Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen
mardi 26 septembre
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite, commenter l'article...

LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
de : FRANCOISE
dimanche 1er février 2009 - 16h37 - Signaler aux modérateurs
14 commentaires

Le projet de décision soumis par les Comores sur la question de Mayotte a été adopté à l’Unanimité par les ministres africaines des affaires étrangères. Une note verbale préparée par les autorités françaises adressée à toutes les ambassades africaines pour plaider la position française sur l’appartenance de Mayotte à la France n’a obtenu aucune adhésion africaine. Malgré une campagne française, menée avec de gros moyens de pression, aucun pays africain n’a manifesté une quelconque opposition pour contrecarrer la décision. Au contraire, l’unanimité s’est dégagée sur la question de Mayotte démontrant ce que le journal Al-Watwan ne cesse de plaider, ‘’le processus de départementalisation de Mayotte n’est pas irréversible, il suffit d’y croire et d’engage le combat’’.

DECISION SUR L’ILE COMORIENNE DE MAYOTTE ex.cl/draft.38(xiV)

Le Conseil exécutif,

1. PREND NOTE du rapport du Gouvernement de l’Union des Comores sur la situation dans l’Ile comorienne de Mayotte ;

2. RAPPELLE toutes les résolutions antérieures de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA) sur l’Ile comorienne de Mayotte. RAPPELLE EGALEMENT que le Peuple comorien, lors du referendum du 22 décembre 1974, a exprimé sa volonté d’accéder à l’indépendance dans l’unité politique et l’intégrité territoriale de l’archipel des Comores ;

3. CONSIDERE que les référendums organisés les 8 février 1976 et 11 avril 1976 par l’ancienne puissance coloniale dans l’Ile comorienne de Mayotte constituent une violation grave de l’intégrité territoriale des Comores. CONSIDERE EGALEMENT que l’inscription de l’Ile comorienne de Mayotte dans la Constitution de la République française est contraire au droit international ;

4. CONDAMNE l’organisation, le 29 mars 2009, d’un référendum sur la départementalisation de l’Ile comorienne de Mayotte et EXIGE l’arrêt immédiat de ce processus ;

5. REAFFIRME l’appartenance de l’Ile comorienne de Mayotte à l’Union des Comores ;

6. DEMANDE l’instauration immédiate d’un dialogue entre l’Union des Comores et la France en vue de définir ensemble les modalités du retour de Mayotte dans l’Union des Comores ; et

7. DECIDE de réactiver le Comité ad hoc des sept sur l’Ile comorienne de Mayotte.

Source : Al-watwan 01 février 09

voir ici : wongo.skyrock.com/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
2 février 2009 - 14h46 - Posté par France

il était temps que l’Union Africaine se manifeste à propos de l’intégrité territoriale des Comores. La France ne peut pas s’entêter à ignorer le droit internationale pendant qu’elle affiche son soutien à d’autres causes de libération.
La réactivation du Comité des Sept de l’Union Africaine sur l’île comorienne de Mayotte est un geste venu à point nommé dans le sens où, cela permettra de relancer le débat à l’échelle internationale et d’ interpeller la France pourqu’elle arrête la poursuite de sa mission coloniale..
Et comme l’éxige la déclaration de l’Union Africaine, la France et les Comores doivent s’entendre sur les modalités de faciliter l’intègration de Mayotte dans son ensemble naturel tout en reconnaissant que cette île peut entretenir des rélations particulières avec la France.
Moindzé



LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
2 février 2009 - 14h48 - Posté par mayotte en paix

Pauvres ministres africains, votre lettre n’a pas de valeur, rien ne peut changer la décision des mahorais. On appartient à la republique française depuis 1841 et on restera à jamais. Les coooomores vivent dans la misére et ils veulent qu’on soit comme eux. Je suis désolé mais les ministres africains, l’OUA ne nous font pas peur. Arrêtez de vous chamaillez pour mayotte, je vous pleins beaucoup. SAAMBI arrête de bercer tes compatriotes, arrêtes de les souler sur la question de l’ILE FRANCAISE DE MAYOTTE, tu ne peux même donner du riz tes citoyens.



LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
2 février 2009 - 18h04 - Posté par kadafi saïd

Le jour où l’Afrique aura une valeur internationale, faites moi signe. Je vous signale que l’OUA n’a aucune valeur morale si ce n’est de faire semblant d’être une organisation. Ils n’ont aucun sens du jugement si ce n’est la cupidité qui les a tous mis dans les conditions de faiblesse dont ils font preuve.

Les mahorais ont lutté depuis tant d’années pour ce qu’ils croient meilleurs pour leurs enfants et l’histoire leur a montré et leur montrera qu’ils ont eu raison de ranger de côté leur égo en préférant suivre ce que certains appellent "des colons" et que les mahorais appellent tout simplement "mzoungou=souvent signifiant le chef (non en terme d’autorité mais en simple terme d’hiérarchie)".

La question que je me pose (et que tous les mahorais se posent) est la suivante : De quel droit des personnes souhaiteraient prendre une décision à la place des premiers concernés ?

La réponse est la suivante : Les gens qui veulent prendre cette décision se croient plus éclairés que les premiers concernés.

Cet état d’esprit implique des termes que je n’ose même plus citer ici...Cet état d’esprit a malheureusement été subi par ces mêmes mahorais et c’est la raison pour laquelle "ils préféreront mourir que de rentrer dans le giron des Comores" (je cite une vieille dame ayant vécu l’époque où les Comores se permettaient des droits sur les mahorais).

P.S : Le mahorais a toujours lutté et luttera pour ce qu’il pense meilleur pour ses enfants. S’il le faut, il se battera contre vents et mers. YES THEY CAN

Je vous souhaite une mûre réflexion et bonne journée à toutes et à tous.

KADAFI Saïd



LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
3 février 2009 - 12h41 - Posté par Moindzé

Je crois que nos compatriotes de Maoré n’ont pas encore atteint le niveau d’appréciation requis pour une conscience sur la souveraineté d’un peuple. Les êtres humains ne sont pas comme l’animal qui se contente de manger et de boire et qui ignore le sens du respect et de l’honneur.
Dire que les Mzungu sont les seigneurs des Maoré parce qu’ils les donnent de quoi à manger, relève de l’inconscience caractérisée. Ceux et celles qui ont vendu leur île pour une question alimentaire auront à répondre aux générations futures qui,elles, seront certainement élevées au rang de la connaissance, de la culture universelle et du sens de la liberté.
En tout cas, même en France, il arrivera un moment où des dirigeants qui resectent les principes anticoloniales redonneront à leur pays le rang qu’il mérite pas celui de dominer pour dominer en berçant une île comorienne de se detacher de ses soeurs par la corruption, la mauvaise foi, le bourrage de crane et l’information à sens unique. Faut voir comment les partisans du non sont harcelés, malmenés et menacés pour se rendre compte que la démocratie en France ne vaut pas un clou en colonie.
Ce sera surtout possible quant le peuple français sera bien instruit de ce qui se passe à Mayotte et pourquoi le lobby de l’extrême droite a fait avaler la couleuvre à la République française. Ce qu’on aurait vraiment applaudi au gouvernement français c’est d’organiser un réferendum en France pour consulter le peuple s’il veu bien prendre en charge une île comorienne pour faire plaisir à un lobby mais pas de choisir la facilité de faire pour la nième fois une consultation à Mayotte considerée nulle et non avenue par la communauté internationale.
Mayotte est comorienne et le restera à jamais
Moindzé.


LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
16 février 2009 - 19h45 - Posté par kadafi saïd

Le problème des commentaires dans ce forum, c’est que les gens sont peu instruits.
Pour mieux discuter, il faut poser des bases :
1) Définissons d’abord ce qu’est un état.
2) definissons ce qu’est un peuple.
3) Faire le lien entre peuple et etat.

une fois que ce petit gymnastique intellectuel réalisé, tout rentrera dans l’ordre dans vos têtes...Les débats qui suivront seront juste pour amuser la galerie.

En vous souhaitant une bonne méditation....Kadafi saïd


LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
2 mars 2009 - 16h17 - Posté par alaby

Cher MOINDZE,

J’ai toujours prôné l’efficacité, ne soyez pas dur comme ça avec vos compatriotes.

Je pense que le respect mutuel nous rassemblerons un jour. restons optimiste, et donc, efficace !!!


LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
3 février 2009 - 15h39 - Posté par Houmadi de Mtsapere

Cher Kadaffi

On aurait pu aussi considérer ces résultats village par village et quartier par quartier !

Autre chose il faut relativiser sur le sens du slogan "le choix des Maorais". En effet, à moins d’être né aujourd’hui, tout le monde sait dans quelles conditions le reférendum du 22/12/1974 a été organisée à Mayotte. En fait il n’y a jamais eu de "choix des Maorais" mais plutôt un choix de la France de rester à Mayotte après la proclamation de l’indépendance de l’Archipel des Comores composé de 4 îles. Soyons donc modestes et réalistes !

Si par des tripatouillages législatives, les résultats furent considérés île par île (du jamais vu !) et non globalement, c’est qu’il y avait une volonté manifeste de balkanisation de l’archipel.

On aurait pu aussi considérer ces résultats village par village et quartier par quartier !

Apres cela un lavage du cerveau, a ete opéré par les sbires de la France notamment par le chef des "serre la main", et l’ancien président du conseil général, en maniuplant l’histoire de l’archipel, avec la soi-disante conquête de l’Ile par Le malgache Andrianastoli chassé du pouvoir a Mahunjuga, dont Le sultant Abdallah a offert son hospitalité en tant que réfugié politique.

Depuis des lustres, Mayotte faisait parti du Sultanat d’Anjoouan, qu’on le veuille ou non c est la verité historique, et ne sont pas des historiens comoriens qui le disent, mais des cherheurs francais comme so^phie blanchy, pierre caminade, verin, casimir et consorts, les preuves se trouvent également dans les archives du ministere de l’outre-mer francais a paris, aix en provence et fontainbleau.

L’indépendance a été proclamée le 6/07/1975 pour les 4 îles. Un Etat comorien de 4 îles fût admis aux Nations Unies en 1976. L’article 53 ne peut donc pas justifier le maintien de Mayotte sous administration française : C’est plutôt la logique du droit de la force contre la force du droit. Il n’y a pas d’autre explication.

Enfin peut-on imaginer que l’Allemagne occupant une partie de la France puisse ensuite consulter les Français et leur demander s’ils veulent être libres ou rester occupés ? La philosophie du colonisateur c’est d’occuper des pays et ensuite "octroyer" à ses habitants un "droit à l’auto-détermination" ou un "droit à disposer d’eux-même" ! Comme si le colonistateur avait demandé leurs avis avant de les coloniser !

Pourquoi le colonisateur ne s’octroirait pas un "devoir inaliénable de déguérpir des colonies" ?

Par conséquant si la France et leurs alliés ( leaders politiques ) sont sûres que la vente pour 10 000 euros actuels par Andrianostoli est légale et que les soi-disants référendums de 1974 et 1976 sont légaux, ils n’ont qu’a attaquer l’Etat Comorien au TPI dès lors la question de la revendication sera tranchée une bonne fois pour toute.

Ainsi, l’argumentaire basé uniquement sur la constitution française peut frôler le ridicule ou la malhonnêteté intellectuelle.
Moi en tant que maorais je reconnais pas ce choix dicté par la les autorites francaises et qu’il en deplaisent a certains qui ne veulent pas avoir d’opinion contraire a les leurs.


LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
3 février 2009 - 21h18 - Posté par jebson

je ne pense pas une seconde que tu est un mahorais. et juste une chose seul les mahorais peuvent décidés de leur avenir. et a tous ceus qui dissent que mayotte appartient au comore et que mayotte doit etre gouverner par les comores, juste une chose même la corré est partagé en deux. et j’aimerai aussi vous dire que mayotte est différents des autre île de l’archipel des comores, car il ya qu’a mayotte que l’on parle divers langues.
mais pourquoi les comores veulent a tout prix que mayotte redevient a leur union, alor que deja avec trois île rien ne fonction, pourqoui vouloir une charge de plus vous voulez peut etre que les gens entre tue ce qui est deja le cas chéz vous.

mais moi je croi connaitre d’ou vient votre probleme, c’est la jalousie qui vous tue.
et c’est pas à la france qu’il faut blamé mais a votre gouvernement de l’epoque de n’avoir pa été inteligent.


LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
4 février 2009 - 11h04 - Posté par MO

A Jabson, on voit bien à travers tes ecrits que le bourrage de ta crane a bien fonctionné. tout ce que tu trouves à dire c’est l’avantage 0 Mayote. cet avantage ne vient pas des Maorais mais des colons qui veulent bien vivre au soleil, tant pis pour l’indigène. une chose encore, les autres Comores sont harcelés par des mercenaires tous Français qui viennent labas tuer et chasser tout président qui résistent au pression Française. Demande toi Pourquoi les problèmes de destabilisation des Comores viennet toujours de la France ?? demande toi pourquoi Mohamed Bakar a été prîx en charge par La France, Il est nouri et logé par l’argent des contribuables Français ? demandes toi pourquoi tout ça, alors qu’il est un dictateur Comorien, La France aurait du lui laisser aux mains des Comoriens, non ?? c’est pas etrange tout ça pour toi , non ? c’est parce que tu es bouré, tout ce que tu arrives à penser c’est les avantags des sous, l’argent Facile des Français. je suis sur si La france était un pays Pauvre, les Maorais n’allaient jamais demandé un rattachement c’est sur et certain. les Maorais n’ont rien de commun avec la France, tout ce qu’ils veulent c’est sucer la France, la vache à lait. demande toi pourquoi le gouvernement Français cache aux Français l’histoire de Mayotte ?? demande toi pourquoi la France harcelé par les Comoriens n’attaquent pas ces Comoriens en justice TPI par exemple vu que les Maorais veulent être Français ?? c’est parce que la France a peur de devoiler cet histoire aux Français. imagine toi une seconde un referendum sur le sol Français, si oui ou non les Français veulent un département de plus ?? ça sera quoi le resultat 99,99999% de non. il faut accepter l’évidence, vous êtes musulmans, vous êtes comoriens rien avoir avec la France, vous ne partagez aucun valeur avec elle. c’est leur argent qui vous interesse.les Français doivent savoir les maguilles de ses autorités.
si les Français arrivent un jour à connaitre ce problèleme, ce jour là le problème sera reglé. parce que la Vache cessera de donner du lait.


LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
4 février 2009 - 14h47 - Posté par Houmadi de Mtsapere

Je suis bien maorais, ne soit pas frustre car je pense pas comme toi.
Je n ai point besoin d’etre jaloux....... il n ’y a que la verité qui blesse et qui te pousse a dire n’importe quoi.


LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
4 février 2009 - 17h01 - Posté par

je voudrais savoir si à Mayotte, le lavage de cerveau pratiqué par une certaine classe politique ne finira pas par se retourner contre ceux-la même qui le pratiquent.
Est-il imaginable qu’on s’acharne à faire comprendre à toute une population qu’elle n’a rien de ce qu’elle est autrement dit que les maorais ne sont pas comoriens alors qu’ils vivent dans une île comorienne, qu’ils parlent comorien, qu’ils vivent comorien malgrè la francisation tout azmut pratiquée ridiculement dans l’île.
J’ose croire que les comoriens de Mayotte se réveilleront un jour et se laveront de la honte d’être heureux dans l’esclavage parce qu’ils sont nouris, soignés et logés au point de renier leurs origines, leur réligion en les miroitant d’être français.
Heureusement qu’il parait qu’une nouvelle génération qui voit autrement la vie dans le sens de la dignité est possible d’emerger pour redonner une autre signification à la vie.


LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
2 mars 2009 - 16h25 - Posté par alaby

Cher compatriote, pourquoi énervez-vous comme ça ? convaincre est le seul cadre intelligent et légitime.


LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
16 février 2009 - 20h34 - Posté par kadafi saïd

Cher Houmadi,

je vais te demander de te concentrer et reflechir une bonne fois pour toute mon ami. Ainsi, tu pourras mieux analyser les choses..c’est à ça que sert un débat.

je suis géologue de formation et je me suis un peu interessé à cette histoire d’indépendance des îles.

Sincèrement mon ami, c’est du "cassage" de gueule. Les autres l’ont fait et ils ont vu où ça emmène et veulent que tout le monde y passe. Alors, ne te laisse pas berner avec tes idéologies que je respecte évidemment, mais je tiens juste à te signaler que la réalité est différente et tu le sait.

Mayotte est une île volcanique et de ce fait, il n’y a aucune possibilité de trouver une ressource minière queconque.

la seule ressource que nous pouvons exploiter, c’est le lagon par rapport au tourisme, mais crois moi, une fois qu’il n’ y aura pas une force assez puissante tel la France pour suivre et proteger ce lagon, ce dernier serait deja dans les archives de l’histoire et tu le sais très bien.

Les Comoriens parlent de s’en sortir : Réflechi bien. sans pour autant être pessimiste, dis moi sur quoi les Comores peuvent se baser pour s’en sortir ?

 Sur le tourisme ?...faut pas y compter, les îles voisines (réunion, Seychelle, Maurice, Madagascar,..) ont tout ce qu’il faut dans ce domaine...Il n’y aura que peu de touristes qui viendront voir ce qu’ils ont deja vu ailleurs..

 Sur l’agriculture ?..L’insularité limite la superficie des terres et par conséquent, on ne peut produire en masse. cependant, quand on ne peut produire en masse, l’option qui reste est de produire en faible quantité, mais dans la qualité. Cependant, pour ce faire, il faut de la connaissance et technologie (laboratoires pour innover) or, tu es d’accord que ce sont des choses inexistants au comores et qui ne peuvent exister.

 Sur la pêche ?..Pour que cette ressource soit rentable, il faut contrôler et suivre l’évolution de cette ressource halieutique, de sorte à ce que l’exploitation ne détruise pas le renouvellement de la ressource. Or, tu sais bien qu’un tel contrôle a besoin de moyens et de technologie.

En fait, les Comores sont rentrés dans une spirale sans fin..Une spirale encore plus dramatique que celle de la plupart des pays africains dans la mesure où ces derniers ont generallement une petite ressource minière à faire valoir.

En d’autres termes, je voulais juste dire que les Comores, ce n’est pas la Nouvelle Calédonie (une île non volcanique, donc ayant une forte ressource minière) qui peut se permettre de reclamer son indépendance..

Maintenant, je vais te dire la chose suivante : Tu sais parfaitement que la misère est une situation de detresse qui appelle tous les autres maux de l’Homme. Dis moi combien de personne se prostituent parcequ’ils ont besoin de manger alors qu’ils sont soit disant musulmanes.En d’autres terme, la misère efface toutes les references culturelles, religieuse,... C ’est quelquechose de bien dangereux.

Pour te reprendre, tu souhaite avoir ton indépendance parceque tu tiens à ta culture, religion,.....
Je tiens juste à te signaler, que cette réligion que tu t’approprie aujourd’hui n’est pas le tien mais c’est la fruit d’une colonisation passée qui est celui des arabes.
De même pour ta culture auquelle tu veux sauvegarder...

Hier c’etait les arabes...aujourd’hui ce sont les occidentaux....demain se seront les asiatiques.... Seuls ceux qui n’arrivent pas à s’adapter resteront sur le tapis (loi de la nature)... Alors ceux qui veulent y rester n’ont pas le droit de m’y emmener.

Bonne méditation..tout en esperant t’avoir apporter quelquechose mon cher HOUMADI


LES MINISTRES AFRICAINES DES AFFAIRES ETRANGERES ONT ADOPTE A L’UNANIMITE LA DECISION SUR L’ILE COMORIENNE
2 mars 2009 - 16h08 - Posté par alaby

Cher Monsieur KADAFI Said,

Il est sérieux de faire comprendre aux citoyens comoriens que t’inférioriser n’est une logique en soie. je ne donnerais pas des leçons de morale aux Maorais que vous aussi faites parti. je dis simplement, je rectifie que le mot Mzougou ne signifie pas supériorité, il signifie diable blanc, Mbébérou et... c’est ça la vérité, lécher les pieds de ces derniers est désolant d’où je comprends, je peux comprendre...

La France faisait leur richesse chez nous c’est pour cette raison que nous sommes là actuellement.

Quant aux USA, les Antillais est les Africains, Africains sont plus nombreux que les comoriens cela vous aiderez à mieux suivre, lire, ou apprendre l’histoire en générale.

En ce qui concerne ma vision, la vision des choses en réalité devrait se concentrer sur un sérieux dialogue, respectable, honnête, intelligente et responsable :

Maorais oui c’est une partie des Comores, et prendre des décisions à leurs place c’est aussi une manque de politesse à mon sens. à suivre....





Marseille : Août 1944, de l’insurrection à la libération
mardi 26 - 12h45
de : Mireille Roubaud
Loi contre le terrorisme : "un pli autoritaire et une surenchère sécuritaire", dénonce Quatennens (video)
mardi 26 - 12h12
Manifestation des « insoumis » : le journalisme de préfecture a encore frappé
mardi 26 - 12h04
de : Frédéric Lemaire
Reprendre la rue le 28 septembre avec les retraité-es !
mardi 26 - 11h48
de : Communiqué de presse des étudiant-es mobilisés
LE MODÈLE ALLEMAND PUE LA CROIX GAMMÉE
mardi 26 - 11h37
de : Sept Jours Debout
Lettre ouverte à « Monsieur Torreton »
mardi 26 - 11h33
de : Laure Zudas
Les petits cadeaux d’un cigarettier aux députés
mardi 26 - 11h29
de : Matthieu Pechberty
Paris libéré… par le peuple parisien ?
mardi 26 - 11h25
de : François Ruffin
L’incroyable recul du gouvernement sur le glyphosate (video)
mardi 26 - 11h14
de : Wuko
Les plus riches bénéficieront d’une hausse de revenus 18 fois plus importante que les plus pauvres (video)
mardi 26 - 11h07
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen
mardi 26 - 10h31
Grève des routiers. Le dépôt pétrolier d’Haulchin bloqué, vers de nouvelles opérations sur les routes du Nord ce mardi 26 septembre 2017
mardi 26 - 09h30
"Tout sauf humaine" : Muriel Pénicaud vue par des salariés de Business France (video)
lundi 25 - 18h46
de : Complément d’enquête
TOUS ENSEMBLE dans les grèves et les blocages et vers une manifestation nationale
lundi 25 - 18h21
de : Front Syndical de classe
Vif échange entre Raquel Garrido (FI) et Ruth Elkrief (BFM) à propos de la démocratie (video)
lundi 25 - 18h18
de : La Luciole Mélenchantée
D’une manière certaine
lundi 25 - 16h24
de : L’iena rabbioso
Affaire Business France : Muriel Pénicaud était "informée de tout"
lundi 25 - 16h02
Après la marche, la démarche
lundi 25 - 15h50
de : Jean-Luc Mélenchon
Fête du livre des éditions Noir et Rouge Paris, samedi 30 septembre 2017
lundi 25 - 14h03
de : frank
30 000 personnes à la manifestation du 23 ? Vraiment ?? (8 videos)
lundi 25 - 12h33
de : Les Insoumis Charente-Maritime
Macron hué à Marseille (video)
lundi 25 - 12h11
Le patron de FO, Jean-Claude Mailly, estime que Muriel Pénicaud « fait le job ».
lundi 25 - 11h39
de : Marie-Cécile Renault
La marche du peuple et la diversion
lundi 25 - 11h11
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
La Résistance dans la rue face à la collaboration par Léon Landini résistant FTP MOI
lundi 25 - 11h09
de : Léon Landini
EN DIRECT- Loi travail : les chauffeurs routiers bloquent plusieurs sites
lundi 25 - 10h00
de : Luc Lenoir
Insoumission au Parlement et dans la rue, partout !
lundi 25 - 00h48
de : Christian DELARUE
Bastille !
dimanche 24 - 21h47
de : Gilles
manif rassemblement mardi 26 septembre devant sous préf Montargis 17h30 pour les contrats aidés EVS des écoles
dimanche 24 - 18h12
de : le Rouge-gorge
Sénatoriale , Macron et du Cynisme !
dimanche 24 - 14h05
1 commentaire
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 - 11h07
de : Jean-Luc Mélenchon
Et maintenant ?
dimanche 24 - 10h43
de : LE BRIS RENE
Alors, Laurent Joffrin : Le Pen ou Le Che ?
vendredi 22 - 21h49
1 commentaire
Loi travail : la contestation cherche un second souffle
vendredi 22 - 17h39
Contre le coup d’état social
vendredi 22 - 15h40
Et si la presse se portait plus mal encore que ce qu’on pouvait l’imaginer…
vendredi 22 - 15h13
de : Jacques Cotta
La France Insoumise doit se glisser dans tous les interstices de la société – Entretien avec Manuel Bompard
vendredi 22 - 12h51
Un ex-dirigeant de Lafarge reconnaît des versements d’argent à Daech en Syrie
vendredi 22 - 12h39
Rappel : 8 français sur 10 n’ont pas voté pour Macron : Une autre analyse des résultats
vendredi 22 - 12h36
de : clab
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 - 12h13
de : Front Social
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 - 12h00

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les grandes choses de l'Etat sont tombées, les petites seules sont debout, triste spectacle public. On ne songe plus qua soi. Chacun se fait, sans pitié pour le pays, une petite fortune particulière dans un coin de la grande infortune publique. Victor Hugo, 1838
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen
mardi 26 septembre
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite
Contre le coup d’état social
vendredi 22 septembre
Samedi 23 septembre 2017, donnons-nous rendez-vous à 14h00, place de la Bastille à Paris pour une marche contre le coup d’État social d’Emmanuel Macron, qui veut détruire le code du travail à coup d’ordonnances.
Lire la suite
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 septembre
de Front Social
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/stop-%C3%A... À travers cette pétition, nous proposons la tenue d’une table ronde permettant à tous les acteurs du mouvement social de s’entendre et proposer au plus vite une feuille de route unique et des actions communes... Amis et camarades, Comme vous, nous constatons que le programme de Macron n’épargne personne, des étudiants aux retraités, des jeunes bénéficiant de contrats aidés aux assurés sociaux, des (...)
Lire la suite
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 septembre
À la veille de la présentation des ordonnances, les syndicats opposés à la réforme du code du travail ont manifesté et appelé à la grève. Ces mobilisations traditionnelles sont-elles encore efficaces ? L’éclairage de Stéphane Sirot, historien du mouvement ouvrier. Regards. Après 1936 et 1968, la France est le pays de la grève générale, mais en pratique, depuis 1995, on évalue le rapport de forces dans la rue, en comptant le nombre de manifestants… La manifestation a-t-elle (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ : 3 JOURS POUR AGIR ET SE FAIRE PLAISIR
jeudi 14 septembre
de Info’Com-CGT
Venez échanger, débattre, discuter partager, vous amuser, partager un verre sur le stand d’Info’Com-CGT à la Fête de l’Humanité, avenue Lousie-Michel. :: : Concerts Roadmaster Officiel, Paul Exploit, Damien Accordémon, Palabre, Boris Pelosof :: : Débats Samedi 10 h 30 Inauguration du journal Moins Une, suivi du débat : Faire sauter le verrou médiatique : quelles initiatives pour une information indépendante ? Premiers invités : Pierre Souchon, rédacteur en chef (...)
Lire la suite
Les rendez-vous secrets de Berger et Mailly au ministère et au Château
jeudi 7 septembre
C’est le Canard enchaîné qui révèle les rencontres cachées aux travailleurs comme aux militants de leurs propres organisations de Berger et Mailly avec Macron le 28 août dernier, ce dernier ainsi que le premier ministre voulant " s’assurer qu’ils tenaient bien leurs troupes" !!! Afin de faire accepter la démolition du Code du travail contre de soit-disant contre-parties ! Des raisons supplémentaires pour que les travailleurs expriment leur colère et leur détermination le (...)
Lire la suite