Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Amira HASS (16 articles)
L’ETAT D’ISRAËL, UN GANG DE VOLEURS DE TERRES
de : Amira HASS - 3 septembre 2014
La journaliste du Haaretz n’y va pas par quatre chemins pour désigner la vraie nature de l’Etat d’Israël, un gang armé de voleurs de terres, après l’annonce d’une nouvelle expropriation des Palestiniens de Cisjordanie, 400 hectares près de Jérusalem. (traduction CAPJPO-EuroPalestine) TITRE : Israël, un Etat de vol à main armée Amira Hass, le 2 septembre 2014 Ce qui est étonnant, c’est qu’il y ait encore des gens pour faire mine d’être (...)
Lire la suite, les commentaires...
Gaza, "Petit Bagdad" - Bombes, Peur, Rage
de : Amira Hass - 29 décembre 2008
1 commentaire
par Amira Hass "Il y a de nombreux corps et blessés, à chaque instant un nouvelle victime est ajoutée à la liste des morts, et il n’y a plus de place à la morgue. Les proches cherchent parmi les cadavres et les blessés afin de ramener les morts et les enterrer au plus vite. Une mère dont les trois enfants d’âge scolaire ont été tués, et sont empilés les uns sur les autres à la morgue, crie et pleure, crie de nouveau, et puis se tait. Mustapha Ibrahim a vu tout cela ce samedi (...)
Lire la suite, les commentaires...
La rage de faire main basse sur les terres palestiniennes
de : Amira Hass - 10 décembre 2007
de Amira Hass Le tableau n’a rien de bucolique : les deux chefs de conseils villageois sont là, devant le dépôt d’immondices de l’un des villages, Beit Liqia, et énumèrent toutes les menaces environnementales. Les maisons du village sont à deux cents mètres. Il y a des gens qui brûlent les déchets (essentiellement pour récupérer le métal des vieux câbles ou le fer des pneus) et alors, s’élève une fumée noire qui parvient aux fenêtres des maisons surpeuplées du (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le pouvoir d’un roi d’Angleterre
de : Amira Hass - 24 juillet 2007
de Amira Hass A la fin de la semaine, 256 familles fêteront la sortie de prison de leurs chers proches et des mères éprouvent déjà un soulagement de ce que la chasse à l’homme visant leurs fils recherchés a pris fin. On éprouve aussi ce soulagement dans les villes où vivent les hommes recherchés : ceux-ci - en particulier ceux du Fatah - se sont enorgueillis de leurs armes dans le cadre des jeux internes de pouvoir. Ce n’est pas l’occupation israélienne qu’ils (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pas une affaire intérieure palestinienne
de : Amira Hass - 7 octobre 2006
5 commentaires
de Amira Hass L’expérience a réussi : les Palestiniens s’entretuent. Ils font ce qu’on attendait d’eux à la fin de cette longue expérience, dont l’intitulé est : que se passe-t-il lorsque l’on emprisonne 1,3 million de personnes sur un territoire fermé, comme des poulets dans un poulailler moderne ? Voici le protocole expérimental avec ses composants : on emprisonne (depuis 1991), on coupe les sources normales de revenus de ceux qui sont emprisonnés, on (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le Fatah et le Hamas oublient que leur boulot est de mettre fin à l’occupation
de : Amira Hass - 29 septembre 2006
Le gouvernement de voleurs leur manque de Amira Hass Les slogans qui sont scandés lors des manifs sonnent mieux lorsqu’ils riment. "Pas Ismail, pas Haniyeh, nous voulons retrouver haramiyeh !" Haramiyeh signifie voleurs. Et ceux qui manifestent à Ramallah - les fonctionnaires de l’Autorité Palestinienne qui n’ont pas reçu leurs salaires depuis sept mois - scandaient ce que l’on peut entendre dans les rues de Cisjordanie ou de la Bande de Gaza, à savoir : Le Hamas (...)
Lire la suite, les commentaires...
Occupation israélienne des territoires : la pente savonneuse de l’expulsion
de : Amira Hass - 6 septembre 2006
4 commentaires
de Amira Hass Lorsqu’un officier de l’Administration Civile, à la base militaire de Beit El, a prolongé le visa touristique de Sam Bahour, un homme d’affaires palestinien-américain de Ramallah, et a écrit sur ce visa "dernier permis", il ne l’a pas fait de sa propre initiative. Lorsque cet agent a signifié à Bahour la durée qu’il lui reste avant d’être déporté de la ville dans laquelle sa famille a vécu depuis de nombreuses générations et dans laquelle (...)
Lire la suite, les commentaires...
COMMENT NE PAS VOIR CE QUI SE PASSE ?
de : AMIRA HASS - 1er septembre 2006
11 commentaires
de Amira HASS Journaliste Israélienne Lauréate du Prix Mondial de la Liberte de la Presse 2003 "Laissons de côté ces Israéliens dont l’idéologie soutient la dépossession des Palestiniens parce que "Dieu nous a choisis." Laissons de côté ces juges qui blanchissent les militaires de leurs politiques de massacre et de destruction. Laissons de côté les commandants militaires qui en toute connaissance emprisonnent sciemment une nation toute entière en édifiant des murs, en érigeant des (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’occupant définit les règles et juge
de : Amira Hass - 25 août 2006
de Amira Hass Rue Jabotinsky à Jérusalem, face à la résidence présidentielle, une plaque, pas très grande, est fixée sur une grille fermée derrière laquelle se trouve un vaste bâtiment avec un charmant jardin : « Dans ce bâtiment était installé la cour militaire suprême du gouvernement du mandat britannique. C’est ici qu’ont eu lieu les procès des combattants des organisations juives clandestines - Hagana, Etzel et Lehi ». Cette plaque est ornée des emblèmes de la municipalité (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ils m’ont frappé pendant 24 heures
de : Amira Hass - 18 décembre 2005
2 commentaires
de Amira Hass "Dimanche matin, Taher Ouda, un détenu palestinien mineur d’âge, a quitté l’hôpital. Lundi soir, il a été libéré et a pu rentrer chez lui. Durant toute une journée, retenu par la police militaire, il n’a pas mangé, pas bu et n’a pas été autorisé à se rendre aux toilettes. D’après son témoignage, il n’aurait pas cessé de recevoir des coups." De Taher Ouda, 14 ans, du village de Madma au sud de Naplouse, il a déjà été question il y a une (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’armée israélienne règne en maître dans les hôpitaux aussi
de : Amira Hass - 11 décembre 2005
Amira Hass Haaretz, 7 décembre 2005 www.haaretz.co.il/hasite/pag... Version anglaise : The IDF rules in the hospitals, too - www.haaretz.com/hasen/spages... Ainsi donc l’armée de défense d’Israël est également maîtresse souveraine dans les hôpitaux et pas seulement en Cisjordanie. L’avis d’un MP de 19 ans et d’un officier de la police militaire quant aux conditions de garde d’une personne hospitalisée prime sur celui du directeur de l’hôpital. (...)
Lire la suite, les commentaires...
A Barcelone, on aime la cellophane
de : Amira Hass - 7 décembre 2005
Haaretz, 30 novembre 2005 Version anglaise : Il ne fait pas partie du rôle de Sean Connery de savoir qu’un joueur de football de Kfar Kassem, par exemple, peut jouer à Barcelone avec ses coéquipiers de Rafah mais pas dans son propre village ni à Rafah Même celui qui ne comprend absolument rien au football ne peut ignorer son importance dans la vie des Palestiniens. Par conséquent, l’initiative doublée d’un battage médiatique qu’a lancée le « Centre Peres pour la (...)
Lire la suite, les commentaires...
La grenouille est épuisée
de : Amira Hass - 19 novembre 2005
Amira Hass Haaretz, 16 novembre 2005 Version anglaise : Si vous jetez une grenouille dans une casserole remplie d’eau bouillante, elle va bondir hors de la casserole et sauver sa peau. Mais une grenouille qui nage dans une casserole d’eau tiède dont on augmente progressivement la température, s’habituera à sa chaleur. Quand l’eau atteindra le point d’ébullition, il sera trop tard. Elle mourra. Ce pourrait être encore une métaphore de la capacité de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Dure la pente de la démocratie juive
de : Amira Hass - 24 juillet 2005
Amira Hass Haaretz, 21 juillet 05 Ariel Sharon ne partage pas Jérusalem. Haïm Ramon non plus. Ils ont simplement trouvé un moyen plus efficace et plus rapide que ceux éprouvés jusqu’ici pour se libérer de quelques dizaines de milliers de Palestiniens habitant Jérusalem. Et ceci après qu’on ait épuisé le pillage de leurs terres au profit des habitants juifs. Au début de la semaine passée, le gouvernement a décidé de hâter la construction du mur de séparation dans la région de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Dans la démocratie de la base du Likoud
de : Amira Hass - 17 avril 2004
Par Amira Hass Si George Bush et Hosni Moubarak « accueillent favorablement » le retrait israélien - autrement dit, le retrait de toutes les colonies - de la Bande de Gaza, à plus forte raison les habitants de Sayaffeh et d’al-Mawassi sur les terres desquels ont été fondées et ont prospéré des colonies dans le nord de la Bande et du Goush Qatif. Ces trois dernières années et demie, la guerre pour la paix des colons et pour leurs privilèges a fait des cultivateurs de Sayaffeh et (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Nous ne démolissons pas des maisons sans raison"
de : Amira Hass - 10 juin 2003
BEIT HANOUN, Gaza - La maison d’Ahmed Za’anin ressemble désormais à quelque 1.200 autres maisons palestiniennes : un monceau de gravats. Le 18 mai, vers 19 heures, les bulldozers de l’armée israélienne ont abattu quatre maisons, dont une partiellement, qui appartenaient à la famille étendue Za’anin, à Ezbat Beit Hanoun, au nord de la Bande de Gaza. D’habitude, le Bureau du Porte-parole des Forces Israéliennes de Défense (FID) indique la raison pour laquelle (...)
Lire la suite, les commentaires...

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres. Denis Diderot
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen
mardi 26 septembre
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite
Contre le coup d’état social
vendredi 22 septembre
Samedi 23 septembre 2017, donnons-nous rendez-vous à 14h00, place de la Bastille à Paris pour une marche contre le coup d’État social d’Emmanuel Macron, qui veut détruire le code du travail à coup d’ordonnances.
Lire la suite
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 septembre
de Front Social
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/stop-%C3%A... À travers cette pétition, nous proposons la tenue d’une table ronde permettant à tous les acteurs du mouvement social de s’entendre et proposer au plus vite une feuille de route unique et des actions communes... Amis et camarades, Comme vous, nous constatons que le programme de Macron n’épargne personne, des étudiants aux retraités, des jeunes bénéficiant de contrats aidés aux assurés sociaux, des (...)
Lire la suite
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 septembre
À la veille de la présentation des ordonnances, les syndicats opposés à la réforme du code du travail ont manifesté et appelé à la grève. Ces mobilisations traditionnelles sont-elles encore efficaces ? L’éclairage de Stéphane Sirot, historien du mouvement ouvrier. Regards. Après 1936 et 1968, la France est le pays de la grève générale, mais en pratique, depuis 1995, on évalue le rapport de forces dans la rue, en comptant le nombre de manifestants… La manifestation a-t-elle (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ : 3 JOURS POUR AGIR ET SE FAIRE PLAISIR
jeudi 14 septembre
de Info’Com-CGT
Venez échanger, débattre, discuter partager, vous amuser, partager un verre sur le stand d’Info’Com-CGT à la Fête de l’Humanité, avenue Lousie-Michel. :: : Concerts Roadmaster Officiel, Paul Exploit, Damien Accordémon, Palabre, Boris Pelosof :: : Débats Samedi 10 h 30 Inauguration du journal Moins Une, suivi du débat : Faire sauter le verrou médiatique : quelles initiatives pour une information indépendante ? Premiers invités : Pierre Souchon, rédacteur en chef (...)
Lire la suite
Les rendez-vous secrets de Berger et Mailly au ministère et au Château
jeudi 7 septembre
C’est le Canard enchaîné qui révèle les rencontres cachées aux travailleurs comme aux militants de leurs propres organisations de Berger et Mailly avec Macron le 28 août dernier, ce dernier ainsi que le premier ministre voulant " s’assurer qu’ils tenaient bien leurs troupes" !!! Afin de faire accepter la démolition du Code du travail contre de soit-disant contre-parties ! Des raisons supplémentaires pour que les travailleurs expriment leur colère et leur détermination le (...)
Lire la suite