Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Francis Wurtz : « Les électeurs du "non" seraient floués »


de : L'Humanité (Francis G de Quincy)
vendredi 19 janvier 2007 - 23h49 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 33.1 ko

Pour le président du groupe de la Gauche unitaire au Parlement européen, la refonte de la politique européenne est « plus que jamais à l’ordre du jour ».

Comment expliquez-vous les tentatives de ressusciter le traité constitutionnel européen (TCE), rejeté par les Français le 29 mai 2005 ?

Francis Wurtz.

Il était annoncé depuis longtemps que la période du 1er janvier 2007 jusqu’à fin 2008 serait décisive pour l’élaboration du futur traité européen. Le Conseil européen avait décidé que la présidence allemande lancerait ce processus et que la présidence française aurait la responsabilité de le conclure.

Il n’y a donc pas de surprise qu’Angela Merkel défende sa position et celle de la grande majorité des chefs des États et gouvernements européens actuels, qui est de sauver, sinon le texte complet de l’ex-projet, au moins sa substance. Ce qui est très grave, c’est la prise de position de Ségolène Royal. Pour elle, la réforme en profondeur du TCE n’est plus à l’ordre du jour, alors qu’elle l’est plus que jamais dans les opinions publiques.

Non seulement il y a un rejet majoritaire de l’Europe libérale, mais aussi un malaise social dans la quasi-totalité des pays européens. La montée des forces d’extrême droite doit être considérée comme un signal d’alarme de ce qui arrive quand on n’entend pas l’insatisfaction et les frustrations des populations.

Ségolène Royal plaide pourtant pour un traité différent...

Francis Wurtz.

Elle préconise un traité strictement institutionnel, avec un volet social. Cela veut dire que l’on retirerait du texte soumis aux Français la partie la plus contestée, autrement dit la structure de l’Europe libérale. Mais ce qu’elle ne dit pas, c’est que le futur traité s’ajouterait au traité actuel et que la partie contestée resterait entièrement en vigueur. On ferait se prononcer les électeurs seulement sur les modifications.

C’est une tromperie, exactement comme le « mini-traité » proposé par Sarkozy. La majorité des électeurs socialistes qui ont voté « non » le 29 mai 2005 doivent se sentir floués. De plus, l’idée d’inclure un volet social est partagée par tous les partisans du « oui ». Si on ne touche pas à la politique économique, on s’interdit de faire une vraie politique sociale. Enfin, quand Ségolène Royal avance qu’il ne faut pas pénaliser les pays qui ont ratifié la constitution, c’est exactement l’argument des gouvernements qui sont favorables au TCE. Il n’y a pas eu de référendum dans ces pays mais un vote à la sauvette par les Parlements. Et dans les rares pays où il y a eu un référendum, il n’y a pas eu de débats.

Dominique de Villepin prétend que le « non » nous a affaiblis. Ne faut-il pas, comme le préconisent les dirigeants socialistes, chercher à dépasser le clivage du 29 mai 2005 ?

Francis Wurtz. _ Le « non », surtout en France, a été la première occasion d’ouvrir un véritable débat sur les fondements à donner à l’Union pour que les Européens puissent à nouveau se retrouver dans ce grand projet. Cela a été un grand service rendu à la cause européenne.

Nous avons exprimé notre volonté de politiques communes permettant d’user de l’atout que représente l’unification de nos peuples et de nos nations, pour faire émerger d’autres règles qui défendent un modèle social et démocratique avancé, afin de le faire progresser dans le monde.

Si on ne conteste pas le cours actuel de façon positive, comme on l’a fait, ce seront des contestations négatives, populistes, d’extrême droite qui risquent de se manifester demain. Les responsables politiques que nous allons élire cette année seront ceux qui finaliseront les négociations sur le futur traité européen. Il est donc très important de savoir, avant de voter, comment ils entendent se comporter.

On entend dire que le fonctionnement de l’Union européenne est bloqué. Comment relancer la machine ?

Francis Wurtz. _ Le premier problème de l’UE n’est pas son fonctionnement. C’est le contenu de sa politique, qui dresse les gens les uns contre les autres, qui met en concurrence systématique les modèles sociaux pour les tirer vers le bas au nom d’une conception suicidaire de la compétitivité. On ne peut pas réussir une entreprise de convergence de 27 pays et d’un demi-milliard de personnes sans le consentement ni l’implication des citoyens.

Or le fossé se creuse de plus en plus entre les citoyens européens et les institutions. On le voit lors des élections européennes, où il y a de moins en moins de participants. On le voit dans les enquêtes d’opinion. Je suis pour que l’Europe fonctionne mieux, et si ce n’était qu’un problème de fonctionnement, on arriverait facilement à se mettre d’accord.

http://www.humanite.fr/journal/2007...

JPEG - 291.4 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Francis Wurtz : « Les électeurs du "non" seraient floués »
20 janvier 2007 - 01h24

je ne suis pas étonnée, que pouvions nous attendre d’autre comme comportement, le PS a appelé à voter "oui" et se fiche pas mal de ce que le peuple Français veut !



Francis Wurtz : « Les électeurs du "non" seraient floués »
20 janvier 2007 - 04h49 - Posté par

S.V.P. il est reconnu que 60% des P.S. encartés ont voté NON au T.C.E. OK.

Salut et fraternité.Rosay.


Francis Wurtz : « Les électeurs du "non" seraient floués »
20 janvier 2007 - 14h48 - Posté par

Bien entendu, et c’est bien pour cela que la position de SR est grave, et dans ces conditions, dire que MGB incarne une candidature de rassemblement ne relève pas du seul slogan :

En effet, comment ne pas y trouver des raisons supplémentaires de largement rassembler les électeurs du « non », y compris bien entendu parmi les électeurs traditionnels du PS, pour mettre en œuvre une politique permettant de :

 Infléchir la construction européenne et travailler à des initiatives pour l’élaboration citoyenne d’un nouveau traité, facteur de progrès social de démocratie et de paix ;

 Inverser la logique de cette Europe du « moins disant social » dont le dogme est la concurrence libre et non faussée, soumise aux lois du tout marchand de l’OMC, incompatible avec la reconquête et l’extension des services publics que nous voulons ;

 Réorienter les missions de la BCE et créer un pôle financier public porteur d’une nouvelle politique du crédit et d’une nouvelle politique industrielle.

Si ces conditions n’étaient pas réalisées, le programme de notre candidate ne serait qu’un catalogue… il nous faut donc œuvrer au rassemblement le plus large et ne pas hésiter à « profiter » de l’espace que nous ouvrent les positions ultra libérales de la candidate du PS.

Francis G de Quincy


Francis Wurtz : « Les électeurs du "non" seraient floués »
20 janvier 2007 - 19h43 - Posté par

Et Sarko quel qualificatif alors ??????!!! super hyper ultra libéral !!!!!!

Ségolène Ultra libérale je ne crois pas ,et ce n’est que mon avis.

Elle est autoritaire ; ça surement !!.

Toutefois je m’autorise à rappeler que la candidate .MG.B. n’est pas la candidate du P.C.F.

mais la candidate de la gauche anti-libérale,c’est beaucoup plus important .S.V.P.pas oublier.

Salut et fraternité.Rosay.





En macronie on est en guerre, la mobilisation ne suit pas pour la cause Humaine ?
mardi 29 - 13h56
de : joclaude
1 commentaire
PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
5 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite