Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Littérature-Philo-Livres (2227 articles)
Les esclaves
de : Patrice Faubert - 1er mai 2012
Ainsi donc, chaque français moyen Fait travailler, même sans faire rien Cinquante cinq esclaves des pays pauvres Pour son confort quotidien C’ est une dépense énergétique mesurée C’ est un cercle vicieux blindé Les petits enfants Aux petites mains Nous les aimons tant Ces petits vauriens Il faut bien jouer au football Se faire peur rollerball Encore des petits salaires Même par rapport à ceux de la taule Et parfois, juste de l’ air Pour pouvoir faire Des esclaves pauvres (...)
Lire la suite, les commentaires...
Entre football et anarchisme, l’éloge de la passe
de : Paco - 30 avril 2012
Recevoir, donner, rendre... En terme footballistique, ce va-et-vient libertaire qui évoque l’entraide s’appelle une passe. Un art encouragé par Albert Camus. Les éditions Libertaires publient un ouvrage passionnant qui revient sur les rapports, parfois tendus, entre les anarchistes et le sport. Une proposition de gymnastique révolutionnaire pour purger le sport et le monde de la vermine capitaliste. Voici un livre qui, par certains côtés, ravivera quelques souvenirs chez les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Lettre de Philippe Torreton à Jean Ferrat
de : patelle - 29 avril 2012
12 commentaires
Jean, J’aimerais te laisser tranquille, au repos dans cette terre choisie. J’aurais aimé que ta voix chaude ne serve maintenant qu’à faire éclore les jeunes pousses plus tôt au printemps, la preuve, j’étais à Entraigues il n’y a pas si longtemps et je n’ai pas souhaité faire le pèlerinage. Le repos c’est sacré ! Pardon te t’emmerder, mais l’heure est grave, Jean. Je ne sais pas si là où tu es tu ne reçois que le Figaro comme dans les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le grand bol d’air du salon du livre libertaire
de : Paco - 28 avril 2012
Quel que soit le résultat de l’élection présidentielle, il sera bon de renouveler l’air ambiant en allant passer un moment au salon du livre libertaire. Rendez-vous du 11 au 13 mai à l’Espace des Blancs Manteaux, à Paris. Trois jours de rencontres avec des dizaines d’auteurs et d’éditeurs, des projections de films, des débats, des chansons... Trois jours pour partager et échanger des pensées complexes, mutines et émancipatrices qui nous aideront à tordre le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mad Max 2038
de : Patrice Faubert - 28 avril 2012
Ainsi c’ était arrivé Morte était la liberté Les prisons s’ étalaient partout Tout le monde devenait fou L’ amour n’ était plus Et toute amitié, s’ était tu Les pauvres Se faisaient mercenaires Des riches Aux ressources aurifères L’ on se souvenait, avec faveur Des Sarkozy, Le Pen, Hollande, sans saveur Des Franco, Salazar, Mussolini Et même de l’ as des crétins Dont les torturés poussent encore des cris Bachar el- Assad à l’ inhumanité (...)
Lire la suite, les commentaires...
COMME PETAIN EN 1941
de : KIDU - 28 avril 2012
Comme Pétain en 1941… Par Pierre Outteryck, professeur agrégé d’Histoire dans L I B E R TÉ • du 2 7 a v r il a u 3 m a i 2 0 1 2 Juillet 1889, sous l’impulsion de Paul Lafargue, gendre de Marx, fondateur duParti ouvrier avec Jules Guesde, s’organise une réunion des Partis ouvriers d’Europe etdes États-Unis. Ainsi va naître l’Internatio-nale Ouvrière.Organisée face aux festivités officiellescommémorant le centième anniversaire dela prise de la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Un village français en 2012
de : Patrice Faubert - 25 avril 2012
1 commentaire
" De qui dépend que l’ oppression demeure ? De nous. De qui dépend qu’ elle soit brisée ? De nous. Celui qui s’ écroule abattu, qu’ il se dresse ! Celui qui est perdu, qu’ il lutte ! Celui qui a compris pourquoi il en est là, comment le retenir ? Les vaincus d’ aujourd’ hui sont demain les vainqueurs Et jamais devient : aujourd’ hui. " Bertolt Brecht (1898-1956) Un village français en 2012 C’ est la France Toujours un peu de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Dictature des sondages
de : Patrice Faubert - 21 avril 2012
1 commentaire
Les sondages sont une dictature La dictature des sondages Pour contrôler, orienter, camisoler Et éviter toute déconfiture Ainsi, aucune réelle surprise N’ est possible, l’ on soupèse les mises Et tout, ce qui contrôle Et tout, ce qui oriente Et tout, ce qui camisole Est contre la démocratie Tout sondage est une dictature La dictature des marchés La dictature des banquiers Aucune surprise n’ est possible Et cela en est risible Et si c’ est cela la démocratie Et bien, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Jeunesse de Gaza / Visage d’espoir Rencontre avec Amir Hassan, poète Palestinien
de : 20 avril 2012
5 commentaires
Dans le prolongement de la création « La Flottille, de Grèce à Gaza » spectacle créé en mars 2012 au Théâtre des Quartiers d’Ivry par la compagnie Erinna dans une mise en scène d’Anastassia Politi et avant sa reprise à l’automne 2012, le jeune poète gazaoui, Amir Hassan, rencontrera le public dans le but de poursuivre et d’élargir la mobilisation contre le blocus de Gaza et pour la reconnaissance des droits des Palestiniens. Vendredi 20/4 à 16h Maison des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sortir de l’Élysée pour entrer à Clairvaux (8ème et dernière partie)
de : Jean-Yves Peillard - 19 avril 2012
triple A et triple buse „Geld über alles“ “l’argent par dessus tout“ comme dirait l’autre, financé et armé par les oligarques et dont le modèle était le fordisme. p79 « Tout se passe comme si chaque individu était entouré d’une « bulle » dont les limites sont celles de l’acuité de ses différentes activités sensorielles, bulles dans lesquelles il se déplacera et agira en vue de satisfaire au maintien de sa structure, de ce que nous avons (...)
Lire la suite, les commentaires...
Paraphysique de la naissance
de : Patrice Faubert - 19 avril 2012
Ceci est une préface à mon texte de 2008 " L’ on ne naît pas Fourniret ". En effet , l’ on ne naît pas Fourniret , l’ on ne naît pas catholique , l’ on ne naît pas protestant, l’ on ne naît pas islamiste, l’ on ne naît pas ouvrier ou ouvrière, l’ on ne naît pas artiste peintre, l’ on ne naît pas crétin ou crétine, l’ on ne naît pas tout ce que vous voulez, l’ on devient seulement le produit manufacturé de notre niche (...)
Lire la suite, les commentaires...
SPINOZA, MARX, BOURDIEU ET L’ILLUSION IDEOLOGIQUE DU VOLONTARISME POLITIQUE.
de : Philippe Jovi - 18 avril 2012
1 commentaire
"La volonté générale, qui ne regarde qu’à l’intérêt commun, ne doit pas être confon­due avec la volonté de tous, ni avec une somme de volontés particulières. La volonté particulière tend aux préférences tandis que la volonté générale tend vers l’égalité. Chacun peut, comme homme, avoir une volonté particulière dissemblable à la volonté générale qu’il a comme citoyen"(Rousseau, du Contrat Social, I, 3). La volonté considérée comme instance déterminante de décision (...)
Lire la suite, les commentaires...
Qui est Curzio Malaparte, cet italien cité par Sarkozy ?
de : patelle - 16 avril 2012
2 commentaires
Nicolas Sarkozy a multiplié les références littéraires lors de son meeting place de la Concorde : Hugo, Péguy, Chateaubriand, mais aussi l’écrivain italien Curzio Malaparte. Un choix surprenant. Nicolas Sarkozy, comme son adversaire, François Hollande, n’a pas lésiné sur les références historiques lors de son meeting place de la Concorde ce dimanche. Le président-candidat a évoqué tour à tour Victor Hugo, Molière, Charles Péguy, Chateaubriand. Mais, dès le début de son (...)
Lire la suite, les commentaires...
Plus de 22.600 livres interdits en Turquie
de : Maxime Azadi - 16 avril 2012
Les autorités turques ont interdit plus de 22.600 livres en 60 ans, selon le ministre de l’Intérieur. Des milliers de personnes sont aujourd’hui dans les prisons pour avoir exprimé leurs opinions. En réponse à une question d’un député CHP, le parti kémaliste et principale formation de l’opposition, le ministre de l’Intérieur Idris Naim Sahin a affirmé le 14 avril que 22.601 ouvrages ont été interdits depuis 1952. Toutefois, les décisions de saisie de 529 (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sale temps pour les patrons si le vent tourne
de : Paco - 16 avril 2012
2 commentaires
Qui n’a pas rêvé un jour de se débarrasser de son patron ? Surtout si ce dernier est une véritable saloperie, de ceux qui pressent les ouvriers comme des citrons, qui ferment les boîtes, qui plongent dans la misère des familles entières. Les ouvriers imaginés par Jean-Pierre Levaray vont passer du rêve à la réalité. La saison 2 de Tue ton patron est une fiction pour le moins… acide. On pourrait se réjouir de voir certaines boîtes pourries fermer. Adieu les cadences folles, le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le syndrome du Titanic
de : Patrice Faubert - 16 avril 2012
La technique est insubmersible Bien solides sont les fusibles Aucun accident n’est possible Et n’ attendons pas des gens Que leurs convictions risibles Soient changées par les évènements Les criminels de guerre Les psychopathes au pouvoir Qui bonimentent pour nous plaire Ces malades mentaux et malades mentales Qui des gens, se fichent pas mal Sont dans tous les gouvernements C’est ce que vous voulez C’est ce que vous avez La fin de toute vie humaine Sur Terre, est (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sept ans et toutes ses dents, le Club du Livre Libertaire
de : Paco - 14 avril 2012
Une plaisanterie assure que lorsque quatre anarchistes sont dans la même pièce, les disputes ne sont pas loin. Si la vanne repose sur un petit fond de vérité, le Club du Livre Libertaire fait la démonstration inverse. C’est ainsi que 31 éditeurs libertaires peuvent présenter des centaines de livres neufs à prix réduit dans un catalogue commun. L’édition 2012 est alléchante. Qui aurait parié sur la survie du Club du Livre Libertaire quand l’idée est venue dans (...)
Lire la suite, les commentaires...
NO TAV FRANCE : Recueil de textes traduits de l’italien sur le mouvement No-Tav
de : NO TAV FRANCE - 13 avril 2012
1 commentaire
Au sommaire : « Petites machines de crise » (introduction des traducteurs). « Le monde entier dans un fragment » (texte traduit). « Lavanda 2 » (texte traduit). « Une bifurcation sur la ligne à grande vitesse« (texte traduit) et une chronologie relatant les actions et blocages depuis les arrestations de février tout au long de la brochure. à télécharger en : Version format brochure ou Version page par (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quand les murs athéniens prennent la parole
de : paco - 11 avril 2012
2 commentaires
La collection Paroles des éditions Libertaires s’enrichit d’un nouveau livre signé Yannis Youlountas. Paroles de murs athéniens est le témoin d’une résistance qui nous interpelle et qui nous nourrit. Aux grands maux, les grands remèdes. Grèce générale ! Avec sa gueule de métèque à poil ras, Yannis Youlountas n’a pas vraiment le profil du pâtre grec chanté par Georges Moustaki. Poète, philosophe, agitateur libertaire, chroniqueur de Siné Mensuel, il commence (...)
Lire la suite, les commentaires...
Engagement d’un instant
de : Carland - 9 avril 2012
Mots engagés Mots uniformes de sous officiers Affranchis de tous commandements Rimes prisonnières Rimes amantes de leurs fers Corrompent les grilles en riant Poésie sans foi ni loi Poésie en toi lovée sur un toit Un œil sur le ciel béant Poésie des mots écrasés Poésie des imparfaits (divers) épurés Au bord du précipice de l’instant Carland
Lire la suite, les commentaires...

... | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il est temps d'instaurer la religion de l'amour. Louis Aragon
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite