Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

5ème partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
de : Victor Serge
dimanche 24 mai 2009 - 18h40 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 12.2 ko

4ère partie ici

Il peut sembler utile et intéressant de nos jours de re-publier et de diffuser largement cet ouvrage écrit par Victor Serge en 1925


VII. UN REVENANT. UNE PAGE D’HISTOIRE

Aujourd’hui encore, tous les agents provocateurs de l’Okhrana, dont nous avons les dossiers, sont loin d’être identifiés.

Il ne se passe pas de mois sans que les tribunaux révolutionnaires de l’Union soviétique n’aient à juger quelques-uns de ces hommes. On les retrouve, on les identifie par hasard. En 1924, un misérable nous est ainsi apparu, remontant vers nous d’un passé de cinquante années - comme dans un hoquet de dégoût -, qui était bien un revenant. Et ce revenant évoquait une page d’histoire, qu’il faut intercaler ici, ne serait-ce que pour projeter sur ces pages couleur de boue un peu du rayonnement de l’héroïsme révolutionnaire.

Cet agent provocateur avait fourni 37 ans de bons services (de 1880 à 1917), et, vieillard chenu, déjoué pendant sept années les recherches de la Tcheka.

… Vers 1879, l’étudiant de 20 ans, Okladsky, révolutionnaire depuis sa quinzième année, membre du parti de la Narodnaia Volia (la Volonté du peuple), terroriste, préparait avec Jeliabov un attentat contre le tsar Alexandre II. Le train impérial devait sauter. Il passa sur les mines sans encombre. La machine infernale n’avait pas fonctionné. Accident fortuit ? On le crut. Mais 16 révolutionnaires, dont Okladsky, eurent à répondre du « crime ». Okladsky fut condamné à mort. Sa brillante carrière commençait-elle ? Etait-elle déjà commencée ? La clémence de l’empereur lui accorda la vie dans un bagne, à perpétuité.

Là commence en tout cas la série des inappréciables services que devait rendre Okladsky à la police du tsar. Dans la longue liste des révolutionnaires qu’il livra, il y a quatre des noms les plus beaux de notre Histoire : Barannikov, Jeliabov, Trigoni, Vera Figner. De ces quatre, Vera Nicolaevna Figner survit seule. Elle a passé vingt années à la forteresse de Schlusselbourg. Barannikov y est mort. Trigoni, après avoir souffert vingt ans à Schlusselbourg et passé quatre années en exil à Sakhaline, a vu avant de mourir, en juin 1917, s’effondrer l’autocratie. Jeliabov est mort sur l’échafaud. Tous ces vaillants appartenaient aux cadres de la Norodnaia Volia, premier parti révolutionnaire russe, qui, avant la naissance d’un mouvement prolétarien, déclara la guerre à l’autocratie.

Son programme était celui d’une révolution libérale, dont l’accomplissement eût signifié pour la Russie un immense progrès. À une époque où nulle autre action n’était possible, il se servit du terrorisme, frappant sans relâche, à la tête, le tsarisme affolé par moments, décapité le 1er mars 1881. Dans cette lutte d’une poignée de héros contre toute une vieille société puissamment armée, se créèrent les moeurs, les traditions, les mentalités qui, perpétuées par le prolétariat, devaient tremper pour la victoire d’Octobre 1917 plusieurs générations de révolutionnaires.

De tous ces héros, Alexandre Jeliabov fut peut-être le plus grand, et rendit, à coup sûr, les services les plus grands au parti qu’il avait contribué à fonder. Dénoncé par Okladsky, on l’arrêtait le 27 février 1881, dans un appartement du Nevsky, en compagnie d’un jeune avocat d’Odessa, Trigoni, également membre du mystérieux comité exécutif de la Narodnaia Volia. Deux jours plus tard, les bombes du parti déchiquetaient Alexandre II dans une rue de Saint-Pétersbourg. Le lendemain, les autorités judiciaires recevaient de Jeliabov, enfermé à Pierreet- Paul, une lettre stupéfiante. Rarement juges et monarque reçurent pareil soufflet. Rarement chef de parti sut accomplir avec telle fierté son dernier devoir. Cette lettre disait :

Si le nouveau souverain, recevant le sceptre des mains de la révolution, a l’intention de s’en tenir à l’égard des régicides à l’ancien système ; si l’on a l’intention d’exécuter Ryssakov, l’injustice serait criante de me laisser la vie, à moi qui ai tant de fois attenté à la vie d’Alexandre II et qu’un hasard fortuit a empêché de participer à son exécution. Je me sens très inquiet à la pensée que le gouvernement pourrait accorder plus de prix à la justice formelle qu’à la justice réelle et orner la couronne du nouveau monarque du cadavre d’un jeune héros, uniquement à cause du manque de preuves formelles contre moi qui suis un vétéran de la révolution.

De toutes les forces de mon âme, je proteste contre cette iniquité. Seule la lâcheté du gouvernement pourrait expliquer qu’on ne dressât qu’une potence au lieu de deux.

Le nouveau tsar Alexandre III en dressa six pour les régicides. Au dernier moment, une jeune femme, Jessy Helfman, enceinte, fut graciée. Jeliabov mourut à côté de sa compagne Sophie Perovskaya, avec Ryssakov (qui avait inutilement trahi), Mikhailov et le chimiste Kibaltchiche. Mikhailov subit trois fois le supplice. Deux fois, la corde du bourreau se rompit. Deux fois, Mikhailov tomba, déjà roulé dans son linceul et encapuchonné pour se relever lui-même…

… Le provocateur Okladsky, cependant, continuait ses services. Parmi la généreuse jeunesse qui « allait au peuple », à la pauvreté, à la prison, à l’exil, à la mort, inlassablement, pour frayer les chemins à la révolution, il était facile de faire des coupes sombres ! À peine Okladsky était-il à Kiev qu’il livrait, au policier Soudéikine, Vera Nikolaevna Figner. Puis il servit à Tiflis, professionnel habile de la trahison, expert dans l’art de se lier avec les hommes les meilleurs, de conquérir les sympathies, de partager l’enthousiasme, pour faire ensuite, quelque jour, d’un signe, ensevelir vivants ses camarades - et toucher les gratifications attendues.

En 1889, la Sûreté impériale l’appelait à Saint-Pétersbourg. Le ministre Dournovo, purifiant Okladsky de tout passé indigne, en faisait le « citoyen honoraire » Petrovsky, toujours révolutionnaire, bien entendu, et confident de révolutionnaires. Il devait rester « en activité » jusqu ’à la révolution de mars 1917. Jusqu’à 1924, il réussit à n’être qu’un paisible habitant de Petrograd. Puis, enfermé à Leningrad, dans la prison même où plusieurs de ses victimes attendirent la mort, il consentit à écrire la confession de sa vie jusqu’à l’année 1890.

Passé cette date, le vieil agent provocateur ne voulut dire mot. Il ne consentait à parler que d’une époque dont presque personne - d’entre les révolutionnaires - ne survit, mais qu’il a, lui, peuplée de morts et de martyrs…

Le tribunal révolutionnaire de Leningrad jugea Okladsky dans la première quinzaine de janvier 1925. La révolution ne se venge pas. Ce revenant appartenait à un passé trop lointain et trop mort. Le procès, conduit par des vétérans de la révolution, prit figure d’un débat scientifique d’histoire et de psychologie. Ce fut l’étude du plus navrant des documents humains. Okladsky fut condamné à dix années d’emprisonnement.



Imprimer cet article





APL : la députée LREM Claire O’Petit demande aux jeunes « d’arrêter de pleurer » (video)
mardi 25 - 14h12
de : Marc de Boni
Un policier traite Adama Traoré de "violeur", sa famille porte plainte (video)
mardi 25 - 12h28
de : Elsa Vigoureux
Pauvreté, mouvement, auto organisation
mardi 25 - 12h16
de : Jean-Luc Mélenchon
Appel du 14 juillet : S’unir pour un Frexit progressiste, pour une France Franchement Insoumise à l’UE/OTAN du grand ca
mardi 25 - 11h21
de : PRCF
La grève du 12 septembre se prépare dès maintenant : contre la guerre éclair de Macron !
mardi 25 - 11h16
de : Front Syndical de Classe
Brigitte Macron, un statut sur mesure qui fait grincer des dents
mardi 25 - 09h35
1 commentaire
Le président Maduro affirme que la CIA prépare un complot au Venezuela :
mardi 25 - 08h09
de : Foolad
1 commentaire
« LA FRANCE INSOUMISE » NI REFUGE NI DONNEUSE DE LEÇONS UNE CONSTRUCTION EN DEVENIR POUR LE PEUPLE
lundi 24 - 15h38
de : Francis PARNY
Est-il possible d’allier le meilleur du capitalisme et du socialisme ?
lundi 24 - 14h25
Baisse des APL : la première mesure anti-pauvres de Macron
lundi 24 - 12h24
de : Hervé Nathan
ENSEIGNEMENT D’UNE RÉBELLION : La Petite école zapatiste
lundi 24 - 11h45
de : Ernest London
Elle dénonçait une "fake news", Marlène Schiappa voit son budget reculer de 27%
lundi 24 - 11h44
de : Geoffroy Clavel
C’est l’été, la lutte continue et on ne lâche rien
lundi 24 - 11h04
de : Jean-Luc Mélenchon
Loi travail : Le beau travail des Insoumis
lundi 24 - 10h38
de : Pauline Graulle
Chute brutale de la popularité de Macron : -10 points en un mois
lundi 24 - 10h11
Jacques Morel : «  Le nouveau chef d’état-major défendait les auteurs du génocide rwandais  »
lundi 24 - 10h01
de : Lola Ruscio
"Là, ça ne passe plus" : Un colonel allume Macron sur ses accoutrements
lundi 24 - 09h56
de : Alexandra Guirao
Privatisation : Macron, Philippe bradent la Nation pour remplir les coffres de l’oligarchie #privatisation
lundi 24 - 08h06
2 commentaires
L’ANARCHIE d’Errico Malatesta
dimanche 23 - 19h20
de : Ernest London
1 commentaire
L’Association Droit au Logement dénonce !
dimanche 23 - 10h51
de : JO
L’Historien Israëlien SHLOMO SAND répond à E. Macron !
dimanche 23 - 10h21
Olivier Besancenot et Arlette Laguiller, des populistes communistes ?
dimanche 23 - 08h48
de : Christian DELARUE
2 commentaires
l’entreprise, le pouvoir et l’existentialisme
samedi 22 - 10h49
de : LE BRIS RENE
3 commentaires
LOI TRAVAIL : Liste des Députés ayant votés CONTRE !
vendredi 21 - 22h55
de : JO
Perturbateurs endocriniens : Quand M. Hulot et la Fondation Nicolas Hulot font deux !
vendredi 21 - 22h22
de : JO
Ardennes : des salariés licenciés doivent rembourser une partie des indemnités... 9 ans après avoir quitté leur usine
vendredi 21 - 15h05
1 commentaire
VENEZUELA : le bain de sang approche. Que fait la gauche internationale ?
vendredi 21 - 14h23
de : Jean Orti Jean Ortiz, Maître de conférences, université de Pau
3 commentaires
Cédric Villani retourne sa veste
vendredi 21 - 10h10
2 commentaires
Il est temps que la gauche internationale prenne position pour le Venezuela
jeudi 20 - 18h35
de : johernandez
il n’y aura jamais de choix possible entre la peste et le choléra
jeudi 20 - 18h03
de : Deeplo
Vente de cannabis en pharmacie : en quoi consiste le modèle uruguayen ?
jeudi 20 - 10h22
de : Luis Rivera Velez, Sciences Po – USPC
Une école à poursuivre et à réinventer
jeudi 20 - 10h05
de : jfs55
1 commentaire
Cadeau M. Macron à la Côte d’Ivoire : plus de deux milliards d’euros !
mercredi 19 - 22h13
de : JO
1 commentaire
VENEZUELA : L’opposition capitaliste a lancé un plébiscite truqué !
mercredi 19 - 21h14
de : JO
En Arabie Saoudite, une femme arrêtée après s’être promenée en jupe (video)
mercredi 19 - 13h05
de : Juliette Deborde
1 commentaire
Quand Emmanuel Macron accueillait sèchement une demande de Laurence Haïm
mercredi 19 - 12h55
2 commentaires
Mort d’Adama Traoré : Le jeune homme serait décédé avant l’arrivée des secours
mercredi 19 - 12h39
Que devient Assa Traoré, un an après la mort de son frère Adama, à Beaumont-sur-Oise ?
mercredi 19 - 12h31
de : Sébastien Baer
La dénonciation calomnieuse est (aussi) un délit
mercredi 19 - 12h20
de : Jean-Luc Mélenchon
Démission du chef d’état-major Pierre de Villiers, un fait sans précédent depuis 1958
mercredi 19 - 12h00
de : Nathalie Guibert

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur. Le seul vrai garant de la paix est en soi. Dalaï Lama
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
CONTRE LA GUERRE, LES ORDONNANCES ET L’ÉTAT D’URGENCE PERMANENT, 3 RAISONS DE MANIFESTER LE 14 JUILLET !
mercredi 12 juillet
de Front Social
2 commentaires
• Manifestons le 14 juillet contre la guerre 14 juillet - Macron s’affiche en chef de guerre avec Trump. L’épouvantable président des USA, raciste et misogyne, lui sert de complice. Pitoyable… et dangereux ! La fête de la prise de la Bastille est défigurée depuis trop longtemps par les démonstrations de force militaire. Macron en rajoute avec sa communication de monarque : « Vive la guerre, tous avec Trump. » • Manifestons le 14 juillet contre la guerre (...)
Lire la suite
Le 12 juillet, rassemblements populaires : non à la casse du code du travail
mardi 11 juillet
de La France Insoumise
Le 12 juillet, organisons des rassemblements partout en France pour dire « non » à la casse du code du travail par ordonnances comme le veut Emmanuel Macron. À Paris, le rassemblement du 12 juillet se tiendra à 18h30 place de la République en présence de Jean-Luc Mélenchon et des députés de la France insoumise. Venez nombreuses et nombreux et partagez cet évènement avec vos ami•e•s. Pour les autres villes, consultez et signalez vos rassemblements ici : http://bit.ly/2rC8CiQ (...)
Lire la suite
Ivry en fête 2017 le 24 et 25 juin 2017
vendredi 23 juin
de Ivry sur Seine
Ivry en fête 2017 24 et 25 juin 2017, animations, spectacles, expos et concerts gratuits pour toute la famille. Restauration solidaire, 145 associations Fêter en sécuritéGrande scèneScène jeunesseVillage des enfantsVillage municipalEspace Sports et LoisirsEspace associatifListe des stands associatifsScène associative samediScène associative dimanche Téléchargez le programme de la fête au format PDF Fêter en sécurité Cette année, en raison des nouvelles mesures de sécurité, le marché (...)
Lire la suite
SOIRÉE-DÉBAT CONTRE LA REPRESSION POLICIÈRE ET MINI-CONCERT D’HK VENDREDI 23 JUIN
jeudi 22 juin
de Front Social
Vendredi 23 juin 2017 à 19h00 Bourse du travail de Paris Salle Eugène Henaff 29 boulevard du Temple 75003 Paris Soirée débat organisée par Images contemporaines et le #FrontSocial, autour du film "Acharnement, poursuivis pour l’exemple. On vous y attend nombreux ! Projection : Teaser du film ’’Acharnement, poursuivis pour l’exemple ’’ Clip d’Assigné-e-s à résistance d’HK et Les Saltimbanks Débat animé par Jean Gersin (...)
Lire la suite
François Ruffin ... Et moi le programme de la France Insoumise ne me pose pas de difficulté (audio)
mardi 20 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
La vrai phrase de François Ruffin à écouter sur la vidéo de RTL à partir de 6:43 : "La discipline de groupe, ce n’est pas pour moi, mais on n’a pas besoin de discipline quand on est d’accord sur l’essentiel. Et moi le programme de la France insoumise ne me pose pas de difficulté" Cet phrase à été reprise par RTL, le Courrier Picard, l’AFP, Libération, La Charente Libre, Huffingtonpost, etc etc Pourtant le rabat joie de service ne manque pas de déformer les (...)
Lire la suite
Législatives : Jean-Luc Mélenchon présente son groupe à l’Assemblée (videos + photos)
mardi 20 juin
1 commentaire
Avec 17 candidats élus, auxquels il faut ajouter trois communistes et deux divers gauche soutenus par la France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon remplit donc l’objectif qu’il s’était fixé : former un groupe parlementaire. Mardi matin, ces députés font leurs premiers pas à l’Assemblée nationale. Premiers pas. C’est à 10h15 précisément que les élus de la France insoumise sont attendus au Palais Bourbon. Ils franchiront la porte principale ensemble (...)
Lire la suite
Liste des députés insoumis élus à l’assemblée nationale
lundi 19 juin
de Collectif Bellaciao
6 commentaires
"Le peuple français dispose à l’Assemblée nationale d’un groupe France Insoumise cohérent, discipliné, offensif. C’est notre groupe qui appellera le pays, le moment venu, à une résistance sociale. J’informe le nouveau pouvoir qu’aucun mètre de droits sociaux ne sera cédé sans lutte." Jean-Luc Mélenchon Adrien Quatennens : https://www.facebook.com/profile.ph... Alexis Corbière : https://www.facebook.com/alexis.corbiere Bastien Lachaud : (...)
Lire la suite