Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES

Fañch Ar Ruz

Placide
Señal en Vivo
VIDEO

RADIO

radio campusradio montreal
RADIO TETARD

The Run
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Le « premier tour social » des anti-loi Travail le 22 avril 2017 (VIDEO)
lundi 20 février
de Marion d’Allard
Jeudi soir, plusieurs organisations syndicales et militantes ont annoncé un rassemblement national à la veille du premier tour de l’élection présidentielle. Une initiative inédite qui a pour but de mettre la question sociale au cœur des enjeux politiques. Le 22 avril prochain, à la veille du premier tour d’élection présidentielle, « tous ceux qui n’en n’ont pas fini avec la loi Travail » seront rassemblés à Paris, pour « mettre la question sociale au cœur (...)
Lire la suite, commenter l'article...

5ème partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
de : Victor Serge
dimanche 24 mai 2009 - 18h40 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 12.2 ko

4ère partie ici

Il peut sembler utile et intéressant de nos jours de re-publier et de diffuser largement cet ouvrage écrit par Victor Serge en 1925


VII. UN REVENANT. UNE PAGE D’HISTOIRE

Aujourd’hui encore, tous les agents provocateurs de l’Okhrana, dont nous avons les dossiers, sont loin d’être identifiés.

Il ne se passe pas de mois sans que les tribunaux révolutionnaires de l’Union soviétique n’aient à juger quelques-uns de ces hommes. On les retrouve, on les identifie par hasard. En 1924, un misérable nous est ainsi apparu, remontant vers nous d’un passé de cinquante années - comme dans un hoquet de dégoût -, qui était bien un revenant. Et ce revenant évoquait une page d’histoire, qu’il faut intercaler ici, ne serait-ce que pour projeter sur ces pages couleur de boue un peu du rayonnement de l’héroïsme révolutionnaire.

Cet agent provocateur avait fourni 37 ans de bons services (de 1880 à 1917), et, vieillard chenu, déjoué pendant sept années les recherches de la Tcheka.

… Vers 1879, l’étudiant de 20 ans, Okladsky, révolutionnaire depuis sa quinzième année, membre du parti de la Narodnaia Volia (la Volonté du peuple), terroriste, préparait avec Jeliabov un attentat contre le tsar Alexandre II. Le train impérial devait sauter. Il passa sur les mines sans encombre. La machine infernale n’avait pas fonctionné. Accident fortuit ? On le crut. Mais 16 révolutionnaires, dont Okladsky, eurent à répondre du « crime ». Okladsky fut condamné à mort. Sa brillante carrière commençait-elle ? Etait-elle déjà commencée ? La clémence de l’empereur lui accorda la vie dans un bagne, à perpétuité.

Là commence en tout cas la série des inappréciables services que devait rendre Okladsky à la police du tsar. Dans la longue liste des révolutionnaires qu’il livra, il y a quatre des noms les plus beaux de notre Histoire : Barannikov, Jeliabov, Trigoni, Vera Figner. De ces quatre, Vera Nicolaevna Figner survit seule. Elle a passé vingt années à la forteresse de Schlusselbourg. Barannikov y est mort. Trigoni, après avoir souffert vingt ans à Schlusselbourg et passé quatre années en exil à Sakhaline, a vu avant de mourir, en juin 1917, s’effondrer l’autocratie. Jeliabov est mort sur l’échafaud. Tous ces vaillants appartenaient aux cadres de la Norodnaia Volia, premier parti révolutionnaire russe, qui, avant la naissance d’un mouvement prolétarien, déclara la guerre à l’autocratie.

Son programme était celui d’une révolution libérale, dont l’accomplissement eût signifié pour la Russie un immense progrès. À une époque où nulle autre action n’était possible, il se servit du terrorisme, frappant sans relâche, à la tête, le tsarisme affolé par moments, décapité le 1er mars 1881. Dans cette lutte d’une poignée de héros contre toute une vieille société puissamment armée, se créèrent les moeurs, les traditions, les mentalités qui, perpétuées par le prolétariat, devaient tremper pour la victoire d’Octobre 1917 plusieurs générations de révolutionnaires.

De tous ces héros, Alexandre Jeliabov fut peut-être le plus grand, et rendit, à coup sûr, les services les plus grands au parti qu’il avait contribué à fonder. Dénoncé par Okladsky, on l’arrêtait le 27 février 1881, dans un appartement du Nevsky, en compagnie d’un jeune avocat d’Odessa, Trigoni, également membre du mystérieux comité exécutif de la Narodnaia Volia. Deux jours plus tard, les bombes du parti déchiquetaient Alexandre II dans une rue de Saint-Pétersbourg. Le lendemain, les autorités judiciaires recevaient de Jeliabov, enfermé à Pierreet- Paul, une lettre stupéfiante. Rarement juges et monarque reçurent pareil soufflet. Rarement chef de parti sut accomplir avec telle fierté son dernier devoir. Cette lettre disait :

Si le nouveau souverain, recevant le sceptre des mains de la révolution, a l’intention de s’en tenir à l’égard des régicides à l’ancien système ; si l’on a l’intention d’exécuter Ryssakov, l’injustice serait criante de me laisser la vie, à moi qui ai tant de fois attenté à la vie d’Alexandre II et qu’un hasard fortuit a empêché de participer à son exécution. Je me sens très inquiet à la pensée que le gouvernement pourrait accorder plus de prix à la justice formelle qu’à la justice réelle et orner la couronne du nouveau monarque du cadavre d’un jeune héros, uniquement à cause du manque de preuves formelles contre moi qui suis un vétéran de la révolution.

De toutes les forces de mon âme, je proteste contre cette iniquité. Seule la lâcheté du gouvernement pourrait expliquer qu’on ne dressât qu’une potence au lieu de deux.

Le nouveau tsar Alexandre III en dressa six pour les régicides. Au dernier moment, une jeune femme, Jessy Helfman, enceinte, fut graciée. Jeliabov mourut à côté de sa compagne Sophie Perovskaya, avec Ryssakov (qui avait inutilement trahi), Mikhailov et le chimiste Kibaltchiche. Mikhailov subit trois fois le supplice. Deux fois, la corde du bourreau se rompit. Deux fois, Mikhailov tomba, déjà roulé dans son linceul et encapuchonné pour se relever lui-même…

… Le provocateur Okladsky, cependant, continuait ses services. Parmi la généreuse jeunesse qui « allait au peuple », à la pauvreté, à la prison, à l’exil, à la mort, inlassablement, pour frayer les chemins à la révolution, il était facile de faire des coupes sombres ! À peine Okladsky était-il à Kiev qu’il livrait, au policier Soudéikine, Vera Nikolaevna Figner. Puis il servit à Tiflis, professionnel habile de la trahison, expert dans l’art de se lier avec les hommes les meilleurs, de conquérir les sympathies, de partager l’enthousiasme, pour faire ensuite, quelque jour, d’un signe, ensevelir vivants ses camarades - et toucher les gratifications attendues.

En 1889, la Sûreté impériale l’appelait à Saint-Pétersbourg. Le ministre Dournovo, purifiant Okladsky de tout passé indigne, en faisait le « citoyen honoraire » Petrovsky, toujours révolutionnaire, bien entendu, et confident de révolutionnaires. Il devait rester « en activité » jusqu ’à la révolution de mars 1917. Jusqu’à 1924, il réussit à n’être qu’un paisible habitant de Petrograd. Puis, enfermé à Leningrad, dans la prison même où plusieurs de ses victimes attendirent la mort, il consentit à écrire la confession de sa vie jusqu’à l’année 1890.

Passé cette date, le vieil agent provocateur ne voulut dire mot. Il ne consentait à parler que d’une époque dont presque personne - d’entre les révolutionnaires - ne survit, mais qu’il a, lui, peuplée de morts et de martyrs…

Le tribunal révolutionnaire de Leningrad jugea Okladsky dans la première quinzaine de janvier 1925. La révolution ne se venge pas. Ce revenant appartenait à un passé trop lointain et trop mort. Le procès, conduit par des vétérans de la révolution, prit figure d’un débat scientifique d’histoire et de psychologie. Ce fut l’étude du plus navrant des documents humains. Okladsky fut condamné à dix années d’emprisonnement.



Imprimer cet article





Récompensé d’un césar, François Ruffin délivre un magnifique discours engagé (video)
samedi 25 - 01h57
Plus de 3,3 millions de téléspectateurs ont suivi Jean-Luc Mélenchon sur France 2 (videos)
samedi 25 - 01h43
Les intrigantes manoeuvres de Hamon pour obtenir le retrait de Mélenchon
samedi 25 - 01h36
de : Bruno Roger-Petit
Le document du marchandage de l’accord entre Hamon et Jadot
vendredi 24 - 14h47
Dans "L’Émission politique", l’échange entre Jean-Luc Mélenchon et Philippe Torreton a affolé les journalistes (video)
vendredi 24 - 01h03
de : Romain Herreros
3 commentaires
David Duke, l’ancien patron du Ku Klux Klan soutient Marine Le Pen sans l’ombre d’un doute
jeudi 23 - 23h47
LA DEFENSE DE L’EMPLOI DES ARTISTES DANS LES CDN, C’EST LA DEFENSE DU SERVICE PUBLIC DU THEATRE !
jeudi 23 - 22h31
de : Cgt Spectacle
JEAN-LUC MÉLENCHON SUR FRANCE 2 À 20H50
jeudi 23 - 20h39
La Politique expliquée aux enfants (suite et certainement pas fin)
jeudi 23 - 19h27
de : Denis Langlois
Mathieu Béchu Diaz, Élise Lowy, Chekra Kaabi de EELV refusent un accord avec le Parti socialiste
jeudi 23 - 18h17
1 commentaire
Pagaille sondagière
jeudi 23 - 17h50
de : Francois Cocq
Les fortunés : quel "mago" ! A faire rêver, pleurer ou vous scandaliser ?
jeudi 23 - 16h08
de : JO
Violences policières : l’inquiétude du Défenseur des droits
jeudi 23 - 14h45
Emplois fictifs du FN : la cheffe de cabinet de Marine Le Pen mise en examen
jeudi 23 - 07h37
Rappel : Benoît Hamon "discutera" avec Emmanuel Macron "s’il est de gauche"
jeudi 23 - 01h42
1 commentaire
Chronique d’un rendez-vous manqué !
mercredi 22 - 14h03
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
TERRE LIBRE – Les Pionniers
mercredi 22 - 11h01
de : Ernest London
Assistants parlementaires FN : Le garde du corps et la cheffe de cabinet de Marine Le Pen entendus par la police
mercredi 22 - 10h55
1 commentaire
DE rugy Macron
mercredi 22 - 10h21
de : ref
2 commentaires
Semaine Anticoloniale du 4 au 20 Mars 2017
mercredi 22 - 09h45
de : Anticolo
21 février 1944 l’exécution des 22 membres du groupe Manouchian (video)
mercredi 22 - 00h39
de : Collectif Bellaciao
sociologie du spectacle
mardi 21 - 23h15
de : hdm
1 commentaire
Nicolas Sarkozy rejoint le conseil d’administration d’AccorHotels
mardi 21 - 23h00
2 commentaires
Levallois-Perret : le fils Balkany, Alexandre, est en prison
mardi 21 - 22h55
Karl Marx Le Retour de Howard ZINN
mardi 21 - 20h23
de : Jean-Luc L’HÔTE
1 commentaire
Ne pas oublier les guillotinés de Mitterrand. Interview de Abdelkader Guerroudj du PCA
mardi 21 - 20h23
de : François Malye (avec Philippe Houdart)
Vias : la vidéo d’un policier municipal frappant un jeune menotté fait polémique (video)
mardi 21 - 19h10
de : JEAN-PIERRE AMARGER
Déclaration du PCF. Pour le changement, un pacte pour une nouvelle majorité de gauche.
mardi 21 - 17h51
de : gb26100
7 commentaires
Frédéric Bizard, le faux économiste devenu expert en systèmes de santé
mardi 21 - 15h36
de : Daniel Robert
1 commentaire
Communiqué de Benoit Hamon suite au décès de Xavier Beulin, président de la FNSEA... Pffffff
mardi 21 - 12h57
3 commentaires
Loi travail : Hamon abandonne l’abrogation pour le sur-mesure
mardi 21 - 11h47
de : Leïla de Comarmond
1 commentaire
Coincés, Philippot et le FN attaquent l’AFP et les juges. Avec Fillon, même combat
mardi 21 - 10h28
de : Olivier Picard
1 commentaire
Dans la rubrique "gros baratineur" , en tête de liste , FILLON.
mardi 21 - 09h22
de : procrastin
BURE contre Cigéo Longuet
mardi 21 - 09h06
de : bure
Par pitié qu’on ait au moins la décence de ne pas prononcer les mots "gauche", "démocratie", "écologie" ou "citoyens" !
mardi 21 - 08h21
de : Julie Flore
Pour Macron la France a apporté la déclaration des droits de l’Homme en Algérie, video de Henri Alleg
mardi 21 - 00h55
de : Collectif Bellaciao
Perquisition au siège du FN dans l’enquête sur l’affaire des assistants parlementaires
lundi 20 - 21h30
1 commentaire
Interpellation à Drancy : Le tribunal de Bobigny veut que le policier municipal soit jugé pour viol
lundi 20 - 21h11
Le « premier tour social » des anti-loi Travail le 22 avril 2017 (VIDEO)
lundi 20 - 10h33
de : Marion d’Allard
MANIFESTE POUR UN XXIe SIÈCLE PAYSAN
lundi 20 - 08h42
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Plus l'histoire d'un pays est ancienne, plus nombreuses et pesantes sont ces couches stratifiées de paresseux et de parasites qui vivent du «patrimoine des ancêtres», de ces retraités de l'histoire économique. Antonio Gramsci
Faites un don
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Le « premier tour social » des anti-loi Travail le 22 avril 2017 (VIDEO)
lundi 20 février
de Marion d’Allard
Jeudi soir, plusieurs organisations syndicales et militantes ont annoncé un rassemblement national à la veille du premier tour de l’élection présidentielle. Une initiative inédite qui a pour but de mettre la question sociale au cœur des enjeux politiques. Le 22 avril prochain, à la veille du premier tour d’élection présidentielle, « tous ceux qui n’en n’ont pas fini avec la loi Travail » seront rassemblés à Paris, pour « mettre la question sociale au cœur (...)
Lire la suite
Hamon ? Ha non ! Il ne veut même plus abroger la loi El Khomri (video)
dimanche 19 février
3 commentaires
Benoît Hamon veut une nouvelle loi Travail et non plus son abrogation Le candidat socialiste à l’élection présidentielle est revenu sur sa promesse d’abroger la loi El Khomri s’il était élu à l’Elysée. Faut-il y voir un geste d’apaisement adressé aux socialistes réformateurs ? Invité du Grand Jury, dimanche 19 février, sur RTL, Le Figaro et LCI, Benoît Hamon a déclaré qu’il voulait une nouvelle loi Travail. Le candidat socialiste à l’élection (...)
Lire la suite
Jean-Luc Mélenchon ce dimanche, à partir de 14h30 : VIDEO EN DIRECT - ÉMISSION SPÉCIALE CHIFFRAGE DU PROGRAMME
dimanche 19 février
de Jean-Luc Mélenchon
Ce dimanche, à partir de 14h30, retrouvez l’émission en direct Esprit de Campagne sur la chaîne Youtube de Jean-Luc Mélenchon. Nous ferons une émission de 5 heures sur le chiffrage du programme : « L’Avenir en commun, combien ça coûte ? ». En toute transparence, les experts et les membres de la Commission en charge de la rédaction du programme détailleront les coûts et les recettes des propositions de la France insoumise pour répondre aux urgences sociales, économiques et (...)
Lire la suite
1er tour social à Paris le 22 avril ! L’événement qui va bousculer l’élection présidentielle !!! (video et photos)
vendredi 17 février
de CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
LA VIDÉO DU MEETING DU 16 FÉVRIER : PRÉPARONS LE PREMIER TOUR SOCIAL Salle blindée de monde ! Tout le monde n’a pas pu entrer ! Trop bien ! 1er tour social à Paris le 22 avril ! Ceux qui vivent sont ceux qui luttes ! Allons de l’avant avec la convergence des luttes Ensemble tout devient possible, vive la lutte des classes sociales. A partager sans modération. Tous ensemble à tout et convergeons le 22 avril. C’est notre tour social ! Vive le premier tour sociale, (...)
Lire la suite
Préparons le 1er tour social ! Jeudi 16 février à 19:00
jeudi 16 février
de CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
RETROUVONS-NOUS EN MEETING PARTICIPATIF AU THÉÂTRE DE LA COMPAGNIE JOLIE MÔME LE 16 FÉVRIER A 19H POUR PRÉPARER UN ÉVÉNEMENT D’AMPLEUR ET INÉDIT. C’EST NOTRE TOUR ET IL N’EST PAS PRÉSIDENTIEL ! 14 Rue Saint-Just, 93210 Saint-Denis, France LE MEETING "PRÉPARONS LE PREMIER TOUR SOCIAL" SERA EN DIRECT SUR FACEBOOK SUR LA PAGE Info’Com-CGT JEUDI 16 FÉVRIER À 19 HEURES ici : https://www.facebook.com/infocomcgt/ Nous, syndicalistes, salariés, privés (...)
Lire la suite
Hommage à Sven Pohlhammer le 11 février 2017 - La Parole Errante à La Maison de L’Arbre - Montreuil (Photos et videos)
lundi 13 février
de Roberto Ferrario
Hommage à Sven Pohlhammer de Parabellum le 11 février 2017 à Montreuil, dans la grand salle de Armand Gatti et Jean-Jacques Hocquard, La Parole Errante de La Maison de L’ Arbre. Une soirée pleine d’émotions, en belle compagnie je retrouve mes amis/es, ensemble en souvenir de notre pot Swen... Merci aux proches et aux amis, que du bonheur, ciao Swen !! "Près de deux ans et demi après le décès de Schultz, le chanteur de Parabellum, le groupe est à nouveau endeuillé avec la (...)
Lire la suite
Le 11 février 1990 Nelson Mandela était enfin libre (video)
dimanche 12 février
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le 11 février 1990, le plus ancien prisonnier politique du monde recouvre la liberté. Au bras de sa femme et le poing levé, Nelson Mandela, l’icône de la lutte anti-apartheid, quitte libre la prison Victor Verster, à Paarl, près du Cap, en Afrique du Sud. Des millions de téléspectateurs découvrent alors le visage de Nelson Mandela, dont on n’avait plus d’images depuis 1965. Celui qui avait été le commandant en chef d’une armée secrète de libération puis le leader (...)
Lire la suite