Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Erri de Luca (6 articles)
Il est temps de prendre congé du XXe siècle des révolutions (video + LETTRE OUVERTE)
de : Erri De Luca - 1er mai 2010
de Erri De Luca Le XXe siècle a été le siècle des révolutions, la première en Russie en 1905, les dernières en Europe de l’Est après l’effondrement du pacte de Varsovie. Les rapports de force et d’oppression se sont inversés avec les révolutions, en émancipant d’énormes masses humaines dans les années 1900, de l’Asie aux Amériques. C’est ce qui s’est passé à mon époque, j’ai été un militant révolutionnaire dans l’Italie des années 1970, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Marina Petrella : Monsieur le président de la République...
de : Erri De Luca - 4 mars 2008
8 commentaires
Marina Petrella : signez la pétition de soutien ici + de 8.000 signatures ! Merci Ayant écrit à M. Sarkozy pour plaider la cause de la réfugiée Marina Petrella, Erri de Luca a reçu une réponse négative de l’Elysée. Nous publions sa lettre. de Erri De Luca Je me permets de m’adresser à vous au nom de l’amour que j’ai pour votre pays. J’écris cette lettre en français. Je me fais seulement corriger l’orthographe. Parce que c’est une lettre (...)
Lire la suite, les commentaires...
Une lettre ouverte aux Parents des Victimes
de : erri de luca - 11 juin 2006
3 commentaires
de Erri de Luca Traduit de l’italien par karl&rosa je m’adresse à vous, avec des majuscules, pour marquer la différence avec mon point de vue , minuscule et mineur. Les assassins de vos conjoints ont payé et payent la dette pénale établie par les lois spéciales de cette époque-là. Les assassins de vos conjoints n’ont presque rien nié. Laquelle des deux affirmations est fausse ? Aucune, elles sont vraies toutes les deux. Comment est-ce possible ? Vous, vous le savez (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie : importation létale
de : ERRI DE LUCA - 1er février 2006
de Erri De Luca traduit de l’italien par karl&rosa Dans l’imitation du style de vie américain nous sommes premiers au monde. Nous avons importé n’importe quel produit, des bases nucléaires à la fête de Halloween. Les temps était mûrs pour qu’on adopte aussi le droit suggestif de tirer à vue. Mais avec la nouvelle loi, nous avons dépassé le maître. Comme cela est arrivé hier à Castelnuovo del Garda. Je suis un consommateur de différentes marchandises made in USA, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : La parole donnée est-elle négociable ?
de : Erri De Luca - 6 avril 2004
par Erri De Luca, écrivain. Je suis d’un pays où la parole donnée est toujours négociable en fonction des offres du marché. L’hospitalité offerte au leader kurde Ocalan se transforme en expulsion, suivie de la remise d’un réfugié entre les mains de ses persécuteurs. Chez nous, la parole donnée sert à majorer le prix de la trahison. Nous sommes un pays marchand qui fait commerce de tout, du patrimoine artistique aux prisonniers politiques. Notre esprit levantin a élevé au (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Vengeance infinie
de : Erri De Luca - 22 février 2004
La france a eu besoin d’une révolution pour changer la monarchie en république. L’Italie a eu besoin de secousses révolutionnaires dans les années 1970 pour acquérir une démocratie. Dans l’après-guerre, le portrait de la nation, sortie de la chambre obscure du fascisme, était durci par un parti unique, la Démocratie chrétienne, qui a gouverné sans alternance pendant quarante ans. L’Italie s’est remuée dans les années 1970 du XXe siècle à force d’à-coups (...)
Lire la suite, les commentaires...

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si tu ne participes pas à la lutte, tu participes à la défaite. B. Brecht
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite