Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les immondes !
de : Michel Peyret
mardi 6 octobre 2009 - 23h20 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Michel Peyret
6 octobre 2009

LES IMMONDES !

Plus répugnants qu’eux , tu ne trouves pas !

Ils n’ont même pas la honte .

Ils ont franchi un seuil , le seuil d’être capables de n’importe quoi , de la première à la dernière ignominie , sans hésiter un seul instant .

A leurs côtés , les génocidaires font pâle figure , Goebbels devient un relatif saint homme !

Ce qu’ils font est pire que donner la mort qui pourtant est inexpiable ! Les morts ne sont plus là pour subir la perpétuation du crime dont ils ont été victimes .

Mais les peuples ne meurent pas ! Ils ne meurent pas des atteintes à leur dignité quand elle a été offensée , maltraitée , reniée , détruite , ruinée...

Les peuples portent leur honte , certes avec de sourdes colères , des colères qui sourdent...

DES COLERES QUI SOURDENT

Naissent des révoltes , des révoltes de soi-même sur soi-même , et des révoltes d’ensemble !

Les atteintes à la dignité de chacun comme de tous sont , dit-on , insupportables !

Ou supportables jusqu’à quand ?

Quand on a transcrit dès l’école : « Liberté , j’écris ton nom ! » , peut-on subir longtemps la négation de cette liberté ?

Quand on a appris ce qu’est qu’être « souverain » et que l’on a ainsi , proclamés , pour chacun et pour tous ensemble , autant de droits et de pouvoirs que les anciens « souverains » , peut-on ignorer longtemps que l’on possède ces pouvoirs ?

QUAND LES AIEULS ONT FAIT VALMY

Quand les aïeuls ont fait Valmy , la prise de la Bastille , 1848 , la Commune , les grands-pères le Front populaire , la Résistance et la Libération , les pères 1968 , quand ils ont culbuté les rois et les féodaux d’Europe , puis battu les empires et les fascismes et imposé conquêtes sociales , démocratiques et économiques aux capitalismes , sont-ils encore un peuple qui peut tout endurer , les régressions comme les viols !

Non , le peuple français n’est pas un peuple de « pleureuses » !

Son histoire , sa culture , ses conquêtes sociales et politiques ont longtemps servi de référence aux luttes des autres peuples qui se sont efforcés d’emprunter les mêmes chemins !

N’a-t-il pas été en mesure d’inventer , d’innover , de créer , de tirer ce qu’il pouvait tirer de chaque situation où il s’était situé à l’offensive contre l’ennemi de classe et son système du moment ?

QUEL MEPRIS POUR LES PEUPLES !

Et Sarkosy pourrait se permettre de satisfaire au mieux ses commanditaires capitalistes , jusqu’à faire accepter ce que d’autres avant lui , de « droite » ou de « gauche » , n’avaient pas été en mesure de faire , tout en lui ouvrant le chemin dans lequel il s’est engouffré dès qu’il a pu !

Et Sarkosy , et ses pairs européens , et l’essentiel des forces politiques , seraient amenés à ne tenir aucun compte , à remettre en cause , les décisions souveraines de leurs peuples !

Et ces derniers seraient obligés de se renier , à considérer comme nuls et non advenus leurs votes précédents !

Mais quel mépris pour ces peuples !

Avec quelle désinvolture sont-ils traités !

LA TOTALE PERTE DE LEGITIMITE DES INSTITUTIONS EUROPEENNES

Aussi , l’Union populaire républicaine titre le 3 octobre dernier : « Un référendum pour rien ! » et expose les faits : « Le 12 juin 2008 , le peuple irlandais rejetait par 53,4% le traité de Lisbonne . Le 2 octobre 2009 , il s’est prononcé de nouveau , et favorablement , sur ce même texte sans qu’une seule virgule en ait été changée .

« Un texte qui n’est lui-même qu’une reformulation délibérément confuse du traité constitutionnel européen rejeté par les électeurs français et néerlandais en 2005 .

« Ainsi , quel qu’ait été le résultat , le second référendum irlandais ne pouvait être qu’une nouvelle illustration de la perte totale de légitimité des institutions européennes...

« Si l’Union européenne était un système démocratique – ce qu’elle n’a jamais été et ne sera jamais -, il serait incapable de faire revoter un peuple souverain alors même que celui-ci vient de donner verdict .

« Il ne serait pas davantage envisageable de priver de parole les autres peuples . Mais les peuples d’Europe ne vivent que dans une parodie de démocratie , le verdict des urnes , tout sondage d’opinion légitime , a cessé d’être politiquement contraignant .

« Il faut en prendre acte avec le plus grand sérieux et mesurer ce que les dirigeants européens sont prêts à faire pour que leurs projet aboutisse . »

NOMMER CE QU’ILS ONT FAIT

Mesurer ce qu’ils sont prêts à faire ?

Commençons par nommer ce qu’ils ont fait !

Le pire , c’est-à-dire en l’occurrence le crime, n’a-t-il pas déjà été commis ? Peut-on en conséquence se contenter , même si c’est « avec le plus grand sérieux » , de « prendre acte » du crime ?

Rappelons encore toutefois qu’entre le premier et le second scrutin irlandais , il s’en est intercalé un troisième qui n’est pas moins significatif , tout au contraire .

Je veux parler des récentes élections du Parlement européen , celles du 7 juin dernier et de leur caractéristique principale .

Tous les pays membres de ce que l’on ose encore appeler « l’Union » ont été concernés par ce scrutin , ce qui lui donne une importance et une valeur politique et institutionnelle beaucoup plus significatives que lorsqu’il a lieu dans un seul pays .

L’ABSTENTION DU 7 JUIN

L’abstention , là on peut parler de boycott , a été massive .

Elle a atteint 56,92% des inscrits dans les 27 pays membres .

Et le rejet de l’institution est en progression constante depuis les premières élections de ce Parlement en 1979 , il y a déjà trente ans .

Considérons en conséquence que cette progression du rejet s’inscrit dans la longue durée et n’est donc point une manifestation passagère de « mauvaise humeur. »

Pour Pierre Verluise , chercheur à l’IRIS , « de 1979 à 2009 , sans exception , les 7 scrutins pour le parlement européen se caractérisent par une baisse de la participation , donc une augmentation de l’abstention .

« L’abstention s’élève progressivement de 38,01% des inscrits en 1979 à 56,92% en 2009 .

« Il faut pourtant relever , alourdit-il , qu’en l’espace de trois décennies , le Parlement européen est passé d’un organe purement consultatif à une institution co-législative clef .

« On n’oublie pas , en outre , que le nombre de pays votants a augmenté , donc que la base a changé .

« En revanche , la tendance persiste . »

UNE TENDANCE PERSISTANTE

Traduisons simplement :

 1) Plus le Parlement européen acquiert de compétences , notamment législatives , donc plus son rôle s’accroît , plus le rejet est fort .

 2)Plus les peuples européens sont nombreux à se prononcer , plus le rejet est large puisqu’il concerne à chaque fois plus d’électeurs et dans davantage de pays .

Toutefois , dans ce mouvement général , Pierre Verluise met en évidence une césure :

« Contrairement à une idée répandue , elle ne se situe pas en 2004 , après l’élargissement à 10 nouveaux pays mais remonte à 1999 avec l’élection qui fait suite aux adhésions en 1995 de la Suède , de l’Autriche et de la Finlande .

« Par rapport au scrutin de 1994 , la participation baisse de 7,16 points de pourcentage en 1999 .

« L’intégration de l’Autriche et de la Finlande résulte de la fin de la guerre froide ( 1990 ) et de l’implosion de l’Union soviétique ( 1991 ) qui n’aurait pas toléré leur adhésion à l’Europe communautaire...

« Autrement dit , poursuit Pierre Verluise , il est faut de charger les élargissements de 2004 et de 2007 de la responsabilité de la baisse de participation aux élections au Parlement européen .

« En revanche , il est exact que la tendance remonte aux années 1980 et que la configuration post-guerre froide a accéléré les processus via les élargissements de 1995 , 2004 et 2007 .

« Il importe en outre , ajoute Pierre Verluise , de noter que , depuis 1999 , les trois élections successives pour le Parlement européen se distinguent par une participation inférieure à 50%.

« En juin 2009 , la participation tombe à 43,08% des inscrits , soit une baisse de 2,39 points de pourcentage par rapport à 2004.

« Ce qui autorise le site touteleurope,fr à écrire : « ...ce Parlement est le plus mal élu depuis que les députés sont désignés au suffrage universel direct . »

LES DEPUTES SONT-ILS SEULEMENT MAL ELUS ?

Il me semble toutefois que l’on n’épuise pas l’explication de la force de l’expression des peuples européens en considérant qu’ils sont mal élus , voire à les amener à en tirer les conclusions en demandant qu’ils démissionnent , ce que nous avons été d’ailleurs un certain nombre à formuler dès après l’élection .

En effet , sur les 27 Etats de « l’Union » , seuls 9 d’entre-eux ( Luxembourg , Belgique , Malte , Italie , Danemark , Chypre , Irlande , Lettonie , Grèce ) , ont une participation supérieure à 50% .

Ainsi , seuls 9 pays cautionnent relativement ( la participation évolue de 90,75% pour le Luxembourg à 52,63% pour la Grèce ) les institutions européennes et la place qu’y occupe le Parlement européen .

Pour sa part , Pierre Verluise conclut prudemment son étude : « Il n’en reste pas moins qu’il devient plus que jamais urgent de continuer à s’interroger sur les origines communautaires et nationales d’une participation globalement modeste aux élections pour le Parlement européen . »

Sa formulation quelque peu alambiquée dénote toutefois , après d’autres appréciations qui se sont exprimées à l’occasion des choix faits par différents Etats pour faire ratifier le Traité de Lisbonne , la persistance d’interrogations utiles relatives à ce choix .

En réalité , le questionnement est présent dès que le Chef de l’Etat français a renoncé à faire respecter le choix fait par le peuple français en mai 2005 .

REFUSER LES COUPS D’ETAT

Pour ma part , j’ai cité à différentes reprises les propos de Anne-Marie Le Pourhiet , professeur de droit constitutionnel :

« J’ai qualifié , dit-elle , de « coup d’Etat » le fait , pour le Président de la République , de faire ratifier par voie parlementaire un « traité modificatif » en réalité identique à 90% au traité établissant une constitution pour l’Europe pourtant rejeté par les Français lors du référendum du 29 mai 2005 …

« Il y a des principes supérieurs de notre texte constitutionnel dont cette règle découle implicitement . La France est une république démocratique . Son principe est : gouvernement du peuple , par le peuple et pour le peuple...La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par voie du référendum .

« Il va sans dire que les mandataires n’ont pas le droit moral de violer la volonté directement et clairement exprimée par les mandants...

« Logiquement d’ailleurs , à quoi servirait-il de soumettre un projet de loi au peuple si le parlement pouvait ignorer et piétiner la volonté populaire ? »

Dans les faits , Anne-Marie Le Pourhiet considère que nous sommes en face d’un double coup d’Etat , l’un formel parce que que l’on nous fait passer par voie parlementaire un traité refusé par voie référendaire , l’autre matériel parce que l’objet de cette procédure , le traité de Lisbonne , comme son prédécesseur , abandonne le gouvernement démocratique de la France à la gouvernance technocratique de l’Europe .

S’agissant de la sanction , Anne-Marie Le Pourhiet considère que « c’est par une opération très classique de qualification juridique des faits que l’on peut conclure sans forcer à la possible mise en cause de la responsabilité du Président de la République par le parlement réuni en Haute Cour . »

QUI DENONCE CES FORFAITURES ?

Voilà donc le crime , les crimes !

Mais qui dénonce ces forfaitures ?

Et quelles sont celles et ceux qui les cautionnent , en France , en Hollande et ailleurs ?

J’ai parlé des colères et des révoltes qui sourdent .

Fin 2005 , après le référendum de mai et ses résultats , un étude d’opinion venait en dégager la signification profonde : 61% des Français considéraient le capitalisme comme négatif !

On comprend , mais on excuse pas , ces tentatives de museler et violer les peuples !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les immondes !
6 octobre 2009 - 23h41 - Posté par Marianne

Le problème qui se pose c’est que nos supers dirigeants qui se gonflent d’orgueil, dilapident les deniers publics, foulent au pied le respect du à tout personne, se retrouvent désormais avec des comptes à fournir à ceux qui les ont "aidé" à prendre le pouvoir et ça va faire très mal lorsqu’ils présenteront l’addition, d’autant qu’ils possèdent la plupart de notre patrimoine.
Sarkozy comme les autres gouvernants sont d’infâmes pantins, ni plus ni moins, leurs ficelles sont comptées.



Les immondes !
7 octobre 2009 - 09h44

Juste pour en rajouter une couche : le vote est obligatoire en Belgique ( ainsi qu’au Luxembourg et en Grèce si je ne m’abuse !)



Les immondes !
19 octobre 2009 - 20h54 - Posté par Patrice Bardet

le Coup d’Etat, il serait trop simple de l’attribuer au seul président de droite extrême Sarkozy.

Pour ratifier ce Traité scélérat, il lui fallait obtenir les voix des députés dits "socialistes"

Les socialistes ont été, sont, et seront de toutes les trahisons de la classe ouvrière, à de rares exceptions près.

Ils ont abandonné depuis longtemps la lutte des classes pour la lutte des places

Lire l’excellent article du Monde Diplomatique de ce mois "Faire de la politique ou vivre de la politique". Au PS, la soupe est grasse...






Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
1 commentaire
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
4 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire
Alexandre Langlois réagit à son exclusion de 12 mois : « C’est une sanction politique » (vidéà)
vendredi 5 - 01h44
de : nazairien
Baccalauréat 2019 : Blanquer droit dans ses notes
jeudi 4 - 18h07
Le Président du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador reçoit des menaces !
jeudi 4 - 15h12
de : JO
L’Eau, c’est la vie : la "guerre de l’eaué a telle commencé, NESTLÉ : l’escroquerie du commerce de l’eau (vidéo)
mercredi 3 - 23h10
de : nazairien
2 commentaires
"Américan Dream" Peste bubonique à Los Angeles : la Californie sur le point de devenir un État du tiers-monde
mercredi 3 - 12h32
de : nazairien
2 commentaires
Amazon : plusieurs sites bloqués par des Gilets Jaunes et des écolos
mardi 2 - 11h06
de : nazairien
1 commentaire
Vilain Villani la suite à Grenoble chez Mandrin
lundi 1er - 23h19
de : PMO viaJYP
Collège République de Bobigny : Sud-éducation dénonce un article à charge de Libération
lundi 1er - 16h17
Accidents du travail : silence des ouvriers meurent :
lundi 1er - 08h43
de : jean 1
« NOUS, LE PEUPLE DES ÉTATS-UNIS… »
lundi 1er - 06h54
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si tu vis dans l’ombre, tu n’approcheras jamais le soleil. Jacques Mesrine.
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite