Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

5ème partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
de : Victor Serge
dimanche 24 mai 2009 - 18h40 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 12.2 ko

4ère partie ici

Il peut sembler utile et intéressant de nos jours de re-publier et de diffuser largement cet ouvrage écrit par Victor Serge en 1925


VII. UN REVENANT. UNE PAGE D’HISTOIRE

Aujourd’hui encore, tous les agents provocateurs de l’Okhrana, dont nous avons les dossiers, sont loin d’être identifiés.

Il ne se passe pas de mois sans que les tribunaux révolutionnaires de l’Union soviétique n’aient à juger quelques-uns de ces hommes. On les retrouve, on les identifie par hasard. En 1924, un misérable nous est ainsi apparu, remontant vers nous d’un passé de cinquante années - comme dans un hoquet de dégoût -, qui était bien un revenant. Et ce revenant évoquait une page d’histoire, qu’il faut intercaler ici, ne serait-ce que pour projeter sur ces pages couleur de boue un peu du rayonnement de l’héroïsme révolutionnaire.

Cet agent provocateur avait fourni 37 ans de bons services (de 1880 à 1917), et, vieillard chenu, déjoué pendant sept années les recherches de la Tcheka.

… Vers 1879, l’étudiant de 20 ans, Okladsky, révolutionnaire depuis sa quinzième année, membre du parti de la Narodnaia Volia (la Volonté du peuple), terroriste, préparait avec Jeliabov un attentat contre le tsar Alexandre II. Le train impérial devait sauter. Il passa sur les mines sans encombre. La machine infernale n’avait pas fonctionné. Accident fortuit ? On le crut. Mais 16 révolutionnaires, dont Okladsky, eurent à répondre du « crime ». Okladsky fut condamné à mort. Sa brillante carrière commençait-elle ? Etait-elle déjà commencée ? La clémence de l’empereur lui accorda la vie dans un bagne, à perpétuité.

Là commence en tout cas la série des inappréciables services que devait rendre Okladsky à la police du tsar. Dans la longue liste des révolutionnaires qu’il livra, il y a quatre des noms les plus beaux de notre Histoire : Barannikov, Jeliabov, Trigoni, Vera Figner. De ces quatre, Vera Nicolaevna Figner survit seule. Elle a passé vingt années à la forteresse de Schlusselbourg. Barannikov y est mort. Trigoni, après avoir souffert vingt ans à Schlusselbourg et passé quatre années en exil à Sakhaline, a vu avant de mourir, en juin 1917, s’effondrer l’autocratie. Jeliabov est mort sur l’échafaud. Tous ces vaillants appartenaient aux cadres de la Norodnaia Volia, premier parti révolutionnaire russe, qui, avant la naissance d’un mouvement prolétarien, déclara la guerre à l’autocratie.

Son programme était celui d’une révolution libérale, dont l’accomplissement eût signifié pour la Russie un immense progrès. À une époque où nulle autre action n’était possible, il se servit du terrorisme, frappant sans relâche, à la tête, le tsarisme affolé par moments, décapité le 1er mars 1881. Dans cette lutte d’une poignée de héros contre toute une vieille société puissamment armée, se créèrent les moeurs, les traditions, les mentalités qui, perpétuées par le prolétariat, devaient tremper pour la victoire d’Octobre 1917 plusieurs générations de révolutionnaires.

De tous ces héros, Alexandre Jeliabov fut peut-être le plus grand, et rendit, à coup sûr, les services les plus grands au parti qu’il avait contribué à fonder. Dénoncé par Okladsky, on l’arrêtait le 27 février 1881, dans un appartement du Nevsky, en compagnie d’un jeune avocat d’Odessa, Trigoni, également membre du mystérieux comité exécutif de la Narodnaia Volia. Deux jours plus tard, les bombes du parti déchiquetaient Alexandre II dans une rue de Saint-Pétersbourg. Le lendemain, les autorités judiciaires recevaient de Jeliabov, enfermé à Pierreet- Paul, une lettre stupéfiante. Rarement juges et monarque reçurent pareil soufflet. Rarement chef de parti sut accomplir avec telle fierté son dernier devoir. Cette lettre disait :

Si le nouveau souverain, recevant le sceptre des mains de la révolution, a l’intention de s’en tenir à l’égard des régicides à l’ancien système ; si l’on a l’intention d’exécuter Ryssakov, l’injustice serait criante de me laisser la vie, à moi qui ai tant de fois attenté à la vie d’Alexandre II et qu’un hasard fortuit a empêché de participer à son exécution. Je me sens très inquiet à la pensée que le gouvernement pourrait accorder plus de prix à la justice formelle qu’à la justice réelle et orner la couronne du nouveau monarque du cadavre d’un jeune héros, uniquement à cause du manque de preuves formelles contre moi qui suis un vétéran de la révolution.

De toutes les forces de mon âme, je proteste contre cette iniquité. Seule la lâcheté du gouvernement pourrait expliquer qu’on ne dressât qu’une potence au lieu de deux.

Le nouveau tsar Alexandre III en dressa six pour les régicides. Au dernier moment, une jeune femme, Jessy Helfman, enceinte, fut graciée. Jeliabov mourut à côté de sa compagne Sophie Perovskaya, avec Ryssakov (qui avait inutilement trahi), Mikhailov et le chimiste Kibaltchiche. Mikhailov subit trois fois le supplice. Deux fois, la corde du bourreau se rompit. Deux fois, Mikhailov tomba, déjà roulé dans son linceul et encapuchonné pour se relever lui-même…

… Le provocateur Okladsky, cependant, continuait ses services. Parmi la généreuse jeunesse qui « allait au peuple », à la pauvreté, à la prison, à l’exil, à la mort, inlassablement, pour frayer les chemins à la révolution, il était facile de faire des coupes sombres ! À peine Okladsky était-il à Kiev qu’il livrait, au policier Soudéikine, Vera Nikolaevna Figner. Puis il servit à Tiflis, professionnel habile de la trahison, expert dans l’art de se lier avec les hommes les meilleurs, de conquérir les sympathies, de partager l’enthousiasme, pour faire ensuite, quelque jour, d’un signe, ensevelir vivants ses camarades - et toucher les gratifications attendues.

En 1889, la Sûreté impériale l’appelait à Saint-Pétersbourg. Le ministre Dournovo, purifiant Okladsky de tout passé indigne, en faisait le « citoyen honoraire » Petrovsky, toujours révolutionnaire, bien entendu, et confident de révolutionnaires. Il devait rester « en activité » jusqu ’à la révolution de mars 1917. Jusqu’à 1924, il réussit à n’être qu’un paisible habitant de Petrograd. Puis, enfermé à Leningrad, dans la prison même où plusieurs de ses victimes attendirent la mort, il consentit à écrire la confession de sa vie jusqu’à l’année 1890.

Passé cette date, le vieil agent provocateur ne voulut dire mot. Il ne consentait à parler que d’une époque dont presque personne - d’entre les révolutionnaires - ne survit, mais qu’il a, lui, peuplée de morts et de martyrs…

Le tribunal révolutionnaire de Leningrad jugea Okladsky dans la première quinzaine de janvier 1925. La révolution ne se venge pas. Ce revenant appartenait à un passé trop lointain et trop mort. Le procès, conduit par des vétérans de la révolution, prit figure d’un débat scientifique d’histoire et de psychologie. Ce fut l’étude du plus navrant des documents humains. Okladsky fut condamné à dix années d’emprisonnement.



Imprimer cet article





LE MONDE DIPLOMATIQUE N°764 - Novembre 2017
mardi 21 - 07h15
de : Ernest London
Bure : Appel à actions décentralisées le 6 décembre
lundi 20 - 23h33
de : poison volant
Le sauvetage de l’État islamique à Raqqa par la coalition US est révélé
lundi 20 - 18h02
de : JO
Connaissez mieux Saad Hariri hôte de M. Macron !
lundi 20 - 17h19
de : JO
1 commentaire
Quand Jann Halexander chantait ’Les gens de couleur n’ont rien d’extraordinaire’ ...prolongation...
lundi 20 - 16h55
de : Bruno
C’est votre étonnement qui m’étonne.
lundi 20 - 11h33
de : irae
François Ruffin dénonce à l’Assemblée Nationale la mainmise des oligarques sur les médias Français !
lundi 20 - 09h26
de : JO
1 commentaire
Clermont-Ferrand : interdiction d’un rassemblement à la mémoire de Wissam, mort en 2012 après son arrestation
lundi 20 - 05h59
QUARTIER EN GUERRE - New-York, années 1980
dimanche 19 - 18h25
de : Ernest London
Cotisation et démocratie !
dimanche 19 - 11h39
de : LE BRIS RENE
1 commentaire
EMMAÜS : 10 ème jour de grève de la faim pour un compagnon
samedi 18 - 09h37
de : Georges
Les députés LREM... interdits de collaborer avec leurs alliés à l’Assemblée
vendredi 17 - 14h20
de : Étienne Girard
1 commentaire
Chiffres du chômage de l’Insee au troisième trimestre 2017. Non au chômage remplacé par la précarité
vendredi 17 - 14h18
de : CGT
18 NOVEMBRE : UNE OCCASION INÉDITE DE FAIRE CONVERGER TOUTES LES LUTTES LORS DE LA MARCHE NATIONALE SUR L’ÉLYSÉE
vendredi 17 - 11h45
de : Front Social
1 commentaire
Le vilain secret de la libération de Raqqa : Une vidéo de 7 minutes glaçante (video)
vendredi 17 - 11h40
de : Audrey Duperron
Les réponses de Mélenchon aux questions fouille-merde de l’Express
vendredi 17 - 11h19
de : Pierrick Tillet
2 commentaires
Une répression syndicale "jamais vue" au ministère du Travail, selon des syndicats
vendredi 17 - 11h06
Un journaliste de “C à vous” écarté de la visite présidentielle après ses questions aux Insoumis (videos)
vendredi 17 - 09h25
de : M. F.
1 commentaire
Nov 15 La culture victime des options ultralibérales du gouvernement
vendredi 17 - 08h43
Pourquoi l’élection d’une députée LREM a été invalidée
vendredi 17 - 08h35
de : Olivier Pérou
SAISONS - Nouvelles de la ZAD
vendredi 17 - 07h26
de : Ernest London
LE SILENCE DES BLAIREAUX
vendredi 17 - 00h08
de : irae
Mobilisation contre les ordonnances : le miracle n’a pas eu lieu
jeudi 16 - 21h04
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
A propos de Charlie-Hebdo.
jeudi 16 - 16h46
de : L’iena rabbioso
Chirurgie esthétique et chirurgie réparatrice
jeudi 16 - 16h28
de : C’est quoi la différence entre chirurgie esthétique et réparatrice
LES BLANCS CONTRE LES ROUGES / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 16 - 12h00
de : Hdm
1 commentaire
TOUS A L’ELYSEE SAMEDI 18 !!! (video)
jeudi 16 - 11h07
de : Mat76
La jeune Russie des Soviets, paradis de l’écologie ?
jeudi 16 - 10h46
de : Paul Ariès
Poissy : mobilisation pour soutenir les élus CGT accusés de séquestration
jeudi 16 - 09h03
Macron est un fléau ! Le 16 on manifeste tous ensemble, le 17 on continue et le 18 novembre on marche sur l’Elysée
jeudi 16 - 08h49
"ENCORE UNE GRÈVE ? " EH OUI, ENCORE !
jeudi 16 - 08h44
de : Théo Roumier
#RDLS46 : MAJORITÉ SEXUELLE, CLIMAT, LAÏCITÉ, LAFARGE, NUCLÉAIRE, INVESTISSEMENTS, LIBAN (Video)
jeudi 16 - 08h38
de : JEAN-LUC MÉLENCHON
1 commentaire
Soutenu par la CGT, un salarié de la CGT attaque la direction de la CGT aux prud’hommes
jeudi 16 - 08h26
de : Vincent Vantighem
KOBANE CALLING
jeudi 16 - 07h46
de : Ernest London
RETRAITES : Le Sénat supprime la hausse de la CSG !
mercredi 15 - 17h54
de : JO
Lyon, un laboratoire permanent de l’extrême droite en France
mercredi 15 - 16h26
La France d’Emmanuel Macron capitule devant les paradis fiscaux et pire, elle les imite
mercredi 15 - 13h26
de : Alain Deneault
1 commentaire
L’incroyable fuite organisée de djihadistes avant la chute de Raqqa
mercredi 15 - 12h49
de : Yohan Blavignat
Une centaine de "marcheurs" vont quitter le mouvement vendredi, à la veille du congrès
mercredi 15 - 08h48
4 commentaires
Jeudi 16 novembre 2017 à 11h à Versailles, solidarité avec les 9 militants CGT de PSA Poissy !
mercredi 15 - 07h55

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir. Albert Einstein
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen (video)
mardi 26 septembre
2 commentaires
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite