Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
de : Denis Ballini
mardi 13 février 2007 - 21h21 - Signaler aux modérateurs
19 commentaires

Tout d’abord, une précision pour ceux qui aurait réagi un peu trop rapidement pour tenter de dénigrer l’un des candidats. Il ne s’agit pas d’un appel officiel de José Bové aux maires, mais d’une simple contribution, clairement signée en tant que telle, et interpellant les élus se réclamant de la gauche antilibérale par rapport au rôle qui peut être le leur dans une période de division des forces qu’ils représentent (les voix qui les ont élues sont majoritairement issues de ce creuset antilibéral engagé dans les collectifs).

Ensuite, il est étonnant de retrouver ces vieux réflexes d’exclusion de l’autre quand les propos qu’il tient ne sont pas dans la ligne. Quelle écoute de l’autre dans ce déferlement de mots dont aucun ou presque ne parle de la question de fond : accepter la division aujourd’hui est pourtant le risque fort de ne pas pouvoir peser sur le choix de société demain ?

Et pourtant, comme se terminait la contribution initiale :"Les voix propres du PC et de la LCR étaient en effet très minoritaires dans celles du NON de gauche du référendum" et on pourrait rajouter dans la victoire contre le CPE ou même dans le mouvement récent des « Don Quichotte ». C’est dans les différences et dans les complémentarités des approches et des méthodes d’actions que s’est construite petit à petit une force de gauche antilibérale qui a su faire entendre sa voix, qui a su gagner en sortant des seuls axes choisis et dirigés par les partis.

Comme je le disais en conclusion "C’est seulement en cultivant ce potentiel qu’il est possible de dégager des élus porteurs de changement et non en comptant sur les libéralités du PS pour préserver quelques postes.". Il est vrai que j’aurais pu étendre cet appel à d’autres élus (verts, alternatifs, non encartés) qui ont aussi à choisir d’aider à regrouper pour que ce mouvement puisse peser ou à favoriser l’éparpillement qui affaiblira l’ensemble et ficellera les futurs soutiens pour être réélus à des accords de partis avec le PS et son actuelle direction.

Les unions de demain ne passent certainement pas dans le silence, et encore moins l’acceptation, de cette situation de division dans laquelle les élus de cette gauche antilibérale peuvent, peut-être doivent, avoir un rôle important à jouer ... même si ça dérange de le dire sans détours ... comme semble le montrer ce déferlement de critiques, d’exclusion et d’anathèmes dans les commentaires sur Bellaciao à partir de ce texte ...

Ecouter et même entendre les différences pour les transformer en un potentiel d’actions a pourtant été la première des qualités des collectifs antilibéraux. Beaucoup d’entre eux sont malheureusement actuellement mis en sommeil par les engagements des leurs membres dans des comités de soutien différents avec cette surdité de l’autre (quand ce n’est pas le rejet de l’autre) qui risque de laisser des marques fortes. Combien seront prêts à retrouver rapidement la dynamique des luttes contre le CPE, de la rédaction des 125 mesures pour changer vraiment ? Il faudra pourtant bien pouvoir peser sur les choix politiques demain, quelque soit le candidat qui sera élu. Et l’éparpillement des voix antilibérales de gauche aux présidentielles n’y aidera pas !

Ce n’est pas de l’anticommunisme que de critiquer la position de sa direction aujourd’hui. Au contraire peut-être !

Défendre le PC aujourd’hui c’est tenter d’éviter qu’il ne se renferme dans d’anciennes pratiques partisanes contraires aux ouvertures de ces dernières années avec l’engagement de ses militants dans des luttes menées avec une très grande diversité de partenaires. Beaucoup de ces partenaires, nouveaux engagés dans des luttes, ne se retrouvaient pas dans une candidature portée par un dirigeant du PC ou de la LCR. Beaucoup de ceux-là risquent d’être perdus en chemin devant une division des forces qui tombe au plus mal sous les phares de la campagne médiatique des présidentielles.

Qui en est responsable ? Ceux qui ont décidé d’aller seuls à la bataille ou ceux qui ont tenté jusqu’au bout, qui tentent encore, de dégager une solution permettant de réunir et de regrouper ? Les résultats des élections apporteront des éléments de réponse à cette question quant à la capacité à rassembler. Ils donneront également des indications sur la perte en voix et donc en influence, conséquence de cette division.

Denis Ballini



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 21h32

"Ce n’est pas de l’anticommunisme que de critiquer la position de sa direction aujourd’hui. Au contraire peut-être !"

sauf que cette fameuse décision est celle de 62% des collectifs et de 85% des adhérents du PC.... donc pour les leçons et les conseils tu repasseras.
Par contre on peut s’interrogé sur la position de Bové qui essaye de faire croire dans les médias qu’il aété choisi par l’ensemble des collectifs locaux alors qu’était présent à montreuil, a tout casser, 200 collectifs (je ne parle même pas du fait que certain de ses collectifs on été représenté par des membres contre l’avis de la majorité de leur collectifs ...)

on a bien comprit que vous vouliez reconstruire un apareil tout neuf .... mais on écarte pas du débat des milliers de militants comme vous l’avez fait en les insultant de robots et de staliniens (même la droite utilise cet argument de moins en moins ... question d’honnèteté intellectuelle... )

wouiince



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 21h35

"Qui en est responsable ? Ceux qui ont décidé d’aller seuls à la bataille ou ceux qui ont tenté jusqu’au bout, qui tentent encore, de dégager une solution permettant de réunir et de regrouper ?"

alors là je vais me faire pipi dessus... qui est ce qui continue de baver et d’insulté ce qui jusqu’à preuve du contraire compose le gros du rassemblement (et oui excusez nous d’être plus nombreux... et de ne jamais avoir arrèter d’y croire)

Qui continue depuis le début à appeller au rassemblement et à l’unité .... ?

aller avec un peu de bonne foi je suis sur que tu pourras le dire ..... et oui bonne réponse C’est MGB



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 21h48

M. Ballini ,

s’il vous plait , arreter de nous prendre pour des idiots , nous avons suivi au jour le jour la vie des collectifs , nous avons appris que Bové quittait le bateau , nous avons subi les appels à l’exclusion de MGB par clementine et consort , nous avons vu comment les collectifs par une large majorité ont choisi marie george , nous avons bien entendu J. Bové dire qu’il ne se presenterait pas si OB et MGB se présentaient , pour ne pas ajouter de la division à la division !
Nous avons vu J. B. faire don de sa personne pour répondre au vote electonnique .........
Nous nous souvenons de tout , alors de grace , un peu de pudeur !

claude de Toulouse .



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 22h14 - Posté par

doit-on appeller les communistes pro-buffet de communistes intégristes ?, parce qu’il me semble, que c’est vers celà, que le pcf et ses membres s’orientent en grande majorité, avec de belle grandes oeilleres ...

je pense que la scission n’est pas loin au sein du pcf, nous allons tout droit vers l’éclatement du pcf ...Entre ceux qui ont admis que le mur de berlin etait tombé et ceux qui essayent de le reconstruire ..


A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 22h25 - Posté par

Effectivement, si ta seule contribution au débat est d’insulter les camarades, vous pouvez quitter le PCF. Mais ne crois pas qu’il s’agisse d’une scission : les membres du PCF qui en sont arrivés à de telle bassesse n’étaient déjà plus communistes.

Fort heureusement, s’ils venaient à partir, ils partiraient avec 1 à 2% du PCF. Comme toutes les « scissions » jusqu’ici (CAP, Communistes, URCF...). Et comme d’habitude, quand enfin vous vous compterez, cette « scission » disparaitra ou deviendra inaudible.


A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 22h33 - Posté par

A 142 177

Glorieux anonyme

Un chiffre pour preparer ta scission

46 élus adherent de l ANECR ont signé une pétition pro bové (voir des élus qui "ne se resignent pas " sur bellaciao)

30000 adherents a L anecr

46 = 0,15 %

TOUS LES AUTRES = 99,85%

c est pas mal pour un parti soit disant déchiré !!!!

CF vitry 94


A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 22h46 - Posté par

TU PARLES DE CISSION DU PARTI COMMUNISTE ?alors que les deux votes succéssifs ont donnés Marie Georges majoritaire,maintenant ces soit disants communistes qui vote contre marie georges ils devraient avoir le courrage d’aller jusqu’au bout de leur décision et rendre leur cartes et même demissioner de leur mandats ils seraient plus clairs dans leurs comportements je trouvent lamentable cette manière d’agir qu’ils ont, au moins qu’ils arretent de ce dire communistes, je le dis avec autant de facilité que je ne suis pas moi même encarté à ce parti , ma réflection me vient seulement de ma dignité je me sens incapable de faire un truc pareil !!!!!AL DE TOULOUSE


A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
14 février 2007 - 11h57 - Posté par

JE PENSE QUE...

... vous n’avez pas l’habitude "d’appeler" les communistes mais surtout vous avez celle de les insulter.
Alors faites comme vous voulez !

NOSE


A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 22h06

"Comme je le disais en conclusion "C’est seulement en cultivant ce potentiel qu’il est possible de dégager des élus porteurs de changement et non en comptant sur les libéralités du PS pour préserver quelques postes."

et Bové en carressant dans le sens du poil les socialistes après l’annonce du programme de ségolène il fait quoi ?? à oui je suis bête il veut pas sauver des postes de député ... il fait juste le trotoir pour ces 500 signatures ....
hala la les bobos vous êtes pas à une contradiction près



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 22h10

Monsieur Ballini

La democratie c est DEBATTRE DECIDER AGIR

Le debat a Eut lieue

La decision a été prise Les communistes et les collectifs majoritairement ont decidés que celle qui porterais les espoirs du mouvement antilibéral serait MGB

Maintenant nous agissons et sommes en campagne aux cotés de MGB

Veuillez nous excuser mais nous les communistes sommes respectueux de la democratie

Il semblerait quand a vous que cela ne soit pas votre soucis principal c est votre choix nous le respecton,s mais n essayez pas de nous entrainer vers un nouvel homme providentiel vous perdrez votre temps ...

D ailleurs le dernier petit pére des peuple a moustache et fumant la pîpe nous l avons payé de notre chair de notre sang

Vous comprendrez que nous sommes vaccinés a jamais contre ce type d individu retournez a vos vieilles lunes mais sans nous ...

Comme le dit ce vers de la jeune garde NOUS SOMMES LES GARS DE L AVENIR libre a vous d etre un homme du passé

Christian Forgeot vitry 94

Un communiste sans adjectif car comme communiste je suis unitaire rassembleur renovateur revolutionnaire

Et tres fier de l etre et ce depuis 41 ans ....+ 4ans a la JC



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 22h12

Tu nous gonfles !

Il faut déjà lutter contre Le Pen et son populisme, combattre le Républicain (au sens US) Sarkozy, lutter contre la démagogie de Royal et ses fausses promesses creuses et non financées. Et en plus il faut subir les foudres de ces bobos bovéistes mandatés pour torpiller la campagne de MGB et qui auront tot fait d’aller à la soupe socialiste la présidentielle passée.

Franchement je viens pas sur Bellaciao pour lire ça.

Jips



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 22h32

Monsieur Balini,je pense qu’il faut un sacré culot pour écrire ce que vous venez d’écrire,comment pouvez vous dire que Marie georges buffet est sortie du collectif alors que c’est encore elle qui porte a bout de bras les 125 propositions et en plus vous dites que c’est pour quelques place de députés , avez vous lu le commentaire de Jose Bové sur le pacte de Ségoléne Royal ????ce ne serait pas courrir aprés un maroquin ???ou rechercher quelques promesses de soutien ??? de grâce cesser de travestir la vérité , reprenez vous et essayait de faire un éffort pour soutenir la plus honnête , la plus respectueuse des autres concurrents,(elle n’a jamais demandé l’exclusion de personne ,ni critiqué personne)des candidat des collectifs,elle se bat avec conviction, aussi je crois qu’il aurait été plus juducieux de vous reunir autour d’elle et peut être que la surprise serait venue de à. AL DE TOULOUSE



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 22h47

ah, décidément, les voies d´internet sont impénétrables.Il faut venir sur Bellaciao pour lire votre mise au point, Msieur Bellini. Sur le site sur lequel vous avez publié votre fameuse lettre, impossible d´obtenir des renseignements.
J´en profite pour vous réitérer mes hommages qui ne sont pas passés sur le site ... enfin celui que vous savez : 30 ans "de parti", ça s´arrose !



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
13 février 2007 - 23h39

Se présenter maladroitement, en démocrate convaincu, du bien fondé de la candidature d’un J.BOVE qui s’est autoproclamé candidat à l’élection présidentielle à l’applaudimètre des minoritaires des minoritaires des collectifs antilibéraux,cela est mal venu,ne pèse pas lourd et reste peu crédible.

Les collectifs antilibéraux ont "fonctionnés" jusqu’en décembre avec environ 16 000 personnes engagées dans la démarche, dont environ 9000 communistes.Aujourd’hui, dans les collectifs,ou groupes, ou comités, ou assemblées,on se compte sur les doigts d’une main dans beaucoup d’entre eux, avec en fait très peu de réels militants sur le terrain, au plus deux à trois mille personnes avec BOVE dans toute la FRANCE avec des inégalités territoriales énormes, et 10% de réellement actifs.Cela, selon les renseignements que j’ai pu glaner depuis huit jours un peu partout.

A l’heure où nous sommes,entre les militants avec et sans carte, c’est plus de 150 000 hommes et femmes de tous les âges, de toutes conditions qui réfléchissent et travaillent à la promotion, à la création d’un espace politique de rassemblement antilibéral avec MGB.

A part travailler à sa propre existence politique en se servant de toutes les circonstances médiatiques qui se présentent (comme le procès de l’ERIKA aujourd’hui),J.BOVE ne représente déjà pratiquement plus rien en terme de contenu politique.Aucune cohérence, aucune dynamique n’entoure cette candidature.

S’il advenait qu’il recueille 500 parrainages nécessaires,cela signifierait qu’il est l’homme d’une fraction du PS ,qu’il se prête à la recomposition politique en cours et qu’il veut y jouer sa carte personnelle.Certains parrains de BOVE jouent gros dans la dynamique négative que prend la campagne de SR, celle-ci ne réussit pas à rassembler son camp.

Raspoutine



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
14 février 2007 - 07h18 - Posté par

Partisan du rassemblement de la gauche antilibérale, il ne se passe pas de jours sans que quelqu’un me démontre le piège dans lequel j’étais (nous) étions en train de nous enferrér !

J’ai très bien vécu mai 68, j’ai aussi bien vécu le 29 mai 2005 surtout la période qui le précédait. J’espérais ,ce que j’appelais, un troisième mai 68 en ce printemps 2007.

Hélas, trois fois hélas, j’ai fait la connaissance directe en tête à tête de ce que pouvait être l’anticommunisme à l’intérieur d’un collectif départemental, cette allergie à quelqu’un qui ne pense pas comme vous tout juste bon à jouer le rôle de "service public de la gauche antilibérale" comme cela nous a été précisé en réunion publique !!!...Les porteurs d’eau !!! Je me garderais de détailler ...

Chaque fois que le peuple est dans la misère aigüe, c’est le moment où il nous sort quelques hommes providentiels qui nous offrent des miracles en perspectives et chaque fois pour tenter de récupérer la désespérance pour mieux la faire rentrer dans le giron du systhème...

Toute ma vie militante plus syndicale que politique combien d’étoiles filantes ai-je pu rencontrer ? Combien de fois dans mon travail, dans mon engagement les directions ont tenté de me flatter pour me montrer que soit-disant, je n’étais pas idiot et que je devais par conséquence quitter le combat que je menais pour rentrer dans le rang dans des fonctions mieux rémunérées !!!

Cohn Bendit... Bernard Tapie et autres....Représentant un syndicat pour un débat des élèves d’un lycée professionnel, la question nous avait été posée par les jeunes "Que pensez-vous des patrons ?" Dans ma position déterminée j’avais emprunté un début de réponse un peu carré : " Le meilleur ne vaut pas cher"... Je m’étais pris une volée de bois vert à l’époque parce qu’il y avait à ce moment la un homme miracle, un homme célèbre, un vrai bon patron qui s’appelait Tapie !!! Depuis l’eau est passée sous les ponts...

Dans mon militantisme politique actuel je côtoie des militants du PC qui ont assumé des responsabilités syndicales dans des instances nationnales. Mon combat pour faire réussir la gauche antilibérale m’a emmené à repousser les mises en garde de ces camarades et pourtant ils avaient des arguments précis sur des gens qui papillonaient au sein du collectif nationnal !!!

Le discours de ces camarades tenaient à ceci : le capitalisme a toujours deux fers au feu, l’un parmi ses représentants directs ou leurs alliés immédiats mais au cas où...il doit prévoir aussi une éventuelle contestation de sa domination en introduisant des sous marins dans les opposants...

N’en étions nous pas à ce stade dans notre mouvement ?

Il n’y a aucun changement d’orientation dans le discours de Ségolène, aucun , aucun, aucun !!!
Même si elle voulait en changer, son programme, son vrai programme rédigé par un responsable socialiste du non de gauche de mon département explique en introduction qu’ils veulent REGULER LE CAPITALISME !!! La messe est dite !!! Les gens en difficulté, les SDF, la pauvreté n’ont comme perspective d’avenir que de rencontrer plus de difficultés, plus de SDF, plus de pauvreté !!! Nous n’avons rien à en attendre !!!

Hélas, l’expression de JB confirme mes craintes ! Encore une illusion qui détournera certainement des gens sincères et honnêtes qui auraient besoin de changement politique radical dans notre pays ...

Les collègues avec qui j’ai échangé encore hier, me poussent à réclamer à MGB, encore plus fort, encore plus net dans l’anti capitalisme. Ne nous laissons pas enfermer sur des questions "secondaires" car tributaires des problèmes de fond ...rien sans changement de république, rien sans changement de l’orientation européenne, rien sans changer l’orientation de la richesse !!!
Galou des Landes


A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
14 février 2007 - 11h26

bonjour,

je me rappel qu’en octobre /novembre, sur certain forum et sur certains sites, les bovéistes disaient pour conclure leurs propos : "Bové ou rien"........super unitaire comme approche
Une argumentation qui m’a poussé à me refuser à J Bové pour un candidat unitaire...
Quand on voit aussi, le fait de jouer sur la victimisation : l’emprisonnement alors qu’en réalité il n’existe que très peu de chance pour qu’il aille en prison avant les élections, celà laisse un gout amer.
Bref, de nombreux communistes ont été désabusés. Y compris ceux qui ont signé l’appel à Bové dans la précipitation et qui le regrettent amèrement. Je n’en connais que trop. Désabusés de n’avoir pu etre assez fort pour imposer Salesse ou Autain . Bref par défaut, tout comme moi, ils font campagne pour MGBuffet en pensant .....les législatives.
La clef de la réussite d ela gauche anti libérale se trouve en 2009 : européennes et régionales.
Et quelques soient les résultats de chacun au soir du 22 avril, nul ne pourra dire c’est la faute de...nous avions raisons....etc.....
Tout ce que je vois : le NON était à 55% en 2005..... et là par la voix de certain candidat le OUI, dans les sondages est à 35 plus 27 plus 14 soit 76 %.....voilà le libéralisme tente 76% de l’électorat ds le cadre présidentiel.
Tout le monde est fautif, la LCR, le PCF, le PRS, les alternatifs, Autain, Salesse, Bové, sans oublier le CNUAL.......
Tout le monde à sa part de responsabilité.
Bruno.B



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
14 février 2007 - 14h57 - Posté par

Je vais encore me prendre une rafale de la part des copains tenant de la ligne majoritaire du parti, et bien tant pis ;; ;

tout d’abord a quoi cela sert-il de stigmatiser tel ou tel groupe d’antis liberaux sous prétexte qu’ils ne sont pas avec MGB ???? A RIEN BIEN SUR , nous sommes dans une logique de désunion
il est normal que les parties autrefois unis cherchent a se demarquer ,pas toujours d’ailleur dan
la finesse ,ou en ménageant l’avenir Bruno B le dit bien .

Je suis consterné de voir que des dirigants du parti des animateurs de sections s’etonnent de
telle ou telle déclaration ou de défections du type Braouzenc ,membre eminant un temps,qui
aujourd’hui profite du bordel embiant pour régler ces compte avec la direction.

Nos stratèges avertis ont beau jeu de désserner des labels d’anti communisme a ceux qui ne sont pas de leurs avis,ils sauvent ainsi leurs places en trouvant un prétexte a leur ennième
deboire ellectoral a venir ,car ils ont bien compris dès le départ que si le pc y allait seul les
résultats seraient médiocres, il faut donc stigmatiser le plus possible les félons de façon a
jouer les victimes au soir des résultats

Dans cette partition de vierges outragées il faut dire qu’ils sont bien aidé par certains , les dernierres declarations de Bové, le comportementde de son directeur de campagne qui n’a connu
comme entreprise de puis sa plus tendre enfance que la place du col.Fabien, et plus tard un confortable siège de c géneral dans une des dernières circonscription sur mesure,se comporte
comme un curé défroqué cette aisence de quelques uns a cracher dans la soupe me laisse
pentois,, .

Il faut donc puisque tout autre alternative a eté ecarté aller dans la campagne rassembler au moin 5% des sufrages sous peine de se retrouver encore a faire la manche comme la derniere fois sous l’oeil condescendant des vrais antis communistes qui il est vrais pour certains te lachent une pièce et mème un sousrire narquois qui laisse très mal le militant que je suis,enfin
que je croyais ètre, car sans nul doute on vas m’expliquer ,,, encore COCO33


A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
14 février 2007 - 13h16

Les pro bové n’ont qu’un but : faire émerger une nouvelle force politique sur les décombres du PCF et dans une moindre mesure de la LCR !

Je passe outre l’imbécilité du projet. Il ne conduira qu’à une chose : l’affaiblissement de la gauche antiliérale ! Cez n’est pas en affaiblissant le PCF et la LCR que l’on fait progresser la gauche.

Je ne reprend pas le déroulement des péripéties qui ont amené Bové à se présenter car certains l’ont ici bien expliqué. En fait Bové n’a cessé d’en rêver et se montre prêt à toute les bassesses pour gagner des voix y compris la médiatisation de ses déboires judiciaires (après José le "sauveur", José "le martyr"). Il bénéficie d’une notoriété qui n’est pas contestable eut égard à son combat que je partage largement (j’ai fait partie de ceux qui lui ont écrit en prison lors de sa première incarcération) mais il utilise aussi le mensonge comme une arme et ça c’est moche : comment peut-il laisser dire qu’il a été désigné par les collectifs locaux alors qu’il a refusé de solliciter leurs suffrages et s’est fait "acclamer" à Montreuil ? Il n’a que le soutien d’un aéropage d’ambitieux. Bien sûr la presse aux ordres, en particuler Libération, continue de maintenir le mensonge sur cette question. En fait, il peut compter sur ces médias qui n’ont qu’une envie faire apparaitre un "homme fort", un "troisième homme" qui....se dégonflera très vite. Souvenez-vous en 2002 de Chevènement !

Alors Bové pique des voix au PCF et à la Ligue car c’est ce que veulent ses partisans : les Salesse, Autain toujours prêt à manger à tous les rateliers. Mais après....dans quelques mois tout sera terminé. Et vers qui pourrons-nous nous tourner ? Vers les mêmes que l’on insulte aujourd’hui, que l’on accuse de stalinisme (c’est tellement facile) mais sur lesquels on espère s’appuyer ensuite.

Il est temps de faire comprendre à ces diviseurs, à ces égocentriques que leur projet ne les grandira pas.

Pendant ce temps là ..... Marie Georges continue le combat. Autour de moi, loin des sondeurs et des manipulateurs, loin de la presse conditionnée et des flash, des collègues de travail me disent qu’ils vont voter MGB. J’en ai compté 6 sur 30 (par comparaison en 2002, nous étions 3 seulement à annoncer notre intention de voter pour Robert Hue). Je crois que tout est possible. Les travailleurs ne sont pas imbéciles, ils savent qu’ils peuvent compter sur Marie Georges et les collectifs qui la soutiennent. Ils savent que le PCF, par delà ses ombres et ses lumières à toujours mené les combats qui nous tiennent à coeur. Il continuera malgré les turpitudes. Depuis des années on nous rabat les oreilles avec sa disparition et pourtant, à chaque fois on en parle encore.

Avec les communistes, avec les collectifs, avec les travailleurs, avec Marie Georges Buffet : continuons le combat !



A propos de cette « Lettre ouverte aux élus qui se réclament de la gauche antilibérale » qui dérange
14 février 2007 - 16h39

Vous vous plaignez que vos écrits soulévent des critiques acerbes, que ces critiquent retombent sur le citoyen BOVE ! A qui la faute, c’est vous qui proférez mensonges,amalgame,menaces en si peut de phrases !

1/vous écrivez en vous adressant aux élus , en particulier PCF"vous n’acceptez pas les dérives droitières et libérale de leur direction actuelle...."
2/ Votre appui à l’un des candidats de la division sera certainement observé avec beaucoup d’attention pard des millions de non encartés etc...etc...
3/ les élus PCF...n’ont en effet que peut de chance etc...etc...

Accuser le PCF et sa direction de dérive droitière et libérale relève soit de la calomnie et de la volonté de nuire soit d’un manque de connaissance de la ligne politique du PCF. Je pense que cela relève plutot de la calomnie et de la volonté de nuire !Cela me fait penser au langage des trostistes ou des maoistes de la vieille époque.

Vous jetez une fatwa sur les élus qui soutiennent Marie Georges BUFFET, vous les menacezpour les prochaines échéances electorales, outre que cela me semble très présomptueux de votre part, c’est oublier que ces élus ont un bilan !

Remettons les choses en place et rétablissons la vérité : Marie Georges BUFFET n’est pas la candidate de la division, ele tire sa légitimité de l’accord de 85% des adhérents et elus du PCF et 60% des collectifs anti libéraux !

Le candidat pour qui vous faite campagne( bien mal) ne peut pas en dire autant.

Il ne suffit pas de pratiquer l’amalgame, la menace, trafiquer l’histoire pour que le mensonge devienne vérité !

Vous faites campagne pour le candidat de la division, c’est votre droit, mais arrétez de jetter l’opprobe sur les adhérents du PCF, les élus communistes et les simples citoyens qui soutiennent Marie Georges BUFFET.

Autre chose ce langage " encartés....non encartés" c’est faire preuve d’un grand mépris pour les adhérents et non adhérents qui s’impliquent dans le débat.

Claude AUFRERE






C3H8NO5P
vendredi 20 - 20h51
de : L’iena rabbioso
LIBERTE POUR VINCENZO VECCHI
vendredi 20 - 18h39
La liste des 11 membres du gouvernement à avoir « oublié » des biens dans leur déclaration de patrimoine
vendredi 20 - 17h20
de : joclaude
La France équipe les troupes égyptiennes soupçonnées d’exactions dans le Sinaï
vendredi 20 - 14h11
de : joclaude
1 commentaire
TROIS QUESTIONS À CORINNE MOREL DARLEUX à propos de PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE
jeudi 19 - 09h40
de : Ernest London
1 commentaire
Climat : comment les syndicats préparent-ils la grève du 20 septembre ?
jeudi 19 - 08h46
1 commentaire
D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
3 commentaires
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
1 commentaire
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. Pierre Dac
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite