté par

Oui militer c ’est travailler, c ’est parce qu ’on serre pas des boulons toute la journée qu ’on a pas le droit d ’être fatigué...On croirait entendre mon tonton qui vote le pen "moi je travaille", il me la sort tout le temps ...pfff


On perd tous ?
23 décembre 2006 - 18h57 - Posté par

Christian R., tu ne dois pas beaucoup militer pour parler ainsi. Ton discours populiste est déplorable et amène à peu de réflexion. Et puis, on dirait un vieux chausson qui ne supporte pas la jeunesse.


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 14h21
On perd tous ?
21 décembre 2006 - 14h30

Clémentine, tu étais assise à mes côtés au Meeting de Montpellier.
4000 personnes. Un grand espoir. Avons nous bien vu la même chose ?
5 jours plus tard tu annonçais : le Mouvement est dans l’impasse.
Entre temps, Bové s’en est allé.

Voici ma vision des choses déjà publiée sur Bella Ciao :

http://www.bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=39135

http://www.bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=39271

La prochaine fois (s’il y en a une) anticipons pour éviter les problèmes...



Maintenant travaillons pour gagner !
21 décembre 2006 - 14h57

81% des votants ont choisi le maintien de Marie George Buffet. La porte est ouverte, il ne tient qu’à vous d’entrer et que nous travaillons ensemble ; Les communistes ne seraient-ils bons qu’à diffuser les tracts, à faire du porte à porte, mais pas bons pour porter les couleurs du rassemblement antilibéral ? Ce qui s’est passé est riche d’enseignements pour les prochaines semaines, pour les prochaines années. Nous ne voulons plus ni de parti guide, ni d’accord aux sommet, nous voulons que chacun puisse compter pour un, sans politique spectacle. Maintenant tous ensemble menons la bataille dans les quartiers, les entreprises, sans perdre davantage de temps. Il suffit d’écouter Sarkozy dans son message à la classe ouvrière dans les Ardennes pour comprendre qu’il y a urgence. Cette démagogie éhontée alors qu’il y a tant de souffrances doit être combattue sans réserve. L’heure est à la mobilisation et plus aux polémiques.
Les rancoeurs, les polémiques, ne servent à rien. Chacun prendra ses responsabilités. Ca se joue sur le terrain au quotidien . Allons-y avec conviction, pour gagner !

Jean-Paul Legrand



Maintenant travaillons pour gagner !
21 décembre 2006 - 21h03 - Posté par

Les scores en chutte libre le montrent : meme plus bons a diffuser des tracts.


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 15h09

Face à l’anticommunisme de certains, j’en arrive à me dire que finalement Ségolène Royal est très fréquentable



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 15h24 - Posté par

Votre vote de désunion, va peut etre me pousser a voter ségolène, pour éviter d’avoir le pen au deuxiéme tours...


Merci
21 décembre 2006 - 15h46 - Posté par

Comptez sur moi...

Merci Clémentine De Gaulle...

Au fait, tu en es où sur la question des alliances stratégiques avec le PS ?

Sur la même longueur d’ondes que l’appareil du PC ?

Tout le monde est d’accord sur tout sauf le/ la candidate ?

Le "saut générationnel" c’est Olivier... Clarté sur l’alliance avec le PS... rupture anti-capitaliste...
et en plus... un facteur... salarié du rang... qui n’a jamais trempé avec la gauche plurielle...

A tous ceux et celles qui se sentent "trahis"... Aucune abstention face au MEDEF, à la droite, aux sociaux libéraux... On aurait tous aimé mieux, maintenant le mieux c’est Olivier...
On fonce...

Antonio


Merci
21 décembre 2006 - 20h32 - Posté par

Le facteur comme tu dis, il y a combien de temps qu’il est permanent syndical, un peut d’honnêteté, merci


Merci
21 décembre 2006 - 20h51 - Posté par

Et ce mensonge qui ressort régulièrement...

C’est la campagne du PCF qui a commencé ? ça donne la tonalité à laquelle il faut s’attendre ?

Et Besancenot, il parait qu’il est payé par la CIA pour faire croire qu’un avion s’est écrasé sur le Pentagone, votez MG Buffet...


Merci
22 décembre 2006 - 09h12 - Posté par

D’ailleurs, d’après Yahoo actu, il vient juste d’obtenir de la direction de la poste un congé sans solde pour mener la campagne.


Merci
22 décembre 2006 - 09h23 - Posté par

Le facteur n’a jamais été permanent syndical...
C’est contraire aux statuts de SUD PTT, et contraire aux choix du facteur.

Maintenant, si votre campagne MBG étiquettée "collectifs", c’est calomnie et désinformation, on ne peut que se réjouir de ne pas la faire avec vous...


Merci
22 décembre 2006 - 22h49 - Posté par

le Facteur ça doit faire longtemps qu’il a pas touché un casier
le facteur on le voit souvent à vélo à la télé surtout
au fait c’est pas parceque l’on est détaché à 106 jours par an ou 211 jours
que l’on n’est pas permanent syndical
moi j’ai 25 jours de congés annuels 12 jours de rtt 20 jours hors contingent pour les congrés et réunions statutaires 18 jours de congés d’éduc ouvriére avec les jours d’absence syndicale intitutionnels et grâce à l’article L122-24-1 20jours de plus dans ma besace si je me présentais aux éléctions aprés pour peu que mon syndicat m’accorde 80 jours par an

fais tes comptes tu verras que l’on n’a pas besoin de déroger aux statuts pour ne pas revoir son bureau de poste (ou autre ) d’autant plus quand un parti finance derrière...

alors au lieu de dire des aneries aux gens sois clair peut être alors croiront ils le bien fondé de ta reflexion

moi j’en doute fortement

Jean Christophe d’Avignon


Merci
21 décembre 2006 - 22h09 - Posté par

FILS SPIRITUEL DU TROTSKISME AUX MAINSBLANCHES, MAIS SANS MAINS

MAI 1968, on se bouscule sur LES BARRCADES pour d’élogieux discours gauchistes de tout poil, réécoutez ces discours, Cohn Bendit, Gesmar et Julie, etc... Même le petit Rocard, élections, piège à cons, que sont-ils devenus ces révolutionnaires de pacotille ?

Pour commémorer tous les noms de ces pseudo révolutionnaires trotskistes, il faudrait une drôle de plaque de marbre.

Au premier coup de feu ils sont tous partis rejoindre le parti socialiste, les Jospin, les Lang, les Drey, etc. et paradent sur le perron de l’Elysée, sauf Arlette Laguillier qui s’est donné pour mission d’affaiblir le PCF dans chaque élection.

Reprenez ces discours, cinq minutes sur le capitalisme, le restant contre le PCF, ces traîtres, n’oubliez jamais qu’elle s’est abstenu lors du vote de Maastricht (49,5 % de NON).

ET VIVE LA REVOLUTION ! ARETES DE GAMBERGER, BESANCENOT ROULE POUR LE PS COMME ARLETTE POUR AFFAIBLIR LE PCF.

COLABORATION DE CLASSE AVEC LE MEDEF

DIXIT SEILLIERE EX PRESIDENT DU PATRNNAT :ON NE DIRIGE PAS LA FRANCE DE LA MEME FACON , LORSQUE LE PCF FAIT 20% MOI,JE CROIS QUE M A RAISON.

DIS MOI ,TOI AUSSI TU AS PEUR.COMME SEILLIERE ?

TU SAIS DANS UUN COIN DE MA MEMOIRE,LE PARTI DES FUSILLES 30% DE VOTES ,PARMIS CEUX CI PEUT ETRE TES AIEUX. DES MINISTRES COMMUNSTES ,DES ACQUIS SOCIAUX ET CULTURELS INEDIS:RETRAITE, SICURITE SOCIALE , LES NATIONALISATION RENAULT, SNCF EDF ETC....LE DROIT DE VOTE AUX FEMMES

AS TU ENCORE PEUR ? SI OUI ,REJOINTS VITE LE PS.

MGB EST UNE FEMME DE CONVICTION ,COMPETENTE, EXPERMENTEE , CES DICOURS SONT PETRI DE MOTS QUI DENONCENT LE MAL VIVRE ,FAITES LUI CONFIANCE,VOUS NE SEREZ PAS DECU.

FELIX


Merci
22 décembre 2006 - 09h18 - Posté par

n’oubliez jamais qu’elle (Laguiller) s’est abstenu lors du vote de Maastricht (49,5 % de NON). Félix

C’est vrai, LO s’est malheureusement abstenu sur Maastricht, et pire, le PCF a appliqué Maastricht (dans le gouvernement Jospin) ! C’est l’hôpital qui se fout de la charité...


Merci
21 décembre 2006 - 22h42 - Posté par

Vous allez nous la jouer encore longtemps la pièce du facteur, petit prolètaire , en réalité gendre de Krivine qui sait aussi parfois jouer les people dans Paris Match ? En attendant la première responsabilité dans l’échec de la gauche antilibérale incombe au petit facteur. S’il avait rejoint dés le début les collectifs, une candidature hors de l’un des deux partis, se serait peut-être plus facilement imposée. Au lieu de celà,il n’ a cessé de raconter des mensonges pour se justifier. Il me semble que le Pc a affirmè haut et clair qu’il ne participerait à à un gouvernement social libéral.En tous cas ,aujourd’hui même, Besancenot a appelè les antilibéraux à voter pour lui . A qui profite le crime dit-on, même si je regrette profondément que la direction du Pc n’ait pas laché du lest au niveau de la candidature Buffet
Très déçue par l’échec, mais toujours décidée à me battre, car pour moi lutter contre le libéralisme ne consiste pas à s’arrêter à des noms, il y a trop d’urgence dans notre pays Et ce n’est pas en votant Ségolène, dont les déclarations sont toujours aussi creuses, ou en votant blanc que l’on fera progresser les choses.
Elisabeth


Merci
22 décembre 2006 - 09h24 - Posté par

Vous allez nous la jouer encore longtemps la pièce du facteur, petit prolètaire , en réalité gendre de Krivine

Etre gendre de Krivine, ça change le montant du salaire d’un facteur ? C’est pas la logique qui t’étouffe.... Ta phrase n’a aucun sens...

Et t’es sûre de ton info, ou bien elle est aussi farfelue que celle de l’autre qui dit qu’il n’est pas facteur ? Moi militant de base de la ligue je n’en sait rien, de qui est le beau-père de Besancenot, et franchement je m’en fous. Tu as bien du temps à perdre, je trouve...


Merci
22 décembre 2006 - 09h27 - Posté par

Vous allez nous la jouer encore longtemps la pièce du facteur, petit prolètaire , en réalité gendre de Krivine

T’as raison, et en plus il parait qu’Olivier, il mange les enfants !
Et Krivine n’est autre que le Baron Séliière déguisé avec une perruque !

De toutes façons, partout en France, tout le monde n’a comme seul et unique but de faire chuter le PCF, c’est notre raison de vivre, dans les collectifs, à la LCR, à LO, dans les syndicats, partout on vous dit !

Arrêtez svp de raconter n’importe quoi, ça nous fera gagner du temps à éviter de répondre à chaque mensonge raconté n’importe où...et à se continuer de construire cette alternative dont on a toutes et tous besoin !


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 22h12 - Posté par

aprés chevènement un mouveau railliement ?


On perd tous ?
22 décembre 2006 - 00h00 - Posté par

Tu es envoyé par Ségolène pour faire la pèche aux voix ?


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 15h27

Bonjour à tous,

Moi, je n’ai pas envie de planter des choux !! Juste un truc, ça me gonfle les attaques personnelles. Ca me gonfle depuis le début sur l’ensemble des Forums et je ne disais rien mais là, je n’en peux plus ! Apparemment, certains n’ont rien à se reprocher, ils/elles sont tous/tes propres tous/tes blancs/ches, c’est comme la pub à la télé, ça lave plus blanc que blanc.

Alors revenons à la politique, car c’est bien ça qu’on fait non !!!

Des copains et copines de la LCR et de José Bové avaient déjà pointés du doigt les points de friction et que c’est le PCF qui a botté en touche. je pense que certains ont la mémoire courte, donc ou se trouve le regret du PC, certainement pas dans ce dernier vote. Ce vote est d’une maladresse digne de mauvaise foi. Ce n’est pas au bureau national du PC de résoudre les problèmes du Conseil National des Collectifs sinon que de vouloir faire une OPA dessus et d’asseoir son hégémonie. Par contre, c’était aux militants et militantes du PC et d’ailleurs de résoudre ce problème.

Alors, on fait quoi ?
D’abord et moi je ne reviendrais pas sur le sens historique de ce rassemblement qui se résumera à un mot sur un cahier d’histoire : le temps historique ne se mesure pas au temps militant. Je ne reviendrait pas non plus sur les causes, les responsabilités et les arguments, tout le monde est déjà au courant. On ne peut pas toujours repousser la responsabilité sur les autres et on ne peut pas non plus repoussé les points de friction qui empêche la dynamique d’aller encore plus loin. Je ne ferai pas non plus de pronostic parce que tout simplement ça m’énerve et qu’on s’éloigne du sujet, c’est à dire le maintien d’un cadre unitaire.
On aurai aimé un coup d’accélérateur. On a eu le droit à un coup de semonce, ça ne veut pas dire que tout est fini. Certes, la présidence se fera autour de MGB et du PC et c’est dommage. Marie-George Buffet est une personne entière et sincère (j’ai beaucoup d’estime pour la personne) mais le sigle MGB dépasse largement le cadre de sa personne, je l’ai déjà dit dans ce forum et je le répète.

Alors on continue avec un préalable : on discute des conditions d’existence ce mouvement et particulièrement de ce qui fâche.
Il faut impérativement que les Copains/Copines-ennemis d’aujourd’hui soient les Copains/Copines demain. Il faut donc impérativement que la direction du PC n’engage aucun de ses futures élus dans des accords avec le PS et dans le dos du rassemblement comme on peut déjà trouvé de tristes exemples. Avec un pied dans le PS et un pied dans le mouvement social, combien de temps le PC tant au niveau local que national va jouer à l’équilibriste. Ce que joue le PS en divisant le mouvement social est l’anéantissement des forces politiques « révolutionnaires (dans la pratique) de transformation (social et sociétal) ». dans ce beau mouvement de division que Julien Dray mène d’une main de maître, c’est tout le mouvement qui ait touché et le PC en première ligne. Le PS s élèvera alors comme le rassembleur cocorico de la gauche. Le rouge que tous on a soulevé va devenir bien pâle.
Le danger du bipartisme tel que Royal et Sarko le mettent en place, ce sont les forces les plus réactionnaires qui se confondront dans leur propre rang. Et qu’arrivera-t-il (comme déjà ça se dessine) si ces forces prennent le pouvoir dans l’un des 2 partis quand ……

Pour moi, la force de la gauche de la transformation sociale (je me garde bien d’utiliser anti-libéral car d’autres partis puants en font largement référence) permettrai d’avoir une force d’interposition radicale sur le flanc du PS libéral et moralisateur. Ce PS qui se dit de gauche devrait alors rendre des comptes sur nombre de propositions qui s’appuient sur ce qu’il appelle aujourd’hui les lois du marchés et l’ordre juste. Cette gauche de transformation pourrait avec tous les collectifs locaux être le porte-parole de la majorité des personnes qui voyaient dans cette dynamique unitaire un espoir de lendemains meilleurs

On ne peut pas oublié et c’est tant mieux (car on bosse localement avec les copains et copines du PC) que la fonction organique du PC est présente partout : mairie, conseil général et régional, groupe parlementaire. Mais les copains et copines du PC doivent aussi comprendre qu’il doivent faire son histoire avec les autres composantes du mouvement social.

On s’en fout des leadership et des querelles d’appareils, ce qu’il faut c’est bougé les lignes pour ne pas décevoir ceux qui rêvent d’avoir un quotidien plus tranquilles, supprimer tous ce qui est nauséabonds que tous/tes on respirent tous les jours

Christophe



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 15h39 - Posté par

Le meilleur moyen pour éviter les sirènes du PS : c’est une campagne unitaire, ouverte à tous.
Je pense que MGb respectera ses engagements.

Janco


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h45 - Posté par

Doit on se contenter de n’être qu’une petite force moralisatrice à la gauche du PS ? Pourtant ensemble, pour le referendum nous avons réussi bien mieux, nous avons réussi par la conviction a ce que 60% de l’électorat socialiste vote pour une vraie conception de gauche de l’europe. Nous ambitionnons quelque soit la candidate, sur la base de notre programme comme je l’ai dit plus haut à une nouvelle fois nous faire entendre par vraiment tous les citoyens de gauche. C’est autrement plus exaltant comme combat que de jouer les petit exités a la gauche du PS en le laissant tranquillement s’instaler dans tous les centres de décisions, ou en jouant les moralisateurs ; Il faut remarquer que tous ces rôles sont déjà occupés. La gauche de la gauche existe depuis toujours à l’interieur du PS (hier Chevenement, pour finir comme on sait) et à l’exterieur (depuis toujour par Arlette et concurrencé par Olivier) Alors compter sur les médias, se doter d’une candidature surtout pas communiste pour ne pas avoir à affronter l’anticommunisme des liberaux et des sociaux liberaux ? ça ne marche pas. Il nous faut mener le plus rapidement possible comme pour le 29 mai une campagne de proximité ’aussi efficace), et ça, ça ne dépend pas seulement du nom couché sur le bulletin de vote, mais de nous tous. Je me trompe peut être mais voilà comment je vois le smilblic. AG


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 15h38

" soit on gagne, soit on perd tous"

Oui, Clémentine rien n’est perdu mais fait un effort, ne t’enferme pas dans une démarche partisane.Tu es communiste, nouveau style : moi aussi, mais tu as mieux à faire que de t’enfermer et de vivre ce parti comme quelque chose d’arrière garde : il se transforme : l’as tu vu ? et il le fait actuellement dans sa démarche : aide -le et en même temps tu l’aides à évoluer avec Marie Georges et plein d’autres qui veulent redonner de la vie au communisme : un mot formidable :: c’est Babeuf qui te le dit Clémentine.



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 15h39 - Posté par

Je suis d’accord, rien à ajouter.

Janco


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 15h45 - Posté par

C’est trés drole les gens qui souhaitent maintenant voter Royal au 1er tour. Vous n’aviez rien çà faire dans les collectifs.
et j’ai une question comment Clémentine Autain est rentrer à la mairie de Paris ????


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h04

Censuré sur le blog de la Miss du 17e arrondissement :
"Quand vous parlez d’événement pathétique, j’imagine que vous parler de votre Une de Regards et du refus des vedettes du Collectif National Antilibéral d’accepter le choix des collectifs locaux..."
Je suis quand même abassourdi de lire partout que c’est l’appareil qui a eu un reflexe identitaire... je suis abassourdi de constater que pleins de braves gens boivent à pleines gorgées le fiel du collectif national antilibéral, qu’ils n’ont pas élu, qui leur est tombé du ciel et qui ne les représente pas !



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h15 - Posté par

Dépasse les contingences, chers camarades, ce qui compte maintenant c’est de s’entraider et non pas de cultiver les désaccords comme tu le fais. Ce n’est pas communiste.


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h11

Clémentine, j’ai la rage après ce suicide politique du PCF. Quiconque militait dans un vrai collectif pluraliste savait que MGB ne faisait pas consensus de par sa fonction, même si elle la mettait entre arenthèse pendant la campagne...
C’était déja extraordinaire d’avoir construit le programme et échouer bêtement sur le piège de la présidentielle, qu’en plus nous réfutons...
Nous avons été naïfs ,Clémentine . Nous avons cru que le PCF avait vraiment une démarche d’ouverture et que les étapes qu’il nous "imposait", comme par exemple la consultation interne de novembre où nous avons pris pour argent comptant la querelle sémentique du "présente" et du "propose" était destinée à faire bouger doucement le parti profond et à neutraliser les intégristes ! Il faut bien reconnaitre que nous nous sommes fait avoir et je partage ton sentiment, comme celui de Martelli, Zarka , Braouezec et combien d’autres ! La statégie n’était qu’une tactique : se refaire une santé d’appareil sur le dos des collectifs (les vrais) et l’acharnement à imposer Buffet malgrès toutes les mises en garde internes et externes le confirme douloureusement. Le PCF va le payer très cher !
Quand tu es venue en Basse Normandie, tu as rencontré les collectifs manchois avant le meeting de Caen . Tu as vu des militants motivés et déterminés parmi lesquels de nombreux communistes et sympathisants . Leur colère est grande . Nous sommes prêts à continuer avec l’équipe nationale du collectif. Nous espérons encore un sursaut de Buffet et Besancenot mais faut pas trop rêver ! Les (vrais) collectifs unitaires représentent encore le levain de l’avenir ! La claque électorale que se prendront le PCF et la LCR leur fera se mordre les doigts d’avoir cassé l’unité, mais il faut continuer ! Vinceremos ! Bien fraternellement ,
JMB PCF 50



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h21 - Posté par

La rage est un sentiment : la conviction en est un autre !!!!!!!

L’Union est un combat et MGB saura être la représentante de nous tous et de toi !!!!

Ne te laisse pas prendre par la colère ; elle est mauvaise conseillère. Tu le sais et Clémentine est capable de dépasser cela et toi aussi je l’espère. Des rudes combats nous attendent et les gens qui souffrent attendent de nous autre chose.


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h22 - Posté par

tu te dis du pc mais tu critiques ouvertement les decisions prises par une ecrasante majorité de militants ! par contre, la autain et sa clique qui ne representent qu’eux, n’ont aucune légitimité, tu les soutiens !!! ce faisant, tu te fais l’allié des liquidateurs du parti.
c’est n’importe quoi. ressaisis toi camarade. ou rends ta carte.
G. letord. pcf 59


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 20h52 - Posté par

Autain et sa clique, comme tu le dis si aimablement, ne représentent pas qu’eux. Ils ne représentent pas un parti organisé mais des militants syndicaux, associatifs qui veulent faire de la politique autrement. Logique de parti et de pouvoir contre logique de mouvement. MGB ne me représente pas. Si j’avais voulu qu’elle me représente, j’aurais adhéré au PCF.

J.F.BERNARD


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h51 - Posté par

Tout à fait d’accord avec toi JMB... On se le construit ce parti anti libéral ou plutôt anticapitaliste ?
Sans attendre l’an 2050 ? mouton noir


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 17h14 - Posté par

à JMB peut être PCF,
Hônnetement pour parler comme tu le fait de MG Buffet, ou de n’importe quel autre candidat, je pense, c’est une évidence que ton choix n’a pas été retenu ni dans le PCF, ni dans les collectifs.
Mais ce n’est pas ce qui me semble le plus ridicule. Quelle conception as tu d’une campagne de terrain ? a moins que tu ne conçois la campagne que : tous derrieres nos claviers ou devant nos TV ? et la ou le candidat (bien sous tous rapports) n’aurait qu’à donner une image gentillette ?
Finalement, MG Buffet n’est surement pas la moins bien placée pour mobiliser un max de militants anti liberaux. Pas tous , mais surement plus que beaucoup d’autres. Parceque quand même les anti liberaux devraient se retrouver. La ligne de démarcation n’est pas entre nous, mais entre le camps du liberalisme et celui de la transformation sociale. A ma connaissance,à part BAVAY personne ne renie ses convictions aussi facilement. AG


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h25

Bonjour,

Certains, pour diverses raisons et sans s’aimer plus que cela, ont cru pouvoir instrumentaliser le PCF. Il demeure dans ce Parti, et pour longtemps, une capacité de réflexion stratégique qui va bien au-delà de ce que la poussière de candidats de la génération spontanée, éblouie par les projecteurs des médias, peut représenter.
Sans plus de polémique ; dans la mesure où la LCR a refusé l’union, perdant ainsi des atouts et une perpective politique marxiste appliquée (la nécessité d’un Parti de masse) ; la candidature Buffet était incontournable, qui d’autre ?
Sans Besancenot candidat, l’option Buffet était impossible au PCF ; il aurait fallu un candidat commun. S’il faut critiquer vertement, la LCR est à stigmatiser ( je ne parle pas de la secte LO).
Finalement, heureusement pour les travailleurs, Buffet fera un assez bon score et l’avenir sera ce que nous en ferons camarades.

Etienne.



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 17h05 - Posté par

“Le PCF choisit maintenant de ne pas aller jusqu’au bout de la démarche unitaire. Un revirement sucidaire, lourd de conséquences. En validant une nouvelle fois la candidature de Marie-George Buffet, le PCF prend la responsabilité d’un éclatement de notre dynamique.”

Clementine, excuse moi si maintenant je doute de ta sincèrité. J’observe que depuis le début des débats sur les candidatures, avants même que les communistes ne votent, toi et tes amis vous bombardiez l’argument du PCF responsable de la désunion selon la formule "Medisez, médisez il en restera toujours quelque chose".

Ce n’est pas le PCF qui valide la candidature de MGB mais ses adhérents en toute conscience.

En politique, il en est peut être comme dans un couple, en cas de séparation les responsabilités sont toujours partagées. Le tord, peut être, de mes camarades, s’est de s’être laissés embarquer dans la construction d’un rassemblement sans en avoir vérifiés les bases. Certains au PCF disent s’être fait piégés.

Possible aprés tous mais pas par ceux qui mouillent la chemise dans les collectifs. Ce qui est surprenant et suspect, c’est ton refus d’admettre que les adhérents du PCF puissent décider d’une proposition de candidature et la défendre avec conviction comme tes supporters le font pour la tienne.

Quoi de plus normal et de plus démocratique ? Ensuite, une consultation générale a donné les résultats que tu sais, pas de consensus, pour aucun des candidats mais une large majorité qui s’est exprimée en faveur de MGB. Que fais tu ? tu n’acceptes pas ce choix en invoquant des arguments assez pauvres mais qui tous, peuvent se retourner contre les autres candidats.

Je n’utilise pas le mot "contre" par hasard car j’ai noté que tous ceux qui s’expriment contre MGB, le font, comme toi, en raison de sa situation de dirigeante du PCF. L’épouvantail communiste est à nouveau aggité, les staliniens sont de retour, j’en passe et des meilleurs. Nous avons eu droit à toutes les insultes, Stalinien et la plus méchante, nous comparer à un criminel s’est créer les conditions d’une réaction ! C’était sans doute le but pour énerver les militants.

Donc, si il n’y a pas de campagne unitaire, ce n’est pas le fait des militants communistes mais de quelques uns qui ne le souhaitaient pas, dès le début, pour des raisons trés politiques.

Mais je ne préjuge de rien, je fait confiance à l’intelligence des femmes et des hommes engagés depuis des mois, des années dans le combat anti liberal et qui souhaitent voir progresser LEURS IDEES.

Patrick, sidérurgiste


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h34

VOUS CONTINUEZ A CRITIQUER ET CHERCHER DES ARGUMENTS QUI NE TIENNENT PAS DEBOUT ? PREMIEREMENT POURQUOI INCISTEZ VOUS A VOULOIR PRENDRE LA PLACE DE MARIE GEORGES BUFFET ? QUAND PREMIEREMENT PAR DEUX FOIS ELLE A LA MAJORITE DANS SON PARTI ET SI VOUS REGARDEZ BIEN LES RESULTATS DES COLLECTIFS ELLE A LA MAJORITE AUSSI PARTOUT DANS MON COLLECTIF VOUS AVEZ EU 2 VOIX ET SALESSES3 ?ELLE NE S’EST PAS AUTO PROCLAMEE COMME VOUS ET PUIS AU FAITE QUI REPRESENTEZ VOUS ? VOUS ETIEZ APARANTEE COMMUNISTE POUR POUVOIR AVOIR UNE PLACE QUE VOUS AVEZ OBTENUE FINALEMENT GRÄCE AUX VOIX COMMUNISTE QUE VOUS DENIGREZ MAINTENANT SI AU LIEUX DE VOUS BRAQUER PAS SEULEMENT VOUS MAIS CERTAINS SOIT DISANT COMMUNISTE VOUS VOUS SERIEZ RANGEE A LA MAJORITE ET QUE TOUT LE MONDE AURAIT POUSS2 DANS LA M¨ME SENS ON EN SERAIT PAS LA AUJOURDH’UI ?LES SEULES PAROLES POSITIVE QUE JE VOIS DANS VÖTRE MESSAGE C’EST DE NE PAS BAISSER LES BRAS ET CONTINUER ENSEMBLE POUR NE PAS DECEVOIR LES MILLIONS DE GENS QUI ONT UNE ESPERANCE DE CHANGEMENT ? ET COMME VOUS SEMBLEZ CHERCHER UNE SOLUTION JE VOUS RECOMMANDE DE RELIRE LA SOLUTION QU’A PROPOS2E MARIE GEORGES BUFFET DE FAIRE AVEC ELLE UNE CAMPAGNE COLLECTIVE POUR FAIRE VOIR QUE CE N’EST PAS SEULEMENT LE PARTI COMMUNISTE QUI FAIT TOUTES CES PROPOSITION ? EXCUSEZ MOI SI JE VOUS FAIT CES PROPOSITIONS MAIS J’AI DEJA 73 ANS ET J’AIMERAI VOIR AVANT DE PARTIR UN GOUVERNEMENT D’UNION COMPLETE DU PEUPLE DE GAUCHEET SURTOUT LUI VOIR FAIRE UNE VERITABLE PLOLITIQUE DE GAUCHE PAS COMME TOUTES CELLES QUE NOUS AVONS VECUES JUSQU’A PRESENT,JE COMPTE SUR VOUS POUR ESSAYER DE RATTRAPER LE COUP ET REFAIRE COMME EN 2005 . BONNE CHANCE.

P S :JE NE SUIS ENCARTE DANS AUCUN PARTI ET JE NE LE FERAIT PAS DEMAIN JE VEUX RESTER LIBRE DE MES CHOIX SANS ME SOUMETTRE A UNE DICIPLINE DE PARTI . A L DE TOULOUSE



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 16h38

Chere CLémentine,
Je ne suis pas de ceux qui se réjouissent ,de la situation actuelle ,tu reconnais l’apport inestimable du Parti Communiste,ses militants,son organisation,mais toi et quelsques autres avez rejeté la candidature de MG.Buffet,j’ai relu plusieurs fois ton intervention avant d’écrire et sauf contre indication de ta part,je ne t’ai entendu toi ou Y.Salesse condanner ou même dénoncer la nouvelle stratégie avancée par C.Debons ou PRS :Constitution d’un nouveau Parti à gauche de la gauche-marginaliser le PC "la situation mondiale conduit à ce que le communisme ne peut plus prétendre être l’élement moteur du mouvement de transformation.Une recomposition d’ensemble est indispensable".Je sais que tu étais absente lors de cette réunion mais tes représentants y étaient et certains ont été dans ce sens.Alors vois-tu moi aussi le suis en colère,je ne suis pas adhérent du Parti Communiste mais aujourd’hui avec des milliers d’autres militants je vais continuer maintenant et apres les élections ,car vois tu nous autres dans les quartiers ou en province nous n’avons plus grand’chose à perdre et tellement à gagner,tu as toute ta place avec nous,mais dépeche toi l’Histoire est en marche et Marie Georges Buffet joue un role très important.Roger de bretagne



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 17h09

En réalité, des organisations comme le PCF ou les Verts, voire la « gauche socialiste », s’étaient rapprochées d’une certaine « extrême gauche » après la débâcle électorale de 2002. Suite logique d’un processus amorcé dès 1998-1989, lorsque la politique du gouvernement de « gauche plurielle » a commencé à susciter un mécontentement croissant, et qu’il est devenu impératif de « ne pas perdre de vue » les militants qui prenaient leurs distances. La volonté de récupération avait toujours été évidente. Mais avec la mise en orbite supermédiatisée de Ségolène Royal, les intérêts de carrière des appareils de ces partis pointent à nouveau vers une alliance sans fissure avec la direction du Parti socialiste afin de pouvoir accéder à ministères et administrations, de bénéficier de cette alliance lors des élections législatives et par la suite... Ce qu’un article d’Indymédia a appelé le buffet royal. Il ne pouvait pas en être autrement. Les tondus seront, comme d’habitude, les citoyens confrontés au « choix » entre une énième alternance, dont au fond ils n’attendent plus rien, et la continuité d’une majorité, dont la politique les a également laminés



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 17h10 - Posté par

L’important, pour la secrétaire nationale du PCF, c’est de trouver « une solution pour que la gauche gagne et réussisse » et de « rendre possible le très large rassemblement politique qui peut changer la donne à gauche, battre la droite et ouvrir en 2007 pour notre peuple une nouvelle période de progrès social et démocratique ». On peut même penser que, dans un « très large rassemblement populaire », il doit y avoir la place pour quelques dirigeants de l���UDF


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 17h14

"même si on perdait tous...comptez sur MOA". oh, Clémentine, pas toi et surtout pas à nous ! qui avons assisté à tes pitoyables manoeuvres !



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 17h24 - Posté par

Ca s’est pas bien : j’ai voté Marie Georges et des camarades comme toi n’aide pas à faire avancer les choses : tu es plus petit que les pitoyables man,oeuvres que tu dénonces.
Il est temps de s’occuper des gens qui souffrent et qui attendent autre chose que ce discours que tu tiens. L’Union est un combat cher camarade l’as tu encore dans ta démarche ?


Rien n’est perdu
21 décembre 2006 - 19h10 - Posté par

Enfin les communistes comme on les aimes.
Claude de seine et marne


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 19h31

Militants du PCF vous avez décidé de vous la jouer solo derrière MGB. OK.

C’est votre droit. Comptez-vous donc au premier tour !

Au deuxieme tous derrière Ségolaine Royale de Luxe, allez les roses.

Avec les remerciements du Parti Socialiste.

PS - La soupe est bonne, huuuum !!!!

Couil.....s

José du Vaurais



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 20h52 - Posté par

Je me demande à quoi sert ce discours de division en edito.
C Autain qui est apparentée PC ne parle même pas de faire campagne avec le PC qui l’a pourtant portée là où elle est.
C Autain crie au scandale alors qu’elle ne représente qu’elle même . : 7 voix dans le 17é son fief, environ 20% dans les collectifs...

Il nous faut à présent entendre les militants qui veulent y aller, faire campagne et non pas se cantonner dans les débats internes.

Francesca


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 21h42

Chère Clémentine,

J’espère que tu ne verras pas une familiarité mal placée mais plutôt une marque de sympathie dans cette manière de m’adresser à toi.

Je ne suis qu’un militant de base et ne dispose sans doute pas de tous les éléments d’appréciation, mais je tiens à te faire part de mon point de vue, car mon expérience et mes contacts me portent à croire qu’il est partagé.

Je veux tout d’abord te dire que, comme la plupart d’entre nous, militants de l’AU, je ne me réjouis pas de la situation à laquelle nous sommes parvenus et je ne me résous pas à la désunion de ceux qui s’étaient retrouvés dans le Non au TCE.

Tu te dis « en colère » car « les communistes se sont prononcés hier pour le maintien de la candidature de Marie-George Buffet… La porte est donc fermée… ».

Si je peux comprendre ta surprise et ton dépit (François ne prédisait-il pas 2/3 pour le retrait de MGB dans le 93 ?), je crois que tu es également à même de comprendre que les adhérents du PCF, dont tu reconnais l’investissement sincère dans les collectifs, aient ressenti comme une humiliation l’exclusive dont la première d’entre eux a été frappée, comme un affront les pressions exercées sur eux jusque dans les dernières heures.

Ce vote des communistes ne traduit pas un repli identitaire, mais une démarche politique :
il s’oppose à la tentative de recomposition avouée hier par certaines sensibilités partie prenante de la gauche anti-libérale, il affirme que, le PCF, avec ses défauts, j’en conviens, est et doit rester un outil indispensable à la lutte contre le libéralisme et le capitalisme.

Donc la porte n’est pas fermée, bien au contraire !!!

Je dois t’avouer que, si j’ai milité ces dernières semaines pour la candidature de Marie-George, celle-ci n’avait pas ma préférence il y a deux mois. En effet, je me serais alors prononcé en ta faveur ou pour Yves. Pourquoi ce revirement ? Il y a eu tout d’abord le coup d’éclat complètement irresponsable (ce n’est pas moi qui le dis) de José Bové, suivi de diverses pétitions et mises au point qui ont fait que le capital confiance que Yves et toi aviez auprès des communistes a fondu comme neige…

Quel gâchis !...

Je ne dis pas cela pour te culpabiliser, mais, crois-moi, des plaies se referment à peine et faisons en sorte de ne pas les raviver. Essayons plutôt d’analyser sereinement ce que nous vivons comme un échec, analysons les causes de cette situation et tirons en les conséquences car tout n’est pas perdu !

Certes, la direction du PCF a aussi sa part de responsabilités ; je suis prêt à entendre les critiques que certains lui adressent : a-t-elle vraiment fait le choix de la démarche unitaire sans arrières pensées ? Etait-elle prête à jouer jusqu’au bout l’intérêt de l’AU avant ses intérêts partisans ?
Je ne prétends pas avoir la réponse, il faut la rechercher collectivement.

Par contre, j’ai acquis la certitude que certains se sont employés à saper ce rassemblement :

en effet, pourquoi José a-t-il si vite jeté l’éponge ?
Pourquoi Olivier a-t-il décidé de jouer perso ?
Pourquoi Francine et Jean-Luc se sont ils empressés de décréter la mort de notre rassemblement ?
Pourquoi cet aveu de tentative de recomposition (type « linkspartei ») qui ne pouvait se faire que sur les ruines du PCF ?

Que faire (comme aurait dit…) ?

Je reprends les termes d’un intervenant aujourd’hui (François de Paris 9e, je crois) :
"cette élection est un piège pour le PCF, mais moi, je lui souhaite bonne chance et j’espère que tous les anti-capitalistes sincères mèneront ce combat. La situation n’est pas idéale, ce n’est pas ce que nous aurions voulu, mais il y a un combat à mener".

Dès demain, l’acte le plus important pour donner une ultime chance à notre rassemblement, est d’en finir avec les exclusives et de partir pour une campagne vraiment collective avec MGB !

On y va et on gagne tous !!!

Et nous comptons sur toi !!!

P.S. On lit toujours des propos haineux sur ce site, partisans de l’un, adversaire de l’autre, mais quelques uns semblent en avoir fait leur spécialité. Certainement beaucoup de provocateurs, dont certains se prétendent communistes. C’est le risque sur ce forum, mais je sais que nos amis de BellaCiao en sont conscients et recherchent une solution.

Francis G de Quincy



On perd tous ?
21 décembre 2006 - 22h06 - Posté par

Francis, je viens de te lire et tu résumes parfaitement ce que j’ai ressenti ces derniers temps.

Le temps est désormais à l’action !
Y’a du taf !

Fraternellement,

Jean-Michel (PCF)


On perd tous ?
21 décembre 2006 - 23h28 - Posté par

Soyons confiants, Jean-Michel !

Fraternellement,

Francis


On perd tous ?
22 décembre 2006 - 00h48 - Posté par

Tiens Françis tu y repense aussi à cette fameuse pétition.Je me pose la question:jusqu’a quel point cela n’a pas été volontaire pour ammener à la situation actuelle ?Jusqu’a quel point tout cela était voulu.

Cette pétition d’exclusion allait forcement déclancher une réaction des communistes.Nombre de camarades aurait voter pour un autre que Marie George et ont changés aprés.

Jusqu’a mardi je ne savais ce que j’allais faire.Mais j’ai lu le compte rendu de le réunion du collectif national et ça m’a déçidé au maintien.

Bon maintenant il y a du travail,nous devons défendre les 125 propositions,aller en discuter avec les travailleurs,les précaires,les chomeurs.

Si d’autres ont envient de continuer à chercher un candidat libres à eux,mais d’ici qu’ils le trouvent les poules auront des dents !

A bientot sur le front des luttes et des débats

Jean Claude des Landes


On perd tous ?
22 décembre 2006 - 01h39 - Posté par

Oui, Jean-Claude,

Cette pétition a constitué un tournant.

Je suis profondément sincère dans tout ce que j’ai affirmé ci-dessus dans mon adresse à Clémentine.

Honnêtement, je ne sais pas si quelqu’un tire les ficelles, mais je subodore qu’il y a des manipulateurs. (comme toi, je crois, je ne suis pas né de la dernière pluie... j’ai donné mon adhésion au Parti en 1967...).

Je ne mets pas en doute la sincérité de Clémentine, mais j’ai l’impression que derrière elle il y a certaines personnes dont les objectifs ne sont pas clairs...

Des camarades lui ont adressé beaucoup de reproches, notamment d’être ambitieuse et de céder à la "peoplisation" de la politique : j’ai tendance à être indulgent et à lui accorder les circonstances atténuantes dues à son manque d’expérience... Ce qui n’est pas le cas de ceux qui agissent en sous-main...

Bon, la situation va se décanter et les militants honnêtes seront avec nous.

Comme tu dis, y’a du taf !!!

P.S. : Je t’avoue que je suis un peu écoeuré par le comportement de certains qui interviennent ici et se disent communistes (j’en ai remis vertement à leur place ce soir). Je crains que ce forum ne soit pollué par les provocateurs (peut-être certains sont-ils effectivement membres du Parti, hélas). Cela devient vraiment énervant !!! J’ai vraiment envie de me les coltiner sans l’intermédiaire d’un clavier !!! mais bon, n’oublions pas l’ennemi principal...

Fraternellement,

Francis G de Quincy


"On perd tous ?" ÇA VA PAS, NON !
21 décembre 2006 - 22h09

Soit on gagne tous, soit on perd tous.

Quant à l’hypothèse de maintenir une candidature supplémentaire, elle me paraît peu constructive, car de nature à ajouter de la division à la division.

Dites donc, chère Clémentine Autain, comment pouvez-vous dire que vous allez perdre avec tous, si vous refusez aussi vite d’aller à la bagarre ? En vous retirant, vous n’allez ni perdre ni gagner, vous allez être absente. Un peu piteux, non ?

Vous ne voulez pas ajouter de la division à la division , dites-vous. Ça veut dire quoi ? Que vous allez vous rallier à un de ce camps comme un vulgaire Montebourg ?

Comment croyez-vous que vous allez vous façonner une stature d’ "homme politique" ("homme", c’est pour rire, bien sûr) si vous prenez la poudre d’escampette au premier rot contrariant ?

Un homme politique, quelque soit son sexe, ça se construit patiemment, sans attendre. Ça prend soin de marquer tout de suite son territoire. Ils ont perdu combien d’élections, les Mitterrand, les Chirac avant d’arriver à leurs fins ? Que croyez-vous ? Que vous alliez débarquer comme ça et renverser tout sur votre passage ?

Allez, reprenez-vous. Êtes-vous sûr d’avoir envisagé toutes les possibilités avec vos compagnons d’infortune passagère, les Bové, Salesse, Braouzec ou Mélenchon ?

Si l’un de vous osait se présenter soutenu par les autres, que feraient-ils à la LCR ? Et tiens, gageons que même les obtus du PCF se poseraient des questions.

Enfin moi, ce que j’en dis ...

Le Yéti



"On perd tous ?" ÇA VA PAS, NON !
21 décembre 2006 - 23h44 - Posté par

Clémentine AUTAIN , réunissez vous et désignez la vrai candidate anti-libérale ...

vas y clémentine fonce, juste pour la jeunesse qui souffre ...


"On perd tous ?" ÇA VA PAS, NON !
22 décembre 2006 - 08h56 - Posté par
"On perd tous ?" ÇA VA PAS, NON !
22 décembre 2006 - 14h15 - Posté par

Clémentine, il faut impérativement un candidat des moutons noirs !!!

ce ne peut être que toi, Yves ou José (ou bien un membre de la gauche du PS comme JL Melenchon ou Jacques Généreux ou Gérard Filoche....), c’est à dire un candidat "ouvert", où tous les anti-libéraux puissent se rassembler sur l’essentiel.

Sans véritable candidat rassemblant le courant anti libéral, Quid de la campagne ???

Je suis de l’avis de José : au départ, le candidat anti-libéral avait toutes ses chances pour figurer au second tour, il suffisait, pour s’en convaincre, d’analyser le résultat du référendum.
Un des objectifs, et pas le moindre, de cette candidature aurait été de repolitiser la partie populaire de l’électorat de LePen et de le ramener dans sa famille "naturelle" (chose que ni lCR ni PCF n’ont été capable de faire jusqu’à maintenant).

Aujourd’hui, grâce à la LCR et au PC tout cela semble compromis.
Comment mener le débat sans candidature ? difficile de laisser le champ libre au PC et la LCR, se disputant tous les deux le "label" anti libéral.
La seule structure qui aurait été en mesure de contrer la soif de pouvoir des appareils était Attac...on sait ce qui s’est passé... coïncidence ??

Un candidat des moutons noirs donc, ne serait-ce que pour mener le débat, quitte à se retirer au dernier moment si Le nazillon est en lice pour ne pas risquer un remake de 2001. Et inutile de donner une quelconque consigne de vote : le débat aura suffit.


On perd tous ?
22 décembre 2006 - 18h51

Je me suis toujours prononcé pour le porteur d’un programme...
Le meuilleur porteur..
Et c’est le rassemblement
Et pour rassembler le peuple faut lui parler...
Et pas tergiverser pour celui qui dit ou qui est...

Avoir des responsabilité c’est ça...

C’est ce qu’on dit je le pense les comunistes...
Rassemblé à gauche avec Marie george puisuqelle rassemble le plus d’entre nous

Tous du moins dans l’échange

Car faut vous lire tous...

Donc oui MGB

Faisons parler les gens...
Faisons voter le peuple

pour casser cette droite !

Drancy



On perd tous ?
22 décembre 2006 - 19h25

Au lieu de pleurer, va Quai de Jemmapes, ça va t’ aérer les neurones.

Vive la sociale, mort aux ciseaux.



On perd tous ?
22 décembre 2006 - 22h11

Même si on perdait tous en 2007, tout ne sera pas perdu. Comptez sur moi ! dixit C. autain on dirait de la rancune Clem. Pour moi que celà on réprimande les enfants.
De mà part d’une adulte responsable qui se dit défenderesse du peuple. Je m’étonne d’un tel comportement.
Dis après la candidature, çà doit être difficile de se dire apparenté PCF !!! Tu vas où demain, avec les bobos à Contassot et Baupin !!! Tu te pacses avec Olivier !!!
Pépé



On perd tous ?
23 décembre 2006 - 01h42 - Posté par

J’ai commencé par militer pour le NON est je suis rentré dans le collectif de ma région (le PC en particulier l’avait mit en place et essayé de le faire vivre) et ca a bien fonctionné, tous se sont senti a l’aise et se sont exprimés

Au moment du CPE, c’est le Pc avec les differeznts partenaires souvent isolés (parents d’eleves groupes d’eleves et d’étudiants) qui a geré pendant plusieurs semaines les différentes rencontres (surtout la partie que l’on ne voit pas....)

Je suis rentré dans le collectif et encore une remarque c’est le Pc qui a relancé les camarades (ce n’est qu un constat dans ma ville, les mail ,la réservation des salles les relances et les rencontres sur les marchés ont été fait en majorité par des coco )

Ce que je veux dire c’est qu ils ont rassemblé, même quand cela a été difficile et qu ils sont conscients que tout seul cela aurait été peaux de balle et cela le sera dans l’avenir.
Dans ma ville de 8000 Habitants (PS) si le PC n’était pas la ,il n’y aurait pas de collectifs, il n’y aurait pas de tracts du collectifs, il n’y aurait pas de discussions dans les usines et vallées voisines (c’est encore un constat que je vous prie de croire honnete)
Chez moi, ils ont mobilisé,relancé les gens, les assoc,les différents groupes afin de se réunir et de discuter.
Il faut dire que nous sommes dans une petite ville entourée de vallée et je suppose que la représentativité des autres groupes et proportionnellement inverse aux grandes villes.
J’ai donc décidé (a 35 ans) de prendre ma carte.
Ce que j’ai lu ici et la été pitoyable sur la fin.
Je suis rentré dans le collectif , pour le programme, pas pour MGB.
Pour dire comme certains camarades ici, mon choix s’est porté au premier tour pour Salesse et non pas pour MGB que j’aime bien.
Mais la campagne qui a suivi, m’a fait choisir quelque part ni les uns ni les autres ; c’est pourquoi j’ai voté MGB car je ne voulais pas des autres non plus.(il manquerait plus que je vote pour des JUDA ou nos propres tortionnaires, la je me lache desolé)
Cela m’a permis également de choisir mon camp, pour moi MGB n’a jamais trahi ses engagements et elle n’a pas craché sur les autres.(meme si comme le dise plus haut certains internautes il peut y avoir manip quelque part)
Quoi qu il en soit elle est mille fois mieux que SEGO meme si elle n’es pas parfaite.
Je soutiendrais le collectif comme je l’ai fait depuis le début et ses représentants tant qu ils porteront le programme et je militerais personnellement dans mon nouveau parti.
J’espère que les différents camarades de "gauche" feront pareils, l’un n’est pas incompatible avec l’autre.
Et si tous se passe bien, aux législatives je soutiendrais le représentant soutenu par le mvt unitaire.

Seb


On perd tous ?
23 décembre 2006 - 16h06 - Posté par

doit-ont vous appeler mlle ou madame je n ai pas les moyen de prendre des vacances en effet ,cela fait 32 an que je bosse pour des libéraux je suis sortie du cycle scolaire avec un dfeo belle promotion 2ans en pré apprentissage 14 16ans ,15ans dans la santé handicap et gérontologie, depuis 16ans je travail dans l industrie comme technicien je visite environ 200 boite par an je ne sais pas tous sur tout es ; mais enfin quel espoir avec les collectifs ,quel renouveau ,si j ai bien compris il faudrait un double consensus quel mépris pour la démocratie , le candidat ne me plaît pas je change le peuple effet je suis adhérant au partie qui pour moi défend les travailleurs au début j étais en ta faveur mais je ne puis admettre la pétition autre part tu n as ni le droit ni le devoir de remettre en question mon vote pour mgb comme la plus nommé dans les collectifs. Il serait tant de nous mettre au travail ensemble si nous voulons vraiment changer ce monde car je ne veux pas que mon enfant de 5 ans vive plus mal que ma génération et la tienne, il ce nomme clément ,petite info j ai assisté a des carale pueblo au nicaragua en 89 prenons en charge notre programme pour l ensemble de notre classe ainsi quel ne fasse plus qu une nous avons 125 propositions pour un peuple améliorons nos lendemain, jamais des électeurs non participer a tant de renouveau ne faisons pas faire faisons le ensemble clémentine patrick olivier JOSE et les autres cordialement a nous car nous avons notre demain a changer. JEAN LUC NOUS AVONS TOUS A GAGNER EN RESTANT UNIS SOYONS UTOPISTE


Bravo vous étes dans le vrai !
23 décembre 2006 - 15h20

Je comprend très bien votre lutte contre le libéralisme honni. Les systèmes alternatifs c’est à dire le communiste ont tellement fait la démonstration de leur supériorité sur les régimes libéraux . Il suffit de voir ce que cela a donné sous Lénine puis Staline et les succésseurs pour s’aperçevoir que les populations d’URSS vivaient dans la béatitude et l’abondance, ne parlant même pas du merveilleux régime du Cambodge sous Pol Pott et celui du Vietnam où des milliers de boat peoples ont fui ces paradis terrestres du communisme par soucis de mortification. Et evidemment au temps présent l’impression de concorde et de bonheur, la preuve de la superiorité indéniable des systèmes antilibéraux est illustrée par le régime de la Corée du Nord et de notre bon papa Fidel Castro qui contralnt implicitement les jeunes filles du tous les bords de se prostituer pour vivre

Bravo madame Clémentine Autain vous etes dans le vrai, la bonne direction, continuez ainsi et les français à coup sur vont nager dans le bonheur éternel !



Bravo vous étes dans le vrai !
23 décembre 2006 - 18h36 - Posté par

Oui le mélange des genre des dictature c’est d’y enlever la démocratie qui dans ce cas et en France joue son role meme dans le parti...

Trop facile donc de tout mélanger

Clementine je pense que tu as perdu toute seule...

Et je pense qu’on va tous gagner !

Contrela droite car je pense que l’objectif
primaire (sinon bestial)
était de battre la gauche...

Drancy


On perd tous ?
14 janvier 2007 - 10h08

Quelle prétention ! A vous écouter on peut se demander si vous vous prenez pour Bernadette Soubirou ? Votre savoir semble immense mais votre connaissance de l’économie fort limitée.
Sortez donc un peu de ce registre incantatoire qui ne rassure que vous !.....mais ne trompe personne !






Oeillères ou surdité ?
dimanche 25 - 07h28
de : Télétollé
La France n’a pas de leçons à donner à la Russie
vendredi 23 - 14h33
de : JO
3 commentaires
G7 : Biarritz occupée par l’état-major du néolibéralisme
jeudi 22 - 18h05
de : joclaude
2 commentaires
Nous accusons !
jeudi 22 - 17h07
Qu’a vraiment dit Vladimir Poutine sur les Gilets Jaunes à Brégançon ?
jeudi 22 - 16h58
de : JO
Urgences, femmes de chambre, travailleurs sans-papiers : trois grèves qui n’ont pas pris de vacances
jeudi 22 - 16h21
VENEZUELA : Témoignage sur la reconnaissance des droits des Indiens !
jeudi 22 - 11h50
de : JO
GILETS JAUNES :L’enquête sur la mort de Mme. Zineb Redouane à Marseille !
mercredi 21 - 19h37
de : joclaude
MANIFESTATION POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
mercredi 21 - 17h51
de : Jean Clément
La "guerre en syrie, qui n’en finit pas de finir" : Les raids pro-Résistance de l’aviation russe
mercredi 21 - 17h25
de : nazairien
1 commentaire
Biarritz : Ville fermée.
mardi 20 - 21h39
de : L’iena rabbioso
Contre-G7 : la Confédération paysanne appelle à une forte mobilisation
mardi 20 - 16h16
de : jean 1
3 commentaires
À MES FRÈRES - Anthologies de textes poétiques et politiques
mardi 20 - 10h44
de : Ernest London
Féminisme : choisir un courant.
mardi 20 - 10h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Depuis le 8 Aout 2019 énième accident nucléaire Nionoska Russie
lundi 19 - 22h32
de : savoie antinucléaire ACDN Next-up
L’île aux enfants.
lundi 19 - 18h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Trump décrète un blocus total du VENEZUELA !
lundi 19 - 18h02
de : JOclaude
1 commentaire
Comité Chômeurs et Précaires CGT Strasbourg : Les nouveaux Esclaves !
lundi 19 - 16h23
de : JOclaude
Montpellier : 150 gilets jaunes font fermer le Polygone et un « village jaune » au rond point de Près d’Arènes.
lundi 19 - 16h06
de : jean 1
1 commentaire
ARGENTINE : le spectre d’un retour du péronisme fait plonger la Bourse !
lundi 19 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
3 commentaires
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
2 commentaires
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
1 commentaire
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est par nos pensées, nos paroles et nos actions, individuellement et collectivement, que nous façonnons nos lendemains. Sagesse Tsagali
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite