Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Italie, sur la voie du fascisme
de : Boudjema Chettouh
dimanche 10 janvier 2010 - 19h01 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

Une agression …

De violentes émeutes anti- immigrés se sont déroulées en Italie ces derniers jours, dans la ville de Rosarno, dans la région de Calabre.

Les ouvriers agricoles, d’origine africaine, avec ou sans papiers se sont révoltés face à l’intolérable agression raciste qu’a vécu un groupe de travailleurs africains.

En effet, une bande de jeunes italiens, véhiculés, et armés, ont organisés une descente et ont sauvagement agressé un groupe de travailleurs africain revenant des champs (leurs lieux de travail). Bilan : deux blessés graves.

Cette agression venait s’ajouter à une réalité proprement scandaleuse que vivent nos camarades de Rosarno et qu’ils subissent en silence depuis des années.

Payés au noir et une misère, ils vivent à plus de 1500, entassés comme des animaux, dans un bidonville à la lisière de la ville.

Depuis plusieurs mois déjà, les travailleurs africains subissent de la part des habitants de Rosarno un racisme quotidien.

De plus, ceux-ci vivent dans des conditions dignes du temps de l’esclavage. En effet, pas de douches, pas de toilettes, ni électricité, ils dorment parqués sous des abrites de fortune. Ils ont étés réduits à n’être que de la chaire à patron que l’on exploite sans mesure, au mépris de toutes règles humaines, et avec la complicité de l’état raciste de Berlusconi.

Il aura donc fallu le pire pour que gronde la révolte légitime de nos camarades africains. Organisés, ils ont manifestés avec fracas dans les rues du centre ville de Rosarno, criant par là leur désespoir de se voir réduit à l’état d’esclave.

En réaction à cette manifestation, les habitants « italiens de souches » déterminés et ivres de violence ont organisés une véritable chasse à l’homme pendant deux jours : tirs au fusil de chasse, ratonnades, immigrés volontairement renversés par des véhicules, insultes à caractère raciste, violences physiques en réunion à l’aide d’objets contendants.

Ces évènements ont obligés les travailleurs à quitter leurs habitations insalubres sous escorte policière, sans obtenir leurs salaires, la peur au ventre.

Un Climat ….

La responsabilité première de ces évènements incombe à la classe dirigeante italienne. La situation de Rosarno sonne comme un écho à la campagne haineuse, raciste, organisée par l’extrême droite italienne depuis plusieurs mois.

Celle-ci coïncide avec l’incapacité de la classe dirigeante à juguler la grave crise économique, politique et sociale qui sévit actuellement en Italie.

Alors, Berlusconi et son allié de la Ligue du nord, excite le nationalisme et la haine des immigrés. Outre les lois liberticides et les entorses quotidiennes à la liberté d’expression, syndicale et politique, le parlement vote régulièrement des lois anti- immigrés. Dernières en date : la limitation du nombre d’étrangers dans les écoles publiques ou encore des circulaires autorisant des wagons de train interdits aux étrangers.

La protestation de la social-démocratie et des syndicats, qui agitent le spectre de la mafia en Calabre, prouve bien qu’ils éludent la question politique de fond : En temps de crise, l’ennemi est et reste l’immigré et son corolaire qu’est « le fantasme de l’envahisseur ».

L’impasse de l’option social-démocrate et l’incapacité des dirigeants de la gauche réformiste à lutter contre la politique anti- sociale de Berlusconi entraînent de facto le désespoir parmi la population. La dynamique favorable à la réaction et à la barbarie est un fait. C’est un signal et une mise en garde contre toutes les gauches d’Europe.

De la France à l’Italie, la politique de Berlusconi rejoint celle de Sarkozy…

En France, comme le vote Suisse sur les minarets à fait écho à la commission parlementaire sur la Burqa, les ratonnades Italiennes irrigueront les débats racistes sur l’identité nationale organisés par les préfectures des ministres Besson et Hortefeux.

Nous arrivons au stade où il devient raisonnable de discuter avec la Fasciste Le Pen. Où il devient cohérent de faire de l’immigration et de sa prétendue problématique, un cheval de bataille électoral.

Cependant, en France, les résistances existent et transcendent même certains courants politiques : le débat sur l’identité nationale est une hérésie pour bon nombre de français. Néanmoins, la vraie force contre la politique raciste de Sarkozy réside par exemple dans la grève des sans papiers en Ile de France et du soutien de la gauche politique, des citoyens et du monde artistique, intellectuel et littéraire.

Notre force contre ces ratonnades que la politique de Sarkozy créera s’il parvient à nous infliger une défaite sur ces question, est et restera l’unité de tous les travailleurs, français et immigrés, avec ou sans papiers, et avec comme slogans, « même patrons, même combat ».

A gauche, le combat doit-être mené sur le front des luttes, sur le front électoral aussi.

En avant …

D’ors- et déjà, je propose que devant toutes les ambassades, tous les consulats italiens, nous manifestions en solidarité avec les travailleurs immigrés d’Italie et particulièrement envers ceux de Calabre.

De plus, soutenons nos frères sans papiers de France, expulsés ou grévistes, scolarisés ou travailleurs, par des pétitions, des manifestations et organisons-nous, dans nos lycées, dans nos quartiers, dans nos entreprises.

Brisons pacifiquement les débats organisés par les préfectures sur l’identité nationale comme nous le feront demain à Rouen.

N’entrons pas dans le piège du débat nauséabond contre les musulman-e-s ( burqa, voile, intégrisme) que tentera d’imposer la classe dirigeante Sarkozyste et imposons nos revendications : retraites, salaires, droits sociaux, répartition des richesses.

Créons les conditions d’un vaste rassemblement populaire sur la question des sans papiers en ayant comme perspective une manifestation d’envergure à l’aube de la campagne officielle des régionales.

Faire échec à Sarkozy sur les questions liées à l’immigration, aura pour conséquence d’insuffler une autre perspective que nous offre l’Italie.

Elle inspirera de nombreux travailleurs de France et d’Europe à se révolter contre leurs propres gouvernants. Travailleurs avec où sans papiers, de tous les pays unissons- nous

Boudjema Chettouh NPA de Petit-Quevilly le 10/01/2010



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Italie, sur la voie du fascisme
10 janvier 2010 - 19h10

Bravo pour cet article ... Je suis d’accord avec toi . Unissons nous



Italie, sur la voie du fascisme
10 janvier 2010 - 19h49 - Posté par

Le seul ennui, c’est que les travailleurs ( de l’OS a l’ingénieur ) français réagissent comme les italiens car ils n’ont pas de conscience de classe et de plus un grand nombre que je côtoie dans ma société sont racistes ou votent Le pen et sont complices dans leur propos par manque de de culture historique et sociale. Alors comment faire ? . De plus ils ne se privent pas de vous faire des saloperie dans le dos et j’en suis la victime. Alain 04


Italie, sur la voie du fascisme
10 janvier 2010 - 22h48

commençons par reconstruire le PCF...en lui redonnant des coucougnettes pour aller se frotter à la bourgeoisie et à ses serviteurs fascistes.



Italie, sur la voie du fascisme
11 janvier 2010 - 08h03 - Posté par airelle

Le nombre de racistes en Italie augmente d’année en année, c’est d’ailleurs pourquoi, ils ont reconduits Berlusconi avec ses dérives nostalgiques de Mussollini !!!La transposition de cet état de faits à notre pays est hélas "crédible" et se constate, malheureusement, tous les jours ... il va pourtant bien falloir se réveiller avant de telles "extrémités" !!!



Italie, sur la voie du fascisme
11 janvier 2010 - 13h36 - Posté par COKE STAR

L’Italie est dans le fascisme jusqu’au cou. Voilà un pays à boycotter immédiatement tant tout ce qui en sort pue la mort, la haine et la bêtise. Scène culturelle sinistrée, économie gangrènée par la mafia, très large diffusion des idées xénophobes, éducation à l’américaine, religion en hausse, prolétariat déboussolé, destruction du tissu associatif, élites corrompues… Quand on est ignorant de son histoire, on ne peut qu’être con. Pauvre peuple italien, il y en a si peu actuellement qui résistent pour rattraper l’ignominie de la majorité qui glisse avec bonheur vers l’horreur d’une ambiance façon Allemagne des années 30 ! Le lavage de crâne à bien fonctionné. Merci aux médias !



Italie, sur la voie du fascisme
12 janvier 2010 - 15h06 - Posté par

Pourquoi vous trouvez beaucoup des français qui ont des "coucougnettes" ? Alain 04


Italie, sur la voie du fascisme
12 janvier 2010 - 21h56 - Posté par

Je crois mon ami que tes propos sont un peu exagérés !
Tu perçois trop ce que te racontent les médias !
Certes il y a en Italie un choc des cultures très récent comme il y a eu en France il y a une vingtaine d’année !!
L’immigration en Italie est très récente et forcément quand elle est clandestine c’est plus difficile !
Les émeutes qu’il y a eu sont surtout du à une mafia locale qui je suis d’accord fais ce qu’elle veut !

Je te rassure la religion est en plein recul en Italie comme ailleurs ! C’est d’autant plus vrai pour les jeunes !
Il y a d’autres pays qui ne supportent même pas les noirs sur les territoires comme la Russie mais là personne ne dit rien ! En Italie dans pas mal de région les noirs sont acceptés ainsi que les asiatiques et d’autres .. et je te rassure il y a même de la mixité dans les relations entre être humains !
Je comprends que les médias Français détourne l’attention sur L’Italie puisqu’elle même n’est pas capable de gérer les problèmes dans son propre Pays !!
C’est plus facile de voir les problèmes ailleurs !
Le peuple Italien saura se relever de tout ça et je suis sur que cet épisode fera avancer la tolérance dans ce pays !
L’ignominie ce n’est pas la faute du peuple mais des politiques ! Dans ce cas le peuple Israélien et Palestinien et d’autres peuples sont vraiment touchés aussi !

Salute
Edy


Italie, sur la voie du fascisme
13 janvier 2010 - 12h13 - Posté par ju

Plusieurs problèmes je pense :
Dans une région qui a un t% de chômage à 18% et des syndicats qui ne font pas leur travail, l’immigré devient un concurrent, d’autant plus qu’il n’a pas le choix.

Donc, il suscite la violence en retour. C’est le même phénomène qui s’est passé en France avec les Italiens à Aigues-Mortes, dans le Nord avec les Belges :
toujours le même ressort.



Italie, sur la voie du fascisme
13 janvier 2010 - 13h28 - Posté par Roberto Ferrario

A propos de "l’histoire" de Aigues-Mortes je vous conseil de lire cet article publie sur notre site :

 Le massacre d’immigrés italiens à Aigues-Mortes le 19 août 1893

RF


Italie, sur la voie du fascisme
13 janvier 2010 - 13h56 - Posté par ju

Oui, et en fait, en partie des recettes toujours actuelles :
contexte de crise économique, recrutement du patronat pour faire baisser les coûts, (les "jaunes" comme on les appelait à l’époque) plus xénophobie.





Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
4 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
17 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite