Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Affaire yasmina à Torcy : on touche le fond(s)
de : red1917
lundi 1er décembre 2008 - 14h37 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 85.8 ko

Alors que les fond(s) de pensions touchent nos fonds, on touche les fonds du social à Torcy (77) .

Encore un fait d’hivers édifiant, pour peu qu’on puisse encore être édifié par quoi que ce soit.

Le fait divers est simple à décrire :

Une mère est seule avec sa fille Yasmine, 2 ans et demi.
En effet son connard de mec s’est barré, la laissant sans doute sans ressource.

Elle sait qu’elle a un numéro direct vers la police pour alerter la police en cas de danger imminent de pédophiles rodants à Torcy.

Je connais la région de Marne la Vallée, il n’y a pas grand chose qui rodent, mais bon.
Vous avez des pervers habillés en Mickey, mais ils sont enfermés à Disneyland.
Mais elle sait aussi que le Police est basse du front.

Alors elle a une idée géniale de complot : elle va perdre sa môme à Carrefour. En fait non, elle va juste faire semblant.

C’est pas idiot : on entend souvent dans les supermarchés : "Le petit Kevin attend toujours ses parents à l’accueil, et il est en train d’uriner sur le vigile, alors merci aux parents de venir le chercher"

Donc quand même au bout de quelques heures, la Police utilise son neurone et conclut à une mise en scène de la mère, qui avait en fait dissimulé sa fille pour faire pression sur le père afin qu’il réintègre le domicile conjugal.

On dirait un mauvais épisode d’un feuilleton Brésilien.

Elle est condamnée à trois mois de prison dont deux avec sursis et à 2.000 euros d’amende !

Cela veux dire un mois ferme de prison !!!

Evidemment, ma première intuition est que le prénom de l’enfant , yasmine, induit ce traitement de faveur de la très digne justice française.

Jugée si vite, si efficacement, si racialement.

On vit dans un monde contradictoire.

Ceux qui ne veulent pas entendre parler des flics (Les financiers ruinés, les anciens ministres, les sans papiers, les squatters, les femmes tarifées, etc...) ont leurs visites inopinées régulièrement.

Alors que quand une personne demande un service aux flics (faire revenir un mari indigne), alors c’est un mois de prison ...

Le tort de cette mère est d’avoir fait confiance à la Police.

NE JAMAIS FAIRE CONFIANCE A UN FLIC.

NE JAMAIS COMMUNIQUER D’INFORMATIONS A UN FLIC.

La légalisation de la délation, acceptée voire encouragée par une certaine catégorie de la population, est en train de transformer la France en un "no mans land" démocratique.

La Police sera notre interlocuteur unique, et on sera soit suspect soit indicateur.

En attendant, roules, camarade, roules, Les flics sont derrière toi !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Affaire yasmina à Torcy : on touche le fond(s)
1er décembre 2008 - 16h01 - Posté par Azri

Cette histoire me tue...oui, j’exagère, le terme est trop fort - mais, je suis vraiment dégoûté et ça me rappelle que j’ai banni de ma tête l’idée d’un jour rappeler les flics pour la moindre chose, depuis que je l’ai fait au mois de janvier dernier pour une banale histoire de vol au sein d’une soirée dont je faisais parti de l’équipe organisatrice. J’avais vu les ptits cons qui s’amusaient à faire sortir des sacs de la salle...bref, il a fallu que je réagisse, surtout lorsque le DJ brésilien qui devait repartir le lendemain ds son pays ne retrouvait plus son sac avec son passeport dedans (...). Bref, j’ai appelé les flics en me disant qu’ils allaient pouvoir tt gérer surtout qu’on avait enfermer tt le monde ds la salle dont les voleurs. Une fois que les flics sont arrivés, ils ont demandé devant tt le monde qui les avait appelé - pour l’instant c normal - je suis allé vers eux, et là encore devant tt le monde, ils m’ont demandé de décliner mon identité (nom,prénom, date de naissance, lieu de naissance), bref, j’ai cru un moment que c moi qu’ils allaient arrêter !! Si au moins ils m’avaient pris à part et demandé ce qui se passait.... bref, pdt cet interrogatoire, un mec du quartier vient leur serrer la main et les flics m’ont dit "quand il y a ... (ce type), pas de soucis à se faire". Bon, je me suis cru ds un mauvais film américain, et ce mec que les flics connaissaient était durant tte la soirée avec la bande des voleurs (du quartier aussi, avec qui j’ai bcp discuté durant la soirée) - après avoir eu droit au beau sourire de ce mec et un regard dont je comprendrai la teneur qu’en suite (...), les flics m’ont demandé de passer devant tt le monde et de désigner le voleur !!! Là,j’ai bien cru que tout était réuni ce soir là pour se foutre de ma gueule !!!! Évidemment, je n’ai désigner personne - je suis passé devant les voleurs en les regardant ds les yeux. Imaginez la scène, je me retrouve le centre de ts les regards - je me retrouve le seul à endosser tte la responsabilité de ce manège et qd les flics partiront, qui se retrouvera seul devant cette bande du quartier ? Ainsi, je n’ai désigner personne et les flics sont partis presque hilares et moi, j’ai commencé à avoir des sueur es froides de dégoût, à me demander ce que je venais de vivre - mais les choses n’allaient pas se terminer là - heureusement un happy end et une constatation allaient dessoûler tous ceux qui étaient encore là à cette soirée brésilienne (6-7h du mat). Eh bien, les sacs et les manteaux volés sont tous revenus et cela n’est pas l’oeuvre des flics, ms du mec qui leur avait serré la main. Alors, ce mec et ces potes voleurs se sont donnés à coeur joie pour venir me dire que je n’avais pas été con, que mon comportement a été clairvoyant......le mec a même vu que j’étais gay et ça lui a fait plaisir de me le répéter. Là, je me suis dis que ce mec là ne doit pas être un simple ptit gaillard d’aubervilliers !!! A la fin, je l’ai aimé ce mec et lui ai serré la main bien fort en me disant tout de même que je n’aimerai pas le recroiser un de ces quatre !!!!






Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
2 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
5 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il est temps d'instaurer la religion de l'amour. Louis Aragon
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite