Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Vive l’Europe, voilà Stockholm en France !
de : Chien Guevara
samedi 20 juin 2009 - 00h20 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 48.5 ko

de Chien Guevara

Syndrome de Stockholm, définition :

Effet psychologique qui amène une victime à rejoindre les mêmes intérêts que son agresseur.

Le syndrome de Stockholm désigne la propension des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers à développer une empathie, voire une sympathie, ou une contagion émotionnelle avec ces derniers.

Ce comportement paradoxal des victimes de prise d’otage, fut décrit pour la première fois en 1978 par le psychiatre américain F. Ochberg qui lui donna ce nom de syndrome de Stockholm, en relation avec un fait divers, qui eut lieu en cette même ville.

Le fait divers :

Le 23 août 1973, un évadé de prison, Jan Erik Olsson tente de commettre un braquage dans l’agence de la Kreditbanken du quartier de Norrmalmstorg à Stockholm. Lors de l’intervention des forces de l’ordre, il se retranche dans la banque où il prend en otage quatre employés. Il obtient la libération de son compagnon de cellule, Clark Olofsson, qui peut le rejoindre. Six jours de négociation aboutissent finalement à la libération des otages. Curieusement, ceux-ci s’interposeront entre leurs ravisseurs et les forces de l’ordre. Par la suite, ils refuseront de témoigner à charge, contribueront à leur défense et iront leur rendre visite en prison. Une relation amoureuse se développa même entre Jan Erik Olsson et Kristin, l’une des otages. La légende veut même qu’ils se soient mariés par la suite, mais ce fait fut démenti.

Mécanismes sociologiques et psychologiques similaires :

Relation entre le dictateur et son peuple : le dictateur finit par devenir l’objet d’amour et d’admiration que l’on s’interdit de critiquer ou de haïr.

JPEG - 66.6 ko

Sans plus de détails, je vous livre les chiffres des résultats aux élections européennes des communes où des fermetures d’usine et/ou des licenciements de masse ont été médiatisés :

Continental à Clairoix (60) :

UMP 24,96%
Verts 15,33%
FN 14,19%
P”S” 12,07%
Modem 8,32%
Front de gauche 6,04%
NPA 4,73%

Molex à Villemur-sur-Tarn (31) :

UMP 30,40%
P”S” 18,13%
Verts 12,27%
FN 7,57%
Front de gauche 7,08%
Modem 6,78%
NPA 6,41%

GoodYear à Amiens (80) :

UMP 22,23%
P”S” 17,67%
Verts 16,19%
Modem 10,80%
FN 7,84%
Front de gauche 7,05%
NPA 6,91%

En effet, sont pas racuniers les licenciés !!

Vous pouvez compléter, je suppose que ces 3 cas ne sont pas « particuliers » …

JPEG - 4.6 ko

L’article chez lui ...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Vive l’Europe, voilà Stockholm en France !
20 juin 2009 - 09h06 - Posté par Mengneau Michel

Tu crois qu’il y a cause à effet ?

Ou alors serait-ce pas l’effet sécuritaire qui aurait marché et agit sur une partie de la population contente de voir ces voyous de travailleurs séquestreurs de patrons mis au pas par une police salvatrice, garante du peu de bien qu’il ont...

Vous vous rendez compte, si ces troskystes venaient foutre la pagaille chez moi, heureusement MAM est là, oui, il est malin, hein ! Sarko...avec lui on peu dormir sur nos deux oreilles, personnes viendra mordre notre chien, notre gentil chien policier.

J’ai plutôt l’impression que c’est ça qui c’est passé.

Tiens bon la rampe, MIchel



Vive l’Europe, voilà Stockholm en France !
20 juin 2009 - 09h43 - Posté par alexandra kolontaï

Ce serait intéressant d’avoir le taux d’abstention. N’est-ce pas plutôt le syndrome
d’abandon qu’ont ressentis les laissés pour compte de l’industrie, abandon des
politiques évidemment mais aussi désintérêt des travailleurs abreuvés à la source
TF1, plus intéressés à seulement dénoncer (ça ne mange pas de pain) ou à manifester en nombre quand il y a un problème de foot !! qu’à s’approprier le problème de défense des intérêts de leur classe. La bourgeoisie et ses valets par contre sait se mobiliser pour défendre ses intérêts de classe - ne serait-ce que dans les urnes. Ceci explique peut-être cela. Alexandra


Vive l’Europe, voilà Stockholm en France !
20 juin 2009 - 22h56 - Posté par sting

Faut pas oublier que les travailleurs qui défendent leur boulot sont les premiers à ne pas aller voter ou bien à voter FN ou même UMP.
Le problème c’est que les gens ne pensent qu’à leurs fesses tant qu’ils ne sont pas eux même dans la mouise.Leur réaction est donc légitime mais analysons un peu plus.
Avant que la crise ne montre le bout de son nez et amplifie les tragédies capitalistes, ces travailleurs dont on parle, enfin une grande majorité d’entre eux, ne votaient pas et ne votent toujours pas,ils ne se syndiquaient pas et juste un peu plus aujourd’hui, disaient que la perte des avantages sociaux en France était inéluctable et même qu’il fallait ressembler à des modèles comme celui Anglosaxon de la flexibilité du travail quitte à toucher moins pour garder l’emploi.
Alors analyse faîte, faut défendre les travailleurs et les travailleuses mais sans eux et d’autres, cela ne sera pas possible et n’oublions pas que la lobotomisation des cerveaux de beaucoup de Francais est réelle et qu’à cause de leur autisme et de leur mollesse face aux attaques des néolibéro faschisants, le changement de société et de SYSTEME ECONOMIQUE ne sont pas pour demain.Tant que les consciences politiques et le bon sens ne seront pas majoritaires dans le et les pays Européens rien ne changera et cela s’amplifiera malheureusement.Faut-il que le déclic des cerveaux se fasse lorsque les assiettes des Francais seront vides de nourritures ou bien que le litre d’essence sera à 2 voire à 3 euros.J’en doute encore !!!!
Les sociétés capitalistes se ressemblent et ont réussi à abrutir les gens, à les endormir, à leur faire peur et à les monter les uns contre les autres.PUTAIN REVEILLEZ VOS CONSCIENCES ET CIBLER LE VRAI ENNEMI qui est NOTRE SYSTEME ECONOMIQUE "LE CAPITALISME" et ceux au gouvernement qui le servent et battez vous pour le changer bordel.
Pour ma part je reste optimiste mais le changement sera long et malheureusement couteux en vies salariales et autres.
HASTA LA VICTORIA SIEMPRE j’y crois !!!!!!!!!!!!



Vive l’Europe, voilà Stockholm en France !
21 juin 2009 - 06h16 - Posté par bye

oui, et on peut ajouter à ce constat d’autres informations signifiantes : par exemple, lors du 1° mai 2009, des syndiqués CGT d’un site sinistré ( je ne sais plus si c’est Continental ou un autre ), ont déclaré que c’était la 1° fois de leur vie qu’ils y manifestaient ( ils sont âgés d’une cinquantaine d’années ).Parce que là, ils se sentaient concernés !
Encore un signe "des temps" : parmi tous les plans sociaux, licenciements annoncés, je n’ai pas entendu de salariés désireux de sauvegarder leur emploi par la continuation de l’activité : rachat de l’entreprise par leurs primes de licenciement, auto-gestion,..Il ne s’agit pas de donner de leçon, mais de constater que l’urgence est à lutter pour obtenir la meilleure indemnité de licenciement possible.
Nous avons même vu des salariés qui ont déclenché un mouvement ( blocage de site ), suite à la communication de ces indemnités : pas avant, lors de la cessation d’activité !

Le plus difficile, et donc le plus efficace, reste le lien interpro, la nécessité de la bataille collective : que ce soit pour le salarié d’une autre boîte, pour le sans-pap’, l’indien d’amérique du sud,..

P.S.:Récemment, lors d’une campagne pour le don du sang, des donneurs s’exprimaient ainsi : " je donne mon sang, car il pourrait m’arriver que j’en aie besoin un jour". Et si nous n’avions pas besoin de temps, d’argent, de sang,.. , ; en d’autres termes, ne faut-il pas agir sans penser toujours à la réversibilité de l’acte ?ne faut-il pas se retrousser les manches pour le dépassement de soi, pour la défense de ce qui n’a pas encore été ( complètement )bradé, la condition humaine !





Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London
Brésil : un défenseur de la forêt amazonienne de la tribu Guajajara tué
lundi 4 - 19h02
de : élian

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La critique de la religion aboutit à cet enseignement que l'homme est l'être suprême pour l'homme, c'est-à-dire à l'impératif catégorique de renverser tous les rapports sociaux qui font de l'homme un être humilié, asservi, abandonné, méprisable... Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite