Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Ingérence-Colonialisme (322 articles)
A PROPOS DE CAMUS
de : KURTZ - 24 janvier 2010
2 commentaires
A l’occasion du cinquantième anniversaire du décès tragique d’Albert Camus, nombreux sont ceux qui se répandent en éloges omettant les zones d’ombres de l’auteur. Camus fut un humaniste classique, réfractaire aux idéologies du progrès de son temps. Homme révolté contre sa condition absurde, le projet de transformation sociale était absent de sa philosophie. Il détestait l’histoire pleine de bruit et de fureur. Il combattit, la souffrance et l’inégalité (...)
Lire la suite, les commentaires...
HAÏTI : D’ABORD UN PEUPLE
de : oscar fortin - 14 janvier 2010
5 commentaires
Je ne sais pourquoi, mais encore tout petit je m’intéressais à ce pays sous la gouverne autoritaire de ce médecin, devenu par la suite PAPA DOC. Mes souvenirs me rappellent les « tontons macoutes », cette police au service du grand PATRON, qui n’avait aucun sentiment. Elle coupait les têtes, assassinait des femmes et des enfants. Elle le faisait comme si elle allait à l’épicerie du coin pour y acheter une pinte de lait. Ces souvenirs me rappellent également que (...)
Lire la suite, les commentaires...
Haïti : La dette extérieure d’Haïti, une hypocrisie française, par Etant Dupain
de : Primitivi - 14 janvier 2010
4 commentaires
Puisque tout le monde se met, à juste titre, au chevet d’Haïti après cette catastrophe dont les habitant n’avaient surtout pas besoin. Profitons-en pour remettre dans les têtes quelques informations qui en dehors de cette période malheureuse auraient tôt fait de passer à la trappe. Elles font parties des explications sur le "pourquoi cette île où tout poussait est devenu une sorte d’enfer sur Terre". En 1803, après 300 ans d’esclavage, un grand mouvement souleva (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le PCF et la question algérienne (1959)
de : Jean-Pierre Vernant - 13 janvier 2010
1 commentaire
de Jean-Pierre Vernant Durant la guerre d’Algérie, l’opposition interne du PCF, en rupture avec l’« esprit » et la discipline de parti, s’affronte durement aux positions de la direction : contre le vote des pouvoirs spéciaux en 1956, contre la condamnation des attentats du FLN en 1954, contre l’exclusion des communistes qui soutiennent le FLN. À la fin des années 50, c’est dans L’Étincelle, journal interne, et Voies nouvelles, périodique vendu en (...)
Lire la suite, les commentaires...
ROLAND LEROY : " L’ERREUR DES POUVOIRS SPÉCIAUX "
de : Algérie - - 12 janvier 2010
19 commentaires
GUERRE D’ALGÉRIE. Entretien. (L’Humanité, le 8 Juin 2001) ROLAND LEROY : " L’ERREUR DES POUVOIRS SPÉCIAUX " Jeune député de Seine-Maritime en 1956, l’ancien directeur de l’Humanité revient sur un vote auquel il a lui-même participé. " Nous étions conscients que le Parti socialiste était en train d’amorcer une politique d’alliance avec la droite, mais nous pensions que notre vote freinerait considérablement ce processus : dans la réalité, cela (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Les raisons de l’adversaire", par Albert Camus (1955)
de : via LL - 12 janvier 2010
Pour continuer le débat MAIS en jugeant sur pièce et sans empressement partisan.... Ce texte, qui donnera l’appel à la trêve civile de 1956. "Avant d’en venir, sinon aux solutions du problème algérien, du moins à la méthode qui les rendait possibles, il me reste à m’adresser aux militants arabes. A eux aussi, je demanderai de ne rien simplifier et de ne pas rendre impossible l’avenir algérien. Je sais que, du bord où je suis, ces militants ont l’habitude (...)
Lire la suite, les commentaires...
Camus et la guerre d’Algérie
de : Camus - 12 janvier 2010
"J’ai toujours condamné la terreur. Je dois condamner aussi un terrorisme qui s’exerce aveuglément dans les rues d’Alger par exemple, et qui peut un jour frapper ma mère ou ma famille. Je crois à la justice, mais je défendrai ma mère avant la justice." Albert Camus La position d’Albert Camus sur le devenir de l’Algérie est attendue à double titre : d’abord en tant qu’intellectuel, ensuite en tant que Français d’Algérie. Mais dans un climat (...)
Lire la suite, les commentaires...
Guerre d’Algérie - Ce que me semblent cacher les critiques post-mortem à A. CAMUS
de : La Louve - 8 janvier 2010
51 commentaires
de La Louve Alors, voilà, j’écoute et je lis ce que disent les uns et les autres ( défenseurs ou juges à charge) d’Albert Camus à cette occasion du quarantième anniversaire de sa mort accidentelle. Je n’ai pas le temps de rentrer complètement dans le détail de ce qui m’a amenée à cette hypothèse, mais il me semble que ce dont la plupart des intervenants souhaitent parler au fond, c’est du grand tabou de la guerre d’Algérie. Mais encore, d’en (...)
Lire la suite, les commentaires...
POUR EN FINIR AVEC CAMUS : « L’étranger » au calvaire colonial des Algériens
de : Professeur Chems Eddine Chitour - 7 janvier 2010
8 commentaires
« (...) Car il y a seulement de la malchance à n’être pas aimé : il y a du malheur à ne point aimer. Nous tous, aujourd’hui, mourons de ce malheur. C’est le sang, les haines décharnent le coeur lui-même ; la longue revendication de la justice épuise l’amour qui pourtant lui a donné naissance... » Albert Camus Albert Camus au Panthéon ? Cette interrogation franco française nous donne l’opportunité de décrire l’ambiguité du discours chez Camus (...)
Lire la suite, les commentaires...
Projection de deux films anticolonialistes à Nanterre
de : sudiste de base - 15 décembre 2009
A l’occasion de la création d’une antenne relai de l’association Survie, qui lutte contre le néocolonialisme,les génocides et pour les biens publics mondiaux, je vous invite à une projection, jeudi 17 décembre à l’université de Nanterre ; du colonialisme au néocolonialisme : Afrique 50, de René Vautier (1950). Documentaire anticolonial. Envoyé par la ligue de l’enseignement, il détourne l’objectif sur la réalité coloniale. Confronté à la censure, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cours d’histoire (débat identité nationale)
de : pilhaouer - 8 décembre 2009
20 000 travailleurs forcés d’Indochine oubliés par la France Par Pierre Daum | Journaliste | 07/12/2009 | sur Rue89 C’est une première en France : jeudi 10 décembre, le maire d’Arles va rendre hommage aux travailleurs indochinois envoyés pendant la Seconde guerre mondiale en Camargue pour y travailler le sel et le riz. C’est grâce à eux, d’ailleurs, qu’il existe aujourd’hui du riz camarguais - ce que tout le monde ignore. Jeudi, en prononçant son (...)
Lire la suite, les commentaires...
Procès en appel contre les nostalgiques de l’Algérie française. Rennes le 17 novembre 2009 (son + photos)
de : 4ACG - 24 novembre 2009
Suite à l’appel de l’arrière-garde de l’OAS contre R.Vautier et M.Lalloui http://4acg.org/IMG/mp4/journal_FR3... Décision le 12 Janvier http://ile-de-groix.info/blog/spip.... « Nous sommes là pour rappeler avec nos trois amis que la nostalgie d’un passé colonial révolu ne doit conduire ni à réécrire l’histoire, ni à chercher des boucs-émissaires, ni surtout à qualifier de falsificateurs ceux qui sont décidés à rappeler sans concession les épisodes (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sahara Occidental : Décolonisation, un message fort de l’autodétermination
de : Diaspora Saharaui - 22 novembre 2009
La 4e commission de l’Assemblée générale des Nations unies a adopté 9 résolutions relatives aux 16 territoires non autononomes, dont le Sahara Occidental, et engage les puissances à favoriser leur évolution vers la souveraineté. Elle a réaffirmé le droit des populations de ces territoires à l’autodétermination. L’une de ces résolutions votée a la quasi-majorité leur enjoint de « prendre des mesures efficaces pour protéger et garantir le droit inaliénable des peuples de (...)
Lire la suite, les commentaires...
La tombe d’Albert Camus menacée par les profanateurs
de : 21 novembre 2009
5 commentaires
de Paco Selon Nicolas Sarkozy, « Faire entrer Albert Camus au Panthéon, ce serait un symbole extraordinaire. » Mais qu’irait donc faire Camus le libertaire dans l’obscure crypte d’une ancienne église ? Camus reviens, ils sont devenus fous ! Il y a des manipulations politiciennes, des tripatouillages macabres, des détournements de valeurs qui font particulièrement gerber. L’attaque du président de la République contre les restes d’Albert Camus atteint des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Camus au Pantheon ; pourquoi Sarkozy l’a fait...
de : vincent - 21 novembre 2009
6 commentaires
Camus au pantheon ?? Curieux , on approche des regionales et le FN y voit un clin d’oeil a ses electeurs …mais au fait que pense sarkozy de la colonisation ??? « Vous êtes les descendants de celles et de ceux qui, dès le début du XIXe siècle, ont contribué à l’essor économique de l’Afrique du nord. La France leur avait demandé d’assurer son rayonnement par-delà les mers. Sa grandeur, notre pays la doit aussi à ces femmes et à ces hommes, témoins et acteurs (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les criminels dans la Guerre d’Algérie
de : Makhlouq - 7 novembre 2009
« Opération de maintien de l’ordre », « Action de pacification », tels étaient les termes utilisés pour qualifier une guerre que l’on avait eu l’indécence de cacher à la population française. Aujourd’hui, le conflit qui s’est déroulé sur la terre d’Algérie entre 1954 et 1962 porte, enfin, son vrai nom. Il a fallu plus d’un demi-siècle pour reconnaître que les « événements », dans l’ancienne colonie, étaient une « Guerre ». Une sale guerre, si (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le MRAP et sa revue Différences organisent une projection débat : Les 16 de Basse-Pointe
de : Catherine - 2 novembre 2009
Le comité MRAP - Paris 5e-13e et la revue du MRAP, Différences, dont le dernier numéro comprend un dossier sur les outre-mer, vous invitent à une Projection-débat vendredi 13 novembre 2009, à 19 h Centre culturel La Clef 21 rue de la Clef, Paris 5e(métro : Censier-Daubenton, bus : 47, 27) Les 16 de Basse-Pointe Un film de Camille Mauduech Débat en présence de la réalisatrice et de Stéphanie Melyon-Reinette (américaniste) En 1948, en Martinique, dans un climat de grève, (...)
Lire la suite, les commentaires...
André Gerin, maire de Vénissieux nominé au prix du "colonialiste de l’année 2010"
de : 28 octobre 2009
6 commentaires
André Gerin, maire de Vénissieux nominé au prix du « colonialiste de l’année 2010 Surfant sur la peur et les clichés coloniaux, André Gérin, député communiste, a déposé le 9 juin une proposition de résolution afin de créer une commission d’enquête parlementaire sur le port du voile (burqa). Cette proposition de sa part vient après une longue histoire de dérives colonialistes et sécuritaires… Pour ce député qui fait partie du parti communiste, ça dépasse (...)
Lire la suite, les commentaires...
MUSÉES EUROPÉENS : Doivent-ils restituer le butin ?
de : 24 octobre 2009
Qui vole un boeuf n’a que faire d’un oeuf. (Proverbe corse) Une question récurrente, la provenance des collections des musées européens, qui fait toujours débat. Dernièrement, l’Egypte a demandé à la France la restitution de pièces archéologiques. On se souvient que le Musée du Quai Branly des « arts premiers » a été inauguré le 20 juin 2006. Les musées des anciennes puissances coloniales ont été constitués en grande partie grâce à des pillages systématiques des (...)
Lire la suite, les commentaires...
17 OCTOBRE 1961 : Impunité et mépris
de : Professeur Chems Eddine Chitour - 19 octobre 2009
2 commentaires
« Nous aurions, ‘‘contre l’oubli’’, un premier devoir : pensons d’abord aux victimes, rendons-leur la voix qu’elles ont perdue. » Jacques Derrida « Le 17 octobre 1961, lors d’une manifestation non violente contre le couvre-feu qui leur était imposé, des dizaines d’Algériens étaient assassinés à Paris par des fonctionnaires de police aux ordres de leurs supérieurs. Depuis quarante-huit ans, ce crime contre l’humanité (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l'action. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite