Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Oreste Scalzone (34 articles)
"Mai 78, un maggio italiano" (texte intégral), par Olivier Favier.
de : DORMIRAJAMAIS - 8 octobre 2012
1 commentaire
(Je découvre aujourd’hui cet excellent texte, que j’ai dévoré de bout en bout, et que je me permets de reproduire ici pour vous le faire partager. LL) I – Un monde en noir et blanc Cohn-Bendit, Paris, Sorbonne, 13/05/1968 : « Je crois que c’est la première fois que nous voyons cela, c’est-à-dire que de fait, ici, nous occupons la Sorbonne. Il est évident que nous n’avons plus le droit d’être ici, donc l’administration a décidé hors-la-loi (...)
Lire la suite, les commentaires...
Paris : solidarité avec les NoTAV italiens (video avec Oreste Scalzone)
de : Collectif Bellaciao - 8 mars 2012
1 commentaire
Samedi 3 mars, rassemblement d’une centaine de manifestants devant le Centre Pompidou en signe de solidarité avec le mouvement italien NoTAV, après l’assemblée organize en cet occasion une petite manifestation a suivi jusqu’à la Place du Châtelet. Lundi 6 mars le siège de la RAI à Paris à ete occupé symboliquement pour protester contre la manière dont les grands médias italiens, y compris la RAI, participent à la criminalisation du mouvement NoTAV, sans jamais donner (...)
Lire la suite, les commentaires...
Vidéo lettre. Sonia & Christian
de : Oreste Scalzone - 10 mai 2010
Le temps pénal, le temps du judiciaire, est par convention “abstraitement égal”, ou bien “à la tête du client” ? […] Ébauche d’une vidéo lettre – bien ouverte, donc non pas exclusive – à certain[e]s cinéastes, au sujet de l’affaire “Sonja &t Christian” mis en équation avec l’affaire Polanski, sur lequel ces destinataires se sont prononcé[e]s La vidéo lettre – mieux, le “vidéo brouillon (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les années de plomb en Italie, l’extradition de Marina Petrella
de : Oreste Scalzone - 19 juillet 2008
1 commentaire
Signez la pétition de soutien ici Avec Doucha Belgrave et Oreste Scalzone, respectivement membre du Collectif de solidarité avec Marina Petrella, et réfugié italien en France pendant 27 ans, dont la condamnation en Italie pour constitution de bande armée a été prescrite l´an dernier Question de : Internaute Y a t il plusieurs paroles données en fonction des gouvernements ? Monsieur MITTERAND ne s´était il pas engagé à donner l´asile politiqe aux brigades rouges, sous condition qu´ils (...)
Lire la suite, les commentaires...
Intervista ad Oreste Scalzone : Ingrid Betancourt (audio)
de : Oreste Scalzone - 8 juillet 2008
Intervista ad Oreste Scalzone : Ingrid Betancourt (video) Intervista Video Envoyé par Oreste-Scalzone sur wat.tv
Lire la suite, les commentaires...
REFUGIES ITALIENS "RADIO RFPP"
de : Paris - 9 avril 2008
En hommage à Roberto Silvi, qui vient de décéder, et alors que nous venons d’apprendre que le Brésil et la France se prononçaient respectivement pour l’extradabilité de Cesare Battisti et de Marina Petrella, ce qui les exposerait à un emprisonnement à perpétuité en Italie, retour dans l’émission Naïves Questions de Philosophie (1h30) sur la situation des réfugiés italiens : entretien avec Irène Terrel, avocate de Marina Petrella, puis analyse d’Oreste Scalzone sur (...)
Lire la suite, les commentaires...
Projection Rencontre avec Francesca Solari et Oreste Scalzone jeudi 22 novembre 2007 20h au Latina
de : CASdB - 19 novembre 2007
Le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir présente le jeudi 22 novembre 2007 à 20 h au cinéma Le Latina 20, rue du Temple Paris 4 Métro Hôtel de Ville « ADDIO LUGANO BELLA » de Francesca Solari avec Giorgio Bellini et Oreste Scalzone Allemagne, Suisse, 2000, 70 min vo italienne-française sous-titrée en français (Una produzione Ventura film, in coproduzione con ZDF Sceneggiatura : Francesca Solari, con la collaborazione di Michel Loulergue, Pierre Loizeau, Ilaria Bussoni, Philippe (...)
Lire la suite, les commentaires...
Marina Petrella
de : Oreste Scalzone - 23 août 2007
7 commentaires
Marina Petrella, signez la pétition de soutien ici Chères /chers camarades Marina Petrella a été arrêtée hier près de Paris. Elle est désormais placée sous écrou extraditionnel à la Maison d’Arrêt de Versailles. La machine judiciaire contre les réfugiés politiques italiens en France reprend une fois de plus son cours de mécanisme aveugle et impitoyable. Broyant, dans le cas spécifique, comme « dommage collatéral », l’existence des proches de Marina, parmi lesquels, avant (...)
Lire la suite, les commentaires...
Perpète
de : Oreste Scalzone - 28 mars 2007
Affaire Battisti : L’écrivain ne doit pas être extradé. Signez la pétition de soutien de Oreste Scalzone traduit de l’italien par karl&rosa En partant du niveau zéro de la réaction éthologique, je peux affirmer que depuis mon enfance un reflux empathique paroxystique conjugué à un dispositif claustrophobe me fait ressentir le mot prison à vie comme une lente, prolongée, irréparable annonce de mort, une longue agonie d’après-midi qui ne passent jamais (...)
Lire la suite, les commentaires...
ORESTE SCALZONE : JE SUIS ANGOISSE PAR L’ARRESTATION DE BATTISTI
de : Oreste Scalzone - 20 mars 2007
1 commentaire
Affaire Cesare Battisti, signez la pétition de soutien. Signez la pétition de soutien ici IL A ETE POUR MOI A PARIS UN COMPAGNON DU DESTIN L’EXTRADITION DU BRESIL EST DIFFICILE "La première réaction, en apprenant l’arrestation de Battisti, est d’angoisse, alors que quand je pense à ce que m’évoque le mot prison à perpétuité je vois quelque chose d’irréparable, comme la sensation d’un ‘animal capturé’, comme on veut en donner (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour recommencer à parler d’Amnistie
de : Oreste Scalzone - 26 février 2007
Extrait de "Vademecum", éd. Quadernid de Oreste Scalzone, Paolo Persichetti et Paolo Godani Nous pouvons nous le dire, nous le répéter les uns les autres tour à tour, les copains, copines, présences amies (et aussi plus distantes…) : qui dit « mouvement » dit aussi quelque chose de presque autrement complexe, contradictoire, énigmatique, fugace, incompréhensible au "premier coup d’œil" et irréductible pourtant aux simplifications, aux catégorisations de jugements, à la (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Sérénade pour Paolo Persichetti, c’est maintenant !
de : Oreste Scalzone - 6 février 2007
Oreste Scalzone honorera une promesse qu’il a faite voici un moment, mais qu’il ne peut tenir que seulement maintenant qu’il est rentré en Italie : aujourd’hui dans l’après-midi, il sera devant la prison de Viterbe où Paolo Persichetti, victime d’une extradition obtenue traîtreusement (en Juillet 2002, après un contrôle en rentrant chez lui après son cours à l’Université Paris VIII où il est enseignant, Paolo est extradé "en douce" en Italie, à la (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Avec quinze autres camarades, nous allons encore déranger..."
de : Daniele Zaccaria - 25 janvier 2007
1 commentaire
"Je vais me battre pour l’amnistie, pour la fin du justicialisme, de la haine. Ce sont les maladies de la gauche" Un conseil à Francesco Caruso : "Enlève mon portrait et mets celui de Rita Hayworth. Elle est plus belle…" Interview d’ Oreste Scalzone, prescrit et prêt à rentrer en Italie Des réponses polémiques aux critiques de Sergio Segio (très dures) et de Valerio Morucci (presque affectueuses). Plutôt que quelqu’un qui fait des allers et retours je serai un (...)
Lire la suite, les commentaires...
Scalzone peut rentrer en Italie
de : Milan - 18 janvier 2007
4 commentaires
Prescription pour Oreste Scalzone, qui pourra rentrer en Italie après 26 ans de contumace en France. L’ex chef de Autonomia Operaia avait été impliqué dans le procès du 7 avril avec Toni Negri. Les juges de la première Cour d’assise de Milan ont en effet déclaré la non poursuite des procédures à son égard pour intervenue prescription en relation aux délits de participation à association subversive, groupe armé et vols, pour lesquels il avait été condamné à Milan, en 1981, à 16 (...)
Lire la suite, les commentaires...
Adieu à une amie
de : Oreste Scalzone - 8 janvier 2007
de Oreste Scalzone Traduit de l’italien par karl&rosa Je suis comme intimidé, pas seulement à cause de la responsabilité grave et douce de la rappeler surtout au nom du cercle de proches et de son fils Gilles, mais parce que la rigueur de Giselle Donnard, une femme passionnelle et tranchante, sans complaisance, concession, ni bavure, dont j’ai eu parfois le privilège de profiter, me gêne un peu. Peut-être la passion de Giselle pour les voyages – comme un vouloir (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour qui connait et aime Antonio Bellavita et/ou MariCo’ Valente
de : Oreste Scalzone - 4 décembre 2006
C’est vraiment le cas de dire, nous n’avons pas de mots..., non ho, non abbiamo parole... au moins pour l’instant. Depuis hier nous nous sentons un peu plus seuls (seuls...seules...). Un autre adieu, et un autre encore. Antonio Bellavita avait été - dans sa ‘deuxième vie’ - le precurseur, l’antesignan depuis 74 de celle qui deviendra, au fil des années 80 et depuis, la vague, la ‘fiumana’ [DICT. : flot, multitude ] della (...)
Lire la suite, les commentaires...
Paolo Persichetti on attend le “verdict” sur sa semi-liberté
de : Oreste Scalzone - 12 novembre 2006
de Oreste Scalzone Quant à moi, à cette modeste action, ce petit geste de résistance... je continue, pour ce qui peut valoir... Per quanto mi riguarda, continuo con la mia modesta iniziativa, picolo gesto di resistenza, per quel che possa avere di valore... De maintenant, pour 48 heures 48, je suis contraint d’en rajouter, de rajouter de surcroît (....ne rigolez pas !, même un logomachique (pas “-machiste”, j’ai dit -machique !, qui se défend du (...)
Lire la suite, les commentaires...
Initiative d’Oreste Scalzone en solidarité avec Paolo Persichetti
de : Oreste Scalzone - 11 novembre 2006
1 commentaire
Oreste Scalzone soutient Bellaciao... Merci Oreste. Soutenez Bellaciao en signant ici un don ici de Oreste Scalzone Je commence cette petite action qui consiste en un geste d’auto reclusion en solidarité avec Paolo Persichetti, comme une petite pierre en contribution a une campagne de protestation , de revendication , de résistance sur ce cas exemplaire, non seulement pour le destin d’un seul, mais pour celui de beaucoup d’autres ( donc ni l’individualisation (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mais la révolte n’est pas précaire : Vous qui dites "jeunes bourgeois" vous n’avez vraiment rien compris
de : Oreste Scalzone - 10 avril 2006
10 commentaires
de Oreste Scalzone traduit de l’italien par karl&rosa Du bouleversement social apparu en France, on entend souvent dire "à droite et à gauche" que...au fond, il s’agit "strictement d’étudiants" (donc de "couches moyennes") qui se battent pour conserver...non, plutôt, pour revenir à un modèle de "vie active" (de...vie), de "monde-du-travail" (de...monde) qui est celui des "sécurités", de la sécurité de l’emploi, de l’emploi-à-vie "de leurs pères" (ou plutôt (...)
Lire la suite, les commentaires...
Lettre d’un vieux gamin de mai (II)
de : Oreste Scalzone - 16 mars 2006
1 commentaire
Première partie ici de Oreste Scalzone traduit de l’italien par karl&rosa Je me permets de profiter, mais "à cartes découvertes" (montrant mon jeu, ce qui rend limpide l’expédient communicatif) du caractère apparemment "de biais" de cette "Lettre ouverte" aux étudiants français en rébellion contre une loi qui relance et sanctifie une prolifération colossale de la précarité ; lutte, mouvement qui va en s’élargissant et qui s’est trouvé un épicentre hautement (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Notre vraie nationalité est l'humanité. Herbert George Wells
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite