Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Allain Leprest, avec deux ailes


de : Ubifaciunt
dimanche 29 novembre 2009 - 10h45 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 108.9 ko

de Ubifaciunt

Pierre Desproges avait tout faux : non seulement c’est pas toujours le crabe qui gagne, mais on peut se réjouir (au contraire de Michel Sardou) qu’Allain Leprest soit toujours vivant. Du coup, on se reprend une tournée de moules-frites avec force bouteilles de blanc. Hommage à l’un des derniers Grands de la chanson française, au sens le plus noble du terme.

Il est de certains artistes comme un trésor, l’envie qu’il soit tellement reconnu et le plaisir égoïste de le garder pour soi, ses amis, et ses désamours.

Il est de certaines chansons qu’on écoute seul, à la nuit, le verre aux trois quarts vide, le temps de finir la chanson et la bouteille ; demain sera un autre jour.

La Normandie étire ses rideaux de pluie, Leprest chante et pourrit encore un peu plus sa cirrhose et son cancer. Il va bientôt pleuvoir sur la banlieue de Paris.

Ne pas savoir par où commencer cet hommage. Des chansons qui accompagnent, des concerts où les amis pleuraient la première fois de le voir et le sentiment d’assister à quelque chose d’unique, avec juste trois cents personnes, un peu comme si Brel venait chanter les Bourgeois et Amsterdam dans ton salon, et de la solitude.

Une valse pour rien, donc. De celles qui s’étirent, qui ne sont pas à mille temps ni à l’amour mais à une envie d’amour, de celui qui s’étire. Une valse pour rien. Il est jeune encore. Il a encore ses cheveux. Le reflet sur le piano montre la main et le silence.

Car Leprest chante le silence. Comme tant d’autres. Comme peu d’autres.

Il chante les zones d’ombre, les mots qui se craquèlent, le rude alcool des déclassés, la sueur et les Gitanes qui s’éteignent. L’amour.

On a appris depuis Flaubert qu’Yvetot valait bien Venise ; cent cinquante ans plus tard, c’est toujours pas loin d’Honfleur que Leprest commence à chanter.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_02_je_viens_vous_voir.mp3

Je viens vous voir inaugure le bal. Il est un peu las, généralement, le stress du début de concert, comment sera le public, comment sera la voix, là, là, pour ceux qui ne l’ont jamais vu, le premier choc, les mots qui tombent et se fracassent les uns aux autres, le verre de rouge traîne sur le piano, la déclaration d’amour finale résume sa carrière tout entière. « C’est pour l’amour pas pour la gloire qu’ je viens vous voir. » La, la…

C’est un peu con, tu vas me dire, d’oser encore chanter l’amour, ce truc vieillot qui ne marche que dans les rimes pauvres des ritournelles de Piaf ou dans les envolées du grand Jacques. C’est si graveleux, en plus, le cul, et vazy que j’ te prends derrière la commode, ma poulette. Deuxième chanson du récital, Leprest assomme son public d’un premier couplet mêlant le paillard au sublime.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_06_ton_cul_est_rond.mp3

Ton cul est rond et feu Nougaro peut dès lors y aller de son avis devenu fameux : « C’est simple, je considère Allain Leprest comme un des plus foudroyants auteurs de chansons que j’ai entendus au ciel de la langue française… »

Foutu ciel qui a failli l’accueillir aussi voici quelques années, peu après l’ami Nougaro. Un sale cancer de prolétaire, celui du père qui se crève au boulot, celui de l’exigence du travail bien fait, celui des clopes et du vin qui n’arrangent rien mais te font bien solide d’être au monde ; et puis d’abord, impossible d’imaginer le daron menuisier ni le grand Jacques sans leur litron ni leur mégot.

La Camarde, pour une fois, a pardonné. C’était pas l’heure d’aller rejoindre les vieux soldats des nobles causes.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_good_bye_gagarine.mp3

La voix, sur un fil. L’orchestration réduite au souvenir de l’enfance. Goodbye Gagarine. Qui se souvient encore des vieux Spoutnik sinon nos vieux cocos, fiers et ataviques ? Dans la salle, au moment où la main salue les étoiles, on oublie les cheveux perdus de la chimio, on est à Ivry sur Seine, en janvier 1968, cité Vladimir Komarov, avec nos yeux de gosses.

 [1]

J’étais pas né en janvier 1968. J’étais pas encore de cette classe populaire dont, à son instar, je me revendique avec acharnement. Car le Leprest ne tricote pas que des chansons noyées de crépuscule mais lève toujours le poing plus souvent qu’à son tour. Le joli mois de mai pointait son bout de pavé : quelques jeunes cons allaient, une fois de plus, refaire le monde ; le Parti, une fois de plus, empêcher l’ouvrier de rallier le révolté.

Il n’empêche.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_09_sacre_coco.mp3

« Pour la castagne il crie d’accord, pour la fiesta il crie d’abord et pour le cul il dit banco… » Sacrés cocos d’une époque révolue où il était plus facile de chanter les lendemains qui chantent plutôt que l’insurrection qui tarde à venir.

 [2]

C’est déjà l’heure du rappel.

C’est enfin l’heure des plus belles.

Celles qui ne mériteraient que les trois minutes qu’elles mettent à s’écouler.

Cette bouteille qu’on n’en finira pas d’achever.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_le_temps_de_finir_la_bouteille.mp3

Bilou sur un nuage normand, toute prête à nous saouler de ses pleurs.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_04_bilou.mp3

Cette rupture qui ne dira jamais son nom.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/14_leprest_-_on_leur_dira.mp3

Mais dire les noms de Romain Didier et Francesca Soleville, tes fidèles compagnons de route, tes amis, découverts grâce à toi au gré de tes concerts ou au fin fond d’une médiathèque de banlieue, devenus les miens.

Merci à toi, Allain, avec deux ailes.

Et longue vie !

Notes

[1] Une photo d’Antoine Magnier.

[2] Une photo d’Hubert Marot.

Dates des concerts :
http://www.myspace.com/allainlepres...


HOMMAGE A ALLAIN LEPREST (videos + audio)



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Allain Leprest, avec deux ailes
29 novembre 2009 - 16h50
Allain Leprest, avec deux ailes
29 novembre 2009 - 23h04

Superbe, merci !!!



Allain Leprest, avec deux ailes
30 novembre 2009 - 14h33 - Posté par Cyril (77)

Merci pour ton article, lui-même très inspiré.

Au Japon ils ont un truc, "Trésor national vivant", pour honorer un individu qui fait particulièrement honneur à son pays ; ça irait bien à Allain Leprest.



Allain Leprest, avec deux ailes
30 novembre 2009 - 19h46 - Posté par didier

Leprest est un immense artiste. En plus fidèle à ses idées. Mais ça correspond à quoi l’allusion sur Sardou ?



Allain Leprest, avec deux ailes
30 novembre 2009 - 21h08 - Posté par le Rouge-gorge

Nous partageons ce goût appre sur la langue du poète

Ce souffle pour l’esprit qui apporte un vent d’iode

Cette claque répétée chaque fois que la fenêtre s’ouvre.

Salut fraternel.

le Rouge-gorge

Voici un texte ancien déjà d’Allain

La dame du dixième

La dame du dessus est morte

Il y a des scellés sur sa porte

On n’entendra plus pleuvoir

Son arrosoir

Sur le balcon

La vie, c’est con

La dame du dessus, bonjour

Trois petits riens, trois petits tours

On descend ses pots de fleurs

Par l’ascenseur

Et sa pendule

La vie, c’est nul

La dame du dessus, bonsoir

Ça braille, ça rit dans les squares

Sa boîte à lettres s’emplit

Tant mieux, tant pis

C’est des factures

La vie est dure

La dame du dessus, c’est cuit

Les enfants sont passés lundi

En vitesse, en habit noir

Vider l’armoire

Prendre le chien

La vie, c’est rien

Les jours se suivent, c’est terrible

Y a un bel appartement libre

Là-haut au dixième étage

Un pigeon nage

Dans l’eau du ciel

La vie est belle

Allain Leprest

Album : Mec






Réforme des retraites : ces économistes proches de Macron qui conseillent la CFDT
lundi 20 - 15h48
de : Bertrand Bissuel et Raphaëlle Besse Desmoulières
Police partout, Justice nulle part !
lundi 20 - 14h58
de : JO
Dunkerque : CGT et avocats attendent Macron de pied ferme pour sa visite d’un fleuron industriel (vidéo)
lundi 20 - 11h57
de : nazairien
Au Théâtre ce soir : Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir . . . .
dimanche 19 - 22h04
de : Bouffe du Nord
1 commentaire
Présence irrégulière d’une députée RASSEMBLEMENT NATIONAL au CESER de GUADELOUPE.
dimanche 19 - 13h50
de : UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe)
Denis Robert : la révolte du peuple citoyen, pour défendre ses droits : EN MARCHE VERS L’AFFRONTEMENT TOTAL(vidéo)
dimanche 19 - 13h06
de : nazairien
10 commentaires
ONG, syndicats et agriculteurs signent une tribune commune face à "l’urgence climatique"
dimanche 19 - 12h45
de : jean1
Comment vont être calculés vos droits au chômage à partir du 1er avril ?
dimanche 19 - 08h19
A visionner (YouTube) : Concert des artistes de l’Opéra de Paris ! Emotionnant !
samedi 18 - 16h41
de : JO
3 commentaires
Bravo et merci la confédération paysanne et surtout à ses adhérents
samedi 18 - 14h32
de : jean1
3 commentaires
Macron exfiltré d’un théâtre parisien
samedi 18 - 08h11
de : Ernest London
6 commentaires
Les Stats.
vendredi 17 - 19h16
de : L’iena rabbioso
4 commentaires
Extrême-droite économique et dictature : De Hayek à Thatcher et Pinochet.
jeudi 16 - 22h00
de : Christian DELARUE
6 commentaires
Municipales : comment Castaner va embellir le score de LREM, escroquerie électorale
jeudi 16 - 20h26
de : nazairien
12 commentaires
L’âge pipeau - C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 16 - 13h23
de : Hdm
1 commentaire
L’AFFAIRE AUDIN (1957-1978)
jeudi 16 - 12h24
de : Ernest London
une analyse parmi d’autres.
jeudi 16 - 10h45
Ségolène.
mercredi 15 - 16h38
de : L’iena rabbioso
10 commentaires
Grève des avocats : préserver une certaine idée de l’accès au droit
mercredi 15 - 14h41
Quand l’argent public finance de très controversés élevages industriels de poulets - Basta !
mardi 14 - 23h22
de : Christian DELARUE
Pour ceux, qui n’auraient pas compris les dangers : « RETRAIT » DE L’ÂGE PIVOT = FAKE NEWS ?! (ET IL Y A PIRE !) (vidéo)
mardi 14 - 18h51
de : nazairien
11 commentaires
Info-tour dans l’ouest : Contre l’agriculture industrielle et son monde - Free The Soil !
mardi 14 - 16h20
de : Free The Soil
Manif animée à Brest
mardi 14 - 14h28
de : azard
10 commentaires
Aboutir.
lundi 13 - 19h37
de : L’iena rabbioso
13 commentaires
Liberté pour Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah et tous les prisonniers palestiniens !
lundi 13 - 16h18
de : Jean Clément
Mutilés pour l’exemple : une marche pour ne pas oublier
lundi 13 - 10h05
2 commentaires
C’est la Saint Carlos Ghosn
lundi 13 - 09h00
de : Hdm
La direction de la CFDT rejoint le bloc bourgeois !
dimanche 12 - 21h09
de : Christian DELARUE
5 commentaires
KANAKY - Sur les traces d’Alphonse Dianou
dimanche 12 - 15h20
de : Ernest London
Édouard Philippe et Laurent Berger nous prennent-ils pour des imbéciles ?
dimanche 12 - 11h42
3 commentaires
60 milliards d’euros de dividendes distribués aux actionnaires en 2019 : record historique atteint en macronnie. CQFD :
dimanche 12 - 11h21
de : JO
Acte 61 Paris, convergence des luttes : violents affrontements, place de la République et ailleurs (vidéos) (
dimanche 12 - 00h36
de : nazairien
3 commentaires
Retraites : le spectacle syndical en marche !
samedi 11 - 23h16
de : Lepotier
3 commentaires
Saint Nazaire 11 Janvier : Convergence des luttes : beaucoup de monde pour un samedi matin
samedi 11 - 15h29
de : nazairien
7 commentaires
Retraite à points : Syndicalisme contre bloc bourgeois.
vendredi 10 - 23h37
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA RETRAITE... ET LE BONHEUR TOUT DE SUITE !
vendredi 10 - 18h57
de : Nemo3637
[Vidéos] Paris, jeudi 9 janvier la police s’est déchaînée
vendredi 10 - 18h25
de : jean1
2 commentaires
CHOQUANT ! Les brutes de Macron ont encore fait pleuvoir des coups !
vendredi 10 - 15h22
de : JO
Mouvement social cherche grève reconductible
vendredi 10 - 08h34
3 commentaires
Pour 2020, mobilisons nous pour nos retraites ! Exigeons le retrait du projet de loi !
jeudi 9 - 23h49
de : Christian DELARUE (Conv SP)
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite