Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’Académie des sciences dénonce l’inadaptation du modèle français de recherche...
de : Luc Bronner
mercredi 14 avril 2004 - 20h18 - Signaler aux modérateurs

L’Académie des sciences dénonce l’inadaptation du modèle français de recherche et prône une refonte totale

Dans un avis qui sera rendu public fin avril, ses membres proposent de transformer les rapports entre les organismes et les universités, les statuts des personnels et les méthodes d’évaluation.

La recherche française est "en crise" et doit être réformée de "façon urgente" pour éviter de voir se creuser un "fossé irréversible" avec les autres grands pays. Ces réformes devront déboucher sur une refondation du modèle français. Telles sont les grandes lignes de l’avis que l’Académie des sciences devrait rendre public fin avril après l’avoir transmis au président de la République, Jacques Chirac, et au ministre de l’éducation nationale, François Fillon.

Dans une version provisoire de ce texte, dont Le Monde s’est procuré une copie, l’Académie émet une série de propositions conduisant à une transformation en profondeur des rapports entre organismes et universités, du statut des personnels et des méthodes d’évaluation de leurs travaux. Ces conclusions sont distinctes du travail commencé par le comité d’initiative et de proposition (CIP), conduit par le président et le vice-président de l’Académie des sciences, Etienne-Emile Baulieu et Edouard Brézin (Le Monde du 5 avril).

Le constat est sévère. La plupart des indicateurs (nombre de brevets et de publications, taux de citations) concordent pour témoigner de la "régression" française vis-à-vis des autres pays européens et des Etats-Unis. Cette situation "alarmante" résulte de l’insuffisance des financements mais également de l’inadaptation du modèle français, caractérisé par la rigidité des statuts et la coexistence des universités et des organismes de recherche (CNRS, Inserm, CEA...).

Face à ces carences, l’Académie plaide pour un rapprochement entre universitaires et chercheurs qui pourrait déboucher "progressivement" sur la création d’un statut unique. Dans ce schéma, "un pourcentage élevé" des jeunes chercheurs pourrait être recruté sur des postes d’universitaires. Après évaluation de leur projet et de leurs "qualités", ils seraient détachés vers des activités de recherche, renouvelées tous les cinq ans en fonction de "la qualité de la production scientifique".

DÉCHARGES D’ENSEIGNEMENT

Cette réforme s’accompagnerait d’une refonte des carrières. L’Académie ne condamne pas le bénéfice - pour trois quarts des chercheurs et enseignants-chercheurs - du statut de fonctionnaire, qui "fournit en théorie, et souvent dans la pratique, une opportunité unique de mener des recherches originales, en dehors des pressions alimentaires associées à la menace permanente de la perte de l’emploi, de la fonction ou du financement des recherches".

Mais l’institution critique les "effets néfastes" d’un "système poussé à l’extrême". Elle propose de différencier les rémunérations selon la qualité des recherches et d’accorder des décharges d’enseignement pour les universitaires directeurs de thèses, participant à des jurys ou à des instances d’évaluation. Les jeunes enseignants "les plus prometteurs et originaux" pourraient également obtenir des moyens spécifiques pour "leur donner toutes leurs chances à l’âge de leur meilleure productivité".

Cette transformation suppose une amélioration significative des méthodes d’évaluation des travaux scientifiques. Considérant que celles-ci ne sont pas suffisamment rigoureuses et internationales, l’Académie suggère de créer des "commissions ad hoc" non renouvelables, composées de chercheurs "sélectionnés sur leur seule valeur scientifique".

L’évaluation aurait beaucoup plus de conséquences sur les personnels eux-mêmes. Ceux qui se trouvent "en difficulté" pourraient être amenés à changer d’activité. "Il arrive malheureusement que la motivation pour la recherche ou l’aptitude à rester compétitif s’émousse avec l’âge", constate en effet l’Académie. "Notre pays n’a plus les moyens de continuer à supporter la charge de fonctionnement de ces personnels, même si beaucoup d’entre eux n’ont pas démérité", affirme-t-elle en revendiquant une vision élitiste de la recherche. Elle suggère de proposer à ces personnels des "passerelles attractives" vers d’autres métiers plus ou moins proches de leur métier d’origine.

Selon l’Académie, la structure et l’organisation de la recherche doivent aussi évoluer de façon radicale. "Le rapprochement de certains organismes doit être encouragé au-delà de ce qui existe déjà", assure-t-elle, en citant l’hypothèse d’une fusion de l’Inserm, des sciences de la vie du CNRS et de la division biologie du Centre de l’énergie atomique (CEA). A l’intérieur de ces organismes, elle suggère de revoir la répartition des moyens, héritée selon elle des années 1950 et aujourd’hui inadaptée. Cette volonté de réforme concernerait aussi les universités. L’Académie insiste en effet sur l’"hétérogénéité" du monde universitaire en matière de recherche : 75 % des crédits versés par le CNRS aux universités concernent seulement 15 % d’entre elles. Une façon indirecte de souligner que, sur les 88 universités françaises, seule une douzaine d’entre elles sont réellement performantes en matière de recherche.

Luc Bronner

M. d’Aubert : "Pas d’idées préconçues"

François d’Aubert, ministre délégué à la recherche, explique qu’il n’a " pas d’idées préconçues sur les réformes à mener", dans un entretien publié dans Le Figaromardi 13 avril. Il souligne que sa démarche se veut "avant tout pragmatique" car il souhaite être le plus efficace et affirme que " la recherche n’est pas une charge budgétaire mais un investissement productif et valorisant pour la nation".

" Si on sort des modèles idéologiques et des corporatismes des uns et des autres, que l’on cherche à tous les niveaux d’excellence, je pense que l’on arrivera à un corps de propositions sur lequel se construira un large consensus, précise le ministre. J’ai la conviction que la future loi sera une coproduction des chercheurs et du gouvernement."

LE MONDE



Imprimer cet article





LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les philosophes n'ont fait qu'interpréter diversement le monde, il s'agit maintenant de le transformer. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite