Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Présidentielle 2007 et inconscient collectif, y compris sexuel
de : Ocséna, contre le sytème-Ena
lundi 26 mars 2007 - 01h24 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

1. L’insconcient collectif, possiblement de la partie

Il appartient bien sûr à chacun de juger le niveau intellectuel de la présente campagne présidentielle et d’y mettre ou remettre pour l’arranger encore en mieux sa part d’intelligence propre, de son point de vue à soi. Celle-ci, de campagne, est-elle pire que les précédentes ? nous ne le croyons pas vraiment, et ce serait sans doute a priori une auto-flatterie générationnelle que de le soutenir. Or il serait très fautif, comme disent les vieux messieurs sérieux maintenant, de ne pas être solidaire des autres nazes qui sont venus avant et qui vont suivre après.

Le lien dans le bouzingue, le nul, l’infame banal conjoint du moment et le petit aussi, à supposer qu’ils soient avérés, est selon "l’Ecole post-jungienne de psychanalyse de Paris", qui a tenu son 6e Séminaire de Soulac la semaine dernière, à chercher dans le fond profond de nos âmes et de nos sociétés, dans cet inconscient collectif agissant discrétement en chacun de nous à notre insu : tel est le postulat posé, pas facile en vérité à travailler. Nous avons retenu de vous donner ici quelques points à penser de la communication produite devant la société savante par Benjamin Calafer et Virginia Daurevat.

Appelons provisoirement avec eux "cloaque" pour en donner la mesure, l’inconscient multiforme nauséeux concerné, appelons "symbolique" la démarche probatrice des deux auteurs (laquelle ne se pique pas d’immédiate scientificité contrairement à la manière des sondeurs-experts bonimenteurs qui sévissent dans la presse et à la télé). Il faudra aussi pour bien comprendre la suite de la démo retenir que Calafer et Daurevat ne se soucient pas du tout de psychanalyser les candidats comme il est d’usage ordinaire, mais bien de "psychanalyser" en gros la foule c’est à dire vous ou moi dans la perception qu’elle en a . En gros, a-t-on bien dit. C’est à dire en gros beaufs au besoin, même si c’est vachement vexant. Mais bon, comme ils disent sympathiquement en préalable, Proust, Berlioz, Einstein, Greta Garbo étaient des beaufs aussi tout exactement comme nous (on notera la non-fourniture malveillante de notre part d’aucun nom vivant pouvant vexer quelqu’un.)

L’homme qui a quelque 5000 ans de méchante histoire, 200 ans de science nettement moderne et 3 décennies d’informatique, a surtout passé 50 000 ans minimus sous les étoiles à contempler on ne sait quoi, le ciel, l’extrémité de ses orteils crasseux (pour s’occuper, il se grattait beaucoup). Il vient d’un lointain monde donc absolument sans portable, sans transistor, où, curieusement, on classait tout dans les esprits en creux ou en pointe, où on mettait tout au masculin ou au féminin (drôle d’idée ! non). Vous ne devez donc pas vous étonner, expliquent Calafer et Daurevat, si à la question vachement intelligente et travaillée que vous vous posez perspicacement : quel est le meilleur candidat à la présidence ?, votre inconscient bricole en douce pour vous un inavouable, plus consistant et plus ancien : "Qui a la plus grosse queue des ces 3 chefs potentiels, Sarko, Ségo, ou François Bayrou ?" (Ne jugeront Ségo disqualifiée, que ceux qui n’ont jamais entendu parler du triangle oedipien et de "l’envie du pénis" dont Freud finement fait grand cas pour la femme.)

2. Le sexe, le meurtre, la terre des pères, etc.

"Qui a la plus grosse queue et mérite d’être président ?", ça paraît con comme ça mais demandez-vous s’il n’y a pas eu de ça avec Mitterrand anciennement et Chirac dernièrement, tous deux queutards connus impénitents.

Tout grand chef aussi a tué supposément quelqu’un, et si c’est son père (pensez qu’on est là à - 30 000 ans avant JC), c’est un signe d’audace et d’émancipation ! Sarko a tué plusieurs fois dit-on car il a eu plusieurs pères putatifs : De Gaulle, Chirac notamment. Il a même probablement tué la mère : Bernadette. Il a tué plusieurs pères d’autant qu’il n’a pas connu le sien, le vrai. Il aurait pu sans doute tuer même Balladur plus tard, mais l’occasion n’est pas venue. Quant à Villepin s’il l’a tué, c’était seulement un pur quidam même pas un demi-frère.

Ségo, elle, a, en verbe, salement massacré son père qui était un militaire. Ledit père autoritaire, machiste, martyrisait paraît-il sa mère. On n’a pas connaissance qu’elle, Ségo, ait tué d’autres mecs du genre père (en tout cas salement), que ce soit Jospin, François ou Mitterrand, mais il faut reconnaître que tous étaient déjà prudents et qu’on n’est de toute façon pas au courant de tout. En tout cas, Ségolène ne sert pas le shéma oedipien classique et le rôle de la fille oedipienne idéale qui accompagne son père incestueux, aveugle et désespèré sur les routes. Il y a dans Ségo un perçu (peut-être complètement à tort) de la femme castratrice. Ségolène a en d’autre temps féminisé le nom des professions : l’écrivaine, l’auteure, la professeure, etc. Il est probable que ce brouillé inconscient a joué un temps sa part négative dans la campagne (on est toujours à - 30 000 ans).

Puis il y a François Bayrou. A-t-il tué ? a-t-il baisé ? François Bayrou, latiniste, helléniste, donne l’image d’un humaniste, pas d’un sybarite ou d’un meurtrier. De ce côté, il est éminemment sympa d’apparence, c’est son point fort, paisible, à lui, et ça lui a rapporté dans sa récente montée. Mais l’inconscient-cloaque, facétieux, joue aussi de tous les niveaux symboliques. Auteur d’un ouvrage sur Henri iV, béarnais comme lui, François Bayrou eût pu être le vert galant. Image lourde à porter, François Bayrou est soit vert, soit galant, mais pas les deux à la fois, il replonge pour cela dans les sondages, bien qu’il élève des pouliches. Il aurait pu être à lui seul les Trois mousquetaires, ça a été un peu ça, il lui a manqué Milady, la garce à la cuisse flétrie et aux beaux nibards. En définitive, bourrer la république à fond pour son plaisir, là il y a eu pour lui un temps d’hésitation : un démocrate-chrétien a forcément un problème avec la patrie, femme, féminine quoique terre des pères, d’un oeil extérieur ça paraît délicat à pouvoir bien se faire.

Sarko qui a tué tout le monde comme on disait -son côté sans complexe et sympathique- n’a pas tué la patrie, il ne le pouvait pas tactiquement venant officiellement d’ailleurs. Symboliquement, sans l’avoir consciemment calculé, il s’est en outre curieusement installé comme ça rue d’Enghien. Rue du duc d’Enghien traduisent les "ça", les inconscients. Le duc d’Enghien fusillé par Napoléon pour seul fin de signifier aux anciens maîtres, aux aristos, la rupture d’avec l’ancien régime monarchique. Rupture, le mot est éminemment au dico sarkozyste que ses ennemis qualifient bien sûr de "Naboléon", ce qui est une manière de le confirmer dans la fonction en même temps qu’on prétend la lui dénier.

Ségo aussi, un peu femme-mère, point rassurant, belle femme aussi très présentable sous les ors prévisualisables de la république, femme aussi inquiétante par ses modes d’êtres anti-oedipiens très changeants, Ségo n’a pas tué non plus la patrie, évidemment. Elle n’a pas tué l’armée, elle n’a pas tué l’ENA dont elle sort. Ségo aussi surf sur ce terrain compliqué. Elle a chanté la Marseillaise, est-ce important ? Peut-être ! On ne sait. On sait seulement disent nos deux inconscientistes, Calafer et Daurevat, que si elle avait chanté "A la claire fontaine", elle gagnait tout ou perdait tout d’un coup tant le séisme eût fait du "mal", on abrège ici sur ce point l’explication précise.

3. L’hypothèse finale irrationnelle

Les deux conférencier poussent le travail bien plus loin que nous ne pouvons en quelques lignes l’exposer, ils jouent beaucoup sur les ambiguités essentielles dont nous sommes tous porteurs, nous n’avons rendu compte plus haut, vous l’avez vu, que de ce qui était le plus connu et le plus bateau. La leçon qu’ils nous apportent quoi qu’on en pense finalement reste la suivante : nous prétendons vouloir tout savoir des candidats s’offrant à nos suffrages, nous ne savons rien de nous-mêmes, nous les décideurs. Veillons à être rationnels certes, mais c’est peut-être bien l’insconcient collectif qui décidera au bout.

Lequel des candidats intuitionnera en quoi, celui-là probablement l’emportera.

Le jeu de l’élection risque d’être ouvert jusqu’au dernier moment. Au fond, tant mieux ! on commençait à s’emmerder. Pas vous ?

..................................

Les pensées zaz de l’Ocséna

Ocsena, Organisation contre le système-ENA... (et pour la démocratie avancée)
 http://ocsena.ouvaton.org
 ocsena.org@wanadoo.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Présidentielle 2007 et inconscient collectif, y compris sexuel
26 mars 2007 - 10h12

La psychanalisation de la politique est encore plus débile que la psychanalyse tout court .

L’inconscient mis à toute les sauces et de plus version FREUD c’est dire du vent :le dire vent comme disait l’arnaqueur Lacan.
On sait maintenant que FREUD a menti sur l aquasi totalité de ses"cas".
et pour une approche critique du non fondé scientifique de la psychanalyse se referer au "livre noir de la psychanalyse’"

Ca fait instruit ,élite ,branché de parler psy avec les termes appropriés et ronflants mais désolé,c’est de l’esbrouffe.
RED FOX



Présidentielle 2007 et inconscient collectif, y compris sexuel
26 mars 2007 - 11h27 - Posté par

Tout a fait daccord RED FOX, d’autant que dans d’autres peuplades le complexe d’oedipe...Connais pas.Mais que dire de J.Barrot chez christine O, hier, selon ce petit sinistre, les Français sont les PLEURNICHARDS DE L’ EUROPE. C’est une honte et un scandale, si ce sont là les seuls arguments pour nous faire bouffer à la sauce US, soutenu par Merckel ( beeeekkkksss).
Sans oublier le projet BMD que le pologne souhaite avoir sur son sol pour emmerder les russes et nous mettre en danger permanent. Par ailleurs, BRAVO a M. Sallesse, continuez à leurs mettre le nez dans le caca dans lequel ils nous ont mis et dont il ne savent se tirer. par conséquent ils continuent les insultes et la méthode coué.
Faut pas être psy pour débusquer les menteurs, suffit d’être informer par le site de defensa.org par exemple, ce site est un anti-depresseur a lui tout seul. Merci de continuer a nous informer et surtout ne perdons pas courage. JB ? OB, ou MGB mais svp, surtout par SARKOSEGOBAYROU. Et si cela devait arrivé, la bataille sera dans la rue comme le CPE et le NON du 29 mai 2005.


Présidentielle 2007 et inconscient collectif, y compris sexuel
26 mars 2007 - 11h21

D’accord avec RED FOX !

La psychanalyse devrait commencer par critiquer sérieusement ses bases - surtout la théorie du Penisneid justement - pour moi elle est le fruit de l’esprit dérangé d’un Freud cocainomane uqi n’arrivait pas à faire face à ses pulsions sexuelles et a prêté aux femmes, pour se rassurer lui même sur le destin de sa QUEUE, l’envie d’avoir également un pénis - moi je dirais que la théorie du Penisneid chez Freud c’est surtout l’envie d’avoir une chatte. Mais bon, passons.

Je trouve pour une fois l’article de l’Ocsena extrêmement obscur et inutilement alambiqué et surtout il prend implicitement pour acquis la théorie de l’inconscient collectif - avec laquelle je ne suis absolument pas d’accord si l’insconscient ici est entendu justement au sens psychanalytique du terme et notamment parce que la psychanalyse a toujours ignoré ou presque toujours, le concept de classe sociale et de lutte des classes - normale, elle a été faite par un petit bourgeois pour les petits bourgeois. Par ailleurs à l’origine c’est une pratique ( avant d’être une "théorie") majoritairement sexiste.

Est-ce parce qu’on peut manipuler des foules qu’on démontre qu’existe un "inconscient collectif" ? pas sûre - sans doute des schémas mentaux communs, liés à l’histoire, à une forme de génétique, à des modes de vie communs, et à des peurs - et je n’ai pas dit angoisses - communes, grand ressort de tout cela.

Evidemment il ya des choses intéressantes pour ceux que la psychanalyse intéresse mais elles ne peuvent concerner que les candidats individuellement.

Parce que si c’est pour dire qu’il y a du cul partout , merci , mais en effet ce n’est pas la peine d’invoquer la "théorie" psychanalytique, d’autant que je pense que l’article se gourre sur un autre point dans l’analyse de Royal : elle est ,justement, hyperoedipienne. Comme Sarkozy.
A part ça ,tout le monde sait bien qu’on a toujours au moins un motif personnel profond pour entrer en politique - un grand père mineur, une mère haïe, un copain tombé au front, un frère à réhaibiliter, que sais-je... et est-ce vraiment important ?

Je ne crois pas - ça peut être amusant, délassant, extravagant, mais nullement signifiant.

Ce qui compte c’es tce qui est dit et comment l’analyser au fond, sans passer par tout cet attirail.

Or ilse trouve, et c’est le seul point qui me parle de ce que j’ai cru comprendre de l’article, que le discours de Sarko Ségo et Bayrou est similaire à maints égards même si les mots sont différents parfois... Et ça, c’est signifiant. Et ce n’est peut être pas la théorie de l’inconscient qui l’explique mais celle de l’idéologe commune aux candidats.

Inutile de nous perdre dans les méandres de l’analyse symbolique.

Il y a un moment où symbolon (ce qui rassemble) devient diabolon (ce qui divise). Et ce moment , c’est quand on commence à gratter les symboles, en trop-plein dans cette campagne.

Alors, mes ami-e-s mes camarades grattons, grattons les symboles qu’on nous jette au visage dix fois par jour pour masquer la vacuité du discours et donc, celle de la pensée, grattons les symboles comme des plaies purulentes, pour en faire abstraction et arriver à l’essentiel.

Quand on a bien gratté, force est de constater que chez ces 3 candidats stars, l’essentiel , c’est le néant.

Osémy



Présidentielle 2007 et inconscient collectif, y compris sexuel
26 mars 2007 - 11h41 - Posté par

Osemy et red fox, vous ne comprenez pas oscena. Il fait de la politique autrement, voila, tout simplement. C’est très "mode" en ce moment. Je l’imagine bien dans un meeting livrer ses analyses. Enfin à ceux qui auraient la patience de l’écouter plus de 2 mn.

A quoi servent de tels propos dans la campagne actuelle ?
"Qui a la plus grosse queue des ces 3 chefs potentiels, Sarko, Ségo, ou François Bayrou ?"

Evidement, oscena pense que cette mesure devrait sans doute nous donner une indication plus exacte que les sondages sur les chances des uns et des autres d’être élus. Alors tous à vos mètres, enfin plutôt centimètres !!! Par contre, cela élimine Ségolène…

PP


Présidentielle 2007 et inconscient collectif, y compris sexuel
26 mars 2007 - 11h56 - Posté par

Osémy, Red Fox, que vous êtes sérieux sur ce coup ! d’habitude on ne vous prend pas aussi facilement.

PP a raison ceci est une pure satire évidemment. Futé PP !

J’espère que vous ne nous en voudrez pas quand même, on "s’em..." tellement dans cette campagne qu’il faut bien essayer de penser tant bien que mal (surtout mal) autrement. A plus les amis. Ocs


Présidentielle 2007 et inconscient collectif, y compris sexuel
26 mars 2007 - 12h50 - Posté par

Si vous voulez moins vous emmerder dans cette campagne, venez dans les entreprises ou des militants animent la campagne pour convaincre les salariés, me concernant au vote MGB. Vous verrez, ça bouge.

C’est sur que si vous ne vous fiez qu’aux médias c’est désespérant. Cela dit, une fois Sarko élu, ça va décoiffer, en tout cas, au CAC 40. Et la, ce n’est plus la taille du sexe qu’il faudra mesurer mais la hauteur des portefeuilles. Il suffira de changer d’unité de mesure.

On ne va pas s’ennuyer, c’est sur ! Au fait oscéna, pour redevenir sérieux, une idée sur la grosseur du sexe de Sarko ou de Bayrou ?

PP


Présidentielle 2007 et inconscient collectif, y compris sexuel
26 mars 2007 - 15h05 - Posté par

Ouais ! ben, qu’est-ce que tu crois PP, qu’on joue fatalement à la manille coinchée ?

Vrai cependant que le matin, on passe forcément à la gare par la case des gratuits, lesquels sont un bon reflet d’une ambiance générale pas forcément exaltante en ce moment.

La taille des "artistes" ci-dessus désignés -c’est tout le problème- sera connue une première fois incessamment sous peu, on aimerait autant qu’elle soit dès ce moment-là sans gloire. D’où notre interrogation anté sur l’état de la cogitation collective de ces jours-ci pour autant qu’on puisse la connaître.


Présidentielle 2007 et inconscient collectif, y compris sexuel
27 mars 2007 - 01h27 - Posté par

PPPfffiiioouuu
Mince alors, ouai j’avoue que l à j’ai été mauvaise et hyper premier degré... désolée l’Ocsena, on voit tellement de "ralliements" bizarres, de "soutiens" foireux, d’alliances "contre nature" en ce moment ,o n entend tellement de trucs fous ( une candidate qui serait de gauche qui souffle sur les braises nationalistes, et veut des drapeaux et la marseillaise à tous les étages, qui conditionne les bourses àd usoutien scolaire gratoche etc etc..) faut nous comprendre, est un peu paranos... alors bon, évidemment du coup j’ai relu votre article sous l’angle de la styre et là j’ai franchement rigolé - mais bon, parfois faudrait avancer mois masqués à l’Ocsena les gars (parce que là c’est limite lambertisme... ;-))
sur ce...
à la prochaine
Osémy





LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tant que la couleur de la peau sera plus importante que celle des yeux, nous ne connaîtrons pas la paix. Haile Selassie, Empereur éthiopien
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite