Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Italie - Législatives 2006 (65 articles)
Le rapport avec la politique aux dernières élections. Pour 74%, le vote a été influencé par la télé
de : Rome - 27 juin 2006
3 commentaires
Selon le document, pour 61% servent de l’argent et des relations. Ceux qui croient aux qualités personnelles et à la poigne sont la minorité. Censis : "Arriver aux postes de pouvoir ? Pour les Italiens, le mérite ne compte pas" Traduit de l’italien par karl&rosa Analysé aussi le rapport avec la politique aux dernières élections. Pour 74%, le vote a été influencé par la télé ROME - Arriver aux positions de pouvoir, pour 61% des Italiens, n’est pas une question de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Franco Russo, constitutionnaliste italien "pour l’autre Europe"
de : Athènes - 6 mai 2006
1 commentaire
Après la victoire du centre gauche en Italie, il vient d’être élu au Sénat sur les listes de Refondation communiste. "Je suis désormais parlementaire, mais je reste dans le mouvement altermondialiste", promet ce professeur de droit constitutionnel. Une revendication qui n’a rien de surprenant : à Athènes, Franco Russo va travailler pendant tout le FSE, avec des représentants d’associations, de syndicats et de partis politiques de toute l’Europe à la rédaction (...)
Lire la suite, les commentaires...
ELECTIONS LEGISLATIVES EN ITALIE : les vraies raisons de la demi-victoire
de : FRANCESCO INDOVINA - 3 mai 2006
4 commentaires
Campagnes électorales. C’est l’utlisation de la télé et le peu d’implication des personnes qui a caractérisé les élections législatives. Et c’est ici la plus grande différence avec les élections locales. de FRANCESCO INDOVINA traduit de l’italien par karl&rosa Le constat d’une Italie "coupée en deux" fait partie de l’inconsistance du débat politique ; un système bipolaire livre en général des résultats serrés (on en a de nombreux exemples), ce (...)
Lire la suite, les commentaires...
La victoire soufferte et émouvante de la gauche en Italie
de : patrizia - 29 avril 2006
8 commentaires
de Patrizia Le candidat de la coalition de Romano Prodi, le communiste Fausto Bertinotti a été élu samedi 29 avril à la présidence de la Chambre des députés. Il rappelle dans son discours les valeurs de la Résistance, l’urgence de l’attention sur les valeurs sociales et sur le développement. Il rappelle l’art.11 de la Constitution italienne qui refuse la guerre, au moment où rentrent en Italie le dépouilles des 3 soldats massacrés à Nassyiria. Il n’a pas rappelé (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie . La coalition de Romano Prodi qui travaille sur la composition de son gouvernement apparaît divisée
de : Gaël De Santis - 26 avril 2006
de Gaël De Santis L’Unione en proie à la désunion À peine reconnu vainqueur des élections législatives par la Cour de cassation, Romano Prodi est en proie aux velléités des différents partis de sa coalition. La bataille fait rage entre les composantes de l’Unione. Pour la présidence de la Chambre, la question a été tranchée par Romano Prodi. Ce sera le secrétaire du Parti de la refondation communiste (PRC) Fausto Bertinotti, qui devrait la décrocher. Cette dernière semaine, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie - Apres les urnes, une nouvelle saison de lutte
de : Italie - 25 avril 2006
6 commentaires
Les 9 et 10 avril, la droite italienne dirigée par Berlusconi a perdu les élections. La Fédération des Communistes libertaires fait le bilan du projet de la droite, analyse la stratégie interclassiste de l’Union, emmenée par Prodi, et se penche également sur les perspectives pour les mouvements sociaux et pour les anarchistes face au rétablissement d’un pouvoir d’Etat (de gauche) légitimé par les urnes. Projet de classe de la droite Au cours des cinq dernières années, (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Cour de cassation italienne a confirmé mercredi la victoire de Romano Prodi
de : Rome - 19 avril 2006
2 commentaires
Prodi déclaré vainqueur des législatives italiennes La Cour de cassation italienne a confirmé mercredi la victoire de Romano Prodi, chef de la coalition de centre-gauche, sur le chef du gouvernement sortant de centre-droit Silvio Berlusconi, selon la chaîne italienne Sky TV. La Cour a rendu son arrêt sur le résultat des élections parlementaires des 9 et 10 avril après la vérification de quelque 5.200 bulletins de vote. Un responsable judiciaire a déclaré qu’une annonce officielle (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie : moi je Change d’Idée
de : STEFANO BENNI - 17 avril 2006
de Stefano Benni traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio Comment vous voulez l’appeler ? Demi victoire, victoire au tir au but, victéfaite, non-défaite, majorielle, minimance ? Egalisation précieuse, danger évité ? Non, je n’arrive pas à l’appeler victoire. Mais quand même, c’est le début de quelque chose qu’on n’avait pas jusqu’à hier. Et, à ce sujet, quelques réflexions. Les couillons on ne les a pas vus, mais ceux qui se sont fait (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie : la polémique sur les "fraudes massives" dénoncées par Silvio Berlusconi, s’est dégonflée
de : Jean-Jacques Bozonnet - 16 avril 2006
La victoire du centre-gauche de Romano Prodi est confirmée de Jean-Jacques Bozonnet La polémique sur les "fraudes massives" et les "magouilles en série" dénoncées par Silvio Berlusconi, le chef de gouvernement sortant, s’est dégonflée, vendredi 14 avril, après l’annonce par le ministère de l’intérieur italien d’une "erreur matérielle" dans le comptage des bulletins de vote "douteux" après les élections législatives des 9 et 10 avril. "Le nombre des bulletins (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie : Le président du Conseil sortant n’entend pas accepter sa défaite
de : Rome - 16 avril 2006
Berlusconi ne renonce pas (15/04/2006) ROME Les heures et les jours qui passent n’amenuisent en rien le courroux de Silvio Berlusconi. La défaite d’extrême justesse enregistrée par son cartel de la droite, il refuse de l’envisager et a décidé de mettre en branle tous les arguments juridiques et polémiques dont il dispose pour tenter si pas d’inverser, au moins d’invalider la donne. Silvio Berlusconi a ainsi affirmé vendredi sa ferme intention de « résister » (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie : Prodi devrait encore attendre
de : Gaël De Santis - 15 avril 2006
1 commentaire
de Gaël De Santis Pour cause d’obstructions berlusconiennes, le chef de file du centre gauche, vainqueur du scrutin, ne pourrait prendre ses fonctions avant le 18 mai. Silvio Berlusconi s’est toujours présenté comme le meilleur ami de George Bush. Maintenant, il pousse à ce que l’Italie s’engouffre dans la même spirale que les États-Unis lors de l’élection de 2000 : compter et recompter encore les bulletins. En attendant les vérifications légales sur les (...)
Lire la suite, les commentaires...
ITALIE : VLADIMIR LUXURIA
de : Gaël De Santis - 14 avril 2006
6 commentaires
de Gaël De Santis Vladimir Luxuria est l’un des symboles de l’ouverture du Parti de la Refondation communiste aux "mouvements". Cette transgenre, présentée par Refondation, a été élue lundi, après une campagne électorale agitée. Fin mars, elle a été agressée par des membres du parti post-fasciste Alliance nationale, qui les a suspendus. La petite-fille du Duce, Alessandra Mussolini, s’était adressée à elle sur un plateau télé en scandant : "Mieux vaut être fasciste que (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie : Une progression de la gauche de la gauche
de : Gaël De Santis - 14 avril 2006
5 commentaires
de Gaël De Santis Refondation communiste est la liste qui a le plus gagné en sièges au Parlement. La "sinistra radicale" doit maintenant trouver sa place au sein d’une coalition où elle est minoritaire. Les élections italiennes n’ont pas seulement vu la victoire de la coalition de centre gauche de Romano Prodi. Les formations de la « sinistra radicale » (la gauche radicale) ont progressé. Le parti de la Refondation communiste (PRC) de Fausto Bertinotti "est la liste qui a le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les Italiens de l’étranger permettent à la gauche de l’emporter au Sénat
de : Gaël De Santis - 13 avril 2006
6 commentaires
Le vote déterminant des émigrants de Gaël De Santis C’est finalement le vote des Italiens de l’étranger qui donne à Prodi une majorité de gauche au Sénat. En effet, pour la première fois, ils peuvent élire douze députés et six sénateurs. Au Sénat, avant le dépouillement de ces bulletins de vote, la droite disposait d’un siège d’avance. La Maison des libertés de Silvio Berlusconi comptabilisait 155 sièges, contre 154 pour l’Unione de Romano Prodi. Mais ce (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie : la victoire en tremblant
de : Paul Falzon - 13 avril 2006
1 commentaire
Italie . À l’issue d’un scrutin serré aux multiples rebondissements, la coalition de centre gauche de Romano Prodi coiffe sur le fil les listes de Silvio Berlusconi. La droite demande un recompte. de Paul Falzon Rome Presque vingt et une heures auront séparé la fermeture des bureaux de vote en Italie de l’annonce, par Romano Prodi en personne de la victoire de l’Unione aux élections législatives. Un délai ahurissant pour un résultat crispant. La coalition de centre (...)
Lire la suite, les commentaires...
Silvio Berlusconi en trouble-fête
de : ITALIE - 13 avril 2006
Romano Prodi tient sa victoire Le leader de la gauche italienne Romano Prodi s’est dit sûr mercredi de sa victoire aux législatives, pourtant encore contestée par Silvio Berlusconi. Celui-ci a ordonné la vérification de certains votes, plongeant le pays dans l’attente. Mardi, le ministère de l’Intérieur a officiellement confirmé la victoire de l’union de gauche avec 158 sièges sur 315 au Sénat et 348 sur 630 à la Chambre des députés en publiant des résultats (...)
Lire la suite, les commentaires...
Berlusconi a réussi à ramener l’Italie deux mille ans en arrière !
de : Aliani - 12 avril 2006
Elections latrines [12 avril 2006] On ironisait, il y a quelque temps, sur ces socialistes français qui s’en allaient soutenir Romano Prodi à Rome. Au vu des résultats, avouez qu’on n’avait pas tort ! Comme on n’avait pas tort de penser que ces fameuses primaires à l’italienne, dont tous les politologues patentés nous rebattaient les oreilles, n’étaient qu’une grosse machine à faire de la fumée. Car il faudra plus que la pâle coalition de gauche, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie : Silvio Berlusconi conteste les résultats
de : Rome - 12 avril 2006
Italie. Refusant de reconnaître sa défaite face à Romano Prodi, le président du conseil Silvio Berlusconi exige de recompter les bulletins. L’Union de Romano Prodi (centre-gauche) a revendiqué mardi 11 avril une victoire aux élections législatives du 9 et 10 avril, promettant de former un gouvernement "fort". Mais la Maison des Libertés (centre-droit) de Silvio Berlusconi a refusé de concéder la défaite, dénonçant de "nombreuses irrégularités" et exigeant de recompter les bulletins (...)
Lire la suite, les commentaires...
À Refondation, de la tension au soulagement
de : Paul Falzon - 12 avril 2006
2 commentaires
de Paul Falzon Les résultats plus serrés qu’espérés ont quelque peu retardé la fête des militants. Les scores de la formation communiste s’améliorent par rapport aux élections de 2001. Viale del Policlinico, au siège national de Refondation communiste. La salle dévolue aux responsables du parti et aux journalistes ne s’anime qu’à une vingtaine de minutes de la fin du vote, soit 15 heures. Les premières estimations qui circulent sous le manteau depuis le matin sont (...)
Lire la suite, les commentaires...
ARNOLD CASSOLA, Secrétaire Général du Parti Vert Européen est élu en Italie !!!
de : Info - 12 avril 2006
Il est arrivé deuxième sur la liste des étrangers avec un résultat particulièrement bon auprès des Italiens en France. http://verts-europe-sinople.net/art... ANALYSE (extraits) : Si l’Italie a bien choisi la coalition Prodi, ce n’est pas la victoire escomptée. N’oublions pas d’ailleurs que Berlusconi réclame un nouveau comptage des bulletins... Résultats des Verts Italiens :== Les Verts Italiens passent tout juste la barre des 2 % à la Chambre des Députés (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité. Albert Einstein
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite
Contre le coup d’état social
vendredi 22 septembre
Samedi 23 septembre 2017, donnons-nous rendez-vous à 14h00, place de la Bastille à Paris pour une marche contre le coup d’État social d’Emmanuel Macron, qui veut détruire le code du travail à coup d’ordonnances.
Lire la suite
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 septembre
de Front Social
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/stop-%C3%A... À travers cette pétition, nous proposons la tenue d’une table ronde permettant à tous les acteurs du mouvement social de s’entendre et proposer au plus vite une feuille de route unique et des actions communes... Amis et camarades, Comme vous, nous constatons que le programme de Macron n’épargne personne, des étudiants aux retraités, des jeunes bénéficiant de contrats aidés aux assurés sociaux, des (...)
Lire la suite
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 septembre
À la veille de la présentation des ordonnances, les syndicats opposés à la réforme du code du travail ont manifesté et appelé à la grève. Ces mobilisations traditionnelles sont-elles encore efficaces ? L’éclairage de Stéphane Sirot, historien du mouvement ouvrier. Regards. Après 1936 et 1968, la France est le pays de la grève générale, mais en pratique, depuis 1995, on évalue le rapport de forces dans la rue, en comptant le nombre de manifestants… La manifestation a-t-elle (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ : 3 JOURS POUR AGIR ET SE FAIRE PLAISIR
jeudi 14 septembre
de Info’Com-CGT
Venez échanger, débattre, discuter partager, vous amuser, partager un verre sur le stand d’Info’Com-CGT à la Fête de l’Humanité, avenue Lousie-Michel. :: : Concerts Roadmaster Officiel, Paul Exploit, Damien Accordémon, Palabre, Boris Pelosof :: : Débats Samedi 10 h 30 Inauguration du journal Moins Une, suivi du débat : Faire sauter le verrou médiatique : quelles initiatives pour une information indépendante ? Premiers invités : Pierre Souchon, rédacteur en chef (...)
Lire la suite
Les rendez-vous secrets de Berger et Mailly au ministère et au Château
jeudi 7 septembre
C’est le Canard enchaîné qui révèle les rencontres cachées aux travailleurs comme aux militants de leurs propres organisations de Berger et Mailly avec Macron le 28 août dernier, ce dernier ainsi que le premier ministre voulant " s’assurer qu’ils tenaient bien leurs troupes" !!! Afin de faire accepter la démolition du Code du travail contre de soit-disant contre-parties ! Des raisons supplémentaires pour que les travailleurs expriment leur colère et leur détermination le (...)
Lire la suite
LE 12 SEPTEMBRE, TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE CONTRE LA LOI TRAVAIL XXL
jeudi 7 septembre
de Info’Com-CGT
Le gouvernement a présenté, ses ordonnances qui vont supprimer ou fragiliser de nombreux droits et continuer à déconstruire le Code du travail. L’heure n’est pas à baisser les bras ! Soyons déterminés dans cette lutte qui doit être la plus importante de ces dernières années car celles et ceux qui défendent ces ordonnances libérales veulent en réalité en finir avec nos acquis et conquis. Cette régression sociale ne se limite d’ailleurs pas qu’au Code du travail. Le (...)
Lire la suite