Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le Liban tire à boulets rouges sur le film israélien "Lebanon"


de : Liban
mardi 22 septembre 2009 - 12h39 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 49.1 ko

de Rana Moussawi

Le film “Lebanon” de l’Israélien Samuel Maoz sur l’invasion du Liban par l’Etat hébreu en 1982, Lion d’or à Venise, fait l’unanimité contre lui dans la presse libanaise.

Le film autobiographique “Lebanon”, qui retrace les horreurs de la guerre à travers le viseur d’un tank où sont enfermés quatre soldats, montre “le point de vue israélien”, résumait cette semaine l’envoyé spécial à Venise du quotidien An-Nahar, proche de la majorité parlementaire soutenue par l’Occident.

C’est une opération d’autodéfense où l’Autre n’existe pas, où il n’est qu’un ennemi masqué, absent, que le film traite de terroriste”, note-t-il.

Le film ne sortira pas au Liban en raison d’une politique de boycottage des produits israéliens mais sera diffusé sur l’innercircle(comme ce fut le cas pour le film d’animation à succès sur les massacres de Sabra et Chatila, “Valse avec Bachir”, de l’Israélien Ari Folman. Dans “Lebanon”, les soldats israéliens ne voient du Liban que les massacres qu’ils y perpètrent : femme au bord de la démence après la mort de son enfant, vieillard au regard figé par la haine, agonie d’un âne éventré. Mais ces images ne semblent pas avoir convaincu les journalistes libanais qui ont vu le film durant le festival. “Beaucoup ont pensé qu’il s’agissait d’un film anti-guerre qui critiquait les guerres menées par l’Etat israélien et son institution militaire, mais en réalité, il ne critique rien“, affirme le quotidien Al-Akhbar, proche de la minorité appuyée par la Syrie et l’Iran. “Il parle d’une crise psychologique vécue par quatre soldats à l’intérieur d’un tank”, souligne-t-il.

Samuel Maoz a expliqué que son film n’était pas politique et s’adressait à tous les publics. Mais pour An-Nahar, “le film tombe, comme on s’y attendait, dans cette logique qui transforme le bourreau en victime ou quasi-victime”. “Vingt-sept ans après avoir tué une personne pour la première fois de sa vie, Maoz remplace le tank par une caméra ! Le premier vous tue, le deuxième essaie de vous convaincre… mais la vérité se perd”, affirme le journal.

Le quotidien Al-Moustaqbal, également proche de la majorité, va plus loin en estimant que le jury de la Mostra a pleuré sur le sort des “quatre soldats qui ont +trop souffert+” mais pas pour “les victimes de la guerre”. “Le film ne sert qu’à montrer la soi-disant humanité de l’Etat sioniste qui mène des guerres +malgré lui+ et +dans la douleur+”, ajoute le quotidien qui estime que ce genre de films sert à effacer 40 ans “d’agression” israélienne. Les critiques soulignent également que le film s’inscrit dans la lignée de “Valse avec Bachir”. “M. Maoz a profité de la vague lancée par Ari Folman à Cannes et cette mode
israélienne d’examiner la conscience torturée se poursuit avec succès”, écrit Al-Akhbar, qui titrait son article “Valse avec Samuel Maoz !”.

Sur les blogs, le ton n’est pas plus conciliant. “C’est un film de guerre israélien qui rend hommage aux assassins et aux bouchers de l’armée israélienne spécialisée dans le massacre des femmes et des
enfants”, affirme un internaute sur le blog “Angry arabs news service”, qui avoue toutefois n’avoir pas encore vu le film. “Encore un film israélien qui humanise les soldats israéliens et pas les victimes libanaises et palestiniennes”, affirme un autre sur Twitter, le site internet de micro-blogs.

http://theinnercircle.wordpress.com...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le Liban tire à boulets rouges sur le film israélien "Lebanon"
23 septembre 2009 - 15h44 - Posté par Roberto Ferrario

CHERS RÉALISATEURS FRANçAIS

JPEG - 15.4 ko

de Danielle Arbid

Je suis cinéaste, d’origine libanaise. Et je vis et travaille en France.

Je devais partir à Beyrouth la semaine dernière. Finalement je suis bloquée à Paris, entre Euronews et internet à suivre le cauchemar dans lequel est plongé mon pays.

Les deux premiers jours de cet affrontement barbare, j’étais enragée contre le Hezbollah. Je pensais, de quel droit ce parti d’extrémistes décide de notre sort ? Aujourd’hui, je trouve que le Hezbollah est bien naïf. Aujourd’hui ma colère se tourne vers l’autoproclamée ‘Seule démocratie du Moyen-Orient’, ce monstre d’acier qu’est Israël. Je me demande si les gens qui composent l’armée de Tsahal, si ceux qui gouvernent là-bas, rôdés à écraser les autres comme des mouches, je me demande si ces gens-là n’ont jamais connu des sentiments, comme la compassion par exemple ou l’amour. Je me demande aussi ce qu’ils peuvent bien apprendre à leurs enfants à l’école, ce lieu de confrontation et surtout d’acceptation de l’autre.

Israël me fait froid dans le dos.

Je sais que l’Occident aura toujours une dette envers ce pays. Mais, je refuse que la chair de mes compatriotes civils soit le prix encore de cette dette. C’est pourquoi j’ai honte aujourd’hui de vivre en Occident et en France. J’ai honte du parti pris des socialistes, j’ai honte de celui de Nicolas Sarkozy. Dire aujourd’hui qu’on est l’ami d’Israël et lui reconnaître son droit à se défendre de cette manière. C’est lui reconnaître son droit de tuer à tour de bras. Or Israël a perdu la raison. Il est devenu fou. Et les amis d’Israël, s’ils le sont vraiment, au lieu de pavaner à la télévision, doivent faire tout pour le raisonner. J’ai honte de l’incapacité de la France à réagir, de ses bons sentiments qu’elle traîne comme des casseroles, de son mutisme.

J’ai un fils et depuis sept jours, je me demande quelles valeurs lui inculquer. Les valeurs d’ici ?! C’est-à-dire s’affaler dans un fauteuil jusqu’à la fin de sa vie et voir les corps des plus pauvres, des sans voix, défiler en nombre sur TF1. Moi j’ai une voix et je l’utilise aujourd’hui pour vous dire que tuer des civils innocents n’est pas « un acte d’autodéfense » et raser un pays entier n’est pas « un acte mesuré ». Et le jour où ce sera le contraire, je souhaite au monde alors de ne plus exister. Je vous écris pour vous dire mon mépris de l’Occident, de son silence injuste.

Car nous Libanais, étions deux millions à clamer dans les rues de Beyrouth l’année dernière notre soif de liberté et de démocratie. J’étais là. J’ai vu les deux millions représentant les deux tiers de la population. Vous les avez vu aussi à la télévision. Or depuis l’année dernière, notre gouvernement et tous les acteurs civils de notre société n’ont cessé de raisonner le Hezbollah pour empêcher que le pays ne soit pris une nouvelle fois, en otage. Nos hommes politiques ont peut-être échoué mais jusque la dernière minute, ils ont essayé. Et ils essaient encore. Et nous, l’écrasante majorité des Libanais, nous savons qu’il faut croire au dialogue et au compromis.

Nous le savons parce que nous l’avons payé cher par le passé. Nous l’avons payé de notre guerre civile, des 150 000 morts, de la destruction de nos villes et de nos villages, de notre misère. Nous savons que nous sommes liés, chrétiens et musulmans, pour le meilleur et pour le pire, par un même destin. Par peur de revivre notre guerre civile une deuxième fois, nous ne pouvons pas déclarer la guerre au Hezbollah. Car cela veut dire déclarer la guerre à l’ensemble de la communauté chiite. Nous ne pouvons que dialoguer et négocier et raisonner. Et même réduits aujourd’hui au rang de boucliers humains, nous refuserons cette guerre entre nous et sous toutes ses formes. Nous sommes les démocrates du Moyen-Orient. Car nous avons appris.

Ma colère est là, intacte. Je la ressasse à longueur de journée. Les pétitions affluent. Les appels au secours aussi. Les mails et les sms désespérés pleuvent. Je me demande ce que vous, Français, réalisateurs, artistes, pouvez encore faire pour nous ? Je me dis que la plupart ne feront rien. Mais que peut-être certains signeront des pétitions, iront à des manifestations, souriront en rêvant à une Beyrouth en paix qu’ils connaissent déjà... C’est à ceux-là que je m’adresse en leur demandant de ne pas nous oublier, de faire tout ce qui leur est possible. Car là-bas, sous les bombes, ils se sentent si seuls, lâchés par le monde.

Danielle Arbid

http://bellaciao.org/fr/article.php...



Le Liban tire à boulets rouges sur le film israélien "Lebanon"
23 septembre 2009 - 21h39 - Posté par

"Les deux premiers jours de cet affrontement barbare, j’étais enragée contre le Hezbollah. Je pensais, de quel droit ce parti d’extrémistes décide de notre sort ? Aujourd’hui, je trouve que le Hezbollah est bien naïf."

vous aussi car si le hezb n’avait pas bougé Beyrouth était encore occupé ; en tous cas le liban était détruit ,et le moral d’israel au plus haut ce qu’il n’est plus !
la guerre avait té décidée par l’état major israélien bien avant !

et vous aussi qui croyez que vous pouviez vous mettre la tête sous l’oreiller et dire :"nous on les aime les israéliens leur veut pas de mal c’est oublier un peu vite l’eau du litani , c’est oublier les survols de leurs avions c’est oublier que l’irak désarmé a été beaucoup mieux et plus facilement détruit, c’est oublier les massacres de cana etc...ou bien c’est se souvenir que nous devons notre salut à des musulmans c’est cela qui vous gêne peut être

je vis au liban et ne suis pas chiite, je suis chrétien mais je pense que nasrallah est plus notre bouclier que nous ne sommes le sien !
je suis français de souche et comme disait mon père ( résistant ) je me serai allié avec le diable pour repousser les nazis

pour repousser les nazisionistes je m’allierai avec le diable s’il le faut !!!!!!!!!!!!

ET COMME DIT HORTEFEUX un ça va c’est quand ils sont nombreux que ça pose problème


Le Liban tire à boulets rouges sur le film israélien "Lebanon"
24 septembre 2009 - 21h05 - Posté par hestia

Merci pour votre témoignage.
J’ai vécu au Liban et y ais enterré des genscque j’aime.
j’ai vu l’horreur , indescriptible du LIBAN mis à sang.
Aujourd’hui il nous faudrait plaindre les soldats Israéliens...ben voyons.

La victime c’est la population LIBANAISE et pas le soldat Israélien qui savait qu’il venait détruire un pays et qui perpétue une idéologie.
Son idéologie :créer le grand Israel.


Le Liban tire à boulets rouges sur le film israélien "Lebanon"
24 septembre 2009 - 21h00 - Posté par hestia

Merci pour cet article qui rejoint celle du film "valse avec Bachir".
Les vrais victimes ne sont pas le soldats Israéliens mais des civils qui ont vu leur pays basculer dans la guerrre.
En 76 nous avons vu avec horreur le LIBAN se faire envahir et les civils fuir, mourir, voir les enfants tués.
Quel film en parle ?
AUCUN
Alors plutôt que de vouloir que l’on s’apitoie sur le sort de "pauvres militaires" j’attends un film d’un ISRAELIEN qui donnerait la parie aux libanais qui savent rester, dignes eux !

Les vétérans du Vietnam sont revenus cassés et pour la plupart ont jamais pu se"réinsérer" dans la vie (stress pot traumatique aiguë).
Nous n’allons pas rendre hommage à ces vétérans et les plaindre des horreurs commises au Vietnam.

EN 1962 la France ne s’est pas honorée en Algérie :à quand un film de soldat qui viendrait nous vendre ses pleurnicheries ?

Il n’y a que Les israéliens pour jouer la manipulation de la souffrance de des militaires !

Facile :"nous tuons mais vraiment ça nous rend malade".
Alors arrêtez de tuer et ça ira mieux !






propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
2 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
1 commentaire
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
1 commentaire
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement
Arkéa se met au dopage, il manquait plus que ça !
jeudi 15 - 09h37
de : Breton En Colère
La grande distribution - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 14 - 20h56
de : Hdm
1 commentaire
« Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?
mercredi 14 - 19h25
de : Lepotier
1 commentaire
Sujets sociaux : cinq syndicats réclament des réponses à Jean Castex
mercredi 14 - 16h07
2 commentaires
Etrange... ! Corée du Nord : pourquoi tout le monde est maintenant masqué
mardi 13 - 16h40
de : nazairien
1 commentaire
Répression : la mobilisation pour les 4 de Melle prend une ampleur nationale
lundi 12 - 14h52
ANTIFASCISME : Faire barrage au retour de la bête, sous toutes ses formes !
vendredi 9 - 21h36
de : Lepotier
COVID19 : Le Syndicat National des Professionnels infirmiers
vendredi 9 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
BOLIVIE : Le MAS continue de mener les intentions de vote
jeudi 8 - 16h06
de : joclaude
3 commentaires
Le gouvernement s’apprête à donner le coup de grâce à Action Logement
jeudi 8 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
DEUXIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! Place de station de métro Ménilmontant - VENDREDI
jeudi 8 - 11h55
de : jean clement
COVID-19 : L’épidémie est terminée en Chine, la vie a repris son cours !
jeudi 8 - 11h33
de : joclaude
3 commentaires
Robert Ménard abandonne l’expulsion des syndicats de la Bourse du travail de Béziers
jeudi 8 - 08h33
3 commentaires
Le MRAP condamne l’incendie de l’église Saint-Pierre Chanel à Rillieux-la-Pape
mercredi 7 - 22h23
de : Christian Delarue (mrap)
4 commentaires
Une jeune fille de 75 ans - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 20h55
de : Hdm
Pendant le covid, les milliardaires...
mercredi 7 - 16h28
de : cyclo 33

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite