Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Emploi-chômage (10263 articles)
Le vrai cout du travail
de : 2ccr - 15 février 2015
2 commentaires
Dans aucune étude on ne trouve le coût du capital sur un produit fini. J’ai tapé sur Google : « combien rapporte un salarié à son employeur« , et je n’ai eu que des propositions sur le coût du travail ! Car en effet, il y a des milliers d’études, des centaines de rapports parlementaires et autant d’articles dans les médias sur le coût du travail … mais jamais sur ce que rapporte le travail ! Les deux sujets tabous sur le travail sont effectivement combien (...)
Lire la suite, les commentaires...
suicides à FRANCE TELECOM : le procès
de : MARTINE LOZANO - 10 février 2015
7 commentaires
suicides à FRANCE TELECOM : le procès les suicides de 35 salariés de l’entreprise en 2008 et 2009 qui seraient selon les plaignants la conséquence directe d’un système mis en place par la direction de l’époque. "Si la société Orange, en tant qu’entreprise, venait à se retrouver à la barre des accusés à l’occasion d’un procès pour harcèlement moral, il s’agirait d’une première. Ce serait la reconnaissance d’un harcèlement (...)
Lire la suite, les commentaires...
LE SORT DES SENIORS PAS TRES ENVIABLE
de : MARTINE LOZANO - 9 février 2015
4 commentaires
LE SORT DES SENIORS PAS TRES ENVIABLE La retraite à 62 ans puis à 67 ans pour 166 TRIMESTRES ou 170 SELON LES années de naissance a pour but de faire baisser les pensions et aussi les salaires car Jusqu’à présent un senior faisait carrière et montait des échelons , c’est cela que le patronat veut supprimer . On apprend dans le journal "Challenges " que de nombreux groupes utilisent les préretraites "maison" pour se séparer des plus de 55 ans. D’autres signent (...)
Lire la suite, les commentaires...
Souriez vous êtes espionné !
de : MARTINE LOZANO - 6 février 2015
1 commentaire
Souriez vous êtes espionné ! Le client mystère est un espion, il n’a pas des lunettes noirs, il n’est pas masqué, il ne gagne pas énormément d’argent, parfois un smig mais il écoute , évalue et note. Il rentre dans la peau d’un consommateur, il évalue la qualité d’un standard ,d’ un plateau téléphonique, on nous le présente pour améliorer la qualité mais est ce vraiment cela ? Le client mystère est un « enquêteur » dépêché par une société (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pas d’augmentation de salaires dans le BTP d’Ile-de-France en 2015.
de : arthur - 5 février 2015
Le patronat francilien est une belle bande de charognes La première fois depuis des années que le patronat de merde de l’Ile-de-France nous saquent les augmentations de salaires. Alors que celles-ci ne permettaient même pas de compenser l’augmentation des prix. Enfoirés, dégueulasses, fumiers !!!!! C’est notre première réaction. Ouvriers, ETAMs, si vous n’avez le droit que de sucer des cailloux en Ile-de-France, vous le devez personnellement à votre patron. Oui, (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Mall de la honte" - Le Centre commercial de la honte ? C’est à Berlin !
de : arthur - 4 février 2015
Communiqué international du FAU Berlin À Berlin, des ouvriers du bâtiment luttent, soutenus par la FAU, pour leurs salaires de la « Mall of Berlin ». Les chefs, eux, font semblant l’innocence et dissimulent leurs relations professionnelles et privées. Un chantier, c’est pour des couillu.e.s, ça c’est clair. Mais sur beaucoup de chantiers en Allemagne, en plus du travail physique dur, semblent être monnaie courant l’exploitation perfide et le traitement inhumain, en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les enseignants doivent reprendre ce dont le ministere veut les spolier !
de : snsfp.org - 3 février 2015
9 commentaires
Syndicat national des agents de la fonction publique (SNSFP) snsfp.org La destruction des décrets de 1950 définissant le statut des professeurs du second degré va poser, dès le mois de septembre, de graves problèmes aux rectorats. Le nouveau décret prévoit en effet des services partagés entre différentes communes sans prévoir ce que cela implique. En effet si de tels services partagés n’étaient pas réglementaires, c’est que le ministère (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le CPF enterre le DIF
de : arthur - 2 février 2015
Le Compte Personnel de Formation (CPF), prévu par la loi de juin 2013 sur la sécurisation de l’emploi et celle de mars dernier sur la réforme de la formation professionnelle, remplace depuis le 1er janvier dernier, le droit individuel à la formation (DIF). Article L. 6111-1 du Code du travail, complété par la loi du 5 mars 2014 « Afin de favoriser son accès à la formation professionnelle tout au long de la vie, chaque personne dispose dès son entrée sur le marché du travail, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les salarié-e-s de RLD en lutte contre le plan social (video)
de : seb_93 - 2 février 2015
Manifestation du 31 janvier 2015 pour la défense du site de RLD aux Lilas. Cette entreprise est aujourd’hui visée par un plan "social" par le Fond de retournement Wermeer Capital. Les 72 salariés qui y travaillent sont menacés de licenciements alors même que la société a bénéficié d’une aide de 4 millions d’euros de « crédit impôt compétitivité emploi » (CICE).
Lire la suite, les commentaires...
COMSA fraude à ITER ! Manifestation le 5 février 2015 devant le siège d’ITER
de : samuel - 1er février 2015
3 commentaires
La CGT Construction Bois et Ameublement appellent à participer à un GRAND RASSEMBLEMENT contre l’esclavage moderne et la fraude sociale, le jeudi 5 février 2015 à partir de 6h devant ITER à Cadarache, … Plus d’info : http://www.millebabords.org/spip.ph... http://04.demosphere.eu/rv/713 Plusieurs cas de fraude sociale sur le chantier ITER à Cadarache viennent d’être signalés au sein de l’entreprise espagnole COMSA par un article de La Marseillaise du 20 (...)
Lire la suite, les commentaires...
Près de Rouen, les dirigeants de la Chapelle Darblay « libérés » après un accord sur les salaires
de : 31 janvier 2015
Près de Rouen, les dirigeants de la Chapelle Darblay « libérés » après un accord sur les salaires http://www.paris-normandie.fr/detai... Etonnament, pas la moindre évocation de forces de l’ordre- Des militants de la CGT de l’usine de la Chapelle Darblay (papier) à Grand Couronne (Seine-Maritime) ont séquestré pendant 24 heures 14 personnes, avant d’obtenir jeudi soir un accord avec deux membres de la direction, retenus 6 heures de plus. Les ouvriers de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Jeudi 29 janvier mobilisation nationale contre les droits rechargeables
de : CGT chômeurs rebelles 56 - 27 janvier 2015
Le nombre de victimes des droits rechargeables est bien supérieur aux 30.000 annoncés par le bureau de l’Unedic. Partout en France, des allocataires de l’assurance chômage perdent des centaines d’euros avec la nouvelle convention. Ce qui est en cause ? Le droit d’option, qui interdit à toute personne de se "défaire" d’anciens droits à l’assurance chômage (reliquat de droit) pour bénéficier des nouveaux droits acquis avec un nouvel emploi. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les revenus des enseignants bientôt tributaires de leur cote d’amour chez les chefaillons
de : FU - 27 janvier 2015
2 commentaires
Front unique Lettre de liaison N° 241 - 26 janvier 2015 Le gouvernement veut donner aux chefs d’établissements la main sur une partie du salaire des enseignants. La direction du SNES doit exiger le retrait pur et simple du projet de décret indemnitaire, et rompre toutes discussions à son sujet. Le 14 janvier, le ministère a présenté aux organisations syndicales enseignantes un projet de décret qui institue une indemnité pour l’exercice de missions particulières pour les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quand Marcela Iacub... ...quitte le registre des boutons de braguettes.
de : arthur - 26 janvier 2015
1 commentaire
Cette cocotte du 21ème siècle, devrait se contenter de commenter ses graveleuses histoires de cul et laisser les travailleurs concernés s’exprimer sur le travail de nuit et des dimanches que patrons et gouvernement veulent nous imposer. Ce tout-petit-phénomène-de-foire-médiatique, s’est en effet permis de disserter sur cette question dans sa chronique de Libération, du samedi 21 décembre. Pour ceux et celles qui seraient peu au fait de ce qui agite le twitterland (...)
Lire la suite, les commentaires...
Face à 15 000 licenciements... une pétition
de : arthur - 26 janvier 2015
2 commentaires
L’Internationalisme prolétarien … serait-il aujourd’hui condamné à la collaboration de classe ? Pour lutter contre le licenciement annoncé de 15 000 travailleurs de Lafarge et Holcim dans le monde, les organisations syndicales internationales lancent … une pétition ! Quand ces organisations internationales décident d’agir contre le patronat : cela fait peur ! Pas jusqu’à effrayer les patrons, on vous rassure, mais bien a laisser craindre que tous ces (...)
Lire la suite, les commentaires...
La loi Macron ? Du cousu main pour les patrons !
de : Le SNJ-CGT - 24 janvier 2015
2 commentaires
Faisons du lundi 26 , jour de la présentation du projet Macron à l’Assemblée nationale, une grande journée d’action, de luttes et de manifestations . Rendez-vous à 13 heures à Chaussée-d’Antin Ecrite en fonction des desiderata du patronat, la loi Macron contient des dispositions très dangereuses pour le monde du travail. Elle prévoit notamment : 1) Un recours facilité, pour les patrons, aux licenciements économiques. L’annulation d’ un PSE par un tribunal (...)
Lire la suite, les commentaires...
Travail le dimanche, ou la gouvernance par le sondage.
de : arthur - 21 janvier 2015
Ce lundi, un de nos camarades, mandaté à la lecture de la presse aux ordres, a encore trébuché sur sa tartine. Forcement, impossible de garder l’esprit serein quand on lit les torchons publiés le week-end dés le réveil. Remarquez, qu’il s’était étouffé à la lecture de libération aussi en semaine mais sur le même sujet. L’offensive pour nous faire accepter le travail du Dimanche. Chaque semaine, un éditocrate va nous faire la leçon le dimanche pour nous faire (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mensonges sur le dimanche
de : Gérard Filoche - 21 janvier 2015
Deux gros mensonges : que le travail le dimanche sera volontaire et qu’il sera payé majoré par la loi La gravité de la loi Macron pour faire travailler des femmes pauvres et précaires ou des étudiants désargentés le dimanche et de nuit n’est pas encore perçue dans toute son ampleur. Parce qu’il est prétendu que c’est le règne du volontariat. Le Président a officialisé ce mensonge : or AUCUN salarié ne peut décider de travailler le dimanche, c’est le toujours (...)
Lire la suite, les commentaires...
ILS N’ONT PAS HONTE
de : 20 janvier 2015
1 commentaire
ALDI, chaîne de supermarchés hard-discount originellement basée en Allemagne, vient de retirer les heures de travail non effectuées suite à l’intervention des forces de police, pour "neutraliser" les 2 terroristes. https://pbs.twimg.com/media/B7xgGO8... vive l’Allemagne et sa législation du travail, espérons que le gouvernement leur fasse comprendre raison.
Lire la suite, les commentaires...
Contre la loi Macron, qui attaque le monde du travail, mobilisons-nous le 26 janvier
de : Le SNJ - 19 janvier 2015
2 commentaires
Ecrite en fonction des desiderata du patronat, la loi Macron contient des dispositions très dangereuses pour le monde du travail. Elle prévoit notamment : La dépénalisation du délit d’entrave, qui pourrait n’être plus sanctionné que par une simple amende. Au moment où le Medef s’engage avec certaines confédérations syndicales sur la voie de la fusion des institutions représentatives du personnel (IRP) et de la disparition pure et simple du comité d’hygiène, de (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite