Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

De l’irresponsabilité à la confusion politique
de : CUALvilleneuvelès maguelonnes (34)
mardi 13 mars 2007 - 12h20 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

par JL SYLVESTRE

La transformation de plus en plus évidente de la coordination des Cuals de l’Hérault et de la coordination nationale issue de la réunion du 21 janvier 2007, en collectifs J BOVE est en rupture avec la charte. Depuis cette date les collectifs qui continuent de vivre sur la base des documents fondateurs sont exclus de fait du mouvement, la candidature Bové illustre pitoyablement cette situation.

J’en veux pour preuve dans le département de l’Hérault, l’ordre du jour de la réunion du 12 mars à Agde de la coordination des Cuals34, la convocation est ainsi libellée « Le seul ordre du jour est la préparation du meeting de Joseph Bové à Sète, c’est-à-dire le bilan de ce qui est déjà fait, les propositions et les désignations de personnes (volontaires) pour ce qu’il reste à faire. ».

Le résultat de ce type de fonctionnement départemental, vise à exclure plus qu’à rassembler. Dans notre département nous pouvions comptabiliser 33 Cuals début décembre, une majorité ont disparu, d’autres se sont mis en sommeil, d’autres encore ont choisi un candidat 5 ou 6 pour BOVE et 1 ou 2 pour MGB, il reste peu de CUALs Unitaire et pluraliste comme celui de Villeneuve lés Maguelone. Lors de la dernière réunion du Cual, nous avons fait ce triste bilan et avons estimé que la politique mise en oeuvre au niveau départemental était profondément contradictoire avec notre volonté de rassemblement pour une alternative aux politiques libérales.

Alors que nous avons décidé de faire vivre l’espoir dans l’Unité à partir des 125 propositions comme le dit la charte : Ces propositions, nous les soumettons donc au débat public, pour les enrichir et pour qu’elles prennent force collective. Car nous le savons bien : aucun programme, aucune politique ne peuvent s’imposer et changer l’ordre des choses s’ils ne sont pas les fruits d’un vaste mouvement populaire et citoyen, où chacun-e discute, décide et contrôle. Sans peuple acteur, et en permanence, sans lutte collective, sans mobilisation sociale et politique vigilante, aucune transformation sérieuse n’est envisageable. Nous ne disons pas : « Faites-nous confiance », mais Luttons, contestons et bâtissons ensemble, à tout moment et partout.

La coordination départementale s’est transformé en un outil au service du candidat Bové qui ne porte plus aucunes idées, ne met plus rien en débat avec nos concitoyens et ne coordonne plus que quelques collectifs Bové. Il est légitime de s’interroger sur son utilité face aux projets de la droite.

La situation nationale est aussi triste que celle que nous vivons dans notre département en effet. S’il est manifeste que la réunion de St Ouen à été un grave échec, la réponse apportée à cette situation les 20 et 21 janvier à Montreuil, n’était pas la bonne. Si l’aspiration à l’unité des forces de progrès pour une alternative anticapitaliste est une réalité fallaient-ils pour autant proposer et retenir un candidat qui d’évidence ne remplissait pas toutes les conditions définies par le texte (Ambition-stratégie) et qui de plus nous était imposé de l’extérieur et en dehors de toute procédure démocratique.

Cette décision irresponsable a amené de nombreuses composantes a se retirer du mouvement. Cette situation renforce la désespérance de la majorité des salariés, des privés d’emploi, des précaires, des jeunes, ect.... Elle fait le lit de la droite de l’UDF, UMP au FN, et ravit le MEDEF, a croire que certains sont en service commandé pour maintenir le pouvoir en place et faire élire Sarkozy, ce n’est plus tenable.

En décidant de reporter d’une semaine - pour des raisons techniques !!! la réunion du 11 mars, l’actuelle coordination ne respecte pas les engagements pris le 21 janvier à Montreuil. La seule façon de sortir de la crise, c’est la démission collective de la coordination Bové, et l’organisation d’une assemblée générale extraordinaire de tous les CUALs existants à la date du 1er décembre 2006, et la réorganisation du mouvement- Cette proposition ne devrait pas nuire à la campagne des divers candidats antilibéraux, mais elle permettrait de sauver ce qui peu encore l’être en revivifiant l’espoir que nous avions fait vivre le 29 mai 2005.

Jean Louis SYLVESTRE Cual de Villeneuve Lés Maguelone 34

Source :
site candidature unitaire 2007



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
De l irresponsabilité a la confusion politique
13 mars 2007 - 12h39

JE PARTAGE COMPLETEMENT...

...ce qui est dit dans ce texte.
D’ailleurs les appels se multiplient pour que se remette en place une structure de coordination (et pas de commandement !) rassemblant l’ensemble des collectifs locaux pluralistes et unitaires.
De très nombreux collectifs continuent à se réunir quel que soit le choix opéré par leurs membres s’agissant de la candidature à l’élection présidentielle.
Dans plusieurs départements (Ariège par exemple) des candidatures unitaires incluant toutes les composantes de la gauche antilibérale se mettent en place pour les élections législatives.
On ne peut rester sur l’échec de la candidature unitaire à l’élection présidentielle !
L’aspiration unitaire demeure comme la nécessité d’une gauche de transformation sociale.
Il faudra continuer à construire au-delà des échéances électorales.

JL GREGOIRE



De l’irresponsabilité à la confusion politique
13 mars 2007 - 13h15

Je suis tout à fait d’accord avec cette analyse, sauf quelques points de détail, et avec la proposition faite. La coordination des collectifs (de tous les collectifs) est restée trop longtemps maintenant en sommeil. Les collectifs doivent se réunir rapidement et continuer ce qu’ils ont commencé. L’espoir levé ne doit pas être éteint.

Je pense que les pro-Bovétistes, sincères ou non, peuvent maintenant faire le bilan et mesurer le résultat de leur action au sein des collectifs.

Cette coordination des CUALs n’a plus rien à voir avec ce que nous avions construits depuis plusieurs années.
Dans mon collectifs, ils étaient 2 pro-Bové. Bilan, le collectif est en sommeil et ils en sont à se plaindre qu’on ne respecte pas les affiches "Osez Bové" lors des collages.
Personnalisation de la campagne à outrance, éviction de tout ce qui ne voit pas comme eux, abandon de la démarche des collectifs : ils ont réussi à casser cette dynamique unitaire déjà mise à mal par le retrait de la LCR.

Avec le recul, le PCF a eu bien raison de maintenir la candidate Marie-George Buffet.

Et déjà le responsable du Comité Bové de mon canton annonce qu’il ne veut pas d’une candidature qui serait communiste aux législatives...
Je lis et relis le document "ambition, stratégie et candidatures" et je rève qu’on aurait dû être tous ensemble en campagne depuis le 10 décembre, qu’on discuterait de la société qu’on veut construire, de la 6° République, des mesures d’urgence...

Et je n’ai qu’un seul écho en ce sens : la campagne menée par Marie-George Buffet (son parti et ses alliés).

L’unité ne se fera pas sur ce qui nous oppose, mais sur ce qui nous est commun.
Non, l’unité qui gagnera ne se fera pas sur la base d’un anti-communisme, même (à peine) masqué.

Jean-Claude Bergès
de Béthisy Saint Pierre (Oise)



Bové veut racketer le PS !
13 mars 2007 - 18h52

Et voilà Bové après Besancenot, qui menace le PS pour obtenir ses signatures, lui qui à longueur de temps crache sur les partis : CHERCHEZ L’ERREUR !!!



Bové, c’est qui ?
13 mars 2007 - 22h22 - Posté par

Malgré le bluff de ses partisans qui tentent de détourner les signatures promises non seulement à Besancenot mais aussi à Dominique Voynet et à Arlette Laguiller en affirmant aux maires que ces candidats ont dépassé les 500 parrainages, José Bové est sur le point de jeter l’éponge.

Il dispose à trois jours de la date limite de moins de 350 formulaires signés. Les 420 annoncés étaient du pipeau, additionant de vagues promesses.

Les élus n’ont pas été dupes du grand cirque et du "tout sauf Buffet".

Toutes les candidatures à gauche du PS sont légitime, mais Marie George était bien la seule candidate investie par les collectifs.

Gazpacho


De l’irresponsabilité à la confusion politique
14 mars 2007 - 08h31

Et quand on voit sur le site BOBOvésien "unis avec BOVE" l’une des animateurs (Minga) appeler à aller trouver en urgence les maires UDF et UMP pour les parrainages de Bové, on ne s’étonne plus de rien... sa candidature était depuis le début une candidature de division qui ne peut que faire le jeu de la droite !



De l’irresponsabilité à la confusion politique
14 mars 2007 - 09h36

"Ah, ils nous en ont fait avaler des couleuvres,
de Prague à Budapest, de Sofia à Moscou...."

Vous connaissez la suite !

De qui je veux parler à travers cela, non pas des staliniens (il n’y en a plus beaucoup et le documentaire fort bien fait sur Staline hier sur M6 nous montre à quel point le stalinisme ne représente plus aujourd’hui que de très vieux nostalgiques plus amoureux d’un mythe d’ailleurs que de sa sordide réalité) mais plutôt de ces bobos qui nous ont fait perdre beaucoup de temps en tentant leurs manoeuvres anti-PCF que nous n’avons pas voulu voir !

Des couleuvres, on en a avalé beaucoup avec le PS mais force est de constater que quand on voit le peu de respect des bobovéistes pour la démocratie dans les collectifs, leurs prétention à nier la réalité du mouvement pour s’en servir et diviser pour mieux régner, je ne peux m’empêcher de penser que cette couleuvre là nous reste aussi en travers de la gorge.

Nous avons voulu l’unité jusqu’au bout pour...........rien ! Ou du moins pour se rendre compte que nos "partenaires" nous détestaient au point d’espérer nous récupérer pour construire ce nouvel espace politique (qui ressemble à l’ancien en pire). Ah si Onfray, Autain, et leurs amis avaient eu l’honnêteté de dire ce qu’ils pensaient vraiment dès le début, les communistes n’auraient pas perdu leurs temps à chercher des compromis, à consulter par deux fois les adhérents, à jouer l’union pour des gens qui n’avaient que des arrières-pensées.

J’en prend pour mon grade puisque je dois avouer qu’il y a 6 mois j’aurai souhaité que Bové soit ce candidat unique de la gauche populaire et anti-libérale ! Je n’ai pas voulu croire que :
 La LCR n’avait pas changé et que fort d’un porte parole "médiatique " et "médiatisé" elle préfèrerai jouer solo dans l’espoir de battre le PCF et de s’imposer au dessus réalisant le vieux rêve des soixantehuitards anticommunistes.
 Les "alters"regroupent une mouvance anarcho-bobo élevée dans les poncifs de l’anticommunisme qui ne souhaitaient qu’une chose : une brèche pour se créer un espace au détriment des autres organisations existantes, les "appareils" comme ils disent pour mieux cacher qu’ils s’orientent vers un fonctionnement des plus sectaires (on l’a vu avec le veto mis sur MGB).

Je suis amer mais pas résigné car lorsque je discute avec des collègues de travail, peu au fait de toutes ces péripéties, ils ont un apriori positifs sur Marie georges Buffet. En 2002, j’avais bien plus de mal à convaicre avec Hue !

Alors continuons le combat avec Marie Georges et montrons à Bové que son rêve d’être le fossoyeur du PCF ne se concrétisera pas !

SB






G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
3 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires
Services publics supprimés et injustice territoriale
samedi 3 - 20h50
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Les médias se taisent sur le rejet de la plainte déposée par le DNC contre Julian Assange
samedi 3 - 14h03
de : Oscar Grenfell
Mort de Steve Alexandre Cervantes : « Dans l’eau, je me suis dit que j’étais perdu… »
samedi 3 - 13h31
de : nazairien
3 commentaires
Continuum de trois violences : politique, policière, pénale plus celle médiatique.
vendredi 2 - 23h52
de : Christian DELARUE
Ballade au pays des Broient de l’homme
vendredi 2 - 19h04
de : azenon
Mort de Steve Caniço : les deux juges d’instruction nantais demandent à être dessaisis
vendredi 2 - 17h37
de : nazairien
4 commentaires
25ème FORUM de Sao Paulo
vendredi 2 - 12h31
de : JO
LE TOTALITARISME INDUSTRIEL
vendredi 2 - 06h55
de : Ernest London
mieux vaut ne rirn faire que d’être payé à faire de la merde.
jeudi 1er - 23h03
de : irae
Grèce : la chasse aux anarchistes est ouverte !
jeudi 1er - 21h49
de : jean 1
2 commentaires
Un cadre d’HSBC démissionne publiquement avec une lettre ouverte à l’humanité
jeudi 1er - 21h34
de : nazairien
3 commentaires
Jean-Luc Mélenchon : Sur le décès de STEVE
jeudi 1er - 20h46
De l’Internet et du Pain.
mercredi 31 - 22h06
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
L’humanité-classe à Hendaye contre le G7 et le capitalocène !
mercredi 31 - 20h11
de : Christian DELARUE
Les "Gilets Jaunes" en Juillet, sur le "Tour" et ailleurs (reportage photos, blog Médiapart)
mercredi 31 - 18h35
de : nazairien
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les biens superflus rendent la vie superflue. Pier Paolo Pasolini
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite