Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Ocsena (906 articles)
La bête affaire de l’ENA change la donne de la présidentielle
de : Ocséna, contre le système-Ena - 9 avril 2007
1 commentaire
1. Nous avions deux candidats, Sarko et Ségo, établis par la presse qui les sert candidats principaux. Chacun des membres de ce contrasté duo prétendait à sa manière changer les choses. C’était alternatif, mais c’était, semble-t-il, dans les sondages, séduisant fifty-fifty, si l’on écarte l’autre fifty qui est celui des indécis complets. Changer quelque chose en France étonnait rudement, car notre pays qui se dit révolutionnaire est en fait probablement le plus (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’identité française, l’ENA, et cetera
de : Ocséna, contre le système-Ena - 7 avril 2007
3 commentaires
1° "Pleure ô pays bien aimé" ou si vous préférez "Douce France, Cher pays de mon enfance", paroles et musique Normalement, si on n’a pas eu la malchance d’être au départ dénaturé totalement, ce qui se rapporte à notre enfance, au pays-temps de nos parents-grands parents, ce qui fait, par prolongation, par ajustement, par acquisition-addition, parti de notre présent, tout cela nous est "normalement" cher et constitue notre identité même, croyons-nous. Bien sûr, la part (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’ENA, tournant de la campagne présidentielle
de : Ocséna, contre le système-Ena - 6 avril 2007
2 commentaires
Le tournant de la campagne présidentielle vient sans doute de se jouer sur la question de l’ENA, même si discrètement cela encore ne se voit pas. Les deux gros chiefs de parti, candidats principiels à eux-mêmes, ont, par parole, par omission, pris fait et cause pour l’Ecole. Ils l’ont fait dans des conditions chaleureuses de hourrahs des médias, ce qui est très mauvais a priori car le Monde, tête de pont de ceux-là, n’hourrate jamais sans se tromper ! Le peuple, (...)
Lire la suite, les commentaires...
La question de l’ENA, 3 jours après
de : Ocséna, contre le système-Ena - 5 avril 2007
3 commentaires
Un candidat à la présidentielle ayant lancé, comme on sait, l’idée, le mot, la rumeur d’une "suppression" de l’ENA, nous attendions avec impatience les justes réactions-déclarations des autres impétrants. Or, à l’exception d’Olivier Besancenot qui se montre parfaitement favorable à l’opération, force est de constater que la France unanime de la politique, de la presse (Cf. Le Monde aujourd’hui) et de l’ENA s’oppose à la chose. La (...)
Lire la suite, les commentaires...
La question de l’ENA dans la présidentielle (2e)
de : Ocséna, contre le système-Ena - 3 avril 2007
1 commentaire
Comme chacun l’aura noté, la question de l’ENA vient de revenir dans le débat national par la porte de l’élection présidentielle. Petit rappel ci-dessous du point de vue de l’Ocséna ************************************* ENA : En finir avec le système-ENA (2e texte fondateur de l’Ocséna) Lorsque deux énarques se rencontrent, ils se manifestent sans rire une admiration sans bornes et s’emploient par l’union de leurs forces à accréditer l’idée (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Coup de houille dans un ciel bleu de pouf" : la question de l’ENA débarque
de : Ocséna, contre le système-Ena - 3 avril 2007
3 commentaires
On se demandait à l’Ocséna si la question serait enfin posée par un des candidats. Mais bon ! force est de dire que ça ne s’agitait pas du tout ! Sarko ne l’évoquait pas, il se faisait petit : étant seulement avocat, même auprès des plus ouvertement fayots des énarques, il passe en secret pour un analphabète. Ils sont comme ça en vérité les énarques aristocrates qui ont piqué méthodiquement et lentement la république ! Au PS, on se dit que le problème pouvait quand même in (...)
Lire la suite, les commentaires...
Gare du Nord bizarre, observations contradictoires
de : Ocséna, contre le système-Ena - 1er avril 2007
3 commentaires
Qui n’a pas de boulot (ou dispose malencontreusement de parents sans une thune) n’a pas connement 10 euros à mettre dans un carnet de métro. Dans quelques semaines, à ce qu’il paraît, Rmistes et autres pauvres pourront voyager gratos dans Paris et l’Ile de France, il suffisait donc d’attendre plutôt que de sauter le tourniquet. C’est quand même très négligent étant totalement fauché de pas se tenir au courant des heureuses avancées que l’on sait (...)
Lire la suite, les commentaires...
Présidentielle 2007 et inconscient collectif, y compris sexuel
de : Ocséna, contre le sytème-Ena - 26 mars 2007
8 commentaires
1. L’insconcient collectif, possiblement de la partie Il appartient bien sûr à chacun de juger le niveau intellectuel de la présente campagne présidentielle et d’y mettre ou remettre pour l’arranger encore en mieux sa part d’intelligence propre, de son point de vue à soi. Celle-ci, de campagne, est-elle pire que les précédentes ? nous ne le croyons pas vraiment, et ce serait sans doute a priori une auto-flatterie générationnelle que de le soutenir. Or il serait très (...)
Lire la suite, les commentaires...
Présidentielle : Le Peuple déjà recalé
de : Ocséna, contre le système-Ena - 21 mars 2007
1. Peuple concret et peuple électoral Le Peuple, entendu au sens des ordinaires, des Français lambda qui ont toujours des fins de mois difficiles, le Peuple des classes petite et moyenne a déja perdu l’élection présidentielle. Il l’a perdue contre le peuple mouvant mais juridique des électeurs, dominé dans les têtes par les plus démerdards, les mieux nantis, les aspirants bobos qui s’y croient déjà, ceux qui encore par chance naturelle peuvent songer cette année à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ségo, le gang des cafouilleux de l’UMP et nous
de : Ocséna, contre le système-Ena - 3 mars 2007
1 commentaire
1° L’annonce d’un grand retournement Début février nous annoncions très froidement depuis l’Ocséna qu’il allait y avoir selon les hauts principes dialectiques un sérieux coup de balancier dans l’équilibre de la présidentielle, dans l’axe Royal-Sarkozy. Sur l’instant, le propos fut bien sûr reçu comme inaudible, non-avenu, oui mais trois semaines plus tard le voilà en revanche totalement acquis dans les esprits, les faits ayant montré la due réalité (...)
Lire la suite, les commentaires...
Nicolas Sarkozy proclamé Premier Consul
de : Ocséna, contre le système-Ena - 15 février 2007
2 commentaires
Ca vient juste de tomber sur France Info. Il fallait s’y attendre. A l’Ocséna, on peut dire que nous avons, par pur aveuglement, tenté bêtement ce que nous pouvions pour nous opposer à cela : N’appelions-nous pas en vain hier encore à un front des challengers pour l’établissement d’une adresse solennelle à la Nation afin que cette élection présidentielle revienne à un truc possiblement démocratique. Confessons-le, nous avions tort. ’Car il ne faut pas (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’assassinat final de Ségolène Royal
de : Ocséna, contre le système-Ena - 14 février 2007
15 commentaires
La démocratie implique, pour la présidentielle, le choix libre des citoyens entre divers candidats s’affrontant dans le débat public de façon rude certes mais à la régulière. Différentes règles, différentes instances, prétendent veiller au déroulement non biaisé de la partie. Ainsi, n’a-t-on pas le droit d’acheter les électeurs, pas le droit de bourrer les urnes, pas le droit d’intimider manu militari les gens, etc. etc. Comme tout ne peut être ficelé, il est (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ségo, Sarko et les autres : Va-t-on sortir du ramollo d’idée ?
de : Ocséna, contre le système-Ena - 10 février 2007
1° D’abord un très foutu contexte Dans une présidentielle où, au cor de chiasse, l’équipe de l’UMP a, plusieurs jours durant, convaincu l’opinion que la candidate Ségolène n’était sans doute qu’une conne, il s’est produit contre toute attente un double effet grave et foireux qui n’avait pas été prévu par les pieds-nickelés cafouilleux préposés à la tâche : La pièce à jouer a très logiquement tourné au bide anticipé, le jeune premier qui (...)
Lire la suite, les commentaires...
De Ségolène à Sarko, le mouvement du balancier
de : Ocséna, contre le système-Ena - 5 février 2007
1 commentaire
1. La presse et le passage à tabac de Ségolène Quelque responsabilité que Ségolène ait sans doute mise à suciter les coups, il nous apparaît aussi qu’elle a très objectivement été passée à tabac de manière unitaire et méthodique par une presse renchérissant sur toutes les critiques, les plus petites, venues de l’UMP ; opération bien menée, trouvant des horreurs dans des vétilles d’où il ressortait bien sûr qu’elle ne pouvait pas être présidente. De là, beaucoup en (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’affrontement de haut niveau, ou l’UMP contre Ségo
de : Ocséna, contre le système-Ena - 31 janvier 2007
Sous-titre : Parlons des "bourdes" à nouveau : Appel à témoins 1. L’UMP, établie pour la campagne maintenant près du Sentier, carbure dans la petite couture et la vilaine main, son authentique spécialité depuis 1958. Ségolène, par légèreté sans doute, vient de se retrouver re-sapée en quinze jours comme elle n’eût pas voulue. C’est qu’elle a fait et dit des choses ! des choses, je vous dis ! On a longument déjà examiné cette question dans les présentes colonnes. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Une présidentielle qui ne s’ennuie pas (zaz)
de : Ocséna, contre le système-Ena - 27 janvier 2007
3 commentaires
Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique. Un zaz se définit comme un bon mot mauvais. Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut. .................................................. 1. Zaz Liminaires zaz 1.1 Dahan piège Ségolène sur le Québec Dahan est certes très marrant, la seule difficulté avec Dahan c’est que quand on rit avec lui, évidemment il faut pas respirer en même temps. zaz 1.2 Parisot. Son dernier sketch : " (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ségolène, les autres et le Québec (flash zaz)
de : Ocséna, contre le système-Ena - 24 janvier 2007
> Ocsena
6 commentaires
................................. Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique. Un zaz se définit comme un bon mot mauvais. Les zaz ne sont pas fait pour faire rire, sinon vous avez rien compris Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut. .................................................. Politiquement la semaine s’est engagée d’une rude manière, tout à fait inespérée D’un quasi rien, lundi, normalement sans intérêt, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Jour de fête avec Nicolas Hulot (flash zaz)
de : Ocséna, contre le système-Ena - 21 janvier 2007
4 commentaires
................................. Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique. Un zaz se définit comme un bon mot mauvais. Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut. .................................................. Nicolas Hulot, candidat potentiel à la présidentielle Génial ! j’applaudis à deux mains, j’ai en effet toujours adoré les films de Tati. A côté de ça, quand tu le sais crédité de 10 % dans les sondages, tu te (...)
Lire la suite, les commentaires...
Présidentielle française et syndrôme de Bagdad (zaz)
de : Ocséna, contre le système-Ena - 18 janvier 2007
> Ocsena
2 commentaires
Starring : Ségolène, Hollande, Clémentine Autain, Borloo, Bayrou, Hulot, les SDF et les bonobos ................................. Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique. Un zaz se définit comme un bon mot mauvais. Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut. .................................................. Trouble presque au couteau chez les sociolos (Le Monde, 18 01 07) "Le Conseil politique de la candidate PS s’est réuni (...)
Lire la suite, les commentaires...
Timbrés, ces Français ! (zaz)
de : Ocséna, contre le système-Ena - 16 janvier 2007
> Ocsena
Sous-titre : Aujourd’hui, on n’est pas rigolo, ce n’est que de l’info ................................. Rappel : Les zaz sont une forme d’expression politique. Un zaz se définit comme un bon mot mauvais. Ok, certains sont atroces, mais c’est le principe qui le veut. .................................................. La pub très hulotesque de la Poste En vendant ses carnets de timbres par 12 dans la même surface de papier que pour 10, la Poste (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 680 | 700 | 720 | 740 | 760 | 780 | 800 | 820 | 840 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il ne faut pas confondre la critique utile contre les choses avec les jérémiades répétitives contre les gens. Foucault
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite