Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
de : grève du lait don de lait
mardi 22 septembre 2009 - 14h13 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
JPEG - 85.5 ko

Plusieurs centaines de personnes faisaient la queue mardi, place de la République à Paris, devant un camion-citerne contenant 22.000 litres de lait pour remplir leurs bouteilles, une distribution gratuite organisée par des éleveurs pour attirer l’attention sur la crise du secteur et leur grève du lait.

"Des gens meurent tous les jours de faim en France, c’est beaucoup mieux de distribuer que de jeter la marchandise et nous avons sollicité 300 familles pour qu’elles viennent chercher du lait", a expliqué Christian Causse, directeur de la logistique au Secours populaire, à l’origine de cette initiative à laquelle s’est ralliée la Confédération paysanne.

"J’ai décidé de faire don du lait car à mes yeux, jeter le lait ce n’est pas acceptable", a expliqué à l’AFP Frédéric Guillemain, éleveur de la baie Mont Saint-Michel venu avec d’autres producteurs pour expliquer au public les difficultés auxquelles la profession est confrontée à cause de l’effondrement des prix du lait.

"Mais il faut comprendre les producteurs qui ont été contraints de jeter le lait car il est impossible que tous les gens consomment des millions de litres en deux jours", a-t-il ajouté, précisant que le lait distribué avait été collecté auprès de producteurs de la Manche.

Une "grève du lait" est observée depuis douze jours par une partie des producteurs français et européens, pour dénoncer notamment la baisse des prix.

Les grévistes ont multiplié les actions d’épandages du lait, qui ne peut se conserver que deux jours, des opérations souvent mal comprises par l’opinion.

Beaucoup des personnes venues chercher du lait mardi ont d’ailleurs dit comprendre le mouvement de grève, mais pas l’épandage.

"J’ai été écoeurée qu’en temps de crise, on gaspille comme ça. C’était vraiment du gaspillage, mais maintenant je soutiens totalement les producteurs", a expliqué Samia Dekhiter, employée de poste.

Les organisations grévistes de producteurs de lait ont estimé mardi que l’annonce de prêts préférentiels pour alléger la trésorerie des éleveurs était une "avancée" mais insuffisante, et se sont dits déterminés à poursuivre leur mouvement.

La Coordination Rurale et l ?Organisation des producteurs de lait (OPL) "constatent une avancée certaine de leur cause", ont affirmé ces deux organisations dans un communiqué.

 http://www.lepoint.fr/actualites-so...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
22 septembre 2009 - 15h30 - Posté par en direct

Eh bien, beaucoup de gens de leur côté ont admis l’épandage, car sans cela, personne n’aurait parlé d’eux ni de la distribution d’aujourd’hui !

Alors, les donneurs de leçon, ne jugez pas que par votre nombril !

Cela vous donne un retard à l’allumage de l’info !



Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
22 septembre 2009 - 16h57 - Posté par

C’est faux. Prendre un préfet "en otage" comme ils disent dans les journaux , aurait sans doute fait couler autant d’encre.

De même que les actions de "faucheurs volontaires" menées par la confédération ou la destruction de MacDo etc.

Je ne sais pas où tu trouves des gens qui admettent l’épandage autour de moi je n’en ai trouvé aucun, même parmi les plus "révoltés".


Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
22 septembre 2009 - 18h26 - Posté par Plum

En même tant le lait ne peut être distribués aussi facilement que tu le pense, en effet il doit d’abord être entre autre, pasteuriser, sinon qui va prendre dans la figure quand des personnes en ayant bu, après distribution, sans traitement tomberons malade ?!
Ce seront les producteurs et tu peut compter sur les médias pour le crier sur les toits.

Ce n’est pas les producteurs qui le pasteurise mais des centrales aux quelles, ils sont affiliés, et cela coûte cher !


Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
22 septembre 2009 - 20h19

J’ai décidé de faire don du lait car à mes yeux, jeter le lait ce n’est pas acceptable", a expliqué à l’AFP Frédéric Guillemain, éleveur de la baie Mont Saint-Michel venu avec d’autres producteurs pour expliquer au public les difficultés auxquelles la profession est confrontée à cause de l’effondrement des prix du lait.

Ainsi, c’est beaucoup mieux ! Et puis, il faut penser aux vaches qui produisent du lait pour rien. Déjà que c’est impressionnant qu’elles donnent du lait en permanence durant leur vie d’adulte, alors si en plus il faut le jeter, c’est insupportable !

Maintenant vous pouvez compter sur nous et comme nous sommes beaucoup plus nombreux qu’eux en face, ça peut faire pencher la balance du bon côté, en tout cas je vous le souhaite.



Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
23 septembre 2009 - 08h58 - Posté par vachette

Que d’idées toutes ficelées d’avance !

I) Que dirait le préfet X pris en otage, c’est pas rigolo ça, pour un préfet ?

II) On peut très bien boire du lait frais, les risques sont moins grands que tous les vaccins contre les grippes.

Nos ancêtres ont survécu comme ça.

Evidemment, au bout d’un certain nombre d’heures, il est préférable de le bouillir.

III) L’épandage n’a pas pollué, c’est une action limitée dans le temps. Il est évident que le donner c’est mieux, et que personne n’a dit le contraire, mais certains ne condamnent pas la première action, je l’ai entendu sur place de mes deux oreilles.

IV) Et que dire de la violence d’Etat, via les industriels, qui achètent 30 centimes le litre pour le revendre au-delà de 60 centimes ?
et jusqu’à 1,95 ?

Tandis que les producteurs ont des coûts de production de 40 à 50 centimes. Alors, faites vous-mêmes vos courses et prenez une calculette avant de causer.



Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
23 septembre 2009 - 09h04 - Posté par vache

Et on peut très bien le leur acheter, ceux qui le peuvent, non pas à 30 centimes mais autour de 1 €.

Si nous sommes nombreux, ça tordra le cou à la concurrence stupide !

Sans compter les bienfaits pour la santé.


Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
23 septembre 2009 - 18h50 - Posté par tomivg

Les bien fait pour la santé ?
Oû es-que ta vu ça moi je vois autour de moi de plus en plus de personnes obèses j’entends parler d’epidemie de diabéte de type1 celui qui concerne les enfant que dire du nombre croissant d’osteropose dans les pays les plus consommateur en quoi le lait peut t’ il etre bon pour la santé ? alors qu’il est concus pour le nourisson de sa mére .Et que dire des conséquence écologique de élevage ça aussi ça a des répercutions effroyable sur la santé. Et des pays en vois de développement qui déforeste à tout va pour produirent la nourriture de tout ce bétail.
Oû a tu eu cette info que le lait est bon pour la santé ? ça m’interesse bises tomivg


Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
23 septembre 2009 - 20h13 - Posté par

En tout cas, moi j’ai acheté plusieurs litres de lait fais aux producteurs de ma région et je ne m’en porte pas mal du tout (en plus on peut le congeler). Je n’avais pas bu du lait comme ça, crémeux à souhait, depuis mon enfance, il y a quelques décennies !!!

Les jeunes, vous devriez essayer juste pour savoir ce que c’est le bon lait de vache ! Maintenant, c’est vrai qu’il y a des personnes allergiques, d’autres qui ne le digèrent pas. Cela dépend des organismes, nous sommes tous différents et pas forcément égaux devant le lait de vache...

Consommé avec modération, qu’est-ce que c’est bon ! Et les prix payés par les centrales d’achat aux producteurs sont carrément ridicules !

Alors, soutenons les producteurs !


Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
24 septembre 2009 - 08h11 - Posté par

Moi ça fait 50 ans que j’habite a coté d’une petite ferme dans le forez, et ça fait 50 ans que tout les soir a l’heure de la traite je vais chercher mes deux litres de lait et ça fait 50 ans que je le consomme ce lait et désolé pour toi mais je n’en suis pas mort et je n’ai pas envie de mourir, alors je continuerais a boire ce bon lait et si je dois crever ce ne sera pas a cause du lait

varenne


Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
24 septembre 2009 - 16h40 - Posté par tomivg

Je pense que depuis 50 ans tu as vue une évolution dans ton environnement qu’en pense tu ?

Tu vas certe acheter ton lait dans une (je présume) petite ferme oû chaque vaches est baptisées, choyées, séparé de son veaux et exploitées avec amour et respect. Tu vas aussi (je présume) faire tes courses dans un hypersupermarcher (pq lessive ect.) ; moi aussi, ni as tu pas vues ou remarqué une évolution ?

Et écologiquement pas d’évolution ?

ON ne crève pas du lait on crève des conséquences de sa consommation (infarctus cancer) ainsi que la terre (qui m’ est très chère en tant que terrien) qui en crève sous nos yeux inexorablement ( érosion lizier pesticide déforestation).

Il vas de soit que lait n’est pas le seul responsable il en est de même pour tout produit d’origine animal.
POur c’k’i est des conséquence écologique et politique.

ciao

tommivg


Crise du lait : une distribution gratuite par les éleveurs attire la foule à Paris
27 septembre 2009 - 14h48 - Posté par rachid

elle est pas tres maligne Samia Dekhiter , ils l’ont fait pour marquer le coup , ca les ennuis aussi de gaspiller leur travail et tout le lait , mais ce qui est intéressant , c’est qu’ils peuvent vendre leur lait du fournisseur vers le client sans passer par les super et hypermarché , bon si dimanche les éleveurs font une vente je suis preneur. .






DÉSORDRE
mercredi 23 - 10h17
de : Ernest London
15 photos qui racontent les manifs à Barcelone
mercredi 23 - 10h11
À propos d’Extinction Rebellion – Partie III : La 4e Révolution industrielle
mardi 22 - 20h35
de : Kim Hill
SNCF : l’accident qui montre que le « train sans contrôleur » est dangereux pour tout le monde
mardi 22 - 20h24
de : Rachel Knaebel, avec Sophie Chapelle pour bastamag
Seconde Guerre mondiale : la Russie déclassifie des documents sur la libération de l’Europe par l’Armée rouge
mardi 22 - 14h22
de : nazairien
Projection "Au nom de tous mes frères. Journal de Nadine Loubet au Chili." jeudi 24 octobre 2019 à 20h
mardi 22 - 13h21
de : Nicole ff
L’État français cherche à nous faire oublier les essais nucléaires en Polynésie
lundi 21 - 22h11
de : Delaunay Matthieu
Sécurité.
lundi 21 - 19h38
de : L’iena rabbioso
Erreur de Pôle emploi en votre défaveur : garder des nerfs d’acier
lundi 21 - 09h48
Appel du non lieu dans la mort de Rémi Fraisse
dimanche 20 - 23h30
de : desarmons-les
Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.
dimanche 20 - 00h18
de : Christian DELARUE
11 commentaires
Canal Seine-Nord : la catastrophe écologique et économique en route !
samedi 19 - 19h08
de : Eve
6 commentaires
Reconnaissance faciale dans les lycées
samedi 19 - 11h02
de : quadrature du net
LA RAGE CONTRE LE RÈGNE DE L’ARGENT
samedi 19 - 08h44
de : Ernest London
Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
9 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite